Notez des films
Mon AlloCiné
    Berlin 2003 : Un Ours d'Or anglais
    15 févr. 2003 à 19:28
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le film "In this world" du britannique Michael Winterbottom décroche l'Ours d'Or de la 53ème Berlinale. Ours d'Argent pour le français Patrice Chéreau.

    Après dix jours de compétition, la 53ème Berlinale s'est achevée ce samedi par la traditionnelle proclamation du palmarès. Le jury du Festival, présidé par le cinéaste d'origine arménienne Atom Egoyan, a attribué l'Ours d'Or au dernier film du britannique Michael Winterbottom, In this world, fortement ancré dans l'actualité récente puisqu'il raconte l'odyssée tragique de deux réfugiés afghans.

    L'Ours d'Argent du meilleur réalisateur est revenu au français Patrice Chéreau pour le long métrage Son frère. Le cinéaste fait coup double, deux ans seulement après l'Ours d'Or remporté pour Intimité. Le Grand Prix du Jury est revenu à Adaptation, de Spike Jonze. L'Ours d'Argent de la Meilleure actrice a été decerné collectivement à Nicole Kidman, Julianne Moore et Meryl Streep, les trois héroïnes de The Hours, de Stephen Daldry. Quant à l'Ours d'Argent du Meilleur acteur, il est revenu à Sam Rockwell pour sa prestation dans Confessions of a dangerous mind, la première réalisation de George Clooney.

    Palmarès complet de la 53ème Berlinale :

    Ours d'or du meilleur film
    In this world, de Michael Winterbottom.

    Ours d'argent de la meilleure actrice
    Nicole Kidman, Meryl Streep, Julianne Moore pour The Hours, de Stephen Daldry.

    Ours d'argent du meilleur acteur
    Sam Rockwell pour Confessions of a dangerous mind, de George Clooney.

    Grand Prix du jury
    Adaptation, de Spike Jonze.

    Ours d'argent du meilleur réalisateur
    Patrice Chéreau pour Son frère.

    Ours d'argent de la meilleure contribution artistique
    Mang Jing, de Li Yang.

    Prix de l'Ange Bleu au meilleur film européen
    Good bye, Lenin!, de Wolfgang Becker.

    Ours d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière
    Anouk Aimée

    Prix Alfred Bauer, à la mémoire du fondateur du festival
    Hero, de Zhang Yimou.

    Ours d'or du court métrage
    (A) Torzija, de Stefan Arsenijevic.

    Ours d'argent du court métrage
    En Ausencia, de Lucia Cedron et Ischov Tramwain Nr.9, de Stephan Koval.

    Ours d'argent de la meilleure musique
    Majoly, Serge Fiori et Mamadou Diabaté pour Madame Brouette, de Moussa Sene Absa.

    Prix UIP
    (A) Torzija, de Stefan Arsenijevic.

    Prix de la Paix
    In this world, de Michael Winterbottom.

    Prix oecuménique
    In this world, de Michael Winterbottom pour la compétition.

    Knafayim Shvurot, de Nir Bergman pour le Panorama.

    Edi, de Piotr Trzaskaslki pour le Forum.

    Prix de la critique internationale (FIPRESCI)
    Lichter, de Hans-Christian Schmid pour la compétition.

    Wolfsburg, de Christian Petzold pour le Panorama.

    Edi, de Piotr Trzaskalski pour le Forum.

    Prix du Forum international du Jeune Film
    Edi, de Piotr Trzaskaski.

    Prix de la CICAE (Confédération internationale des cinémas art et essai)
    Knafayim Shvurot, de Nir Bergman pour le Panorama avec mention pour Poligono Sur, de Dominique Abel.

    Amarelo manga, de Claudio Assis.

    Teddy Award du meilleur film homosexuel et lesbien
    Mille nuages de paix assiègent le ciel, de Julian Hernandez.

    Clément Cuyer avec AFP
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • TGVIP
      cher redacteur d allocine,que la riche societe ne daigne pas envoyer un reporter sur place (pour couvrir un des plus grands evenements cinematographiques de l'annee) passe encore....... en revanche, il apparait essentiel de mentionner dans votre compte rendu (merci l AFP) que "son frere" de chereau a ete hué lors de la remise de prix (liberation ainsi qu'arte ont relaté cet evenement)
    Voir les commentaires
    Back to Top