Sitôt faits, sitôt refaits... ou presque.
jeudi 9 décembre 2010 - 05h00

Leur pitch fait mouche, le public/la critique les a acclamés… et les studios américains ont flairé le bon filon. "Problème", ce sont des films étrangers, dans une langue étrangère, avec des acteurs... étrangers. Le grand public US n'aime pas trop les sous-titres, et il faut des stars pour la promo, alors nos cousins d'Amérique se sont fait une spécialité de l'adaptation au marché local. Point à date sur les "remakes express" planifiés par les studios. [Dossier réalisé par Alexis Geng]

Précédente Recos de la Rédac
17 / 17

 


Comme vous vous en doutez, difficile d’être à jour tant les envies de remake express/transposition sauce barbecue surgissent fréquemment chez nos amis américains (une bonne histoire, c'est une opportunité à saisir), qu’elles se concrétisent ou non au final, débouchent sur un direct-to-dvd mal foutu ou un succès.  Tout ceci sans évoquer les rumeurs infondées, les effets d'annonce, les circonstances défavorables, les achats de droits sans véritable volonté de produire, les clauses  d'expiration contraignant parfois à produire un remake dans un délai imparti ou autres subtilités négociées lors de la cession des droits, toutes choses qui peuvent aussi expliquer de temps en temps les raisons pour lesquelles un projet né dans l'emballement disparaît ensuite des écrans radar dans l'indifférence.

Voici donc quelques autres projets - on vous fait confiance pour compléter au besoin. Auparavant, on peut se demander si les récents échecs au box-office US de Laisse-moi entrer et des Trois prochains jours (refaits avec d'autres moyens) n’amèneront pas les studios à reconsidérer temporairement leur politique en ce domaine : on ne peut pas complètement écarter la possibilité que ces flops finissent par porter préjudice voire fassent avorter certains des projets mentionnés dans ce dossier - parmi ceux qui devaient vraiment être tournés, s'entend. Mais au vu de l’historique (qu'on va s'épargner, vrai travail de bénédictin), cela ne risque toutefois pas de remettre en cause la tendance lourde qui pousse depuis toujours Hollywood à s'agréger ce qui suscite son intérêt : le phénomène est tout sauf nouveau, et on va ajouter qu'il procède aussi, malgré tout, d'une admiration, paradoxale certes puisque le délai réduit entre la nouvelle version et l'original tend à escamoter ce dernier - lequel ne sera pas distribué à grande échelle, n'étant probablement pas, tel quel, susceptible de séduire une large audience aux USA. Une manière (pas tout à fait honnête) de présenter les choses consiste d'ailleurs à dire qu'on donne ainsi à une histoire la chance de toucher un public qui sans cela ne l'aurait pas connue... Pas totalement faux peut-être, mais pas très sincère non plus.

Quoiqu'il en soit, on ne se dirige pas vers une décrue pour le moment, avec par exemple la récente création du Remakes Market, événement au cours duquel des producteurs viennent rencontrer les représentants des studios pour les inciter à remaker leurs films - pas d'acheteur sans vendeur, ne pas l'oublier lorsqu'on est tenté de vilipender l'Oncle Sam. Et pour ne pas verser dans la caricature, ajoutons qu'il existe aux Etats-Unis un vrai public pour les productions étrangères non anglophones, qui bénéficient souvent de sorties limitées ou de projections spéciales.


Ils viennent du froid...

Côté Suède, The Girl With The Dragon Tattoo et Laisse-moi entrer pourraient être suivis par un remake d'Easy Money, avec (éventuellement) Zac Efron dans le rôle principal. Les remakes venus de Scandinavie commencent à devenir une habitude (Brothers, sorti en 2010 également, était le remake de Brodre (2004), film danois).

 

"On dirait le Sud…

Les remakes de films sud-américains, en revanche, ne constituaient pas le gros des troupes jusqu'ici. Cela pourrait bien changer avec, outre Dans ses yeux (voir plus haut), les remakes à prévoir de :
Carancho (également porté par l’excellent Ricardo Darin), avec Scott Cooper à la réal’, avant même que le film soit sorti ici (le 2 février prochain),
La Casa Muda (devenu The Silent House), film uruguayen à micro-budget (6000 $) tourné en un seul plan-séquence et en cinq jours avec un appareil photo, remarqué à la dernière Quinzaine des réalisateurs cannoise et sur le web par les studios – là aussi le film n’est pas encore sorti, mais cette fois le remake  de Chris Kentis (Open Water) avec Elizabeth Olsen serait déjà en post-production... A noter, Elle Driver (société française basée à Paris), s'occupe des ventes internationales de l'original comme de la version américaine, et s'est aussi investi dans la production de cette dernière.

Toujours côté cinéma hispanophone, mais européen cette fois, Cellule 211, ses Goyas et son pitch imparable devraient aussi avoir les "honneurs" (dur de voir dans ce genre de manœuvre un hommage véritable, au-delà de la substitution) d’une transposition hollywoodienne opérée par Paul Haggis, décidément très porté sur les remakes ces derniers temps.

...le temps dure longtemps." Dans la famille "express qui s’éternise en gare" :


36
En 2006, Robert De Niro (via sa boîte de prod' Tribeca Productions) et Marc Forster manifestaient leur intérêt, et il fut alors annoncé que ce premier y partagerait l’affiche d’un remake réalisé par le second avec George Clooney, le tournage étant programmé pour la fin 2007… Puis, très vite, Martin Campbell remplaça Marc Forster. Depuis… et bien, le projet est "en développement", ce qu’on traduira dans ce cas par "état végétatif"… en attendant d’être réellement réactivé. Ou définitivement enterré.


Armored
Même statut pour le remake du Convoyeur (2003) de Nicolas Boukhrief. Censément réalisé par F. Gary Gray, avec Eric Bana dans le rôle d'Albert Dupontel et David Ayer au scénario, on en attend toujours des nouvelles… Boukhrief, en revanche, n’en a jamais attendu, comme en témoigne l’interview visible ci-dessous, filmée lors de la sortie de Gardiens de l'ordre.
Attention, ne pas confondre avec Blindés (Armored également en version originale), série Z sortie cette année et se situant également dans l’univers des convoyeurs…

 

 

Old Boy

On l’a cru perdu, le revoilà, avec un sérieux frémissement le mois dernier : Mark Protosevich, scénariste de Je suis une légende, aurait fini une nouvelle version du script (adapté du même roman graphique que l’original, pour un remake-nouvelle adaptation "à la Let Me In") ; laquelle version aurait été  jugée "excitante" par la production (Mandate Pictures) qui aurait dans l'idée de l’expédier au sieur Steven Spielberg, intéressé depuis le départ… tout comme l’était Will Smith, lui aussi encore sur le coup ?
Alternatives évoquées en cas de défection de Spielberg, plutôt occupé ces temps-ci (il glisserait alors à la prod’) :  Matthew Vaughn et Danny Boyle (déjà intéressé par le remake de Lady vengeance, 3ème volet de la trilogie de Park Chan-wook, sachant qu’il est aussi question de remaker le premier, Sympathy for Mr. Vengeance… on s’en sort plus). Bon. Comme tout cela semble un peu trop beau, c'est à prendre avec des pincettes, en espérant que le projet ne finisse pas en réalité entre les doigts malhabiles d'un yes man quelconque, si remake il doit y avoir. Car il faudra bien la virtuosité de ces trois-là pour espérer proposer quelque chose qui surpasse le chef-d’oeuvre originel. Au passage, signalons que Park Chan-wook envisageait d’adapter Le Couperet de Costa-Gavras, mais le projet est en sommeil, le cinéaste coréen ayant été contacté pour diriger Stoker, projet refusé par Guillaume Canet qui privilégie son… remake anglophone des Liens du sang. La boucle est bouclée.

Et en vrac, auraient été/seraient concernés par un éventuel remake :
The Edukators (2004), Confidences trop intimes (2004, réintitulé Intimate Strangers, avec Hillary Swank ?), Mon meilleur ami (2006, toujours de Patrice Leconte; remake produit par Brian Grazer ?), La Doublure (2006, de Francis Veber, un habitué du système ; devenu The Valet, produit par les Farrelly), Narco (2004, remake produit et a priori interprété par Adam Sandler)... On peut aussi penser à L'Expérience (2001, devenu The Experiment, direct-to-dvd avec Forest Whitaker et Adrien Brody à ranger dans la catégorie "déjà sorti sans bruit").

Enfin, cet automne, on peut/a pu voir :


Laisse-moi entrer (remake du formidable Morse), film de l’année pour Stephen King, qui n’aurait pas vu l’original, ceci expliquant peut-être cela...
Les Trois prochains jours (remake de Pour elle, sorti pile deux ans plus tard, quick and clean comme ils disent, avec le directeur photo du Prophète et Paul Haggis aux manettes, lequel devait seulement produire au départ, mais s'est dit que si Scorsese pouvait le faire, lui aussi). Fred Cavayé a résumé son sentiment à ce sujet lors d'un récent entretien accordé à Ouest France : "Un remake de mon film par le réalisateur de Collision et scénariste de Million Dollars Baby, avec Russell Crowe en tête d'affiche, j'étais super content. Mais le fait qu'il vienne en concurrence une semaine après le mien [A bout portant] gâche un peu le plaisir. Je n'ai pas vu le film, juste la bande-annonce. J'ai hâte et j'appréhende en même temps. C'est troublant, avec plein de choses très proches, sauf dans les scènes d'action. Quand je lance des gendarmes, Haggis envoie des hélicoptères." Troublant, mais pas surprenant : selon leur habitude, quand les Américains veulent refaire, c'est pour refaire en plus grand, à leur mesure. Au passage, pour rester dans la thématique du dossier, le réalisateur a ajouté la chose suivante : "On m'a déjà proposé un remake d'À bout portant ! Mais je viens de le finir, je ne vois pas l'intérêt pour l'instant de m'y remettre, sauf à avoir un casting poids lourd genre DiCaprio et Benicio Del Toro." Sauf si c'est en plus grand, quoi. Tout le monde est un peu américain, quelque part...
The Dinner (remake du Dîner de cons, avec lequel on est à la limite du concept, certes ; 13 ans après, il y a des express qui ressemblent à des TER…)

 

P.S. : on se sent obligé de conclure avec un mot sur les remakes en général, et non plus seulement "express", qu'on pourra juger avec bienveillance (désir de faire mieux/autrement avec une même histoire, admiration, émulation, réinvention) ou sévérité (manque d'imagination, frilosité, cynisme, envie de subtiliser une bonne formule) : remakes "générationnels", remises au goût du jour, nouvelles adaptations et autres. Le phénomène n'est là encore pas une nouveauté si l’on regarde attentivement l’histoire du 7ème art, et il faut remonter loin pour en situer l'origine ; un peu de retenue se révèlera du coup payant lorsque viendra infailliblement la tentation de se mêler à la vox populi pour déplorer l'inflation inquiétante des remakes de tous crins : gain de crédibilité garanti si vous assurez d’un air docte que le phénomène ne date pas d'hier, connaît des pics/cycles, et que le remake est après tout, bien que parfois pas souhaitable, une modalité légitime et essentielle du processus de création au cinéma (comme la réécriture en général), ainsi qu'on a souvent l'occasion de s'en apercevoir. Les exemples de remakes surpassant leur original sont suffisamment nombreux pour qu'on ne se cabre pas devant la démarche. Une seule règle d'or, pas loin du truisme : si la nouvelle version est "meilleure" que la première, ou plutôt apporte un je-ne-sais-quoi de différent et nécessaire, en somme si elle produit quelque chose... d'original, il fallait la faire. Sinon...

La Rédac vous recommande aussi
La Chute de l

La Chute de l'empire américain : comment a été tournée la scène de torture ?

Paris est à nous : de Laurent Garnier à Daft Punk, ces musiciens de la French Touch qui composent pour le cinéma

Paris est à nous : de Laurent Garnier à Daft Punk, ces musiciens de la French Touch qui composent pour le cinéma

Blanche Neige, Belle, Raiponce, Elsa, quelle évolution pour les héroïnes Disney ?

Blanche Neige, Belle, Raiponce, Elsa, quelle évolution pour les héroïnes Disney ?

Plus belle la vie : ce qui vous attend dans l

Plus belle la vie : ce qui vous attend dans l'épisode 3739 du jeudi 21 février 2019 [SPOILERS]

Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l

Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 405 du jeudi 21 février 2019 [SPOILERS]

Avatar : "Avec le spectacle Toruk, vous pénétrez dans le monde de Pandora"

Avatar : "Avec le spectacle Toruk, vous pénétrez dans le monde de Pandora"

Toutes les news
Précédente Recos de la Rédac
  • 1
  • ...
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • Rod-inou

    je ne lirai plus un seul dossier sur allocine tant que cette presentation sera celle ci. cliquer 18 fois pour voir un truc qui pourrait etre sur une seule page en javascript, ca me saoule profondement. On est en 2010. Pas en 1997 à l'époque de Netscape 2.

  • Fellow18

    Je dois avouer que c'est particulièrement chiant mais sinon dossier interessant !

  • blackmen972

    @Rod-inou >>> Et l'accessibilité tu en fais quoi ? En plus procéder de la façon dont c'est fait actuellement ça favorise un peu plus le référencement naturel, même si cet article n'a pas principalement à mon avis, vocation à être gloabelement référencé !

  • Dallas_Barr

    Personnellement, je trouve cette pratique récente du remake tout chaud limite méprisant de la part des US ; Ils ne veulent pas lire les sous-titres ? pourquoi ne pas créer un studio européen qui embaucherait des acteurs anglophones et s'occuperait du doublage qu'ils ne veulent pas faire ... L'argent rapporté par la vente des DVDs couvrirait largement les frais . On pourrait même puiser dans nos vieux succès pour alimenter ce nouveau marché ...

  • mimina02

    C'est vrai que je ne comprend pas du tout pourquoi ils ne se contente pas de doublages comme tout le monde fait avec leurs films

  • fr_et

    d'accord avec Rod-inou, c'est très énervant.
    surtout si c'est pour générer du clic (paraitrait que ça hausse vos statistiques. c'est vrai ?)

  • denisdeejay

    @Rod-inou : vu la quantité de données déjà ça serait plus de l'ajax que du JS... Si c'est pour télécharger un code html qui pèse 500ko de texte je te raconte pas la bande passante (aussi bien la tienne que celle d'allociné).

    @blackmen972 : exactement, il faut toujours penser à l'accessibilité. Pour ce qui est du référencement, vu comment sont structurés les articles ça a été fait un peu pour ça aussi ^^

  • Lingard

    Le problème c'est surtout que le public veut voir des stars (des qu'il connaît) à l'affiche. Pour ça que les studios veulent refaire avec du lourd au casting. C'est triste à dire, mais ils savent qu'ils n'arriveront pas à remplir les salles avec un film d'inconnus, quelle que soit sa qualité, qu'il soit doublé ou sous-titré... Difficile après de dire si c'est la faute du public paresseux qui demande à ce qu'on s'adapte à lui en lui refilant un truc conforme à ce qu'il attend, ou celle des studios qui pensent à la place du public et se disent qu'il est trop con ou flemmard pour accepter de voir l'original. Même débat que sur la culture à la télé. Faut relativiser aussi, beaucoup de films ont des sorties limitées (sinon pas rentables) aux USA, il y a un vrai public pour ça aux Etats-Unis, c'est pas juste une bande de bourrins qu'on gave de pop corn. Quant au public français, lui aussi se rue sur les trucs standardisés, la plupart des bons films étrangers sortant sur des circuits réduits.

  • wakaing

    chaque année aux US il y a un festival du film Français et je ne comprend pas que nous les français on aime pas nos films ( Je parle sur les Remakes Exemples : La Totale refaits par James Cameron sur le film True lies.) mais moi je ne suis pas contre qu'on face des remakes et puis on doit être fièvre que les films français sont Projeter à l'étranger. Faite un dossier sur les Acteurs et Actrices Français dans les Films Américains parce qu'ils sont Beaucoup.

  • Clark3nt

    Franchement, il nous boycotte pour des remakes a 90% bien en dessous de l'original qu'ils continuent de regarder leurs remakes, perso j'vois pas l'interet d'un film comme quarantaine remaker plan pour plan (rec). Comme dit plus bas c'est méprisant faisont de meme !

  • Cineaster khalid's

    mrd c'est quoi cette histoire la art sais pour tout les payer

  • TCovert

    Faire un remake de La Vie des Autres est une complète héresie, de par le sujet qu'il traite... A quand un remake de la Liste de Schindler situé dans le futur avec des aliens sur toute la terre ? Certains sont tombés bien bas...

  • psykowizard

    Ils s'étonnent du non succès des 2 derniers films Millenium en France ? En même temps, Canal + avait diffusé la série après la sortie du premier, la série étant les films rallongés donc plus intéressants... Je pense que beaucoup de gens ont fait comme moi, ils ont préféré la série plutôt que d'aller la revoir en version écourtée pour 9€...

  • chips493

    Tcovert, finalement, en lisant le pitch du remake de La vie des autres, je me dis que ça peut être intéressant, comme un agent du FBI limite raciste qui espionne à tort des musulmans que tout désignait comme terroristes.

  • Reivilo-JuarezZ

    Vous ne parlez meme pas de rec premier du nom qui a ete repris par les ricain ( en quarantaine ) et qui et un copier coller mais vraiment très très mauvais !!!!!!

  • Eliesmall

    Regarder un film francais pour un francais c'est une horreur alors pour un americain je vous laisse imaginer !!

  • twingolot

    Le nom complet de Florian Henckel von Donnersmarck est (respirez très profondément): Florian Maria Goerg Christian Graf Henckel von Donnersmarck. Respirez à nouveau.

  • Anne Lise T.

    y ont vraiment plus d'idée les amerloc....

  • marieptitereveuse

    C'est clair, on dirait que certains producteurs/réalisateurs ont tellement peu d'inspiration qu'ils se sentent obligés d'adapter les histoires des autres... Un beau manque d'originalité, en tout cas!

  • PetiteMenade

    Ils abusent à fond ! :O
    J'savais qu'ils aimaient reprendre des films étrangers à succès mais à ce point là -_-'

  • MAM000

    Personnellement je trouve que c'est un manque de respect envers l'oeuvre original et les nation d'où ils sont originaire.

  • Elynem

    Merde! il vont pas osé faire un remake de "martyrs" :o ce film est génial comme il est! le producteur amerloc a dit:"mais je tiens à donner une lueur d'espoir. Vous n'aurez donc pas envie de vous tirer une balle quand le film sera terminé." Mais, le truc du film est quand meme basé sur le fait qu'il n'y a plus d'espoir, et puis le principe du "martyr" et que ce qui a apres la mort est tellement beau qu'on ce tire une balle dans la tete!(comme elle le fait a la fin) !!! donc le principe est totalement FOUTU :o :o !!!! merde!!!!

  • Brice B.

    un pti remake us qui vaux son pesant de cacahuettes : la totale (claude zidi) --> true lies (james cameron)

  • thebfone

    Les US n'ont aucune idées originale et n'accepte pas les succès venant d'ailleurs... C'est gâcher le cinéma que de faire autant de remake.

  • silverback

    1. le public américain n'aime pas les films sous titrés. donc l'import de film étrangers est limité.
    2. Aux US c'est une industrie ! un film déjà fait c'est bingo ! facile à refaire et ils ont une garantie de réussite (très important pour eux) avec le box office du film original...
    --> Ils vont au plus facile...

  • Apone

    Bravo pour le dossier ! Très intéressant, riche et documenté.

  • holocena

    Comme beaucoup, je suis dégoûté de l'attitude américaine qui refuse les films originaux tels qu'ils sont. Bien que des films comme bienvenue chez les chtis ne sont pas transposables tels quels et que là un remake est normal, pour bien d'autres ce n'est pas le cas. Surtout aussi que l'original est souvent bien bien meilleur que la copie. Je suis surpris par l'absence des Infiltrés/Infernal Affairs. L'original méritait tous les oscars que la copie a eu, et le cinéma américain au final n'en sort pas grandi. Le plus surprenant est qu'ils piochent régulièrement dans un style où ils ont un peu plus de mal: ceux qui mettent en avant les relations humaines. Les USA sont les meilleurs pour les effets spéciaux, pour le spectacle, pour le scénario, mais il leur manque une chose: ils ne sont pas bons pour faire du "vrai", ou alors ces expériences sont trop rares. C'est là où les autres pays tirent leur épingle du jeu: les films sont authentiques. Et c'est une chose que les américains ont plus de mal à transposer dans leur remake.

  • thebfone

    Peu etre a nos auteurs francais (ou simplement pas américain) de ne pas lacher les droits de leurs film. Il doit y avoir une tel somme d'argent, et une sorte de "gloire" : "Oui, on veut refaire mon film"... Bref... y'a du laissé faire pour des ronds.

  • NiER

    Infernal Affairs ---> Les Infiltrés

  • Whitetiger76

    Les américains n'aiment les sous titres, ils n'ont qu'a doubler les voix ? On fait comment nous ?!

  • NetSurfer

    Les Américains n'aiment pas les films doublés.

  • Quagmire92

    Les américains, friment, mais ils ont raisons sur ce point: les films doublés ça pue la daube...

  • silverback

    autant les films sous titrés ils aiment pas, autant les films doublés c'est absurde pour eux ! (et comme dit quagmire92) ils ont raison sur ce point : on perd tellement du jeu d'acteur, de l'intensité de certaines scènes... et puis c'est tellement ridicule !!!! et parfois si mal fait !!!! vive la VO(ST) :)

  • DanyNiksha16

    C'est vraiment bizarre tout ça, je comprend pas pourquoi les américains n'aiment pas les films sous-titré ou étranger. Comment font les touristes ? Les mal entendant ? ... Bref, peut être qu'il y a des sous-titres sur les dvd américains, sous-titré en anglais, enfin je sais pas moi mais n'empêche que je les trouves un peu égoistes. Ils préfèrent faire des remakes que de faire du doublage de voix. Sinon, très bon dossier je trouver, ça fait et fera réflchir certaines personnes en tout cas. Merci la redaction. ;)

  • nico-solero

    En quoi faire un remake c'est manquer de respect à l'oeuvre originelle ? C'est complètement stupide de dire ça ! Au contraire, je pense que le remake permet de donner une autre vision sur le film.
    On dirait dans vos commentaires que le cinéma US c'est "le Mal" ! Genre "c'est gâcher le cinéma que de faire autant de remake". Mais le remake fait partie de la culture américaine (si on regarde la liste de remakes américains, il y a plus de remakes de films américains que de remakes de films étrangers)
    C'est souvent une entreprise intéressante que de "remaker" un film. Je ne vois pas quel est le mal dans tout cela. Il y a des remakes meilleurs que les originaux comme the departed ou des remakes moins bons que l'original mais intéressant dans sa transposition (je pense à la transposition des septs samouraïs en western:les septs mercenaires.
    En ce qui concerne les films comme LOL ou Bienvenue chez les ch'tis, franchement est-ce que c'est manquer de respect que de faire des remakes de ces films ?? Vu la médiocrité de ces films, il me semble que faire des remakes ne pourra que faire des meilleurs films.

  • wakaing

    nico_solero je te donne 10/10 nous Français on a inventé le cinémas et aussi les effets spéciaux mais le problème nous on dits que c'est ridicules puis les étrangers on trouver ca très intéressant (à l'époque les frères lumières disait le cinémas on peu faire ce qu'on veut tout genre de film.) mais aussi en france on aime pas les sous-titres ils préfères que les films étrangers soit doublée et aussi qu'on j'entends certains commentaire qui parle sur les films français c'est toujours du négatif sans même voir le film. le cinémas c'est de l'art que ce soit bon ou mauvais il faut tenter d'aller voir un film même sur les adaptations cinématographiques(série , conte e fée, Jeux vidéo, Roman, BD, et le Remake) tout ça existe dans les années 1900 à Aujourd'hui et nous français on est pays qui se plaints et on aime les autres pays (Sur le cinémas je parles) et Allociné Faites un dossier sur les Acteurs et Actrices Français dans les Films américains.

  • wakaing

    (Excuser moi j'ai fait des fautes orthographe) nico_solero je te donne 10/10 nous Français on a inventé le cinémas et aussi les effets spéciaux mais le problème nous on dits que c'est ridicules puis les étrangers on trouver ca très intéressant (à l'époque les frères lumières disait le cinémas on peu faire ce qu'on veut tout genre de film.) mais aussi en France on aime pas les sous-titres ils préfères que les films étrangers soit doublée et aussi qu'on j'entends certains commentaire qui parle sur les films français c'est toujours du négatif sans même voir le film. le cinémas c'est de l'art que ce soit bon ou mauvais il faut tenter d'aller voir un film même sur les adaptations cinématographiques(série , conte de fée, Jeux vidéo, Roman, BD, et le Remake) tout ça existe dans les années 1900 à Aujourd'hui et nous français on est un pays qui se plaints et on aime pas les autres pays (Sur le cinémas je parles) et Allociné Faites un dossier sur les Acteurs et Actrices Français dans les Films américains.

  • AmericanFox

    Le cinéma européen est trop triste, barbant et coincé pour pouvoir plaire au public planétaire. Les américains font peut être beaucoup de navets eux aussi mais ce sont leurs films que les gens connaissent le mieux. Demandez à n'importe qui de citer le titre d'un film de chaque genre possible que la personne a aimer et vous verrez qu'elle vous citera au moins 8 titres de films made in USA sur 10. Faut pas l'avoir mauvaise les gars, mais vous avez peut être inventé le 7ème art mais ce sont les ricains qui en ont fait un véritable divertissement.

  • R?mi G.

    C'est simplement une question de sous, aujourd'hui le cinéma n'a plus rien d'artistique ou de sentimentales, plus on a d'argent plus le film sera connu (en théorie) pour ça que de très bon film du fin fond de la roumanie occidental ne sont pas connus.

  • nico-solero

    killgiga, tu as une vision assez pessimiste du cinéma de nos jours. Le cinéma a TOUJOURS été une question d'argent. C'est normal non ? Il faut bien gagné sa vie, on veut que le film rapporte de l'argent. Je ne pense pas que le cinéma n'a plus rien d'artistique comme tu dis, je te conseilleras de voir des films de David Lynch, de James Gray ou de Sam Mendes. Tiens donc ! Ce sont des américains. Mais ils ne font pas vraiment de gros films avec plein d'effets spéciaux. Mais alors, le cinéma américain serait-il bon ?

    Ah au fait, il faut arrêter avec cette histoire de "c'est nous les français qu'on a inventé le cinéma". Les frères Lumières ont inventé la caméra (ou le cinématographe plus exactement), mais c'est DW Griffith (un américain) qui a inventé le cinéma d'aujourd'hui.

  • wakaing

    Bravo nico_solero toi tu as bien compris.

  • Ganpaf

    Je dirais que tout dépend du remake. Car si il est fait de manière intelligente comme "True lies" avec "La Totale" ou encore les sept mercenaires avec les sept samouraï comme cité plus bas, pour moi pas de problème. Mais alors si c'est pour faire d'un film énorme, un navet comme "Nikita" refait en "Nom de code Nina" ou encore "Dark water" vaut mieux qu'ils se mettent aux sous-titres outre atlantique.

  • brunie03

    La plupart des films de cette liste sont déjà excellents et pourtant tous refaits, et ça pourquoi? Pour remplacer les acteurs peu connus par des stars américaines. Marre des remakes...

  • CamilleEdme

    Vous avez vu "soyez sympa remboninez ?" *sourire d'ange et regard innocent* les remakes de films américains selon jack black, c'est du grand art, si vous voulez mon avis. J'aime/ J'aime pas les remakes. La vérité c'est qu'on aime les BONS remakes, et qu'on aime PAS les MAUVAIS, c'est tout. Les américains on une culture cinématographique très spéciale, et ils pratiques le culte du block buster comme les musulmans font la prière, je ne vois pas de mal à ça. Tant qu'ils se font suffisamment d'argent pour sortir des bons films.

    Je tient aussi a préciser que Griffith n'a pas inventé, le cinéma, il l'a théorisé. Et le cinématographe des frères lumière est une simple amélioration de l'appareil de EDISON en angleterre.

    Merci de votre attention, je vous laisse méditer là dessus =)

  • Dent t.

    Je vient de m'inscrire juste pour corrigé l'énorme(s) faute de camilleedme, que je ne pouvait plus supporter de voir dans cet article, non seulement EDISON EST Américain mais la production filmique, non commerciale, et proto-cinématographique de Edison ou même Louis Le Prince (inventeur du film et premier réalisateur de l'histoire en 1888) n'est pas reconnue comme étant cinématographique. Les Frères Lumière, même si c'est vrai qu'ils ont juste grandement améliorer le "système filmique" sont bien considérer comme les inventeurs du cinéma, bref sur ce cours d'histoire, bonsoir...

  • Thomas Jumel

    C'est bien gentil, Dent t., mais ce que tu dis n'est qu'en partit vrai. Tu as raison d'un point de vu strict, mais le cinéma est né bien avant les frères Lumière. C'est une succession d'inventions qui ont amené à la création du cinématographe comme appareil pouvant enregistrer ET diffuser les images, ce qui était impossible jusque là, et c'est là que ce trouve la nuance à apporter à ton raisonnement.

    Débat mit à part, je tiens à dire que je suis extrêmement ravi de voir qu'un remake de l'Arnacoeur est en préprod. J'espère simplement qu'ils ne gacheront rien au charme du film ^^

  • Tibo Lamy

    kghfljfh

  • Tibo Lamy

    Bon, pareil que Dent t , je me sens obliger de m inscrire pour donner mon avis déjà sur Griffith qui selon moi, est certes un précurseur du cinéma contemporain mais de la a ne sortir que lui !! Me voila choquer, le grand nombre de génie du cinéma qui sont passer apres lui, on largement contribuer autant, si ce n est plus, que lui dans l évolution du cinéma! Il s est passe des choses en 100 ans vous savez?
    Ensuite perso, les remake sont souvent moins bon que les originaux! Je me souviens un jour avoir regarder juste par curiosité The Dinner , remake du Diner de con, un MASSACRE !! jamais j ais été aussi énervé par la production américaine!!! Ils ont qu a se mettre au ss titre ses Ricains !! Nous on fait comment??
    En plus ca leur montrerais un peu de quoi sont capable les productions étrangères!! Et ca leurs sortirais un peu la tête de leurs nombrils!!! Saviez vous que la plupart des Américains ( USA seulement) ne savent pas localiser par exemple , la France, l Australie, Arabie Saoudite, la Turquie, la Tunisie, le Maroc ... et j en passe ! Ceci pour démontrer qu il s interresse pas beaucoup du reste du monde ! Apres bien sur ils se sont pas tous a mettre dans le même sac, mais je vous parle bien de l Américain moyen!

  • Tibo Lamy

    Donc perso, même si ils sont capable de faire de bon remake, dans l ensemble je trouve ca souvent grotesque et insultant pour les auteurs originaux! Les droits d auteurs apparemment c est pour les chiens au niveau international !
    Alors certes, les ameraicans sont très bon pour certain genre, mais beaucoup moins pour d autres! Je me marre beaucoup plus devant un comédie française, anglaise, polonaise... que les comédies americaines !! Par contre, les films d actions c est eux qui gagne haut la main!! La culture peu etre ...( et même surement)

    Voila merci de votre attention, j espère au moins qu il y aura moins de remake, pour favorise un peu l entrée de film étranger dans les salles ameraicaines et que la population se rendra compte qu il existe aussi des films etranger car pour l instant avec tous ses remakes le lobby du cinéma américain est malheureusement hermétique a toutes productions étrangère! ;)

Top Bandes-annonces
25 905 vues
Sponsorisé
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Bande-annonce Us : après Get Out, découvrez le nouveau film d'horreur de Jordan Peele
Bande-annonce Us : après Get Out, découvrez le nouveau film d'horreur de Jordan Peele Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
La Chute de l'empire américain : comment a été tournée la scène de torture ?
La Chute de l'empire américain : comment a été tournée la scène de torture ?
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Jusqu'ici tout va bien

    De Mohamed Hamidi
    J-6

    Bande-annonce
  2. Apprentis parents J-6
  3. After - Chapitre 1 J-55
  4. La Reine des neiges 2 J-272
  5. Avengers: Endgame J-62
  6. Le Mystère Henri Pick J-13
  7. Escape Game J-6
  8. Sang froid J-6
  9. Captain Marvel J-13
  10. Let’s Dance J-34
Les films à venir les plus consultés