Les essentiels d'Yves Montand
mercredi 9 novembre 2011 - 11h30

Disparu il y a tout juste vingt ans, Ivo Livi dit Yves Montand fut, entre autres talents, un immense acteur. Voici donc nos "essentiels" du monsieur : soit une sélection (non exhaustive et totalement subjective !) de films incontournables pour quiconque veut se faire une idée de sa carrière, au travers de rôles marquants, de Carné à Beineix en passant par Clouzot, Melville, Costa-Gavras, Verneuil, Sautet, Berri...
La Rédac'

Précédente Suivante
1 / 13

Les Portes de la nuit, de Marcel Carné (© Collection AlloCiné / www.collectionchristophel.fr)

 

De quoi ça parle ?

Durant une nuit de février 1945 à Paris, Jean Diego se rend chez la femme de son copain, Raymond Lécuyer, pour lui annoncer la mort de son mari devant le peloton d'exécution des occupants nazis. Or, Raymond est bel et bien vivant. Un clochard, qui se présente comme étant le Destin, annonce à Jean qu'il va rencontrer, dans les heures à venir, "la plus belle fille au monde".

 

Pourquoi le (re)voir ?

Etrange drame, au croisement du conte fantastique et de la chronique réaliste d’une France encore sous le joug de l’Allemagne nazie, Les Portes de la nuit marque la dernière collaboration de Jacques Prévert et Marcel Carné. Au générique, on retrouve Jean Vilar qui incarne le Destin. Quant à Montand, il incarne Diego, un jeune homme qui tombe fou amoureux de Malou, la femme.

 

Encore vert (Les Portes de la nuit est seulement son 2ème film), le comédien arrive cependant à faire oublier Gabin (voir la rubrique « Le saviez-vous ? »), ce qui est en soi une prouesse. A ceux qui souhaitent découvrir un Montand jeune et émacié, on conseille Les Portes de la nuit.

 

Le saviez-vous ?

Le film avait été écrit pour Jean Gabin et Marlene Dietrich, mais Carné la rupture du couple obligea le cinéaste à confier les rôles des amants à Yves Montand et Nathalie Nattier. Si le film fut un échec commercial retentissant, la chanson-phare du film, Les Feuilles mortes, connut le succès et trouvera instantanément une place de choix dans le tour de chant de Montand-chanteur.

 

Un extrait du film

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • lamauvaiseherbe

    Ah !!! Un de mes acteur préféré; il nous manque tellement...

  • Chantou13

    Merci à Patrick Rotman pour nous avoir ouvert les portes de l'univers de cet homme au charisme et au talent inégalable.!!

  • Peregrin

    Arrff, il est juste terriblement génial dans le film d'Alain Corneau : "Police Python 357". Son interprétation de quasi-autiste qui voit tout basculer pour une femme est a chialer... A voir et a revoir.

  • Candice56

    3 places pour le 26 mon film préféré découverte toute jeune mais que j'aime toujours autant!!!!

  • brunodinah

    "Le salaire de la peur" fait partie de mon "top meilleurs films".
    Montand montre déjà tout dans l'un de ses premiers rôles. Impressionant !

  • Lydie Cartier-basin

    le salaire de la peur reste un trés bon souvenir

  • seriousnaze

    Ils n'ont pas mit Z !?!?!?!?!?!?!?

  • Mickelwhite

    Ben si il y est Z, regarde la page sur Costa Gavras, sauf que Montand n'y joue en fait pas le rôle principal (c'est Trintignant) et que du coup pour les rôles chez Costa-Gavras le choix de L'Aveu en option principale avec Z en simple mention me paraît justifié (même si j'aime beaucoup Etat de siège, aussi). Pareil pour les rôles chez Sautet César et Rosalie il est mentionné mais ils ont choisi Vincent, François Paul et les autres comme principal, ce qui peut se comprendre.

  • Mickelwhite

    Difficile de choisir dans quel rôle je le préfère... Je crois que tous les films que j'ai vus avec lui m'ont laissé des souvenirs forts

  • LEBELIER

    Montand était trsè bon dans Police Python, Le choix des armes, La Menace, Toufeu tout flamme, et pour finir drôlissime dans l'inoubliable Folie des Grandeurs avec un autre géant qu'était Louis deFunés de très très grand acteurs qui manque beaucoup au cinéma Français, loin sont ceux de la nouvelle génération qui leur arrivent tout juste aux chevilles.

  • jihelg

    Dans la filmo d'Yves Montand chez Sautet, le choix de "Vincent, François, Paul... et les autres" au détriment de "César et Rosalie" (tout juste cité dans le récapitulatif des collaborations entre l'acteur et le cinéaste) me paraît pour le moins surprenant. Bien qu'il incarne dans le premier avec une extrême justesse un chef d'entreprise confronté aux premiers soubresauts économiques marquant la fin des 30 glorieuses et rattrapé par la crise de la cinquantaine, ce film est surtout choral et il y tient un rôle relativement plus modeste que dans "César et Rosalie". Dans ce dernier, il développe avec le personnage de César une palette d'acteur beaucoup plus large, où son jeu alterne avec brio entre le drame, la comédie et la romance, nous livrant une de ses prestations les plus inoubliables. Pour moi, le "César" de Sautet est un des personnages les emblématiques de cet acteur immense.

  • jihelg

    correctif : "un des personnages les plus emblématiques"

  • LEBELIER

    très émouvant dans Le Cercle Rouge de Melville avec Bourvil dans son dernier rôle, Le Sauvage, I comme Icare... la liste est trop longue, et surtout il était excellent chanteur ne l'oublions pas bre!f un GRAND monsieur.

  • fabricealain

    Magnifique dans "Jean de Florette" de Claude BERRI, rappelez-vous, magnifique...
    Etonnant dans "T'es fou Marcel" de Jean ROCHEFORT.
    Très émouvant, l'air de dire au revoir à la caméra dans son dernier film "IP5" de Jean-Jacques BEINEX...
    M comme MONTAND.

  • aurel7


    D'abord j'ai dû le découvrir dans "la folie des grandeurs" que j'ai adoré.

    Puis, j'ai vu le diptyque "jean de florette/manon des sources" et wow. On le déteste le papet et puis intervient cette scène de manon des sources sur un banc où il apprend une certaine vérité de la part d'une femme aveugle et je vous assure cette scène....alala.... j'en ai des frissons rien que dans parler. Une des meilleurs scènes du cinéma français. Une des mieux jouées.

    Le fait qu'il n'ait même pas été nominé aux Césars pour le rôle, c'est une aberration.

    Puis, je l'ai découvert avec l'excellent Sautet dans césar et rosalie puis vincent françois paul et les autres.

    Enfin, je l'ai découvert dans les gavras. De ce dernier, je ne connaissais que le très touchant 'music box' et un soir, je me retrouve devant l'excellent Z (et suivit de ça par le i comme icare de verneuil avec la fameuse expérience de milgram qui est l'apogée du film avec le final).

    Ça m'a donné envie d'en voir plus de gavras et j'ai découvert le très bon Etat de siège, et L'Aveu qui fut un vrai choc :eek: .

    Aujourd'hui, gavras est un de mes cinéastes préférés, comme pour sautet, et c'est un peu grâce à montand (et romy et piccoli pour sautet).

  • aurel7


    D'abord j'ai dû le découvrir dans "la folie des grandeurs" que j'ai adoré.

    Puis, j'ai vu le diptyque "jean de florette/manon des sources" et wow. On le déteste le papet et puis intervient cette scène de manon des sources sur un banc où il apprend une certaine vérité de la part d'une femme aveugle et je vous assure cette scène....alala.... j'en ai des frissons rien que dans parler. Une des meilleurs scènes du cinéma français. Une des mieux jouées.

    Le fait qu'il n'ait même pas été nominé aux Césars pour le rôle, c'est une aberration.

    Puis, je l'ai découvert avec l'excellent Sautet dans césar et rosalie puis vincent françois paul et les autres.

    Enfin, je l'ai découvert dans les gavras. De ce dernier, je ne connaissais que le très touchant 'music box' et un soir, je me retrouve devant l'excellent Z (et suivit de ça par le i comme icare de verneuil avec la fameuse expérience de milgram qui est l'apogée du film avec le final).

    Ça m'a donné envie d'en voir plus de gavras et j'ai découvert le très bon Etat de siège, et L'Aveu qui fut un vrai choc :eek: .

    Aujourd'hui, gavras est un de mes cinéastes préférés, comme pour sautet, et c'est un peu grâce à montand (et romy et piccoli pour sautet).

  • aurel7

    oups dsl pour le double post.

  • Michel Camby

    chef-d'oeuvre et comme dit "aurel7" la scene final waw moi aussi rien que d'y penser , dans le genre final exeptionelle il y a aussi jeux interdit

Top Bandes-annonces
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Qui est votre Batman préféré ? Fanzone fête les 80 ans du Dark Knight
Qui est votre Batman préféré ? Fanzone fête les 80 ans du Dark Knight
Tweet  
 
Batman Dark Knight : 20 détails cachés dans la trilogie
Batman Dark Knight : 20 détails cachés dans la trilogie
Tweet  
 
Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Abominable

    De Jill Culton, Todd Wilderman
    J-32

    Bande-annonce
  2. Au nom de la terre J-4
  3. Joker J-18
  4. Rambo: Last Blood J-4
  5. Downton Abbey J-4
  6. Chambre 212 J-18
  7. Hors Normes J-32
  8. J'irai où tu iras J-11
  9. Alice et le maire J-11
  10. Gemini Man J-11
Les films à venir les plus consultés