Auto-remakes : on prend les mêmes et on recommence !
vendredi 26 octobre 2012 - 23h00

Avec "Frankenweenie", Tim Burton refait, en stop-motion, son court métrage de 1984. Allociné vous propose de découvrir un panorama de films refaits par le même réalisateur : les Auto-remakes. Dossier coordonné par Rémi Labé & Laëtitia Forhan

Précédente Suivante
1 / 33

Qu’est-ce qui peut pousser un metteur en scène à refaire lui-même son propre film ? L’envie de faire mieux ? De raconter de nouveau une histoire qui lui est chère avec de nouveaux comédiens, de la situer à une nouvelle époque, dans un nouveau "genre" ? De moderniser son film à l’invention d’une nouvelle technologie ?

 

 

La pratique des auto-remakes dans les années 30 et 40 était assez courante et s’explique aisément grâce à l’arrivée du cinéma parlant. Les comédiens pouvaient enfin s’exprimer à voix haute et être entendus par le spectateur. Le public ne s’intéressait plus aux films muets. Les cinéastes, qui ne voulaient pas voir leur œuvre tomber dans l’oubli, décidèrent donc de les refaire. Historiquement, on constate qu'à chaque nouvelle grande évolution technique (muet / parlant, noir & blanc / couleur,...), une vague d’auto-remakes a eu lieu.

 

Aujourd’hui certains metteurs en scènes continuent de refaire leur propre film mais les raisons sont différentes.

En effet, quand les frères Pang refont leur film Bangkok dangerous, quand Lisa Azuelos transforme son LOL en LOL USA ou quand Michael Haneke refait son excellent Funny Games ce n’est pas pour l’adapter à une nouvelle technologie mais plutôt pour le "traduire" au public américain.

Un film étranger ayant du mal à être largement diffusé sur le territoire américain, il est très souvent nécessaire de le refaire avec une grosse star afin que celui-ci fonctionne aux Etats-Unis. Dans ce cas afin que l’œuvre de départ ne soit pas trahie et quand les maisons de productions trouvent qu'il n'y a pas de gros changements à effectuer, le cinéaste d’origine réalise le remake de son film. Il s’auto-remake.

 

 

Au moment de la promotion de son Funny Games U.S., Michael Haneke précisait le sens de cette démarche peu banale: "Je cherche à montrer la violence telle qu'elle est vraiment : une chose difficile à avaler. Je veux montrer la réalité de la violence, la douleur, les blessures infligées par un être humain à un autre. Sortant d'une récente projection de Funny Games US, un ami critique m'a dit : "Ce film a maintenant trouvé sa vraie place." Il a raison. Lorsque dans les années 1990, j'ai commencé à songer au premier Funny Games, je visais principalement le public américain. Et je réagissais à un certain cinéma américain, à sa violence, à sa naïveté, à la façon dont il joue avec les êtres humains. Dans beaucoup de films américains, la violence est devenue un produit de consommation. Cependant, parce que c'était un film en langue étrangère et que les acteurs étaient inconnus des Américains, le film original n'a pas atteint son public. Lorsqu'en 2005, le producteur britannique Chris Coen m'a suggéré de le refaire en anglais, j'ai accepté... à condition que Naomi Watts en soit la vedette."

Si les raisons qui ont poussé Michael Haneke à refaire son propre film sont claires et précises, certain réalisateur sont pourtant moins explicite, et on se demande parfois si refaire un film est réellement nécessaire.

Découvrez un panorama de ces films refaits par leur propre réalisateur.

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

Top Bandes-annonces
316 558 vues
Sponsorisé
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Bande-annonce Nicky Larson : Philippe Lacheau accro aux femmes et à la baston
Bande-annonce Nicky Larson : Philippe Lacheau accro aux femmes et à la baston
Tweet  
 
3 Days to Kill sur NRJ12 : une adaptation ciné cachée de la série No Limit ?
3 Days to Kill sur NRJ12 : une adaptation ciné cachée de la série No Limit ?
Tweet  
 
Halloween : Michael Myers sème la mort dans la nouvelle bande-annonce
Halloween : Michael Myers sème la mort dans la nouvelle bande-annonce Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Halloween

    De David Gordon Green
    J-28

    Bande-annonce
  2. A Star Is Born J-7
  3. Galveston J-14
  4. Frères Ennemis J-7
  5. Voyez comme on danse J-14
  6. Venom J-14
  7. Upgrade J-7
  8. Un homme pressé J-42
  9. Captain Marvel J-161
  10. Le Jeu J-21
Les films à venir les plus consultés