Notez des films
Mon AlloCiné
    Incident autour du projet de film sur Mesrine
    3 déc. 2004 à 16:14
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Une altercation, survenue le 25 novembre dernier entre l'agent de Benoît Magimel et le producteur Thomas Langmann, vient compromettre la mise en chantier du projet de film sur le criminel Jacques Mesrine.

    Nouveau rebondissement dans le projet de film sur Mesrine. Une altercation a opposé le 25 novembre dernier le producteur Thomas Langmann à l'agent de Benoît Magimel. Le premier a fracturé le nez de l'agent en lui donnant un coup de tête, à la suite d'un différend sur le refus de l'acteur de participer aux deux films - L'Ennemi public n°1 et L'Instinct de mort - consacrés à la vie du célèbre criminel. Après cet incident qui s'est produit dans les locaux de l'agence Intertalent, l'agent de Magimel, François Samuelson, a eu un arrêt de travail de neuf jours et a déposé une plainte. Selon M. Langmann, l'annonce du refus de Benoît Magimel d'incarner l'ex-ennemi public numéro un dans un communiqué de presse, sans l'en informer au préalable, l'aurait mis dans une position très inconfortable vis à vis des partenaires financiers avec lesquels il était en discussion. Le producteur, qui a déjà dépensé 1,83 million d'euros dans ce projet, a indiqué que le montant total du budget pour les deux volets, que devrait réaliser Barbet Schroeder, s'élevait à 45 millions d'euros.

    M. Samuelson affirme avoir tenté en vain de joindre M. Langmann par téléphone le 25 novembre. Il lui a alors envoyé un fax comportant la copie d'un communiqué de presse annonçant la décision de Benoît Magimel. Le producteur affirme de son côté avoir cherché en vain à joindre l'agent par téléphone après avoir reçu son fax, ce qui l'a amené à se rendre avec Barbet Schroeder au bureau de M. Samuelson, où très énervé il lui a donné un coup de tête. "Je regrette ce geste, c'est une évidence", reconnaît-il. "Il suffisait que M. Samuelson appelle le metteur en scène, comme l'avait demandé Benoît Magimel (...) Il a voulu être humiliant", explique-t-il.

    Guillaume Martin avec AFP
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • arturobandini
      finalement ou en est ce projet? quelqu'un le sait -il?
    • BoomBass
      histoire sans intéret, tout comme l'orthographe ? :crazy:
    • Mouadib
      lu, pour ma part je trouve cette histoire sans intérré, se qui m'interrese c'est Messerin, sa peut donner un bon film, je pense et Cassel aurrai etait beaucoup mieux pour le role, dommage que se soi le fils a papa qui le produise mais bon, contrairement a l'adage on est pas tous ego...
    • kaycorleone
      Magimel est un exellant acteur et il ne fait pas beaucoup de promo.;De même on entend pas parler de lui comme de *vincent Cassel avec qui tout le monde , même moi , le compare car ce sont les deux ACTEURS FRANCAIS du moement. Mais entre Magimel et Reno le premier est bien meilleur. Reno à bcp de charisme , comme magimel mais il est encore torp jeune et peut etre un peu trop beau..;Bon aprés pour ce qui est du fric je ne dis pas il exagère comme tout le monde mais excuse moi Magimel et Dicaprio (que j'adore) c'est le même combat...Pour ce qui est de Pitt et Damon tu mrepassera parce que ils sont sympa et tout mais bon ils cassent pas trois pattes à un canard.lorsque Titanic est sorti Leo avait fait pas mal de film mais était peu connu du grand public.avant les rirvières il en était de même pour Benoit.Donc laisse lui temps de devenir une vrai star.......Et regarde Selon Matthieu , la pianiste ou le roi danse ..tu ne peux pas nier qu'il a enormement de talent... Il est meilleur que Delon , qui sans ça jolie gueuloe n'aurait sans doute pas fait une si jolie carrière. Non la je ne suis vraiment pas d'accord avec toi......
    • raphbig
      la vrai raison de tout ça c'est évidemment l'argent; ce que personne n'a dit jusqu'à présent, c'est que samuelson demandait pour son acteur 2 millions d'euros!!!!! (il avait touché 1 million pour les rivieres pourpres 2) apprenant cela, langmann s'est un peu énervé...on peut le comprendre; en effet pour l'instant magimel tout seul à l'affiche n'a jamais rien rapporté; il était toujours avec des valeurs surs comme Jean Réno, nathalie baye etc.... alors il serait peut-etre temps pour ces jeunes acteurs français de perdre un peu la grosse tête, de revoir leur cachet à la baisse pour que les sommes économisées aillent pour la qualité du film et non pour leur villa au bord de la mer et leur bouteilles de champagne dans le carré vip du cabaret; les agents sont aussi en cause; et samuelson n'en ait pas à son premier forfait...ils favorisent des acteurs soit disant côtés pour toucher leur dix pour cent...pourquoi ne pas laisser un film comme mesrine aux mains d'un acteur un peu moins connu et sans doute meilleur (parce que entre nous, magimel, c'est delon jeune dévalué)... aux usa, soit disant modèle d'un certain type de cinéma français, on laisse parfois des grosses machines aux mains d'inconnus ou presque...tobey maguire, léo di caprio pour titanic.....et les budgets ne sont pas comparables. le problème du cinéma français, c'est qu'il a peu d'ambitions et quand il en a , les jeunes gars sortis d'école du commerce, et qui artistiquement parlant n'y connaisse pas grand chose, misent sur des mecs qui se la petent (genre magimel et cassel, soit sur des mecs sympas qui passent chez arthur pour faire la promo de leur films (genre éric et ramzy )...mais au niveau de la qualité, rien... quand on voit qu'aux usa, en dix ans, il ya eu dans le genre beau gosse, physique de star, et talent fou di caprio, brad pitt, depp, maguire, matt damon, et qu'en france, on nous resert que cassel et magimel sont la génération montante depuis dix ans, on comprend que personne n'aillent voir leur film; c'est un problème aussi de culture; à croire que le français n'est pas curieux et a besoin d'être rassuré en allant voir un film où les mêmes acteurs jouent toujours les mêmes rôles dans les mêmes films; cf jugnot, claavier, réno, deneuve.... quand on voit que michel gondry, réalisateur surdoué et français va tourner aux états unis un chef d'ouevre comme eternal sunshine et pas en france, il y a de quoi se poser des questions.... mon message n'est pas contre ces acteurs mais contre les financiers qui nous imposent toujours les mêmes parce qu'ils n'ont aucune ambition artistique; mais le public n'et pas bete; quand il y a de la qualité artistique et qu'elle est bien promue, il y a succès.
    • kaycorleone
      Intertalent c'est une agence donc il y a plusieurs agents je supose. Et puis de toute façon c'est leur bizness. Mais au fait quelqu'un sait il concertemeent pourquoi Mr Magimel a changé d'avis pour Mesrine ?
    • lagauffre
      +1 pour trouver que ces frais de pré-prod ne sont pas renversant, il s'agit pas ici de faire un film d'auteur autour de 2 acteurs.Langmann est chelou de toute façon, pour la promo de blueberry il savait pu quoi dire pour attirer du monde, c'était un peu pitoyable. c'est vrai qu'avec tous ces échecs et l'inquiétude de ses partenaires, il devait être sous pression...mais bon, il a qu'à pas griller les échelons le fiston.
    • walter.hill
      Alors, il va se retourner vers Artmédia.
    • chamambo
      Il est mal barré..Intertalent represente un bon nombre de comédiens très populaires.
    • kaycorleone
      En tout cas je pense que Langmann va éviter Magimel pour ses films à présent. Ainsi que tout les autres acteurs que représente Samuelson..... :D
    • chamambo
      'm'étonnerait qu'il(Magimel) intervienne.En tous cas, pour le moment... Le problème entre Samuelson et Langmann date sûrement d'il y a un bout de temps avant même l'incident.Quoi qu'il arrive, T.Langmann a des raisons de s'être sentie blousé ( la "procédure" n'ayant vraiment pas été respectée du tout)mais il va au devant de problèmes.
    • kaycorleone
      il n'empeche qu'il aurait du etre prevenu plus tôt...Mais bon c'est clair que ça va lui poser des problemes...;Magimel c'est exprimé la dessus ou pas ? Lui qui ne parle jamais ça m'etonnerais mais bon ......
    • chamambo
      T.Langman ne l'a pas appris par la presse, mais par un communiqué de presse que l'agent de Magimel lui a envoyé par fax, le jour de sa diffusion.Ensuite, les deux n'ayant, soit disant, pas réussi à se joindre par téléphone, Langman a decidé d'aller directement chez Intertalent avec B.Shroeder...On connaît la suite. Pour ce qui est de dépenser de l'argent avant le début d'un tournage, ça s'apelle de la pré-production, et c'est indispensable.Pour avoir travailler dans ce secteur, ça n'a rien d'anormal.Le montant (élevé), correspond proportionnellemment au montant du budget prévisionnel d'un long-métrage.Ca a, de toute évidence, rendu incontrolable le producteur et son poing... Le problème, c'est que ce qu'il a fait va nuire au projet, à sa progression point de vue montage de départ, et à Langmann même, dans le milieu...Son geste ne va pas l'aider, même s'il a encore de solides appuis.
    • kaycorleone
      C'est pas le fait que Benoit se desiste au dernier moment qui est répréhensible , il doit avoir ses raisons , mais le fait qu'il ne previenne pas le prod. et que celui ci l'apprend dans la presse.;c'est pas très gentleman et par respect envers le prod. il aurait du prévenir avant.;Mais je pense que c'est son agent qui a du merder...
    • Ilwan
      Ouh la... Censuré, mon post ?Bah dites donc... Je précise quand même qu'il n'y avait rien de politique ni de sexuel dans le message...Juste (mais vais-je être censuré une seconde fois ?) un rapprochement entre le comportement du producteur et celui du personnage principal du film à venir... Et sinon, AlloCiné, "Sans commentaire" ça le fait moins que "No comment" ?
    • Kevin007
      Bien sûr, Magimel a tout à fait le droit de se désister. D'autant que s'il a fait ce choix, c'est qu'il devait y avoir de sérieux problèmes de production. On ne quitte pas un gros film à 50 millions d'euros réalisé par Barbet Shroder sur un simple caprice. Déjà quand j'ai appris que Cassel quittait le projet, je me suis dit que ça sentait le roussi ce "mesrine"
    • tetoo
      c'est parce que le film est budgeté à hauteur de 50 millions d'euros que les deux millions d'euros ne me font pas tiquer. pour le reste , je suis tout à fait OK avec toi. mais il s'agit du fils de claude berry qui ne passe pour un petit producteur et qui a la folie des grandeurs. ce qui m'a interpellé c'est qu'on a l'air de reprocher à magimel de ne pas le faire. il est libre d'accepter ou pas. Non ?? et des acteurs qui se désistent à la dernière minute, il y en a un paquet, ce n'est ni nouveau, ni répréhensible.
    • Kevin007
      Je suis désolé Tetoo, je sais a peu près comment on finance un film et dépenser 2 milieu d'euros (13 millions de francs pour les vieux) c'est incroyable alors que la production et le casting n'est pas bouclé. En France, on peut tourner un film complet pour 2 milions d'euros ! Si on compte l'écriture du scéanrio à 3 millions de francs (je signale au passage que c'est déjà une somme gigantesque en France), les frais pour faire fonctionner de façon interne la prod (un prod française comme la petite reine n'embauche pas plus de 7 ou personnes fixes), les frais d'enquetes sur le sujet... Bref, je pense que Langman doit avoir de sacrés notes de restaurant ! Je n'ai rien contre lui mais je pense qu'il a été outrageusement gâté aux vues de ce qu'il a prouvé. "Double zéro" n'a pas suffisement fait d'entrées pour être renfloué et je ne parle pas de Blueberry, film intimiste sur le chamanisme qui devait normalement faire 5 millions d'entrées pour rembourser les 37 millions d'euros investis ! C'est à se demander s'il y avait un producteur aux commandes. Là quand je vois que Mesrine était budgetté à presque 50 millions d'euros, c'est de la folie pure. Ca serait bien que le cinéma français récompense un peu les gens qui le mérite...
    • tetoo
      ça se voit que tu ne connais strictement rien au financement d'un film :) Maintenant Magimel il est libre d'accepter un rôle ou pas, je ne vois vraiment pas où est le problème. et que l'autre pète un plomb parce qu'il a misé tout le financement de son film sur le seul nom de Magimel, il n'avait qu'à pas mettre la charrue avant les boeufs.
    • metaflorian
      On peut se demander aussi ce qu'ils foutent avec leur pognon. Dépenser près de 2 millions d'euros alors qu'il n'y a encore rien de fait, je trouve ça dingue. Maintenant, je reconnais que je n'y connais strictement rien en financement d'un film.
    Voir les commentaires
    Back to Top