Que sont devenus les acteurs du "Prince de Bel-Air" ?
vendredi 3 janvier 2014 - 18h30

La famille du "Prince de Bel-Air" vient de perdre son patriarche, James Avery, et l'un de ses créateurs, Jeff Pollack. Avec ces deux disparitions consécutives, c'est toute une page de l'une des sitcoms les plus cultes des années 90 qui se tourne. Si l'on sait bien ce qu'est devenu Will Smith (réponse : une star), les autres membres de l'équipe ont connu des trajectoires différentes. Qu'ont fait Oncle Phil, Vivian, Jazz, Ashley, Geoffrey ou encore Carlton durant les 20 ans qui sont passés ?

Précédente Suivante
1 / 10

© NBC/ UPN

 

Avant Philip Banks...

Derrière son mètre 96 et sa voix grave ne se cachait pas seulement le Philip Banks du Prince de Bel-Air. Disparu ce mardi 31 décembre à 65 ans (voir l'article), James Avery a, dans le courant de sa carrière, écumé des centaines et des centaines de plateaux. C'est dans les années 80, dans sa petite trentaine, que cet ancien du Vietnam commence une carrière de comédien. Il met un certain temps à se faire remarquer mais tourne sans répit. A l'époque, c'est d'ailleurs déjà la télé qui l'appelle le plus souvent et c'est ainsi que l'acteur se fait apercevoir dans... plus d’une trentaine de séries ! On le voit notamment dans The Jeffersons, Hill Street Blues, Cagney et Lacey, Shérif, fais-moi peur !, L' Agence tous risques, Dallas, La Belle et la Bête ou encore Amen. Pendant 10 ans, il passe de plateaux en plateaux jusqu'à ce qu'il parvienne à obtenir un rôle récurrent d'importance : celui d'un juge exerçant dans La Loi de Los Angeles... James Avery est alors présent, mais pas encore omniprésent.



Un premier rôle qui aurait pu lui coûter le "Prince de Bel-Air"
En 1989, il obtient enfin son premier rôle régulier dans FM, une comédie avec Robert Hays et Patricia Richardson. Faute d’audience, la série est annulée par NBC. James Avery ne s'en porte pas plus mal puisque le rôle de sa vie l'attend au tournant de cet échec : Le Prince de Bel-Air. Cette fois, NBC vise juste. La comédie devient son nouveau hit et Will Smith commence son ascension au rang d'acteur-superstar. Durant les six saisons que compteront la série (et ses 146 épisodes), James Avery campe le très sérieux Philip Banks qui exerce la profession d'avocat (puis de juge) mais qui est surtout l'oncle de Will et le père de la famille Banks. Ferme et sévère, l'Oncle Phil est aussi un personnage hilarant, que Will adore taquiner, un personnage plein d'amour et de bons conseils. L'image d'un père aimant et d'un homme juste qui collera à la peau de James Avery tout le reste de sa vie.

 

© NBC

 

Homme de voix

En marge de ce rôle qui le fait exploser aux yeux du grand public, Avery continue de tourner. On le voit dans quelques téléfilms dont le succès Rendez-vous mortel avec Tori Spelling (sur l'histoire vraie d'une cheerleader assassinée par une camarade jalouse), mais aussi dans deux films tirés de séries (The Brady Bunch et Pour l'amour du risque). Il continue également de faire des apparitions télévisées (Murder One par exemple), mais cette période marque surtout la prolongation d'une activité qui va nourrir la carrière de James Avery : le doublage. Déjà en 1986, l'acteur avait commencé à prêter sa voix à la série animée Rambo puis avait enchaîné sur l'un de ses plus gros engagements, Teenage Mutant Ninja Turtles, une série qu’il doublera durant sept ans (de 1987 à 1993). Après l'arrêt du Prince de Bel-Air, l'acteur continuera d'ailleurs d'alimenter ses expériences de voxographie (Spider-Man, Extreme Ghostbusters, Le Prince d'Egypte, La Légende de Tarzan, etc.).

 

"Sparks" © UPN

 

 

"Sparks", un après en demi-teinte
Après l’arrêt du Prince de Bel-Air en 1996, James Avery décroche de suite un nouveau rôle régulier dans Sparks, une sitcom avec Terrence Howard. La série, qui dure deux saisons sur UPN, raconte la vie mouvementée d'une famille qui gère un cabinet d'avocats. Avery réendosse donc un nouveau rôle d'homme de justice mais le succès n'est, cette fois, pas au rendez-vous. Après cela, Avery a du mal à retrouver un rôle de premier plan. On le retrouve dans quelques téléfilms et très peu de films (il était par exemple dans Dr. Dolittle 2) mais surtout dans de très nombreuses séries...

 

"The Closer" © TNT

 

 

A partir des années 2000, l'acteur apparaît ainsi en guest-star ou en récurrent dans un grand nombre de shows, comme Les Experts, le Jamie Foxx Show, Dharma et Greg, Judging Amy, Reba, Preuve à l'appui, Soul Food, That '70s Show, Charmed, New York Police Blues, Enterprise (photo ci-contre), Eli Stone, Grey's Anatomy ou encore récemment Harry's Law ! En marge de ces rôles, plus ou moins importants, Avery obtient quelques rôles plus conséquents dans Division d'élite (de 2002 à 2003) et bien évidemment dans The Closer (de 2005 à 2007).

 

 

 

Juge, agent, homme de loi, docteur... James Avery n'a eu de cesse d'être appelé pour porter la raison et la justice. Récemment apparu dans le téléfilm Hunt for the Labyrinth Killer et dans la collection de courts Call Me Crazy : a Five Film, l'acteur a d'ailleurs donné ses dernières répliques dans le téléfilm Go, Bolivia, Go! dans lequel il incarnait un docteur.

 

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • ADDISON-DAVID

    "Mais, il est aussi un cas particulier dans l'histoire des séries, au sens où il est l'un des seuls à avoir traversé cette ligne infranchissable qui fait passer une vedette de télé au statut de star (à l'instar d'un George Clooney et d'un Johnny Depp). Et quand on dit star, on dit vraie STAR, c'est-à-dire ces êtres intouchables qui sont devenus autre chose que des acteurs."

    Euhhh... y'a eu aussi un certain "Bruce WILLIS" qui est devenu UN PEU celèbre après une série à succès...

    @DDISONNEMENT VOTRE

  • Cosmicm

    Et pas que Bruce Willis.

  • Harodes

    Bruce Willis a fait quoi comme série??

Toutes les actus Ciné
Critiques de Truffaut : la presse de l'époque aimait-elle ses chefs d'oeuvre ?
Critiques de Truffaut : la presse de l'époque aimait-elle ses chefs d'oeuvre ?
Tweet  
 
François Truffaut critique : ses coups de gueule et ses coups de coeur cinéma !
François Truffaut critique : ses coups de gueule et ses coups de coeur cinéma !
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. John Wick

    De David Leitch, Chad Stahelski
    J-3

    Bande-annonce
  2. Avengers : L'ère d'Ultron J-185
  3. Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées J-45
  4. Hunger Games - La Révolte : Partie 1 J-24
  5. Astérix - Le Domaine des Dieux J-31
  6. Interstellar J-10
  7. Vie sauvage J-3
  8. The Giver J-3
  9. Taken 3 J-94
  10. [REC] 4 J-17
Les films à venir les plus consultés

avec

Toute l'actualité
  • 26-10-2014

    Présidentielle 2017 : l'agenda secret de Nicolas Sarkozy

  • 26-10-2014

    Sondage. 4 Français sur 10 hostiles à ce que le PS, l'UMP et le FN changent de nom

  • 25-10-2014

    VIDEOS. PSG-Bordeaux (3-0) : troisième succès en huit jours pour Paris

  • 25-10-2014

    EN IMAGES. PSG-Bordeaux (3-0) : encore une histoire de cartons rouges

  • 25-10-2014

    VIDEOS. Benzema et le Real de Madrid remportent le Clasico contre Barcelone

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr