Qu'est devenu... Adrian Pasdar ?
lundi 4 décembre 2006 - 00h17

Si c'est au cinéma qu'il a fait ses débuts, la télévision va elle lui offrir ses rôles les plus marquants. De "Profit" à "Heroes", petit retour sur la carrière d'Adrian Pasdar.

La série Profit ne compte peut-être que 8 épisodes, mais c'est une des plus marquantes des années 90. Voyons ce qu'il est advenu de son interprète principal Adrian Pasdar...

L'expérience "Profit"

En 1996, une étrange série commence sur la Fox. Son personnage principal ne ressemble à rien de ce que l'on a pu voir jusqu'à maintenant à la télévision. Jim Profit est un sociopathe. Une créature manipulatrice à la moralité pour le moins douteuse et dépourvue de la moindre émotion "humaine". Charismatique oui, sympathique non. L'irrésistible ascension de cet être dangereux à l'intérieur de la société Gracen & Gracen est fascinante, parce qu'il est prêt à employer n'importe quel moyen pour parvenir à ses fins, utilisant sans merci les failles de ses "adversaires". Les téléspectateurs américains ne suivent pas. La diffusion est suspendue au bout de 4 épisodes (sur les 8 tournés). Mais la performance d'Adrian Pasdar est remarquée.

Choisir d'incarner Jim Profit était osé, mais ce n'est pas vraiment surprenant de la part d'un acteur qui a toujours été pour le moins marginal. En 1992 (et après quelques apparitions remarquées au cinéma dans Top Gun et Aux frontières de l'aube notamment) se sentant déconnecté de la réalité, l'acteur avait quitté Hollywood et était retourné vivre à New York, occupant simplement un emploi de serveur dans un restaurant. C'est la qualité du scénario de Profit qui l'a poussé à demander une entrevue avec David Greenwalt (co-créateur de la série avec John McNamara). On lui avait parallèlement proposé le rôle de Jake dans Melrose Place... Sa carrière aurait sans doute été radicalement différente. "J'aurais gagné une fortune, mais artistiquement je ne me sentais pas attiré. Je serais perdu dans un show comme celui-là". Détail amusant : quand Profit a commencé en 1996, sa case horaire était juste après celle de la série d'Aaron Spelling.

Adrian Pasdar est dégoûté du traitement infligé par le network à la série. S'il apparaît dans un épisode d'Au-delà du réel, l'aventure continue et dans deux des Anges du bonheur, il semble avoir plus ou moins mis sa carrière d'acteur entre parenthèses. Peut-être le temps nécessaire pour prendre du recul... Il en profite néanmoins pour réaliser un film Cement en 1999, à partir d'un scénario de Justin Monjo (Farscape). Le film obtient un certain succès dans le circuit indépendant et même le Grand Prix au festival du film de Houston.

Un retour sur des "Chemins de l'étrange"

Il faudra attendre 2000 pour que l'acteur obtienne de nouveau un premier rôle à la télévision dans Les Chemins de l'étrange (Mysterious Ways en VO). Adrian Pasdar devient Declan Dunn, un professeur d'anthropologie fasciné par les phénomènes mystérieux qu'il étudie pour tenter de définir leur origine. Il est aidé dans cette tâche par son assistante Miranda (Alisen Down), une brillante scientifique et par Peggy (Rae Dawn Chong), une psychiatre. Toutes deux bien plus rationnelles que lui ! Et il n'est pas rare que les phénomènes étranges se révèlent finalement explicables d'une façon totalement rationnelle.

Le personnage ne peut pas être plus à l'opposé de Jim Profit : Declan est affable et sympathique, charmeur, plein d'humour et soucieux de ses contemporains. Le créateur de la série Peter O'Fallon dit d'Adrian Pasdar, "il a été difficile de choisir les acteurs, particulièrement pour le rôle de Declan. On en a vu un très grand nombre. Mais nous avions vraiment aimé son style de jeu pour Profit. Il a une personnalité bienveillante, il ressemble au type de tous les jours ce qui rend la série accessible à tous les téléspectateurs". La série va durer deux ans. Si c'est la chaîne PAX qui a développé le projet, la série va être en partie pré-diffusée par NBC au cours de l'été 2000. Et c'est un succès. Pasdar revient sur le devant de la scène.

Parallèlement, la vie privée de l'acteur s'étoffe elle aussi. Rencontrée au cours d'un mariage, il épouse le 24 Juin 2000 la chanteuse des Dixie Chicks, Natalie Maines. Le groupe a subit une large campagne de censure aux Etats-Unis après que la jeune femme ait prononcé une diatribe anti-Bush au cours d'un concert. Le couple a maintenant deux enfants (Jackson Slade Pasdar, né en 2001 et Beckett Finn Pasdar, né en 2004).


© Chris Walters

Apparition furtive (et musicale)
C'est Natalie Maines, son épouse à la ville, qui chante "Amazing Grace" à la fin du 1er épisode des Chemins de l'étrange.



Quelques apparitions notables...

Si on a pu l'apercevoir en 2004 dans Le Secret des frères McCann, c'est principalement à la télévision qu'Adrian Pasdar va dorénavant s'illustrer. D'abord en jouant dans 31 épisodes de la série Amy (entre 2003 et 2005). Il y est David McLaren, un assistant du procureur. Veuf, il peine à se remettre de la mort de sa femme. Lorsqu'Amy (Amy Brenneman) tombe enceinte de lui, ils projettent de s'installer ensemble, mais après la fausse-couche de la jeune femme, leurs chemins se séparent...

L'acteur quitte la série, mais c'est pour en rejoindre une autre extrêmement prestigieuse : Desperate Housewives dans un rôle qui n'est pas sans rappeler celui qui l'a rendu célèbre. Il interprète David Bradley, un avocat engagé par Gabrielle Solis (Eva Longoria) pour sortir son mari Carlos de prison au début de la saison 2. Arrogant et sûr de lui, il est bien décidé à mettre la jeune femme dans son lit. Et l'on retrouve cette ambiguïté qui avait séduit Greenwalt du temps de Profit : "Il pouvait jouer ce personnage avec toute la profondeur de son côté sombre et tout le charme de son côté charismatique". Si le rôle ne dure que le temps de 3 épisodes, c'est une exposition majeure.

Reste un projet qui n'a jamais vu le jour : en 2003 Adrian Pasdar tourne un pilote pour la chaîne Lifetime intitulé "Nick & Shelly". L'histoire d'une brillante inspectrice (Julie Warner, Megan dans la 1ère saison de Nip/Tuck) dont le partenaire d'enquêtes n'est autre que l'ex-mari (Pasdar donc). Robert Greenblatt (encore lui !) était à l'origine du projet.


Angel
Après l'échec de Profit, David Greenwalt est devenu l'un des producteurs exécutifs de Buffy contre les vampires puis d'Angel. Il espérait réussir à faire venir Adrian Pasdar dans cette dernière. Que ce soit sous la forme d'un cross-over avec Les Chemins de l'étrange ou non. Mais l'impossibilité de concilier les divers emplois du temps a empêché ce projet de voir le jour.



Le phénomène "Heroes"

Ce qui nous conduit tout droit à aujourd'hui. Et à Heroes. L'un des rares succès de cette rentrée américaine (une création de Tim Kring, l'homme derrière Preuve à l'appui). Fait marquant à son propos : aucun des acteurs qui y apparaît n'est à proprement parler une star. Adrian Pasdar est ce qui s'en rapproche le plus. L'acteur dit d'ailleurs à propos d'une séance photo pour un magazine "Nous étions tous en train de nous regarder comme si nous étions nos doublures. Attendant que les véritables vedettes arrivent. Je me souviens avoir regardé Greg [Grunberg] et échangé un regard de connivence, comme s'il était aussi en train de penser la même chose". Il a été l'un des ultimes acteurs choisis, et au dernier moment (ce qui lui a évité le long et laborieux processus des multiples auditions devant les divers producteurs). "Un jour j'étais en train d'auditionner et le lendemain on commençait le tournage", explique t-il.

Son personnage, Nathan Petrelli, est un politicien ambitieux qui cherche à se faire élire au congrès, et qui est accessoirement capable de voler (dans les airs). Encore un être moralement ambigü : calculateur mais aussi tourmenté par l'accident qui a cloué sa femme dans un fauteuil roulant et il est difficile de déterminer s'il cherche à protéger son frère ou à le museler pour favoriser sa carrière politique.


Gilmore Girls
Dans Heroes, Milo Ventimiglia interprète Peter, le frère idéaliste de Nathan. En 2003, Adrian Pasdar avait été pressenti pour jouer son père dans Gilmore Girls et son spin-off avorté (un rôle finalement tenu par Rob Estes).





Si la série Heroes est un succès incontestable, Adrian Pasdar continue néanmoins de développer d'autres projets. Il a notamment écrit une comédie musicale avec Marcus Hummon (auteur de chansons pour les Dixie Chicks) nommée "Atlanta", sur la Guerre Civile en Amérique. Projet qu'il compte bien mener jusqu'à Broadway. Le comédien n'a pas fini de faire parler de lui...

Chloé Ferret

Infos, coups de coeur, fun : rendez-vous sur le blog de la Rédac !

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • hulkus

    Adrian Pasdar est un acteur formidable! Je l'ai découvert il y a quelques années pendant la diffusion de Mysterious Ways et j'ai adoré son jeu. La série a rapidement monté dans mon estime, tout comme son trio d'acteurs.
    Je souhaite à Adrian de continuer de mener une carrière aussi particulièrement réussie

  • 3LIYAH83

    Que les amateurs de bonnes séries sombres à souhait se précipitent sur le dvd de Profit.
    Je n'ai pas encore vu Heroes mais je fais confiance à Adrian Pasdar pour nous servir une fois de plus une performance magistrale.
    A quand un emmy award?

  • fafau49

    moi je dis juste : il est trop mignon !!

  • Bradaviel

    Un article sur Adrian Pasdar ca fait toujours plaisir !
    Je n'ai de cesse de le suivre depuis la découvere de profit, surotut quand j'ai réalisé que c'etait lui le jeune talent de Near Dark de miss Bigelow.

    Et heroes etant une des bonnes susrprises de cette saison ( on est quand même gatés en nouvelles series cette année, entre heroes, dexter, the lost room, day break, ... ), ca le fait d'autant plus !

  • Marsu888

    Je me réjouis de le revoir dans Heroes sur RTL à partir du mois de mars. Ce sera malheureusement doublé mais je ne veux pas rater cet acteur découvert dans Profit. Rien que d'y penser j'ai encore les poils qui se hérissent sur ma peau. Quel charisme ! Et il n'a rien perdu de son charme à en voir les résultats dans Desperate Housewives :love:

  • ShawnRay

    >>>

    Adrian Pasdar a aussi eu le rôle principal pour "le dernier des capone" debut 90 je crois, avec Dominic Chianese ... et bien d'autre.

  • gahan66

    j'aime beaucoup cet acteur, il a physique intéressant (ben voui) et son jeu est parfait... Autre point : il fait partie d'une bande de comédiens musiciens "Band from TV" avec quelques acteurs de Heroes, Hugh Laurie (Dr House) et le beau plombier de D Housewives (James Denton)... A voir et surtout à écouter c excellent...

Toutes les actus Ciné
FanZone 285 : où en est Ant-Man ?
FanZone 285 : où en est Ant-Man ?
Tweet  
 
Magic in the Moonlight : "Emma Stone est une vraie star de cinéma" pour Woody Allen
Magic in the Moonlight : "Emma Stone est une vraie star de cinéma" pour Woody Allen
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées

    De Peter Jackson
    J-48

    Bande-annonce
  2. Hunger Games - La Révolte : Partie 1 J-27
  3. Astérix - Le Domaine des Dieux J-34
  4. Interstellar J-13
  5. [REC] 4 J-20
  6. Taken 3 J-97
  7. John Wick J-6
  8. The Giver J-6
  9. De l'autre côté du mur J-13
  10. Cinquante Nuances de Grey J-111
Les films à venir les plus consultés

avec

Toute l'actualité
  • 22-10-2014

    Fusillades à Ottawa : le Canada en alerte face à la menace terroriste

  • 23-10-2014

    Fusillades à Ottawa : le suspect était un jeune Canadien de 32 ans jugé «à risque»

  • 22-10-2014

    Jérusalem : l'attaque meurtrière à la voiture bélier attribuée à un jeune du Hamas

  • 22-10-2014

    Heurts entre migrants à Calais : 100 policiers et gendarmes en renfort

  • 23-10-2014

    Xavier Niel : «La France, morte ? Il y a peu de pays où il se passe tant de choses»

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr