Première fois à Hollywood...
jeudi 16 décembre 2010 - 05h00

Ils sont venus, ils ont vu, ils ont vaincu… ou pas. Comme Florian Henckel Von Donnersmarck, qui réalise avec "The Tourist" son premier film américain, d’innombrables réalisateurs étrangers sont venus se frotter aux majors, pour le meilleur ou pour le pire. Une étude exhaustive des différents cas nécessiterait quelques thèses... En attendant, voici déjà dix "premiers films à Hollywood" qui peuvent en évoquer pas mal d’autres. [Dossier réalisé par Alexis Geng]

Précédente Suivante
1 / 10

 

Avant : après quelques courts et longs-métrages, Peter Weir se fait remarquer avec Pique-nique à Hanging Rock, film-clé de la "renaissance du film australien" du milieu des seventies. Mais la véritable émergence au plan international vient avec Gallipoli et L'Année de tous les dangers, tous deux portés par Mel Gibson, Weir étant définitivement identifié comme membre d’une nouvelle vague australienne (avec George Miller ou Phillip Noyce). L’Année de tous les dangers (et son Oscar du meilleur second rôle féminin pour Linda Hunt, qui joue… un homme) lui offre un billet pour Hollywood.

Le film : Witness (1984), avec Harrison Ford, un classique. Grand succès, plutôt bien reçu par la critique, qui valut à l’acteur son unique nomination à l’Oscar. Oscar du meilleur scénario original et du montage, césar du meilleur film étranger, le film marque par ailleurs les débuts à l’écran de Lukas Haas et Viggo Mortensen (coupé au montage sur La Rose pourpre du Caire pour sa première expérience). Huitième au box-office de l’année avec près de 70 millions de dollars de recettes aux USA, pour un budget estimé à 12.
A noter, si Peter Weir était le premier choix de la production, son premier film américain aurait néanmoins dû être The Mosquito Coast (qui fut son deuxième) pour lequel il s'était déjà engagé, ce qui l’amena dans un premier temps à refuser Witness. Suite à sa défection, plusieurs réalisateurs furent pressentis, parmi lesquels John Badham et David Cronenberg, tandis qu’il était question de Sylvester Stallone (voire de Jack Nicholson, il faudra nous expliquer la logique) pour incarner John Book (pour la petite histoire, l’année de sa sortie, Witness se classa second en recettes aux USA dans la catégorie "classés R" juste derrière… Rambo II). Puis Weir revint, Mosquito Coast ayant été repoussé - Harrison Ford en profita ensuite pour se faire recruter sur ce film, tant les deux hommes s'étaient bien entendu lors de leur première collaboration. Le réalisateur australien obtint au passage que le scénario de Witness, au départ plutôt centré sur le personnage féminin de Rachel, soit réécrit.

Après : du grand (le succès mondial du Cercle des poètes disparus, The Truman Show, Master & Commander, classique instantané malheureusement à peine rentable) et du moins grand. On le retrouvera en janvier avec Les Chemins de la liberté. A l’occasion d’une récente interview, le cinéaste nous a confirmé que Master & Commander n'aurait probablement jamais de suite… triste nouvelle, même si on s’en doutait.


On aurait aussi pu parler de :

[dans les eighties] Paul Verhoeven (et son directeur photo Jan de Bont) avec La Chair et le sang, Stephen Frears (Les Liaisons dangereuses), Barbet Schroeder (Barfly),…

 

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • P-F

    Dossier extrêmement et intéressent comme toujours avec Allocine.

  • Aladdyen

    beau travail !! bravo et merci ^^

  • KIDICARUS

    Domme que vous ne parliez pas pour polanski de son film pirates :).
    Du moins si ce film est bien US

  • wakaing

    ils ont oublié Paul Verhoeven le réalisateur Hollandais qui a fait des films américain Culte comme (Roboocop, Basic Instinct, Starshic Troopers) et Faite Un Dossier sur Les Acteurs et Actrices Français première fois à Hollywood.

  • Lingard

    @wakaing : ben...si, ils en parlent. Toi, par contre, t'as oublié de le lire ;)

  • blowinup

    Bon, je dois bien avouer que je ne suis pas toujours d'accord avec l'auteur de ce dossier quant à certains films, mais dans l'ensemble, excellent boulot. ;)

  • Cineaster khalid's

    Sa fait long temps la cinéma Américain était super avec les meilleur acteur , aussi à l'année 2010 y'a toujours les super vivement Hollywood

  • Sir_Incubus

    Comme signalé plus bas, il manque selon moi un réal culte : le hollandais Paul Verhoeven, qui a débarqué aux USA avec La chair et le Sang, avant d'enchainer avec des film cultes comme Robocop, Total Recall, Basic Instinct....

  • Alexdrum

    @Sir_Incubus : Je pense qu'Allociné a essayé de faire référence à de bons réalisateurs. Citer Verhoeven ca n'aurait pas été dans le sens de cette thématique. Comme le cheveu sur la soupe, tu sais ?

  • Lingard

    @Alexdrum : Ah là, pas d'accord du tout, Verhoeven c'est un grand, il a toute sa place! Il est d'ailleurs cité en bas de la première page du dossier et c'est bien normal. Mais comme il est question de premier film, Witness est peut-être plus resté dans la mémoire du grand public que La Chair et le sang. Ils peuvent quand même pas traiter tous les films, ils ont choisi des cas représentatifs

  • Frech11

    Ya pas à tortiller du fion, LE NEO-ZELANDAIS qui va marquer notre décennie et qu'on n'oubliera pas de si tôt, ce n'est ni Lee Tamahori, ni Martin Campbell, ni même Peter Jackson, mais Andrew Niccol.

  • vincent2505

    hum hum, l'aurore est plus un film allemand tourné aux us, que le premier film américain de murnau.... qui serait plutôt city girl...

  • cinephile74

    Ce dossier n'est pas avare de grands écarts. Murnau et Tamahori ne boxent pas vraiment dans la même catégorie...mais ne soyons pas sectaires après tout !

Top Bandes-annonces
7 451 vues
Sponsorisé
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Bande-annonce Cats : Taylor Swift et Idris Elba en chats dans l’adaptation de la comédie musicale
Bande-annonce Cats : Taylor Swift et Idris Elba en chats dans l’adaptation de la comédie musicale Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
La Reine des Neiges : comment Libérée, délivrée a bouleversé le film
La Reine des Neiges : comment Libérée, délivrée a bouleversé le film
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. La Famille Addams

    De Conrad Vernon, Greg Tiernan
    J-13

    Bande-annonce
  2. Star Wars: L'Ascension de Skywalker J-27
  3. Rendez-vous Chez Les Malawas J-34
  4. Toute ressemblance... J-6
  5. It Must Be Heaven J-13
  6. Jumanji: next level J-13
  7. Bad Boys For Life J-62
  8. Chanson Douce J-6
  9. Une vie cachée J-20
  10. Lillian J-20
Les films à venir les plus consultés