Notez des films
Mon AlloCiné
    Michael Moore réagit sur la réélection de Bush !
    5 nov. 2004 à 12:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après la réélection de George W. Bush à la tête des Etats-Unis, le trublion Michael Moore est forcément déçu. Mais pas forcément abattu, comme en témoigne sa réaction sur son site officiel.

    Fahrenheit 9/11 n'aura pas suffi. Le documentaire de Michael Moore, Palme d'Or du dernier Festival de Cannes et pamphlet contre l'administration républicaine en place, n'aura pas empêché George W. Bush d'être réélu à la tête des Etats-Unis le 3 novembre dernier. Pour le cinéaste, la déception est forcément de taille au regard des efforts investis durant plusieurs mois. Mais le trublion américain n'est pas abattu pour autant. Mieux, il semble même bien décidé à repartir au combat, comme en témoigne sa réaction sur son site officiel.

    Hommage aux soldats morts en Irak

    Juste après les résultats officiels de l'élection, la page d'accueil du site officiel de Michael Moore dévoilait un portrait de George Bush composé de photos des soldats américains morts en Irak. Le lendemain, le réalisateur de Fahrenheit 9/11 publiait la liste complète desdits soldats, la concluant sobrement par un "Qu'ils restent en paix. Et faites qu'ils nous pardonnent un jour." Ce vendredi 5 novembre, Michael Moore fait sa véritable première apparition post-3 novembre en listant, toujours sur son site officiel , "17 raisons de ne pas vous taillader les veines".

    Les 17 raisons de Michael Moore

    Parmi ces 17 raisons, Michael Moore, qui s'exprime souvent avec humour, retient en premier lieu qu'"au moins, George Bush ne pourra pas se présenter une nouvelle fois", puis minimise la victoire du candidat républicain, arguant notamment que ce succès est "le plus étriqué pour un président en place depuis la réélection de Woodrow Wilson en 1916", que "les républicains n'auront pas une majorité de 60 sièges au Sénat" ou que "d'après un sondage, la majorité du peuple américain pense toujours que le pays est dirigé de la mauvaise manière."

    Moore félicite les démocrates

    Michael Moore se félicite également du fait que les jeunes adultes ont voté en masse pour John Kerry, que trois chambres legislatives supplémentaires ont été obtenues par les démocrates et, surtout, que "55 millions d'américains ont voté pour un candidat démocrate, un nombre supérieur à celui obtenu par Reagan, Bush I, Clinton ou Gore." Observant également avec satisfaction que cinq afro-américains rejoignent le Congrès, Moore ne perd pas sa verve humoristique en déclarant que le gain d'un second mandat pour Bush est peut-être simplement du au fait que les américains "adorent ses filles jumelles et ne veulent pas s'en séparer."

    Clément Cuyer

  • Retrouvez la réaction complète de Michael Moore sur son site officiel
  • FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Alcatel
      Tu confonds avec un autre Michael Moore !
    • tintintin
      moore, le "héros" des français ! Si vous l'aimez, votez pour lui, il peut devenir votre président !
    • Joseluis
      La totalité des sondages de sortie des urnes (exit polls) montrent que les américains n'ont pas voté en premier lieu sur l'économie (taxes, emploi, croissance) ou l'Irak ou les relations internationales mais sur les VALEURS: religion, famille, stabilité et tradition. Bush et les républicains ont sur leur parler, s'adresser à toute une amérique profonde faites de petits fermiers, d'ouvriers, de modestes employés qui vivent coupés du monde, où l'horizon premier est le quartier et la ville, l'horizon second l'Etat dans lequel ils vivent, l'horizon lointain, l'Etat fédéral et l'horizon inconnu le reste du monde. La communication de l'équipe Bush a tout eu du cocktail équivalent Chiraquien (tête de veau + foot + bière) et les Démocrates trop empêtrés dans une multitude de sujets ont non seulement délivré un message flou mais aussi oublié leurs racines, ils se sont montrés incapables de faire passer des valeurs de progrès en montrant aux sud profond que LEUR mode de vie ne serait pas pour autant menacé ou interdit. "Vivre pauvre, voter riche" semble devenu une constante dans les pays industrialisés et les élites intellocrates qui régentent les partis non-conservateurs semblent plus que jamais coupées des préoccupations ordinaires des gens ordinaires. Moby et ont fait du bon boulot sur le Net et su rameuter les instruits et beaucoup de jeunes étudiants, Springsteen a su parler avec ses tripes aux cols bleus des états du Nord-est et des grands lacs pour qu'ils restent fidèles aux Dems. Mais qu'on ne me parle pas de Moore, le "héros" des français. Son rôle a été complétement contre productif. Comment un type qui avait passé des années à traiter l'américain moyen de crétin et de porc puvait-il espérer s'amener la goule enfarinée et dire "chers concitoyens, regardez le film que j'ai fait pour vous montrer que votre président vous ment"? Quel crédit donner à un type qui après avoir traité Clinton de tous les noms et l'avoir accusé de tous les maux dans "Stupid White Men" (Clinton, le Cheval de Troie des républicains dans le parti Dem...) s'en va soutenir en 2003 le Général Wesley-Clark à côté duquel Clinton pourrait passer pour le secrétaire d'un parti communiste européen... Moore est un habile businessman qui a su surfer sur la vague anti-US en Europe et en France et s'il a fait de belles choses dans le passé, ces temps sont révolus. Il a centré le débat sur LUI et son travail dans Farenheit est le miroir des méthodes de Bush: caricature, mensonges par omissions, propagande...de quoi faire le plein chez les convaincus d'avance et de quoi enrager l'électorat républicain modéré au lieu de chercher à les convaincre par un vrai travail d'investigation, mesuré et académique. L'excellent journal New-York Times -qui s'est engagé contre Bush il ya des mois- avait montré combien Farenheit était de ce point de vue à double tranchant. Après ma colère et ma déception contre la réaction qui s'est emparée des States (dans les états traditionnellement conservateurs, c'est un raz de marée) ma rage se tourne vers le leadership du Parti Démocrate et monsieur Kerry qui est apparu aux yeux de beaucoup pour ce qu'il est: un snob hésitant et sans charisme, quant à Michael Moore, je l'emmerde, il a donné à Bush autant de voix qu'une douzaine de meetings des Young Republicans... Un ami de l'Autre Amérique
    • Johaaann
      Bush est réélu[b] Et alors? Il est un système appelé "démocratie" où chacun vote s'il le désire. Il a été élu légalement, celà voulait dire que la majorité des citoyens américains voulait le ravoir à la tête des USA pour quatre ans de plus. Arrêtez de gémir. "Beaucoup d'idiots ne se sont pas déplacés aux urnes et bien plus sont allés voter". Mais de là à encenser Moore... Il faut dire que Moore est le plus américain de l'anti-américanisme. Il a débuté sa carrière en tant qu'acteurs dans plusieurs épisodes de séries notamment X-files, polttergeist. Il est même apparu dans deux épisodes de 7 à la maison. Au cinéma il a eu plusieurs rôles secondaires... Voyant que celà rapportait peu, il s'est érigé en Messie, seul contre tous... Moore et Bush même combat... Vive la démocratie...
    • durruti
      en tout cas voilà se qui reletivise le pouvoir du cinéma!fait rien.....dégouté quand méme :(
    • Alcatel
      Heureusement qu'ayant vu Bowling for Colmubine, je suis allé voir le site et j'ai posté sur le forum G ! Alors on dit quoi les staffeurs ? :D
    • starseb-koon
      Oui Bush a effrayé les ricains pour mieux les rassurer!De toute facon Moore va nous pondre un chef d'oeuvre!
    • Lynea
      Suffit d'attendre de voir ce que va pondre Bush pour le monde maintenant qu'il a sa légitimité. L'idéal serait qu'il se tienne à carreau, mais c'est utopique. D'içi un an ou deux, Bush aura donner de la matière à maints films. Moore peut aussi se concentrer sur l'aveuglement des américains qui semblent satisfaits de voir le chômage augmentait, la pauvreté et la précarité se développaient de manière inquiétante, de voir partir le rêve américain partir à vau-l'eau, de se voir détestés et méprisés de plus en plus dans le monde (craints également)... (Ils l'ont prouvés, ils ont réélus l'homme qui a fait reculé le pays en échange d'une utopique sécurité). Il y a de la matière là aussi. L.
    • starseb-koon
      J'attendais la réaction de Mickeal Moore après le 3 novembre et c'est chose faite! J'espere que l'on aura le droit a un nouveau film plein d'humour qui pourrait casser Bush encore une fois? Mais comment fair pour ne pas faire répétition avec Faraneint?
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Le Lion Bande-annonce VF
    Jojo Rabbit Bande-annonce VO
    Waves Bande-annonce VO
    Les Traducteurs Bande-annonce VF
    Trois étés Bande-annonce VO
    Kaamelott - Premier volet Teaser VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Joyeux anniversaire Daniel Auteuil !
    NEWS - Stars
    vendredi 24 janvier 2020
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 3 septembre 2019
    Monty Python : mort de Terry Jones, réalisateur du film culte sacré Graal
    NEWS - Stars
    mercredi 22 janvier 2020
    Monty Python : mort de Terry Jones, réalisateur du film culte sacré Graal
    M. Night Shyamalan : après Servant (Apple TV+), quels sont ses prochains projets ?
    NEWS - Stars
    lundi 20 janvier 2020
    M. Night Shyamalan : après Servant (Apple TV+), quels sont ses prochains projets ?
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top