Notez des films
Mon AlloCiné
    USA : ce week-end dans les salles...
    20 févr. 2004 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Un voyage délirant en Europe, une élection mouvementée pour Gene Hackman et Meg Ryan en manager sportif : tel est le programme éclectique du week-end dans les salles américaines.

    En attendant le très controversé The Passion of Christ de Mel Gibson le 25 février, sur les dernières heures du Christ, le week-end américain sera placé sous le signe de la comédie. Deux comédies adolescentes (Sex trip et Confessions of a teenage drama queen), une comédie plus adulte (Welcome to Mooseport) et une comédie dramatique (Dans les cordes) vont tenter de concurrencer les 50 first dates d'Adam Sandler, lauréat du week-end précédent qui devrait à nouveau virer en tête pour sa seconde semaine en salles.

    Quatre comédies au programme

    Projeté dans un parc de 2 500 copies, la comédie Sex trip nous invite à un périple mouvementé sur le vieux continent, où quatre jeunes adolescents vont vivre d'étonnantes aventures. La comédie DreamWorks a toutes les cartes en main pour réaliser un joli démarrage et se poser comme principal concurrent de 50 first dates. Visant la même cible adolescente, la comédie Confessions of a teenage drama queen tentera de profiter d'un parc d'exploitation sensiblement équivalent (2 400 copies).

    Le public adulte aura quant à lui le choix entre deux nouveautés. La comédie Welcome to Mooseport, tout d'abord, projetée sur 2 900 écrans, avec un Gene Hackman Président des Etats-Unis à la retraite mais décidé à remettre le couvert pour une élection locale. Dans les cordes, ensuite, qui bénéficie de 1 700 copies et nous montre une Meg Ryan reconvertie manager sportif dans l'univers de la boxe.

    "Starsky et Hutch" se dévoilent...

    En marge des sorties nationales du week-end, quelques chanceux auront le privilège de découvrir en avant-première la comédie Starsky et Hutch, adaptation de la célèbre série télévisée avec Ben Stiller et Owen Wilson dans le rôle des deux policiers "qui n'ont jamais peur de rien".

    Clément Cuyer
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Dans cet article
    Journal intime d'une future star
    Journal intime d'une future star
    Film
    Sur le même sujet
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • USA : ce week-end dans les salles...
    Commentaires
    • cinefilms
      En attendant le très controversé The Passion of Christ de Mel Gibson le 25 février, sur les dernières heures du Christ, le week-end américain sera placé sous le signe de la comédie. Deux comédies adolescentes (Sex trip et Confessions of a teenage drama queen), une comédie plus adulte (Welcome to Mooseport) et une comédie dramatique (Dans les cordes) vont tenter de concurrencer les 50 first dates d'Adam Sandler, lauréat du week-end précédent qui devrait à nouveau virer en tête pour sa seconde semaine en salle. Projeté dans un parc de 2 500 copies, la comédie Sex trip nous invite à un périple mouvementé sur le vieux continent, où quatre jeunes adolescents vont vire d'étonnantes aventures. La comédie DreamWorks a toutes les cartes en main pour réaliser un joli démarrage et se poser comme principal concurrent de 50 first dates. Visant la même cible adolescente, la comédie Confessions of a drama teenage queen tentera de profiter d'un parc d'exploitation sensiblement équivalent (2 400 copies). Le public adulte aura quant à lui le choix entre deux nouveautés. La comédie Welcome to Mooseport, tout d'abord, projetée sur 2 900 écrans, avec un Gene Hackman Président des Etats-Unis à la retraite mais décidé à remettre le couvert pour une élection locale. Dans les cordes, ensuite, qui bénéficie de 1 700 copies et nous montre une Meg Ryan reconvertie manager sportif dans l'univers de la boxe. En marge des sorties nationales du week-end, quelques chanceux auront le privilège de découvrir en avant-première la comédie Starsky et Hutch, adaptation de la célèbre série télévisée avec Ben Stiller et Owen Wilson dans le rôle des deux policiers "qui n'ont jamais peur de rien".
    Voir les commentaires
    Back to Top