Mon AlloCiné
NRA : Charlton Heston laisse son siège
29 avr. 2003 à 09:00
facebook Tweet

L'acteur américain Charlton Heston a abandonné ce 27 avril la présidence de la National Rifle Association, principal lobby de défense du port d'armes à feu aux Etats-Unis.

"Si vous la voulez, il faudra me passer sur le corps !" C'est sur cette phrase toute symbolique et arme à la main que Charlton Heston a abandonné ce week-end la présidence de la National Rifle Association, le principal lobby de défense du port d'armes aux Etats-Unis qui compte près de quatre millions de d'adhérents. Agé de 78 ans, l'acteur américain laisse ainsi un siège qu'il occupe depuis 1998.

Une Winchester en cadeau d'adieu

Très ému, il a fait ses adieux lors de la convention annuelle de la NRA, organisée à Orlando en Floride, brandissant à bout de bras un fusil Winchester datant de 1866 (son cadeau d'adieu) sous des applaudissements nourris. Atteint de la maladie d'Alzheimer, le comédien n'a toutefois pas invoqué son état de santé pour justifier son départ. Kayne Robinson, un ancien policier qui avait affiché son soutien à la candidature de George W. Bush en 2000, doit lui succéder à la présidence de la NRA.

http://www.allocine.fr/evenement/afcae/bowlingforcolumbine/ Une présidence émaillée de luttes acharnées...

"Nous savons que vous devez partir, mais vous êtes le meilleur", a déclaré Wayne La Pierre, l'un des organisateurs de la manifestation, rappelant ainsi le rôle important joué par Charlton Heston depuis maintenant cinq ans dans la défense du Second amendement de la Constitution et du droit des Américains à posséder et porter des armes à feu pour garantir la sécurité d'un Etat libre. Une présidence notamment marquée par de violentes prises de position contre les tentatives de restriction du droit du port d'armes pronées par l'administration Clinton jusqu'en 2000, mais également par la décision très controversée de Charlton Heston de maintenir la convention annuelle de la NRA à Denver en 1999, non loin de la ville Littleton où avait eu lieu le massacre du lycée de Columbine deux semaines plus tôt.

...et de l'épisode Michael Moore

Fervent conservateur, défenseur des droits civiques dans les années soixante (il a participé à la marche sur Washington organisée par Martin Luther King en 1963), Charlton Heston s'était dernièrement illustré "malgré lui" dans le sulfureux Bowling for Columbine, violent réquisitoire contre les armes à feu et Oscar du Meilleur documentaire cette année, dans lequel Michael Moore parvenait à le malmener grâce à des questions précises et perspicaces autour du problèmes des armes aux Etats-Unis avant de se voir éconduire par son hôte visiblement troublé de s'être ainsi fait "prendre au piège"...

Yoann Sardet avec AFP
facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
  • E.D-209
    Un homme étrange, ce Charlton Heston...
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
L'Empereur de Paris Bande-annonce VF
Sponsorisé
Edmond Teaser VF
Yentl Bande-annonce VO
Skate Kitchen Bande-annonce VO
ASAKO I&II Bande-annonce VO
Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Stars
Philippe Katerine a 50 ans ! De chanteur planant à acteur barré, retour sur une transition réussie
NEWS - Stars
samedi 8 décembre 2018
Philippe Katerine a 50 ans ! De chanteur planant à acteur barré, retour sur une transition réussie
Oscars 2019 : auteur de tweets homophobes, Kevin Hart renonce finalement à la présentation de la cérémonie
NEWS - Stars
vendredi 7 décembre 2018
Oscars 2019 : auteur de tweets homophobes, Kevin Hart renonce finalement à la présentation de la cérémonie
Dernières actus ciné Stars
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top