Auto-remakes : on prend les mêmes et on recommence !
vendredi 26 octobre 2012 - 23h00

Avec "Frankenweenie", Tim Burton refait, en stop-motion, son court métrage de 1984. Allociné vous propose de découvrir un panorama de films refaits par le même réalisateur : les Auto-remakes. Dossier coordonné par Rémi Labé & Laëtitia Forhan

Précédente Suivante
4 / 33
© EuropaCorp Distribution / © TFM Distribution

 

Bangkok dangerous (1999) /Bangkok dangerous (2008) d'Oxide Pang & Danny Pang

 

Quoi de plus naturel pour des frères jumeaux que de faire deux fois le même film ? Oxide et Danny Pang ont réalisé Bangkok Dangerous en 1999. Ce fut leur premier long métrage à recevoir les honneurs d'une sortie dans les salles françaises en 2003, la même année où le public français a pu découvrir leur slasher The Eye. En 2008, les deux frères hong-kongais décident de s'attaquer de manière plus directe au marché occidental et plus précisemment américain. Ils mettent en scène Bangkok Dangerous, auto-remake de Bangkok Dangerous, et confient le rôle principal à Nicolas Cage, celui-ci ayant fortement apprécié le film original.

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • zerepl

    Est-ce que "La petite boutique des horreurs" de Roger Corman ne devrait-elle pas faire partie de ce dossier ? Il me semble qu'il en a fait un remake....

  • koko007

    C'est vraiment intéressant ce dossier je trouve, très complet (même si c'est évident qu'on peut pas tous les citer non?).

    ça donne envie de découvrir pas mal de ces films...

    :)

  • poulezo

    Le vol est un délit, faudra le dire à celui qui a piqué l'affiche du Transporteur pour faire celle de Bangkok dangerous.
    Vilain infographiste, c'est pô bien !

  • dark-looser

    Il manque Heat et Miami Vice(dans une moindre mesure) aussi ,les 2 originaux sont des téléfilm et série réalisés par Mann.

  • koko007

    Si ils sont mentionnés... (dernière page) ;-)

  • PhantomLord


    [quote]Il manque Heat et Miami Vice(dans une moindre mesure) aussi ,les 2 originaux sont des téléfilm et série réalisés par Mann.[/quote]

    Lis jusqu'au bout...

  • znurlf

    Et les visiteurs en amériques? Pour moi c'est une forme d'auto-remake de la part de JM Poiré

  • BoysZB

    Il y a Les Producteurs de Mel Brooks qui a été oublié. C'est son premier et dernier (à ce jour) film.

  • Sands

    Le phénomène a beau etre connu et pratiqué depuis des années, je reste tout de mème choqué par l'incapacité des américains à apprécier un film avec des acteurs étrangers ! Voir les exemples de Funny Games ou the Grudge qui sont de simples copies, limite ils rajoutaient les tronches des acteurs américains par ordinateur et l'affaire était dans le sac ! :D
    Je crois que le plus flagrant ce sont quand mème les films asiatiques qui bien qu'excellents à la base et encore récents, sont systématiquement remakés... en gros l'américain moyen serait au pire raciste, au mieux d'un nationalisme exacerbé qui fait tout de meme froid dans le dos.

  • zerepl

    Tout à fait d'accord avec toi Sands.
    D'ailleurs je ne comprends pas ceux qui refusent de voir les films dans leurs langues originales, c'est tellement mieux !

  • DanielOceanAndCo

    C'est une pratique très courante dans le cinéma indien.

    Même le plus grand cinéaste local Mani Ratnam a tourné le même scénario deux fois, en deux langues différentes et avec deux casting différents avec "Yuva" (en hindi) et "Aayutha Ezhuthu" (en tamoul) et il s'apprête à faire un autre dyptique pour l'année prochaine.

  • TheGiSBoRniSt

    Ils ont oublié de citer Les Visiteurs en Amérique, et La nuit des morts-vivants.

  • Mabeelle

    Ça m'étonne de ne pas retrouver Vanilla Sky.. et Abre Los Ojos.. même film, même actrice.. pratique..

  • DanielOceanAndCo

    Mais pas même réal

  • Mabeelle

    ah oui très juste, my bad... :jap:

  • bobodelalicorne

    Ils ont aussi oublier Robert Rodriguez qui a fait El Mariachi et Desperado avec le même acteur (A. Banderas)

  • El Wray

    "Funny Games" : une merveille.

  • worley1978

    desperado n'est pas un remake de el mariachi, mais c'est la suite du film ..

  • SPASMadness

    Sérieusement, en voyant ce sujet je ne voyais qu'un film correspondre et il n'apparait nulle part ... WHERE THE F*** IS EVIL DEAD ?

  • -FRANCKY-

    plein la gueule (1974) avec burt reynolds + mis-temps au mitard (2005) avec adam sandler et toujours burt reynolds
    remake ... reboot ... copier-collé ... :)

  • AmericanFox

    Un remake américain d'un film asiatique ou français (ou autre), ne me dérange pas. J'ai plus de chance de regarder le remake que l'original français qui a de fortes probabilités de m'endormir. Surtout que dans le cinéma français, les acteurs sont toujours des gros clichés des français moyens. Et ça, c'est pénible au possible.

  • DreamCatcher4

    vous avez oubliez un indien dans la ville / un indien a New York et taxi / New York Taxi

  • le_gnome

    @ dreamcatcher4 ils n'ont pas oublié les films que tu cites étant donné qu'ici on parle de remake réalisé par la même personne que l'original ce qui n'est pas le cas des deux films que tu cites ^^

  • karasu null

    sympa mais je suis un peu etonné que vous aillez oublié EVIL DEAD et son auto remake EVIL DEAD 2 par SAM RAMI
    bien que pas mal de choses ai changer au final, les premiere 45" sont des copier collé...

  • cajoline3000

    CharlieFox911, oui c'est sûr, il vaut mieux des gros clichés d'américains moyens à la place...

  • heathledgerdu62

    L'emmerdeur , le remake de Francis Verber avec Richard Berry qui remplace Lino Ventura !!!

  • cin?phile anonymes

    vous avez oubliez les trois prochains jours avec russel crowe !

  • Dory soumis

    L emmerdeur n a rien a faire dans le dossier.le premier est de MOLINARO et le deuxieme de FRANCIS VEBER qui a ecrit le scenario de celui de MOLINARO. vous suivez ?

  • Gotrek

    Et rollerball?

  • grouzniak

    @CharlieFox911 : Cette critique est d'un beauf...

  • c14390

    les auto remakes tuent le cinema

  • SkydaZ

    Je ne suis pas fan des remakes, je trouve ça généralement "raté" pour faire court. Cependant, il y a certains remakes qui ont le mérite d'égaler voir de dépasser l'originale (ben oui faut bien des exceptions!). Je prendrais comme exemple Funny Games.. Cependant faut pas que tous les réalisateurs tombent dans la facilité et utilisent ce procédé.

  • Cody22

    Les Visiteurs en Amérique aussi ;)

  • Kupper2

    Ya un paquet d'idiots qui n'ont pas compris le sujet du dossier! Le remake et l'original doivent avoir LE MEME REALISATEUR!

    Il ne sagit pas d'enumérer tous les remakes a la cons que vous connaissez...

  • Marie2309

    Les réalisateurs doivent être a la fois content de faire un auto-remake à l'étranger, preuve du succès du film... Mais quand je regarde "LOL USA", je me dis que Lisa Azuelos aurait du refuser de faire cet auto-remake absolument nul comme pour "Et Dieu créa la femme", Brigitte Bardot est inimitable.

  • SNYPUNK

    C'est marrant, parce qu'on se rend compte que les auto-remakes présentés dans ce dossier sont aussi nuls que les films originaux (enfin pour la plupart, y'a quand même quelques bons films). Comme quoi, on a le talent ou on l'a pas. Ce n'est pas forcément le sujet du film qui fait qu'un film est bon ou non, mais le talent du réalisateur à délivrer son histoire.

    Il y a des remakes de films nuls à la base qui sont pourtant assez bons mais évidemment, c'est le cas quand le réalisateur n'est pas le même.

  • Alessandro V.

    vivement la version anglaise avec miley cyrus et demi moore parce que la version francaise pourri on dirait que les acteur on fait sa a la va vite c'etait nul ! mieux vaut des acteurs qui tourne souvent des films ou autre et vaut mieux des acteur connu !!!

  • Russell_Carpenter

    On pourrait presque considérer que Escape from L.A (Los Angeles 2013) est aussi un auto-remake de Escape from New York (New York 1997).

  • c@mus

    Il y a aussi La Totale ! qui à donner True Lies.

  • leparrain83

    Dans un sens Redacted de de Palma est l'auto-remake de Outrages. Je pensais le trouver dans cette liste

  • chips493

    True Lies n'a pas le réalisateur ni les acteurs de La totale !. Il ne peut donc être dans le dossier.

  • be1664

    Vu qu'il n'y a pas de société de doublages (ou très rare) , refaire le film est une solution "idéale" pour la logique de toute puissance des U.S.A. Les distributeurs ne font pas d'effort. Dans les salles aux états unis il n'y a que des films anglais / canadiens (et encore) / américains. On ne se rend pas compte de la chance d'avoir des films de quasiment tout pays dans des enseignes hyper commerciales telle que pathé et ugc. Et en plus d'avoir a côté des cinéma plus "spécialisés". Un américain qui veut voir des films étrangers se doit forcément de passer par internet ou alors quelques rares réseaux de distribution qui se charge du sous titrage.

    Les USA en retard sur l'ouverture culturelle du cinéma ? c'est clair.

  • Nicolator

    Les Visiteurs en Amérique EST un auto-remake pur et simple et en aucun cas une suite en anglais... A tel point que le prochain film de la saga est justement Les Visiteurs 3, preuve que ce volet ne compte pas.

  • Philippe D.

    Concernant Topaze, qui était à la base un énorme succès au théâtre en 1928, les deux premières adaptations au cinéma datent de 1933, une version française réalisée par Louis Gasnier avec Louis Jouvet dans le rôle titre, et une version américaine réalisée par Harry d'Abbadie d'Arrast, avec John Barrymore.
    Marcel Pagnol n'a jamais été satisfait de ces adaptations, qui coupaient trop de texte et inventaient des scènes dans les ellipses de la pièce, ce qui le poussa à réaliser en 1936 sa version avec Arnaudy (son immense Cigalon), quasiment introuvable aujourd'hui, mais il n'en fut apparemment toujours pas satisfait puisqu'il réitéra l'adaptation en 1951, (ou Marcel Vallée et Pierre Larquey reprennent les rôles qu'ils avaient joués au théâtre et dans la version 1933), en collant presque en totalité avec le texte de la pièce originale (quelques répliques en moins, et les sommes d'argent mentionnées furent réactualisées).
    Il est curieux de noter que la version 1951 est la plus fidèle au texte, mais que Louis Jouvet est l'acteur qui ressemble le plus à la description physique de Topaze dans le texte original.

  • AmericanFox

    Je suis contre les remakes US de films US mais pas contre ceux des films européens ou asiatiques. Dans le premier cas je vois pas l'intérêt alors que dans l'autre, le changement de culture peut donner une autre approche de l'histoire, etc... Ceci dit, on peut aimer le remake sans pour autant cracher sur l’œuvre originale.

  • Doriane Hardy

    le n de tesster arrte ca

  • Philippe-Jakoda

    Hitchcock avait aussi fait un autre auto-remake : Mary (1931), remake pour le public Allemand de son film Meurtre (1930).
    Si Mary avait été réalisée à la base, comme pour beaucoup de films des toutes premières années du parlant, pour retourner strictement le même film dans une autre langue et avec d'autres acteurs (à l'image du Dracula de 1931, qui avait notamment une version espagnole retournée à l'identique [et qui restera cependant plus longue car n'ayant pas eu la même censure et/ou scènes coupés que la version avec Bela Lugosi]), on peut remarquer plusieurs changements notables entre ce Hitchcock méconnu et son modèle de 1930. Certes, c'est moins flagrant que pour les 2 versions de L'Homme qui en Savait Trop, mais il s'agit là encore d'un auto-remake.

  • NonoROVO

    "Full Metal Jacket" peut etre considéré comme le remake de "Fear and desire" et "Eyes Wide Shut" celui de "Killer's kiss"

  • Jigo

    C'est juste un moyen d'atteindre le marché anglophone parce qu'ils sont réfractaires au sous-titrage et surtout au doublage (on les comprend).

Retrouvez-nous sur Facebook
Toutes les actus Ciné
L'interview qui tue: la Corée du Nord veut punir James Franco et Seth Rogen "sévèrement"
L'interview qui tue: la Corée du Nord veut punir James Franco et Seth Rogen "sévèrement"
Tweet  
 
FanZone 309 : Flash VS Arrow
FanZone 309 : Flash VS Arrow
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Jurassic World

    De Colin Trevorrow
    J-194

    Bande-annonce
  2. Paddington J-5
  3. Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées J-12
  4. La French J-5
  5. Pourquoi j'ai pas mangé mon père J-131
  6. Cinquante Nuances de Grey J-75
  7. Star Wars: Episode VII - The Force Awakens J-385
  8. A Most Violent Year J-33
  9. Divergente 2 : l’insurrection J-110
  10. Loin des hommes J-47
Les films à venir les plus consultés

avec

Toute l'actualité
  • 28-11-2014

    SNCM : le tribunal de commerce place l'entreprise en redressement judiciaire

  • 27-11-2014

    Mode d'emploi : comment va être élu le futur président de l'UMP

  • 28-11-2014

    Goodyear : «Les syndicats n'ont qu'à racheter l'usine», lance le patron de Titan

  • 28-11-2014

    Fermeture du site de Clairoix : Continental se pourvoit en cassation

  • 28-11-2014

    Reconnaissance d'un Etat palestinien : Villepin favorable, Morano fermement opposée

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr