Mon AlloCiné
    César 2003 : le palmarès
    22 févr. 2003 à 23:33
    facebook Tweet

    Découvrez le palmarès complet de l'édition 2003 des César. "Le Pianiste" de Roman Polanski sort grand vainqueur de la soirée avec sept récompenses.

    Le Pianiste de Roman Polanski, grand vainqueur des 28èmes César. Avec sept récompenses, dont celles, majeures, de Meilleur Film, Meilleur Réalisateur et Meilleur acteur pour Adrien Brody, le long métrage a marqué de son empreinte la cérémonie. Palme d'Or du dernier Festival de Cannes et cité à sept reprises pour les prochains Oscars, Le Pianiste est plébiscité par les professionnels du septième art.

    Grand déçu de la soirée : 8 femmes. Le long métrage de François Ozon, pourtant le plus nommé de ces 28èmes César avec 12 citations, ne remporte aucune récompense malgré un large succès en salles. Isabelle Carré s'adjuge le César de la Meilleure actrice pour son émouvante prestation dans Se souvenir des belles choses. Le long métrage de Zabou Breitman est la jolie surprise de cette soirée avec deux autres distinctions : Meilleur première oeuvre de fiction et Meilleur acteur dans un second rôle pour Bernard Le Coq.

    Le César de la Meilleure actrice dans un second rôle revient à Karin Viard pour son rôle dans Embrassez qui vous voudrez. Quant aux César du Meilleur espoir masculin et féminin, ils sont respectivement décernés à Jean-Paul Rouve et Cécile de France pour Monsieur Batignole et L' Auberge espagnole. Costa-Gavras et Jean-Claude Grumberg, pour Amen, reçoivent le César du Meilleur scénario original. Enfin, les César du Meilleur Film étranger et du Meilleur Film de l'Union Européenne reviennent à Bowling for Columbine de Michael Moore et Parle avec elle de Pedro Almodovar.

    De cette 28ème Nuit des César présidée par Géraldine Pailhas, on retiendra surtout la vive émotion ressentie en début de cérémonie lors de l'hommage rendu au producteur Daniel Toscan du Plantier, Directeur de l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma disparu le 11 février dernier. Autres moments forts de la cérémonie : les César d'honneur décernés à Meryl Streep, Spike Lee et Bernadette Lafont ainsi que l'hommage rendu au cinéaste Maurice Pialat. L'américain Michael Moore, dont le Bowling for Columbine s'est vu remettre le César du Meilleur Film étranger, s'est quant à lui distingué en remerciant vivement le gouvernement français pour sa position actuelle dans le conflit américano-irakien.

    Le palmarès complet des 28èmes César :

    Meilleur film de l'année :
    Le Pianiste de Roman Polanski

    Meilleur acteur :
    Adrien Brody dans Le Pianiste

    Meilleure actrice :
    Isabelle Carré dans Se souvenir des belles choses

    Meilleur acteur dans un second rôle :
    Bernard Le Coq dans Se souvenir des belles choses

    Meilleure actrice dans un second rôle :
    Karin Viard dans Embrassez qui vous voudrez

    Meilleur espoir masculin :
    Jean-Paul Rouve dans Monsieur Batignole

    Meilleur espoir féminin :
    Cécile de France dans L'Auberge espagnole

    Meilleur réalisateur :
    Roman Polanski pour Le Pianiste

    Meilleure première oeuvre de fiction :
    Se souvenir des belles choses de Zabou Breitman

    Meilleur scénario original ou adaptation :
    Costa-Gavras, Jean-Claude Grumberg pour Amen

    Meilleur film étranger :
    Bowling for Columbine de Michael Moore

    Meilleur film de l'Union Européenne :
    Parle avec elle de Pedro Almodovar

    Meilleure musique écrite pour un film :
    Wojciech Kilar pour Le Pianiste

    Meilleure photographie :
    Pawel Edelman pour Le Pianiste

    Meilleur décor :
    Allan Starski pour Le Pianiste

    Meilleur son :
    Jean-Marie Blondel, Gerard Hardy, Dean Humphreys pour Le Pianiste

    Meilleur montage :
    Nicolas Philibert pour Etre et avoir

    Meilleurs costumes :
    Philippe Guillotel, Tanino Liberatore, Florence Sadaune pour Astérix et Obélix : mission Cléopâtre

    Meilleur court métrage :
    Peau de vache de Gerard Hustache-Mathieu

    César d'honneur :
    Meryl Streep
    Spike Lee Bernadette Lafont

    Clément Cuyer

    Le site officiel des César
    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • mrtoo
      ce film est en partiqulier francais!!!! aprés il était tourné en anglais!!mais il est autant francais que polonais!! et un peu anglais ! ce qui explique son oscar du meilleur réalisateur!
    • berandre
      Je voudrais poser une petite question :??:le choix des films se fait comment ?je pense, pour ma part, qu'il est fait en comptabilisant les pré-votes obtenus, me trompe-je ?Si c'est le cas, pourquoi un film ayant obtenu 12 nominations, n'obtient au final aucune statuette ? Les votants seraient ils des girouettes, ou atteints d'halzaimer ?:crazy: Pour ma part, les films récompensés, le méritaient tous, mais "8 femmes" méritait lui aussi un petit quelque chose.voilà, that's allvive le cinéma !!!:hello:
    • lolaa
      8 Femmes n'a pas convaincu les votants aux oscars n'ont plus puiscequ'il n'a pas ete retenu. On aurait du choisir "Sur mes levres" qui lui a recu un tres tres bon acceuil aux USA et qui artistiquement parlant est un joyau.
    • LeMaggy
      J'ai une simple question: "Pourquoi avoir présenté 8 femmes aux oscars s'ils le detestent autant?" Apparemment le succès c'est lourd à porter aux Cesars: Amélie Poulain, Asterix, 8 femmes...
    • LeMaggy
      Absolument pas d'accord avec toi! Cecile de France a fait exactemtn ce qu'il fallait. Ca sevoit que t'es pas intermittent toi...
    • cinelore
      Je me pose une question ... Quand je regarde l'important nombre de messages qui cherchent à minauder sur la paternité française, polonaise ou américaine du [B]Pianiste[B], je me demande si ce sont des cinéphiles qui parlent ou des personnes qui ne se basent que sur des prétendus "dogmes" de respect de la nationalité pour les Césars.Prenons un exemple : en France, on est français par droit du sol ou droit du sang, on peut ne pas être né dans ce pays et être français. Et bien dans ce cas, [B]Le pianiste[B] est français : certes il n'a pas été tourné en français mais il a des "parents français" (réalisateur, plusieurs acteurs, capitaux, producteurs)Voila mon Avis.Pour revenir sur [B]8 femmes[B], je crois que dnas la majorité des catégories, ce film de qualité était un bon deuxième, mais les Césars récompensent les meilleurs ! On Comprend que les actrices n'aient pas eu de récompenses, le scénario les plaçcant sur un pide d'égalité, un prix individuel serait une injustice !Enfin [B]Mon Idole[B],on le reconnaitra, c'est un film sympathique... Les contestataires de son retour bredouille devraient se référer au peu de nominations (2). De plus, l'émotion suscitée par [B]Se Souvenir des belles choses[B] ou l'interprétation d'Adrian Brody semblent une évidence pour les récompenses.
    • Abagnale
      Perso, je ne pense pas que faire voter le public soit une bonne solution, ou alors il faut creer une seconde ceremonie independante de celle des Cesars.En effet, si on fait voter le public, c'est la mort du 7e art (j'exagere a peine) et on aura alors le droit de voir des films comme Aterix, ou Yamakasi and Co (quoi que j'adore Besson le realisateur) remporter tous les trophees car ce sont les films les plus commerciaux, ce qui font vendre le plus de ticket comme tu dis. Et ce ne sont pas forcement les meilleurs. Mais attention je ne suis pas de ceux qui pensent que le cine ringard, celui a deux balle, qui ne sort que dans 1 salle en France est le seul qui puisse etre recompense. Je pense qu il faut trouver un juste milieux a tout ca.Le pied que d'avoir la qualite et la quantite non ? D'ailleurs il y a quelques annees un film a raffle tous les oscars en cumulant les deux...ca ne vous dit rien.Je pense que cette annee les Cesars se sont rapproches de ca, sont devenus un peu plus comme les Oscars, une vraie ceremonie, ou le talent est recompense. C'est vrai qu avant on avait tendance a recompense que les films pseudo intello, les films chiants quoi.Ca semble bouger et c'est tant mieux. Mais ce n'est pas pour autant que 8 Femmes meritaient des Cesars !Enfin...
    • Julien L.
      "8 femmes" est bien dans son ensemble, il a été nominé 12 fois, cela prouve la qualité du film, mais cela ne veut pas dire qu'il est le meilleur partout. Il se trouve que dans chaque catgorie, il y a eu un peu mieux : la photo est belle, mais celle du pianiste est carrément mieux... pour le scénario, il n'a rien d'original puisqu'il s'agit d'une pièce, assez vaudeville et très "au théâtre ce soir"... (mais bien, je l'avoue). Les actrices sont (presque) toute bien, mais ne font pas de performances notables, ou ont fait nettement mieux dans d'autres films... Je ne trouve RIEN de choquant dans cette cérémonie, à part Bowling For Columbine, qui sent le politique à plein nez... On se félicite d'être contre la guerre, mais si on y réfléchit, pourquoi l'est-on et pourquoi le sont la Russie et l'Allemagne ? Parce qu'on a un marché économique avec l'Irak et notamment un marché d'armes... Pour en revenir au ciné... En considérant que les fonds levés pour produire Le Pianiste sont Français, il n'y a aucune raison de ne pas le considérer comme français ! Sinon il faut considérer à l'inverse, Alien Resurrection comme Français ! Le prochain Kounen sera en anglais aussi, mais est un pur produit français que vous vous prendrez dans la gueule !! une merveille !! voilà a+
    • lolaa
      Bonjour,j'ai trouvé la soirée des césars plutot agréable et élégante sans l'humour "private joke" de canalplus des dernières cérémonies ( on a eu droit quand meme a Debouze et Baer). En ce qui concerne le palmares je suis plus mitigée.Certes le pianiste est un beau film mais certainement pas le meilleur de Polanski et il ne méritait certainement pas autant.Par contre je suis entierement d'accord avec le césar décerné à Brody, comme quoi le suposé anti-américanisme des français ne nous empeche pas d'apprécier leur talent (voir aussi les césars d'honneur et celui pour Moore) mais aussi celui des autres: Cécile De france et Emilie Dequenne qui sont toutes les deux belges.Le cas de 8 femmes me semble juste, c'est ses 12 nominations qui m'ont choquées le plus, certes c'est un film agréable mais pas un chef d'oeuvre sur le plan cinémathographique et les césars sont avant tout une récompense entre professionnels non? Pour mettre tout le monde d'accord je pense qu'on devrait faire comme aux U.S.A: Une remise de prix décerné par le publique celui-là meme qui paye son ticket de cinéma et qui fait vivre tout ce petit monde d'artistes. Une vraie cérémonie je veux dire, avec retransmission à la télé, robe longue, smoking et paillettes. Juste une derniere chose: Géraldine Pailhas était tout simplement divine.
    • westlake
      :cool: Bien vu Tout cela sent la nomination politiquement correcte Rien pour "Mon Idole" ?; Juste un 2eme role féminin pour "embrassez qui vous voulez"; et "8 femmes" ?????
    • gregalondres
      Les Cesars 2003... En voyant le palmares sur Internet, j'ai failli m'etrangler (etant a Londres, je n'ai pas vu la cérémonie a la TV) Et en y réflechissant... Le Pianiste et Polanski méritent bien tous leur Cesars. C'est StudioCanal qui vont etre contents... Pour Adrien Brody...pourquoi pas finalement...ils ont bien squizzer Jean Rochefort, LE meilleur acteur de l'année des nominations. Je rappelle juste que le jury des Cesars n'est pas un jury d'une dizaine de personne mais de quelques milliers...Donc rendons leur la liberté d'expression. Ce qui a manqué a 8 Femmes, c'est une actrice principale. Je pense que cela a couté le prix a Isabelle Huppert,Danielle Darrieux et Ludivine...qui méritaient amplement leur Cesar dans chacune de leur catégorie. Mais il est vrai, pourquoi en recompenser une, et pas les 7 autres... Part contre, le cesar pour Karin Viard m'a étonné car le film est aussi un film choral... Personnelement je n'ai pas aimé Se Souvenir des belles choses...Je ne me réjouis pas de ce succes... Mais a bien y regarder...des 5 actrices nommées, il n'y en avait qu'ue et une seule qui n'avait jamais glaner le prix: la petite Isabelle... Voila, ce fut l'année Polanski... L'année prochaine devrait étre l'année Bon Voyage... mais on peut compter sur Swimming Pool et peut etre, enfin, donner un cesar de la meilleurs actrice a Emmanuelle Beart (pour le prochain Techiné, Rivette ou Fontaine...)
    • Adinaieros
      Les oscars nominent sans vraiment se soucier de la nationalité :*Parle avec elle nominé en meilleur scénar et meilleur réal et pas nominé en meilleur film etranger.*La vie est belle nominé en meilleur film il y a quelques années*chihiro nominé en meilleur DAetc.
    • Abagnale
      Et bien je vois que la soiree fait deja beaucoup parler d'elle. Perso je ne l'ai pas vu, car d'une je vis en Irlande du Nord et deux, je travaillais. Mais bon apres avoir vu les resultats, je pense que tout ceci semble merite cette annee. Eh oui. 8 femmes etaient un bon film, une bonne comedie mais pas le genre de films a qui l'on donne des Cesars, et oui y a des films comme ca. DE plus je tiens a dire a certains que ce n'est pas l'affluence dans les salles qui fait que certains films doivent obligatoirement gagner. Heureusement sinon Asterix aurait eu les cesars de meilleur film, acteur et tout le reste...meilleur costume, c'est deja pas mal, trop diront certains (peut etre...) Je suis content de voir que Cecile de France a remporte le meilleur espoir feminin, car elle m'a vraiment bien plu dans ce film, si europeen, si bien. De meme pour Zabou Breitman et son actrice. Perso je n'ai pas vu le film, qui deja me tentait pas mal mais maintent encore plus. Il en est de meme avec le Pianiste de Polanski. Ici il n'est pas encore sorti mais il est evident que je vais aller le voir, j'adore Brody.Quant aux reflexions sur la qualite du film, a savoir s'il est francais ou non, certains messages rappellent tristement des propos que pourraient tenir certains politiques...bref passons.Je pense qu'etant donne que le realisateur est quasi-francais, et que les fonds le sont pourquoi pas ? Ca ne me derange pas plus que ca. CE qui m'embete par contre c'est le prix du meilleur film europeen et etranger ? Pourquoi avoir cree un Prix europeen. Almodovar meritait tout simplement d'avoir le prix du meilleur film etranger...tellement le film est bon.Au lieu de ca on le met dans la categorie europe, et ainsi le meilleur film etranger devient "bowling for Columbine". Je ne suis pas d'accord avec ca. Chihiro est nettemnt meilleur, mais peut etre que la recompense est un peu lie a l'actualite. Ainsi, alors que l'an dernier les Oscars recompensait un film serbe sur la paix, et pas notre Amelie nationale, et ce en pleine periode Post September 11, les Cesars font un peu pareil en remerciant Moore, 1er critique sur les USA...Enfin bref... Voila, maintenant reste a savoir qui de Chicago, Gangs, Pianiste va remporter le plus d'oscars. La course est serree pour les Oscars. Le pianiste avait quand meme peut de gros concurrents cette anneepour les Cesars. C'est d'ailleurs un peu le probleme des CEsars, c'est que tout tourne generalement autour d'un seul film, peu de bonne concurrence francaise ? A mediter...
    • max951
      p-e que vous considerez le pianiste comme un film francais mais en attendant c'est pas l'accroche qu'ils ont retenus pour le presenter un peu partout! pourquoi ne pas l'avoir presenté en tant que film francais, donc comme un film etranger, aux oscars, alors qu'il se retrouve avec 7 nominations! bizar! ce film est francais seulement quand ca arrange un peu tout le monde!
    • theFrenchmanwhohatedfrogs
      Mais ils se foutent quand même un peu de la gueule du monde... Attribuer 12 nominations pour un film, 8 Femmes, et ne lui donner aucun César, c'est dégueulasse ! François Ozon devait être vert, surtout que son film n'a même pas été retenu finalement pour les Oscars... Par-contre je n'ai pas vu Le Pianiste donc je ne peux rien dire à son sujet... Mais ils auraient tt de même pu césariser Ludivine Sagnier ! Mais comme je n'ai pas vu l'Auberge espagnole je ne peux pas témoigner de la prestation de Cécile de France.
    • demonia
      Oui, c'est vrai "8 femmes" méritait d'être récompensé... Mais ce n'est pas le public qui semble décider alors...
    • miguelita
      Pour Le pianiste, mettons nous 2 mn à la place de l'Académie et des votants: peuvent ils laisser sans récompense un film qui a eu la palme d'or, et surtout, qui a décroché des tas de nominations aux Oscars... Déjà en 94, lorque 4 mariages et 1 enterrement avait battu la liste de Schindler au césar du meilleur film étranger, ils avaient dû se donner des baffes... ils ont compris. Vive Adrian Brody.
    • plumeau
      Le cinéma français aime les paradoxes et les contradictions. Il est heureux que « 8 femmes » réunisse près de 4 millions de spectateurs et rayonne à l’étranger (prix à Berlin et à Rome, présence dans les festivals Unifrance, carrière au box office) mais décide intentionnellement de le bouder aux César comme s’il fallait punir quelque chose qui a marché, qui a plu. Pourtant, la photo de Jeanne Lapoirie était indéniablement la plus belle de l’année, la réalisation de François Ozon bien inventive comme l’a d’ailleurs souligné la presse étrangère en France en lui décernant la Lumière du meilleur réalisateur de 2002. Quand au casting, nous connaissons déjà tous son brio. Les professionnels n’ont donc pas trouvé un seul César à remettre à un film qui a eu une avant-première triomphale sur les Champs-Elysées en février 2002, que les spectateurs ont plébiscité tout comme les lecteurs de Studio (meilleur film et meilleur réalisateur) ainsi que la plupart des journaux français et des publics étrangers. Très bizarre comme type de réaction mais symptomatique des Français, il y a des succès qui agacent, ce n’est pas la première fois aux César, hélas. Par ailleurs, « Le pianiste », un vrai film européen (produit par des Français, réalisé par un Polonais, représentant la Pologne à Cannes, tourné en anglais) aurai dû concourir dans cette catégorie comme c’était le cas à la Cérémonie des Goyas du cinéma espagnol mais non, les Français sont ainsi, qui investissent des capitaux dans un film tourné en anglais et fanfaronnent en disant qu’il est français ! Il y a quelques années, on s’insurgeait d’un tel procédé quand il s’agissait de Jean-Jacques Annaud (« c’est moi, l’Etranger » lancé en recevant le César du « Nom de la rose »), on se félicitait que « La reine Margot » ou « Indochine » soient tournés en Français pour préservée la sacro-sainte exception culturelle. Où sont donc passés les beaux principes ? Pour terminer, on se souviendra surtout des belles choses, celles de Zabou Breitman et d’Isabelle Carré, qui ont eu le bon goût d’être dans un beau film qui a connu un joli succès, suffisamment mais pas trop non plus, pour plaire aux professionnels…
    • Sugar
      J'étais réellement ravie pour le PIaniste qui était pour moi le meilleur film de l'année. C'est même plus que du cinéma comme l'a dit son profucteur et à ce titre c'est même un peu difficile de le ranger dans une catégorie j'aime/j'aime pas.A partir du moment où la règle est de considérer la nationalité de la production, le palmarès ne me choque pas : ce sont finalement les producteurs français qui ont pris le risque d'engager des capitaux et de soutenir le film. Adrian Brody était vraiment impressionnant, et si c'est la France qui lui remet enfin le premier prix de sa carrière, nous devrions plutôt être fiers d'avoir une vision culturelle qui privilégie le talent par delà les frontières et d'être moins bêtes et bornés que les protectionnistes !Pour 8 femmes, je n'avais pas spécialement accroché (surtout costumes, décor que j'ai trouvés très laids), mais je reconnais que c'est un peu dur de partir sans rien... Maintenant quand on apprend dans l'une des dernières interviews de Toscan (cf. Télérama) que les actrices n'ont même pas voté pour le reste du générique, c'est eux-mêmes qui ont fait leur propre malheur...Et bravo Cécile de France : un espoir qui n'est pas en larmes et fait en plus des revendications, c'est très fort !! :)
    • Adinaieros
      Le Pianiste a été réalisé par Polanski (réal quasi francais) a l'aide de capitaux francais, dc même si c un peu ambigue je ne vais aps crier au scandale pour ses prix tres merites (surtt Brody même si il est américain)Je ne vais pas non plus crier au scandale pour MMoore qui a eu son prix grace a la situation geopolitique (Chihiro le meritait plus) parce que Moore est qq un selon mon coeur.Par contre 8 femmes a été saqué c evident et ca c degulasse...J'irai meme jusqua dire que si il a ete nomine 12 fois c pour que son retour bredouille soit plus visible...(ca fait theorie du complot mais perso qd on voit le cas du meilleur costume on ne pe que voir cette solution...ou alors une incomptence crasse des votants...)
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Abominable Bande-annonce (2) VF
    Sponsorisé
    Angel Heart Bande-annonce VO
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Hors Normes Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Comic-Con Paris 2019 : Karen Gillan (Nebula) et Zombieland 2 au programme
    NEWS - Festivals
    mardi 17 septembre 2019
    Comic-Con Paris 2019 : Karen Gillan (Nebula) et Zombieland 2 au programme
    Oscars 2020 : quels films pour représenter la France comme Meilleur film étranger ?
    NEWS - Festivals
    mardi 17 septembre 2019
    Oscars 2020 : quels films pour représenter la France comme Meilleur film étranger ?
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon-ho
    Avec Kang-Ho Song, Woo-sik Choi, So-Dam Park
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Le Roi Lion
    4,1
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Yuli
    4,0
    De Icíar Bollaín
    Avec Carlos Acosta, Santiago Alfonso, Kevyin Martínez
    Bande-annonce
    Portrait de la jeune fille en feu
    4,0
    De Céline Sciamma
    Avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top