Cannes, mode d'emploi
lundi 14 mai 2012 - 00h00

Comment être sélectionné ? Combien y a t-il de marches ? Pourquoi une Palme ? Toutes les réponses à ces questions et plus encore, c'est par ici ! Dossier réalisé par Flora Zaghini

Précédente Suivante
9 / 13

 

 

 

L'histoire de la Palme d'or

L'histoire de la Palme d'Or, la récompense suprême du Festival de Cannes, celle qui fait rêver tous les cinéastes du monde, qui les fait sourire et pleurer de bonheur ou de rage, débute en 1955. Jusque là, le jury remettait au meilleur réalisateur, l'ancêtre de la Palme, alias le " Grand Prix du Festival international du film ". Le cinéaste recevait en guise de trophée, une oeuvre d'un artiste contemporain en vogue.

En 1954, plusieurs joailliers sont invités par les organisateurs du Festival à présenter des projets de palme, en référence aux palmes présentes en tant que blason sur les armoiries et les armes conservées dans la vieille cité cannoise. Le dessin original retenu est celui de la créatrice de bijoux Lucienne Lazon et le trophée est élaboré à partir de son dessin et prend le nom de " Palme d'or ". La toute première Palme de l'histoire du cinéma est attribué à Delbert Mann pour Marty. Ce rituel ultime et spécifique au Festival de Cannes se poursuit jusqu'en 1963 avant de revenir temporairement à la formule du " Grand Prix " de 1964 à 1974. Elle réapparait donc en 1975 pour ne plus jamais nous quitter.

Le trophée est par la suite modernisé par Thierry de Bourqueney en 1992 qui redessine la Palme désormais en cristal taillé main, puis par la présidente de la joaillerie suisse Chopard, Caroline Scheufele, en 1997, qui fournit chaque année depuis le trophée en or 24 carats coulé à la main dans un moule en cire, puis fixé sur un coussin de cristal taillé et unique présentée dans un écrin de maroquin bleu.

A partir de 1982, la Palme d'or devient outre le Grand Prix, le symbole et le logo du Festival, figurant chaque année discrètement sur l'affiche. En 1990, pour le 43e Festival elle apparaît également sur l'affiche, dans un flou artistique qui permet à peine de la reconnaître.

Depuis sa création, la Palme d'or n'a été remise qu'à une seule femme dans toute son histoire : la néo-zélandaise Jane Campion, pour La Leçon de piano en 1993.

A l'occasion du cinquantième anniversaire du Festival de Cannes en 1997, tous les metteurs en scène palmés d'or se sont réunis en jury pour récompenser un de leurs pairs, présent en sélection officielle ou hors compétition, mais jamais "palmedorisé". Cette "Palme des Palmes" est attribuée à Ingmar Bergman pour l'ensemble de son oeuvre.

Et les " double-palmés " sont...

Recevoir une Palme d'Or est à la fois un honneur et un moment fort dans la vie d'un cinéaste. Seuls cinq (plutôt six) réalisateurs font partie du club très fermé et très envié des " double-palmés " : l'américain Francis Ford Coppola pour Conversation secrète (1974) et Apocalypse Now (1979), le danois Bille August pour Pelle le conquérant (1988) et Les Meilleures Intentions (1992), le japonais Shohei Imamura pour La Ballade de Narayama (1983) et L'Anguille (1997), Le yougoslave Emir Kusturica pour Papa est en voyage d'affaires (1985) et Underground (1995) et enfin Jean-Pierre et Luc Dardenne pour Rosetta (1999) et L'Enfant (2005).

  • En savoir plus sur le Festival de Cannes
  • Précédente Suivante

    A voir aussi

    Voir les commentaires

    Commentaires

    • Johanna.D

      Merci pour ce bon dossier sur le festival !

    • Mario595

      Salut a tous j'aimerais avoir des informations précises sur ce festival, j'y suis jamais allé et j'aimerai bien. Pour ceux qui connaissent, que peut on faire en tant que simple fan? Peut on approcher les réalisateurs et acteurs?
      Ah et aussi, peut on trouver quelque part un programme, par exemple ce qu'il se passe aujourd'hui, demain, ce week end...
      Merci! :)

    • Mario595

      Personne ne sait?

    • scrameustache

      Tu trouveras le programme sur le site du festival.
      Il te donne toutes les sections, mais pas les films de la Quinzaine (qui n'a rien à voir officiellement avec le festival ) .
      Sinon, il y a des accréditation "forum" (enfin cela s'appelait comme ça quand j'y allais) fait pour un peu tout le monde. ça ne donne pas le droit à grand chose, mais ça permet, avec un peu de débrouillardise, de se procurer des invitations pour les projections.

      En fait, pour les amateurs, il y a deux façons d'aller à Cannes: pour voir les stars, vivre l'ambiance paillettes, et là c'est compliqué je suppose.

      Tu peux aussi tenter un festival "cinéphile", c'est ce que j'ai fait quelques années, avec une accredit de merde, mais en demandant à droite à gauche, tu peux faire tes 50 films en 12 jours...

    • bergdorf_bendel

      Coucou!
      je suis cannoise, donc je m'estime en bonne position pour te répondre =P.
      En tant qu'habitant de la ville, tu ne vois du Festival que les embouteillages. La mairie organise bien des tirages au sort pour avoir des places, mais encore faut-il être sur le parvis de la mairie à 6h du matin, être choisie, et avoir un film dont l'horaire te convient! Tu peux aussi gagner des places sur le même principe à la Fnac pour assister au Grand Journal.
      En tant que fan, après, l'ambiance de la Croisette est assez énorme: énormément de mondes, des cris devant les hôtels, des limousines qui circulent, tous ces gens qui parlent pleins de langues, toutes ces caméras... Te mettre derrière les barrières pour voir la montée des marches est une expérience très éprouvant (vive le soleil et la foule...) mais c'est peut-être quelque chose à faire une fois dans sa vie ;). Pour tenter d'avoir des places, tu peux faire la bonne vieille méthode du "j'attends devant la salle, peut-être que quelqu'un me filera une place". C'est un miracle qui arrive des fois!
      Heureusement, d'autres sélections comme la Quinzaine ou Un Certain Regard sont "bien" plus accessibles...
      En somme, il est très difficile d'approcher acteurs et réalisateurs connus ou en sélection officielle, et même avoir des places pour les projections des films en sélection est quasi mission impossible (ou alors, il faut avoir des relations, comme une amie qui nous a eus des places pour le Tarantino) et pareil pour tout ce qui est soirées privées etc ... Mais c'est une ambiance assez survoltée et c'est sûrement quelque chose à vivre une fois dans sa vie!

    • flo140

      Super sympa votre dossier !!
      Plein d'explications et d'informations précises, ce qu'il manque parfois a certains de vos
      autres dossier.

    • Jean-Claude M.

      comment refiler un scénario complet (pitch+dialogues+ébauche réalisation+m. en s.) d'école et relié ? où ? à qui ? etc...

    • canard2dk

      belle explication du festival, instructive etc...

    • ptitdai

      j'avais cru comprendre qu'en 1968 le festival n'avait pas eu lieu d'ou ce ralentissement dans les nombres...

    • Lancek

      ah d'accord

    • Zigoplan

      Mario595 si tu posséde canalsat il y'a une chaine qui suit Cannes 24/24 ( a 17 normalement ) et la 50 sur la TNT. Il donnent le programme aussi

    • Benjamin F.

      Ce qui m'exaspère avec ce festival c'est son côté ultra-hermétique. Si on est pas au minimum Journaliste Accrédité, impossible d'approcher à moins de 100m d'une salle de projo. Je vois pas trop l'intérêt de s'y rendre pour faire le pied de grue derrière des barrières en espérant apercevoir une star de dos... Alors ok, il y a des sélections parallèles mais c'est pas non plus évident d'y accéder et puis ce qui intéresse le plus, ceux sont les films de la compétition.

    • chips493

      Parmi les chouchous figurent aussi Emir Kusturica.

    • mymimiam

      et aussi Almodovar ou les frères Dardennes...

    • heathledgerdu62

      merci pour ces explications !!!

    • Cypri3n

      "Trois enterrements" a également reçus plusieurs prix en 2005...

    • pparker

      Le Festival de Cannes est-il devenu si professionnel, un club fermé où un Wall street cinématographique?

    • chadinou

      Ce festival ma toujours fasciné, dommage que ce soit très "privé" et que l'on puisse le voir que à la TV.

    • chadinou

      J'ai une question: je comprend pas très bien ce que c'est le prix du jury , quelle est la différence avec le grand prix? merci...

    • DeadPool59

      Un festival en total déphasage...

    • chips493

      Tant qu'il y aura des fans hystériques pour assister à la montée des marches, ce festival marchera.

    • cristal

      concernant la page 12, il n'a pas été dit que "Uzak" de Bilge Ceylan a récolté en 2003 à la fois le Grand Prix et un double prix d'interprétation masculine...

    • cristal

      Je souligne au passage un point fâcheux qui me fait enrager face à ce festival par rapport aux accréditations ; le fameux badge Cannes Cinéphiles donnant gratuitement accès à tous les films de la sélection officielle + quelques autres diffusés dans les salles partenaires de la ville, n'est accessible qu'aux résidents de la région PACA. Il me semble être sufisamment cinéphile, au point même que j'écris pour divers sites culturels et que j'ai pu avoir de nombreuses recommandations importantes pour mon dossier de demande, mais pourtant depuis deux ans l'administration considère que je n'ai rien à faire là puisque je vis à... Paris.

      Discrimination ?

    • edwige7182

      super bellle afficbe

    • jpfend

      CHADINOU
      non,non,c'est pas privé du tout !J'y suis allé à plusieurs occasion,j'y ai cotoyé Coppola,Kinsky,Depardieu,bref tout le monde!
      Qui veut,peut !

    • Aimezvouslesfilms

      Ce que je me demande vraiment c en quelle langue sont projetés les films? Ou le public a des écouteurs?

    • grouzniak

      @ aimezvouslesfilms ... bah non y a des sous titres... c'est tout...

    Top Bandes-annonces
    25 961 vues
    Sponsorisé
    Toutes les bandes-annonces
    Toutes les actus Ciné
    Mortal Engines : une nouvelle bande-annonce pour l'ambitieuse nouvelle production de Peter Jackson
    Mortal Engines : une nouvelle bande-annonce pour l'ambitieuse nouvelle production de Peter Jackson Vidéo sponsorisée
    Tweet  
     
    Assassin's Creed sur Ciné + Premier : derrière l'exploit du saut de la foi, un gymnaste, Damien Walters
    Assassin's Creed sur Ciné + Premier : derrière l'exploit du saut de la foi, un gymnaste, Damien Walters
    Tweet  
     
    Toutes les actus cinéma
    Films prochainement au cinéma
    1. Spider-Man : New Generation

      De Bob Persichetti, Peter Ramsey
      J-27

      Bande-annonce
    2. Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? J-76
    3. Détective Pikachu J-174
    4. Les Bonnes intentions J-6
    5. Overlord J-6
    6. Les Veuves J-13
    7. Sauver ou périr J-13
    8. Pupille J-20
    9. Casse-noisette et les quatre royaumes J-13
    10. Astérix - Le Secret de la Potion Magique J-20
    Les films à venir les plus consultés