Ibère tension : ces cinéastes espagnols qui nous ont secoués
jeudi 22 novembre 2012 - 09h00

Comme Juan Antonio Bayona, qui nous plonge dans le tsunami avec "The Impossible", ils sont plusieurs cinéastes espagnols à nous avoir secoués. Un petit focus s'imposait... - Dossier réalisé par Maximilien Pierrette

Précédente Suivante
5 / 10

Premier film

La Secte sans nom pour Balagueró (1999), Les Enfants d'Abraham du côté de Plaza (2007), et le premier [REC] (2008) en duo.

 

Jaume Balagueró & Paco Plaza - © Wild Side Films / Le Pacte

 

Le choc

[REC] premier du nom (bande-annonce ci-dessous), forcément, même si Jaume Balagueró avait déjà frappé un joli coup grâce à La Secte sans nom. L'effet produit par ses longs métrages suivants (Darkness, Fragile et A louer) a beau avoir été moins important, il n'empêche que sa présence derrière la caméra pour [REC] a concourru à faire du film un événement, Paco Plaza étant, quant à lui, moins connu. Ensemble, le duo réalise un vrai tour de force en même temps qu'il relance la mode du found footage (avec Cloverfield, sorti la même année), avec ce grand huit riche en sensations fortes qui a su séduire les spectateurs du monde entier, à commencer par les Espagnols, qui lui ont offert un véritable carton.

 

 

Et après ?

Face au succès de [REC], les deux réalisateurs décident de poursuivre l'aventure avec un épisode 2 qui, s'il contient encore quelques beaux moments, est déjà nettement moins efficace, le concept du found footage ayant tendance à tourner parfois à vide. Les recettes sont pourtant au rendez-vous, mais les metteurs en scène font un léger break dans leur collaboration, Balagueró réalisant le thriller Malveillance (2011), pendant que Plaza s'attaque à... [REC]³ (2012), intitulé Genesis ! Pas de Phil Collins au programme pour autant, mais un opus beaucoup plus tourné vers l'humour, marque de fabrique du cinéaste, sauf que pas franchement raccordé au reste de la saga, et pas franchement réussi non plus. Le quatrième volet, réalisé par Balagueró en solo et attendu pour 2013, promet de remettre la franchise dans la droit chemin, pendant que son compère s'affichera avec un segment de Paris I'll Kill You.

 

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • jaribaud

    Et Alfonso Cuaron, c'est du poulet? C'est assez gênant d'oublier le réalisateur acclamé du chef d'oeuvre les Fils de L'homme ou du très bon 3ème volet d'Harry Potter: Le Prisonnier d'Azkaban (le meilleur à mes yeux). C'est d'autant plus dommage que le premier film cité plus haut risque de rester gravé dans l'Histoire du cinéma pour son réalisme quant au futur, et sa réalisation dantesque (plans séquences inoubliables).

  • Guiromero

    cuaron est mexicain. Alors certes ya del toro mais comme expliqué il a fait 100 plus pr le cinéma espagnol que cuaron...

  • Lululouci

    j'adore les Autres et l’Orphelinat

  • Jahro

    Ils sont tous intéressants, mais le meilleur c'est quand même Amenabar.
    Merci pour cette synthèse en tout cas.

  • Mr Movie

    Amenabar est super mais je reste sur Bayona, qui est pour moi un excellent réalisateur notamment pour son film : L'Orphelinat, qui me donne encore un léger frisson ! Impatient d'aller voir son nouveau film ;)

  • SarahConnor ?

    C'est clair, les Espagnols sont des monstres ! Mais je dirais qu'actuellement, nous (les Français) sommes les meilleurs pour ce qui est de secouer les spectateurs. Je les mettrais juste après nous.
    Y'a aussi Gabe Ibáñez, réalisateur de "Hierro", un excellent thriller fantastique et le film "La Cara Oculta", génial au niveau du suspens et du scénario.

  • floriuscine

    Pour répondre à Jaribaud, Alfonso Cuaron est Mexicain et le dossier concerne uniquement les Espagnols...

  • Jahro

    Je pense qu'ils voulaient dire hispaniques, ou hispanophones, car Del Toro aussi est mexicain si je ne m'abuse...

  • Attila Kovacs

    "les Français) sommes les meilleurs pour ce qui est de secouer les spectateurs." avec quoi plus belle la vie? les francais son pas plus capable de faire un tsuami superrealiste que de faire un vrai film d action,ils sont plutôt du genre a faire des films de depressif ,de couple a la con qui se sépare qui reviens et qui repart, échangisme quoi,ni queue ni tete,c est 90% des films francais. et je dirais les ricain en 1er pour ce qui est du surprenant

  • SarahConnor ?

    @Attila : je parlais des films d'horreur français de ces dernières années: "A L'Intérieur", "Frontières", "Territoires", "Ils", des films d'Alexandre Aja, de Pascal Laugier, du choc mondial de "Martyrs" - dont les Ricains comme tu dis, vont nous pondre un remake, des films de Gaspar Noé, etc etc...
    Les Ricains, à part les remakes, ou autres reboots, les suites... ça n'a plus rien de surprenant ou très peu - il en reste peu qui osent faire de vrais scénarios qui innovent. Ca fait longtemps que les Américains ne me surprennent plus. Mais les Espagnols : presque à chaque fois.

Top Bandes-annonces
278 600 vues
Sponsorisé
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Les Animaux Fantastiques 3 : tout ce qu'il faut savoir sur le film
Les Animaux Fantastiques 3 : tout ce qu'il faut savoir sur le film
Tweet  
 
Sorties cinéma : Dumbo, Gentlemen cambrioleurs, Boy Erased... Les films de la semaine
Sorties cinéma : Dumbo, Gentlemen cambrioleurs, Boy Erased... Les films de la semaine
Tweet  
 
Shazam ! : "entre Big et Maman, j'ai raté l'avion", "super drôle", "sincère"... le film DC Comics électrise la presse américaine
Shazam ! : "entre Big et Maman, j'ai raté l'avion", "super drôle", "sincère"... le film DC Comics électrise la presse américaine Sponsorisé
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Dumbo

    De Tim Burton
    J-1

    Bande-annonce
  2. Shazam! J-8
  3. Avengers: Endgame J-29
  4. Let’s Dance J-1
  5. C'est ça l'amour J-1
  6. Tanguy, le retour J-15
  7. After - Chapitre 1 J-22
  8. Chamboultout J-8
  9. Once Upon a Time… in Hollywood J-141
  10. Dora et la Cité perdue J-141
Les films à venir les plus consultés