Notez des films
Mon AlloCiné
    "La Passion du Christ" refusé sur le circuit MK2
    26 mars 2004 à 12:20
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Marin Karmitz, patron du circuit de salles MK2, refuse de programmer dans son réseau "La Passion du Christ", le jugeant de film "fasciste".

    La Passion du Christ suscite toujours autant de débats "passionnés" chez les professionnels du cinéma. Dernier rebondissement en date : le refus par Marin Karmitz, patron de la société MK2, de programmer le film de Mel Gibson dans son réseau de salles. "Fasciste", "antisémite" et "d'une violence inouïe", tels sont les qualificatifs qu'il emploie pour juger ce long métrage attendu en France le 31 mars prochain et ainsi motiver sa décision.

    "Une internationale de l'intégrisme religieux"

    "Voir un homme torturé pendant deux heures avec un pot de pop corn à la main est quelque chose qui me révulse", a-t-il déclaré. Dans une interview accordée récemment à Télérama, Marin Karmitz affirmait que derrière cette Passion, "on peut apercevoir toute une internationale de l'intégrisme religieux, un martyrologue fondé sur la violence, le mépris des corps et la haine de l'humain (...) Pour moi et les gens qui travaillent avec moi, le cinéma ne peut pas être un instrument de propagande fasciste. Je ne souhaite pas me prêter à ce type de manipulation".

    "Un film sur la souffrance et la tolérance"

    Le producteur Tarak Ben Ammar, également distributeur du film via la société Quinta Communication, se défend en expliquant qu'un film suscitant autant d'engouement dans le monde ne pouvait être qualifié de fasciste. Il ajoute : "Nous l'avons projeté à des survivants de l'Holocauste et à des leaders d'opinion juifs qui n'ont vu aucun penchant à l'antisémitisme (...) Ce n'est pas un film sur la violence mais sur la souffrance et la tolérance (...) Il était de mon devoir, en tant que bon musulman et par respect pour les trois religions monothéistes, de montrer La Passion du Christ aux Français afin qu'ils se fassent leur propre jugement". Interdit aux moins de 12 ans, ce film retraçant les douze dernières heures de la vie du Christ sera diffusé dans plus de 520 salles en France.

    Guillaume Martin avec AFP et Reuters



    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Pleins feux sur "La Passion du Christ"
    • "The Passion of the Christ" distribué en France !
    • Gibson déchaîne les passions... et attire les foules
    Commentaires
    • nslomka@yahoo.fr
      il m'a coupé l'appétit et ça m'énerve au cinéma...
    • nslomka@yahoo.fr
      je suis juif et avec un certain recule, ce film est:antisémite, prosélyte au possible, d'une violence perverse, masochiste, plus gerbante encore que celle d'irreversible et grotesque dans son symbolisme à deux balles. par contre entre deux litres de tripes sacralisées on retient 2 ou 3 belels images, la photographie et la musiques sont très belles. En sortant du film je n'avais qu'une envie: crucifier Mel Gibson. Et tout fan de L'Arme Fatale que je suis, son 5e épisode, s'il existe un jour, il peut se le fouttre au cul.
    • kolisrael
      JE RECONNAIS QUE LES DEMONS QUI ENTOURENT JUDAS c est EXAGéré et T R E S loin des ecritures PAR CONTRE SIMON DE CYRENE EST UN BON JUIF QUE MEL GIBSON HONORE en voyant qu il aime jesus quand il s apercoit que les romains et les pharisiens ( dont paul a l epoque le haissent) :fou:LISEZ LA BIBLE AU LIEU DE LA BRULER COMMA MARYLIN MANSON ou dire que st paul a de la haine LISEZ ET JUGEZ MAIS NE JUGEZ PAS AVANT D AVOIR LU ...:saint: sachez que je connais tres bien la mission juifs pour jesus et suzanne perlman une juive A ECRIT A MEL GIBSON CAR ON EST TOUS RESPONSABLE DE LA MORT DE JESUS DE NAZARETH AUJOURD HUI QUI EN FRANCE ADMET QUE PAUL DE TARSE AIMAIT TELLEMeNT LES JUIFS QU ILS A PRéféré ce faire trancher la tete par des romains antisemites CAR LES ROMAINS DANS LE FILM DE GIBSON SONT SUPERS ANTISEMITES et mel gibson a des amis juifs dont joe pesci il me sembleJe vous informe qu etant proche des juifs je suis choqué par vos propos et j ai vu le film de gibson au cinéma avec un mai juif messianique et je l ai chez moi il n est pas antisemite http://antisemitisme-pedofi.tc... :pan:
    • Phixay
      idiot la merde c pas fait pour manger !!!alors qu'un film est fait pour le REGARDER !!!!!!MDR
    • Phixay
      encore violence, mais MDR, et ça se dit patron de MK2, je comprend mieux pk ça reste un petit complexepar rapport à UGC et Gaumont même s'il est associé à ce dernier.Encore un qui ne voit que la violence, mais pensez-vous réellement qu'il y que ça à retenir de ce film??????Pauvres âmes sensibles, n'avez-vous même pas imaginez une seule seconde que cette violence a pu se produire, voire même d'une manière encore plus atroce????????????!!!!!De nos jours la violence en est encore plus horrible, alors pauvre de vous, OUVREZ LES YEUX ET REGARDER LA REALITE!!!!
    • Oppi
      Pas compris ce que tu voulais dire. Pourrais-tu expliquer, stp ?
    • nico1492
      oui mais c'est un choix pour les autres, si le terme censure te gêne, tu peu au moins admettre ça.
    • Oppi
      CENSURE : MISE AU POINT Pour information, la censure existe aujourd'hui en France. Plusieurs films ont été censurés en 2003, d'autres l'ont déjà été en 2004. 1. Mais il est évident que l'on ne peut pas dire que 'La passion du Christ' et ses 500 copies est un film censuré. Un peu de jugeotte, svp !! 500 copies, cela fait 40 copies sur Paris/RP. Par conséquent, que Marin Karmitz choisisse de ne pas programmer ce film n'aura aucun incidence sur la possibilité ou non pour le spectateur d'aller voir le film. La seule conséquence, c'est que M. Karmitz, ne gagnera pas d'argent avec se film. Bon. C'est un choix de sa part. Engagé. Mais cela n'a aucun rapport avec la censure. 2. Par contre, je peux citer les titres d'au moins 2 films qui ont été censuré ces derniers mois. - Au mois de janvier dernier : 'The fog of war' sorti sur une seule copie à Paris. Sujet du film : la politique étrangère US. - Au mois d'août dernier : 'La maison des fous', sorti sur une seule copie aussi. Sujet du film : la guerre de tchétchénie. Ces deux films, sortis sur des combinaisons raisonnables de copies avaient un potentiel compris entre 40 000 et 90 000 spectateurs... Chiffres évidement non atteints, fautes de copies... La censure, c'est aussi, au moment de la production des films, tous les films qui sont refusés car non-conformes au format standard des films du dimanche soir à la TV. C'est ainsi que la France ne produit plus que des comédies stéréotypées, "prête à consommer" à la télé. Ou sont les autres genres ? Ou sont les histoires originales ? Censurés.
    • nico1492
      Et puis ô détracteurs de ce film, ne vous inquiètez pas, vous avez certainement gagné : les spectateurs français vont culpabiliser le fait d'aller le voir, suivant la réputation qu'on prête a cette oeuvre, ça c'est sûr.
    • nico1492
      Moi ce qui m'inquiète c'est le fait de décider pour les autres. C'est le début de la censure. Et pis le coup du refus de la violence "voir un homme souffrir pendant tout le film...(...)" alors là on croit rêver ! Parce que a ce niveau, le cinéma nous a servi ! ça deviens grave et heureusement qu'Irréversible et Co. sont déjà sorti parce que bientot ça aussi on aura plus le droit. Comme dit précédemment, la seule dimension fasciste de ce débat, c'est le fait de refuser la distribution de ce film, et c'est une honte. Et puis tiens, je vais me mettre dans l'autre camp juste pour dire qu'il y a un certains nombre de films dont on devrait interdire la distribution pour APOLOGIE de la connerie absolue, et atteinte à l'intelligence du spectateur, ça aussi c'est dangereux ! lol Nan honnêtement je suis contre la censure sous toutes ces formes, même si je n'ai pas vu le film et que donc je n'ai pas encore d'opinion. Depuis quand dit-on :"Nan va pas voir ce film, il est pas bien, t'as pas besoin de le voir, je l'ai vu pour toi" Depuis quand ? Je vais vous le dire : depuis le 3ème Reich où Hitler interdisait tout oeuvre voulant passer un message (surement pas le cinéma, mais plutot au niveau littéraire) Alors est-ce ça que nous voulons ?
    • Rod-inou
      on en avait pas fait autant pour la version "historique" version Coluche ... et on se marrait :) Faut arreter de voir le mal partout. Revenons au theme du debat : pas le film. Mais le distributeur. Il me semble qu'a une epoque "fasciste", des Neron, des Napoleon et Hitler decidaient à la place du peuple ce qu'ils devaient voire, lire, entendre ... Le vrai fascisme c'est d'interdire la culture, quelle que soit sa forme, quelle que soit son message. C'est l'utilisateur final qui décide de s'approprier ou non le message vehiculé. En aucun cas, celui qui "promotionne" cette dite culture. Cette volonté de ne pas diffuser le film me rappelle Farenheit 451 ...
    • Oppi
      Depuis son invention, l'histoire du cinéma est mélée à celle des progrès effectué dans l'art de la propagande. Les meilleurs films soviétiques, les meilleurs films hollywoodiens sont d'abord des films de propagande. Aujourd'hui, plus qu'hier, cette propagande est subtile et parfois très maîtrisée : 'La chute du faucon noir' est un chef d'oeuvre de la propagande d'aujourd'hui. C'est pour son caractère propagandiste que je le trouve bon. Evidemment je trouve dégoutante l'idéologie que ce film soutien. Mais c'est une autre affaire. Dès lors, comment pourrait-on nier que 'La passion de Jésus' est un film de propagande ? Peut-être par ce que aujourd'hui, on a oublié que bien des films contemporains cachent une idéologie fasciste. Et ce n'est pas faire preuve de parano que de l'affirmer. A quand une éducation à l'image dans nos collèges, dans nos lycées ?!? Croit-on vraiment qu'être bercé depuis tout petit par la télé, la pub et le clip est un apprentissage suffisant ? Que nenni. Comment sinon expliquer que chaque reportage sur 'La délinquance juvénile' des années 2001-2002 alternaient images de policier avec gilets-par-balle et enfants arabes ou noirs jouants sur un tobaggan au milieu d'une cité ? (rappel : un enfant qui joue sur un tobogan est encore à la maternelle !!!) L'absence de réaction en France à cette manipulation montre bien que l'éducation à l'image est encore à faire... Et qu'il y a encore beaucoup de chemin à faire avant de comprendre que certains films transmettent une idéologie fasciste.
    • therealscandy
      >>Une vision fasciste, c'est une vision qui impose un discours violent, suffisant, unilatéral et intransigeant ; sans place à l'ouverture et à la tolérance. Tiens encore un qui a le même dictionnaire que marianne james....et qui se croit supérieur aux autres pour leur dire quoi voir et quoi écouter. >>Une vision fasciste, c'est une vision qui impose un discours violent, suffisant, unilatéral et intransigeant ; sans place à l'ouverture et à la tolérance. arf c'est bête mais ton message répond presque complétement à ta définition:violent----> tu sous entends qd même que ceux qui iront le voir n'ont pas de conscienceSuffisant----> t'as rien vu mais tu jugesUnilatéral----> t'es enfermé ds ton opinionIntransigeant-----> tu laisses aucune ouvertre pour qu'on te fasse changer d'avisTolérance-----> elle est où ta tolérance? Et bon ta définition vaut pour les 3/4 des films qui sortent, tu les boycottes tous, à part disney bien sûr? Mais si ça t'amuse de crier au fascisme dès qu'il y a qqchose qui ne te plait pas et si ça permet de t'exciter en croyant que t'es un grand démocrate avec une conscience qui lutte contre l'horrible péril brun....
    • cyberJer
      Je pense qu'il est plus honnête de s'en prendre à ce film parcequ'il est chrétien et véhicule avec exactitude le message chrétien, que de se cacher derrière des paravents d'accusation antisémite ou fachiste.C'est bien la religion chrétienne qui est visée à travers la majorité des attaques que l'on voit. C'est beaucoup plus clair, ça recentre immédiatement le débat. Mais comme c'est indépendant du film du coup, ça ne se situe plus sur ce forum. ^^
    • anti-niaiseries
      eh bien de même...!ça fait plaisir de voir qq un en désaccord qui sait s'exprimer et qui est poli.Ce film est problématique a plus d'un titre en tout cas...Je suis étudiant en philosophie.L'herméneutique est la science de l'interpétation: tu te doutes qu'ici elle a un interêt important.Et en l'occurence dans les théories de Gadamer et Heidegger,l'historicité de l'homme a une place prépondérante,et l'opinion doit être prise en compte (même si après on peut la dépasser): en tout cas les strates infinies de jugement sur qq chose (en l'occurence ici un film) doivent être qd même prise en compte,tout comme les préjugés en général car ils donnent la première ouverture à la chose interprêtée,son élan initial...enfin bref je me perds en conjoncture juste pour dire que je flaire bcp trop de dechet et de haine de l'ici-bas dans ce film,et qu'un bon chrétien pour moi n'est qu'un naif car cette secte devenue immense de par l'universalité de ses mensonges (attention,il existe aussi de bons mensonges)a attiré beaucoup trop d'intention ...et ça continuuue!
    • tarass
      eheh :-) merci de ta reponse.bon il est clair que nous n'avons pas le meme approche d'un film que nous avons pas vu. ;)Rectification pour braveheart ( en faite c'est un de mes film prefere pour son histoire, musique, photo) il n' y a pas de pendaison mais evisceration et decapitation et on ne voit rien, juste la souffrance sur un visage. :p >>"Et enfin,ma comparaison avec la merde se fonde sur le fait vérifiable qu'en cinéma les préjugés se révèlent le + souvent exactes:pas besoin d'aller voir un scary movie 3 pour voir s'il est moins affligeant que le 2...Voilà" Il est clair qu'avec l' experience on peut se douter avant de voir un film ce a quoi on peut s'attendre. Mais au moin tu a le choix d' y aller ou pas et c' est bien cette question de pouvoir choisir qui pour moi est importante. pour tyenneSinon dans Hachette : fasciste : 1-partisan du fascisme, 2-relatif au fascisme, 3-reactionairefascisme : 1-doctrine du parti creer par mussolini(nationalisme, culte du chef, corporatiste, anticommuniste)2- doctrine qui se reclame du modele mussolinien3- ideologie conservatrice, reactionaire et pour finir je suis heureux de pouvoir avoir le choix de voir ce film ou non au fait >>Les préjugés en herméneutique ne sont pas bannis :à vrai dire à part chez les scientistes objectivistes ils ne sont plus bannis depuis Hegel... j'ai besoin d'une explication je n'ai pas compris ce que tu voulais me dire. En tous cas merci pour ton point de vue, meme si il est contradictoire avec le mien, tu l'expose plutot bien.A+
    • anti-niaiseries
      Me voilà réfuté.Quel rhétorique!Parler d'objectivité en cinéma ne me paraît pas trop deja pertinent.Et pour ce qui est de Gibson renseigne toi,notamment sur les agissements de son père,auquel il est très attaché.Pour ce qui est des films qu'il a fait auparavant et qu'il n' a évidemment pas écrits (mais parfois financé),je réitère: à chaque fois on le voit dans le peau du gentil se faisant torturer par de vils individus...explosion du doigt de pied dans "payback";pendaison interminable dans "Braveheart";etc...ne serait ce qu'un phrase de sa viion des polémiques créées par son film :"les juifs vont venir me chercher pour me tuer" !!Mel est comme son père en plein délire!Pour ce qui est des évangiles,je ne me vautre pas dedans tous les jours ,préférant allgrement relire "ecce homo" de NietzscheLes préjugés en herméneutique ne sont pas bannis :à vrai dire à part chez les scientistes objectivistes ils ne sont plus bannis depuis Hegel...Et enfin,ma comparaison avec la merde se fonde sur le fait vérifiable qu'en cinéma les préjugés se révèlent le + souvent exactes:pas besoin d'aller voir un scary movie 3 pour voir s'il est moins affligeant que le 2...Voilà
    • anti-niaiseries
      C'est vrai qu'en l'occurence ce que j' ai écrit n'est pas très étayé..si ce n'est par ces fameux "on dit",mais en herméneutique on apprends à ne pas mépriser ceux-ci.Par contre,et même si je suis principiellement agnostique,je n'ai jamais lu dans l'évangiles une telle violence déchaînée,des cortèges de juifs haineux conspuant le Christ...Avouez que ce film s'avance avec une visée nauséabonde et réactive: celle de montrer le meurtre le plus salement possible,montrer l'homme parfaitement abject.Et en l'occurence tout lectuer de Nietzsche sait ce que le christianisme donne comme vision de l'ici-bas: Mel finalement ne fait que mettre un jour le procès qu'entends faire le chrisitanisme, surtout dans sa version puritaine,de l'ici-bas;ainsi,si cela n'apparaît pas clairement dans les évangiles (sauf chez l'immonde saint paul),cette violence proprement im-monde je la vois comme inhérnete au christiansme même sous ses airs d'affabilité se cache une hystérie qui s'est déchaîné dans ce film...Pour résumer puisque de toute façon je sais que tout sait évidemment mieux que moi...La "passion du christ" n'est que le résumé non pas du message du christ mais d'un christianisme version "hard" ne faisant que déployer ce qui etait en germe notamment chez l'apôtre Paul,cet haineux...Mel Gibson n'étant qu'un fantoche ayant fais sien cette doctrine.
    • tyenne
      Attention amis!!! Revoyez vos dicos et faites turbiner vos cerveaux un petit peu!! Fasciste ne veux pas juste dire "comme les gouvernements italiens et allemands de 40"! Une vision fasciste, c'est une vision qui impose un discours violent, suffisant, unilatéral et intransigeant ; sans place à l'ouverture et à la tolérance. Même si l'histoire de la passion ne l'est pas, la version de Gibson l'est. Et moi je suis désolé, ce n'est pas une question de censure de la part de Karmitz, je vous rappelle qu'il y a 520(!) copies sur le territoire (genre Taxi, quoi) : si un film d'idéologie ou de couleur fasciste existe c'est un devoir citoyen que de ne pas le diffuser soi-même si on a un peu de conscience. Perso, jamais tu me verra distribuer des tracts des anti-IVG ou de n'importe quel groupe de se genre même si j'ai besoin de thunes. J'ai ma conscience pour moi, merci. Le film de Gbson est effectivement fasciste, oui (je n'ai pas dit anti-sémite, ça ce n'est pas vrai), mais surtout c'est un film très bête. Excusez-moi mais on a l'impression que ce film a été fait par un gamin de 12 ans, sans maturité, sans recul, sans intelligence, reflexion ou sensibilité. La violence n'est pas le problème, c'est juste que le niveau des idées et du message du film ne dépasse pas l'envie d'asséner à coups de batte dans la tête des gens une idée primitive et dénaturée du catholicisme tout droit sorti des pires prêches extremistes des organisations de droite (suivez mon regard!). Donc si vous voulez voir un film inutilement violent, bête et même ininteressant cinématographiquement parlant.....
    • cyberJer
      Les menteurs et les manipulateurs sont révélés au grand jour on dirait, c'est finallement une bonne chose : Film fasciste ? lol Nazi tant qu'à faire. La dictature et la police de la pensée, je les vois plutôt du coté de l'accusateur là ! (surtout maintenant que le film a été vu et jugé par des gens neutres et non chrétiens).Film dont la violence est scandaleuse ? lol Alors que ce gars va se battre pour maintenir à l'écran contre la loi un film sordide et ultra violent comme "baise moi" ? lolCitation de Martin Karmitz a propos de baise-moi :Marin Karmitz: "Je pense que l'on revient à des périodes que l'on croyait révolues où, tout à coup, on censure au nom d'une morale...»:lol: De qui ce type se moque-t-il ? (de vous et moi en fait).Je suppose que des filsm traitants avec réalisme de la violence de la guerre ou de l'holocauste seront définitivement interdit de MK2 pour cause de "violence inouie, mépris des coprs (cf le débarquement de private Ryan) et haine de l'humain ? Oui bien sur... ! :lol: C'est un foutage de gueule monstrueux, tout ça pour cacher une aversions haineuses pour tout ce qui a trait à la religion catholique sincère... Ce film n'est ni plus ni moins qu'une transcritpion visuelle exacte de l'évangile. En insultant ce film de la sorte, c'est toute la religion catholique et chrétienne qu'il vise. Il affiche ses convictions au grand jour et c'est louable ? Non car il le fait à mots couverts pour ne pas dire le fond de sa pensée. C'est d'une lâcheté totale, mais ça ne trompe personne (enfin si surement, mais bon...) Note pour plus tard : MK2, on oublie, plus un rond pour cet individu méprisable !
    Voir les commentaires
    Back to Top