Mon AlloCiné
Festival de Cannes : Tout sur la Sélection 2006
21 avr. 2006 à 12:01
facebook Tweet G+Google

De "Marie-Antoinette" à "Zidane", du "Caïman" à "X-Men 3", de Jamel à Brad Pitt, de Ken Loach à Nicole Garcia, tout sur la Sélection officielle du 59e Festival de Cannes, révélée jeudi 20 avril.

La sélection du 59e Festival de Cannes a été révélée ce jeudi 20 avril par le Directeur Artistique Thierry Frémaux. Un an après une édition qui avait vu triompher L'Enfant des frères Dardenne, quelles tendances se dégagent déjà, au vu du programme, de cette édition, dont le coup d'envoi sera donné le 17 mai prochain avec l'ouverture du Da Vinci code de Ron Howard ? Allociné fait le point.

Coup de jeune

Après un crû 2005 jugé de haut niveau, mais auquel on avait reproché de faire peu de place à la nouveauté (on se souvient notamment de la présence en compétition de 4 "Palmés", les Dardenne, Wenders, Lars von Trier et Gus Van Sant), les organisateurs du Festival de Cannes semblent avoir voulu donner un coup de jeune à la compétition : pas moins de quatre cinéastes en lice pour la Palme d'or sont nés dans les années 70 (Kelly, Coppola (photo), Xavier Giannoli et Sorrentino), la moyenne d'âge des prétendants étant de 46 ans.

La bande des quatre

On remarque bien sûr néanmoins la présence d'un quatuor d'habitués européens : Nanni Moretti (seul cinéaste de la compétition déjà lauréat d'une Palme d'or, en 2001 pour La Chambre du fils), avec Le Caïman, Pedro Almodovar avec Volver (photo), Ken Loach avec Le Vent se lève et Aki Kaurismäki avec Les Lumières du faubourg. Et puisqu'on parle de continent, on note que, plus encore que l'an dernier, l'Asie est peu représentée (un seul film, Palais d'été, venu de Chine, auquel on pourrait ajouter le film turc, Les Climats), et que l'Europe (avec des films issus non seulement d'Italie ou d'Espagne mais aussi du Portugal ou d'Ecosse) et les Etats-Unis ont une fois encore la part belle. La France compte, comme l'an dernier, trois représentants (Flandres, Selon Charlie, Quand j'étais chanteur), Indigènes étant considéré comme un film algérien et La Raison du plus faible concourant pour la Belgique. Signalons par ailleurs la présence de deux metteurs en scène mexicains, Guillermo Del Toro et -malgré un casting hollywoodien- Alejandro González Inárritu.


Les revenants

Au-delà de cet apparent renouvellement (on compte d'ailleurs un seul premier film dans la compétition, Red Road, d'une jeune Ecossaise), le Festival a beaucoup fait appel cette année à des cinéastes déjà remarqués (voire révélés) sur la Croisette. Citons le Turc Nuri Bilge Ceylan (dont Uzak marqua les esprits en 2003), les Français Bruno Dumont avec Flandres (photo) -qui a oublié la polémique autour de L'Humanité en 1999 ?- et Nicole Garcia (venue pour L'Adversaire en 2002), le Chinois Lou Ye (en compétition en 2003 avec Purple butterfly), l'Italien Paolo Sorrentino (en lice il y a deux ans avec Les Conséquences de l'amour) ou le Portugais Pedro Costa, qui présenta naguère Casa de lava à Un Certain regard.

Les promus

Comme souvent, on retrouve en compétition nombre de réalisateurs qui avaient jusqu'alors seulement eu les honneurs des sections parallèles. Parmi ceux-ci figurent en particulier 3 auteurs très attendus par la planète cinéphile. C'est en effet à la Quizaine des Réalisateurs qu'on a découvert Virgin suicides, premier opus de Sofia Coppola et c'est à la Semaine de Critique que fut présenté Amours chiennes, le coup d'essai du Mexicain Alejandro González Inárritu (Babel, photo), tout comme Cronos, le premier long de Guillermo Del Toro...

2006, année politique

A l'image de la dernière cérémonie des Oscars et du Festival de Berlin, l'édition 2006 du Festival de Cannes s'annonce par ailleurs, au vu de l'ensemble de la Sélection officielle, comme très politique, au sens large : il y sera en effet question de Silvio Berlusconi (Le Caïman), des soldats oubliés de la Première Armée française (Indigènes, photo), du combat pour l'indépendance de l'Irlande en 1919 (Le Vent se lève), de l'apprentissage de la liberté par des étudiants chinois (Palais d'été), des attentats du 11 septembre (Vol 93, mais aussi 20 minutes de World Trade Center, le nouveau film d'Oliver Stone, qui présentera par ailleurs une version restaurée de Platoon), de la ruine du continent africain (Bamako, hors compétition), des rescapés italiens d'Auschwitz (le docu Volevo solo vivere), de la lutte contre le réchauffement de la planète (An Inconvenient Truth, hors compétition) ou encore des ravages de l'industrie du fast-food avec Fast Food Nation de Richard Linklater. Au passage, celui-ci réussit le tour de force de présenter deux films cette année, puisque A scanner darkly avec Keanu Reeves sera projeté dans la section Un Certain Regard...

Sea, sex and fun

A côté de tous ces sujets sérieux, les organisateurs ont pris soin d'accorder une large place au divertissement (en ou hors compétition) : cinéma de genre (Southland tales voir photo, Le Labyrinthe de Pan, le film d'horreur asiatique Soie ou même La Raison du plus faible), film d'action (X-Men l'affrontement final, hors compétition), animation (Nos voisins, les hommes, hors compétition). Signalons également Avida des inclassables Benoît Delépine et Gustave Kervern et l'intrigant Zidane, un portrait du XXIème siècle, entre cinéma et art contemporain. Le film qui pourrait faire scandale cette année (indispensable à tout festival qui se respecte), c'est Shortbus de John Cameron Mitchell, annoncé comme très hot et programmé en séance de minuit. Au rayon des curiosités, les festivaliers se rueront sans nul doute à une luxueuse séance de courts métrages, qui mêlera des films inédits d'Ozon, Monte Hellman, Gaspar Noé, Jane Campion et Eugène Green.

Et les stars ?

D'autre part, afin de garantir quelques montées des marches glamour, on attend sur le tapis rouge, en vrac, Brad Pitt, Cate Blanchett, Audrey Tautou, Tom Hanks (photo), Jean Reno, The Rock, Sarah Michelle Gellar, Kirsten Dunst, Asia Argento (présente à la fois pour Marie-Antoinette et pour Transylvania de Tony Gatlif, le film de clôture), Penélope Cruz, Hugh Jackman, Halle Berry, Bruce Willis, Ethan Hawke, Natacha Régnier, Sergi Lopez, sans oublier l'impressionnant contingent de mâles français : Gérard Depardieu, le quarté Magimel-Lindon-Poelvoorde-Bacri et l'équipe Jamel-Naceri-Roschdy Zem-Bouajila. Enfin, sur un plan plus anecdotique, qui aurait pu imaginer que la chanteuse Avril Lavigne serait à l'affiche de deux films présentés cette année (Fast Food Nation et Nos voisins, les hommes) ?

Un jury très glamour

Il n'empêche que les stars, c'est surtout au sein du jury qu'elles se bousculent. L'identité des membres qui entoureront le président Wong Kar Waï a en effet été révélée ce matin, et les paillettes sont au rendez-vous puisqu'on y retrouve Monica Bellucci (photo), Zhang Ziyi (l'une des héroïnes de 2046 réalisé par un certain Wong Kar Waï...), Samuel L. Jackson, Helena Bonham Carter et Tim Roth. On attend à leurs côtés l'auteur des Bronzés 3 Patrice Leconte ainsi que deux cinéastes habitués de la Croisette, le Palestinien Elia Suleiman et l'Argentine Lucrecia Martel. Le jury de la Caméra d'Or, chargé de récompenser le Meilleur premier film, toutes sections confondues, sera présidé par les Belgo-cannois Jean-Pierre et Luc Dardenne.

Les absents

Citons en bref quelques-uns des nombreux films que la rumeur annonçait partants pour la Croisette, et qui n'ont finalement pas été retenus en Sélection officielle (pas prêts, ou pas à la hauteur ?) : Inland empire de Lynch, The Good German de Soderbergh, Le Dahlia noir de De Palma, Scoop de Woody Allen, The Golden door de Crialese, Blackbook de Paul Verhoeven, The Queen de Stephen Frears, The Fountain de Darren Aronofsky, Breaking and entering d'Anthony Minghella, Hana Yori Mo Naho de Kore-Eda Hirokazu, Azur et Azmar de Michel Ocelot, Maradona de Kusturica, Lady Chatterley de Pascale Ferran, Voyage en Arménie de Guédiguian ou encore Nacido y criado de Pablo Trapero.

Coup d'oeil sur Un Certain Regard

Un mot de la sélection Un Certain Regard, également révélée aujourd'hui. On pourra découvrir entre autres, dans cette section présidée cette année par Monte Hellman, outre le très attendu film à sketchs Paris je t'aime, le nouveau Marco Bellocchio Il Regista di matrimoni - ce qui témoigne de la forte présence italienne cette année à Cannes-, La Californie, premier film du scénariste Jacques Fieschi avec Nathalie Baye et Ludivine Sagnier, Ten Canoes de Rolf De Heer (premier film tourné dans la langue des Aborigènes d'Australie), ou Meurtrières (photo) de Patrick Grandperret (un projet abandonné de Maurice Pialat).

Et aussi...

Parmi les autres temps forts de la manifestation, deux monstres sacrés du cinéma américain dispenseront chacun une leçon de cinéma : le réalisateur Sydney Pollack et la comédienne Gena Rowlands. La leçon de musique sera assurée par Alexandre Desplat, qui dialoguera à cette occasion avec son complice Jacques Audiard. On connaîtra le 26 avril prochain la liste des films présentés à la Semaine de la Critique et le 2 mai le programme de la Quinzaine des Réalisateurs.

Julien Dokhan

Retrouvez l'ensemble de la Sélection officielle sur Allociné
facebook Tweet G+Google
Commentaires
  • fri
    Absolument géniale! Cette année est véritablement exitant avec son parters de stars et de grands films j'ai vraiment hate que tous ces films sortent pour y courir et je serai au rdv pour suivre le festival! Vivement vivement vivement! :bounce: (surtout Souhtland Tales et mari antoinette pour moi lol)
  • olieday
    Salut, Moi je recherche des infos sur ce film qui va être projeté hors compétition à Cannes cette année (j'ai déjà posté ce message rubrique célebrités, me suis planté, et je crois que je pourrai obtenir + d'infos ici..).Rien trouvé sur Allociné, à part la fiche du réal, John Cameron Mitchell, que je connaissais déjà pour avoir vu (et adoré) "Hedwig and the angry inch".. J'ai lu dans la critique de l'annonce officielle des films que ce film avait de grandes chances de créer un scandale à Cannes... Pourquoi ?? A priori, le sujet principal serait le sexe, mais je n'en sais pas plus... Je fais donc appel à vos lumières...Merci d'avance :p
  • PatLeHobbit
    Monica Bellucci membre du jury, alors que c'est Vincent Cassel qui présentera les cérémonies d'ouverture et de cloture... Bizarre, vous avez bizarre..."Et qui va s'occuper de la gosse ?" (Laurent Fabius)
  • Audrey_Horne
    On peut effectivement dire que cette année, les jeunes réalisateurs ont le vent en poupe.La sélection réussit à être éclectique tout en maintenant un certain équilibre entre la "relève" et les "anciens" - avec Babel, Fast Food Nation, Southland Tales et Marie-Antoinette en lice face aux derniers Almodovar, Nicole Garcia et Ken Loach. Pas mal comme affiche!
  • psycho_boy_47
    :bounce: whaou !! Les films ont l'air géniaux, un par terre de stars, de très bon réalisateurs...cette 59ème édition s'annonce très très très belle ! vivement le 17 Mai !!!!
  • CosmoVitelli
    Xmen 3 et pas Lynch ? Qu'ils aillent se faire voir !
  • mrtoo
    Inland empire de Lynch, The Good German de Soderbergh, Le Dahlia noir de De Palma, Scoop dde Woody Allen, The Golden door de Crialese, Blackbook de Paul Verhoeven, The Queen de Stephen Frears, The Fountain de Darren Aronofsky, Breaking and entering d'Anthony Minghella tous oublié!!!! :ouch: :ouch: :ouch: :ouch: :ouch: :ouch: c'est les films qui etait les plus presentit a la palme d'or mais bon...
  • Benjamin F.
    Je trouve cette selection franchement peu enthousiasmante! A part Marie-Antoinette, Southland Tales, Babel et peut être le Ken Loach, pas grand chose ne m'attire. La liste des absents me branche 10 fois plus que la selection officielle. Grosse deception pour l'absence de Inland Empire, le Dahlia Noir, Scoop et surtout The Fountain... :( Le jury est top par contre! :cool:
  • Lucy-Rose
    Quand j'ai lu l'article sur la sélection officielle de Cannes, je m'attendais au moins que "the fountain" et "inland empire" fassent partie des films choisis.... :( les autres films attendus comme "le dahlia noir", "scoop" et "the good german" étaient parait-il pas prets à temps...plusieurs sites américains le disaient...c'est vraiment dommage... :cry: Mais heureusement qu'ils ont tout de meme choisis "Marie-Antoinette", "Babel", "Fast food nation", "a scanner darkly"... :)
  • Kev-Tarantino
    Ca va claquer à Cannes cette année !!!
  • lachiantedu73
    il n'y aura pas Rose McGowan ???
  • Gorefester
    YEEEEEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!! Fuckin'Avida est présent dans la sélection officielle hors compétition !!!supeeeeeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrrrrrr !!!!!
  • raphi92
    Il est vrai quec x-men est une grosse erreur de selection ( tout comme star wars 3 l'année dernière ) ...Mais à mon avis l'absence d'inland empire tient du fgait que Lynch ne l'a pas encore finis , étant donné que c'est un film dont le scénario se fait au jour le jour , ça peut prendre max de temps .... Il est vrai que dans les absents on denotte quand meme beaucoup de grand ( Frears , De palma , Lynch etc ... ) Mais bon esperons que les nouvaux créeront la surprise ...
  • almeida_
    The fountaine et le nouveau film de Lynch n'ont pas fini leur post prod..
  • SeverusSweeney
    sur quelle chaine peut on suivre le festival de cannes ?
  • CosmoVitelli
    Ouais... Apocalypse Now n'était pas fini...et 2046 non plus... Alors, c'est ti-pas une injustice ?
  • Lucy-Rose
    Je viens de lire sur le site officiel de Cannes qu'"il y aura en compétition 20 longs métrages venus de 13 pays"...Or, je ne vois dans la sélection que 19 films et que 12 pays représentés!! y aura-t-il un film suprise? Mystère...à voir!
  • tete_de_hulk
    On peut suivre le festival de Cannes tout les soirs dans l'émission Le grand journal en direct à Cannes de Denisot sur Canal + . Quelle satisfaction de voir la petite Zhang Ziyi comme membre du jury. Tout cela promet !
  • SeverusSweeney
    le probleme c'est que j'ai pas canal + ben si mais pas l'abonnement . c'est crypté .est ce que c'est comme pour les oscars ? CAR POUR LES OSCARS ça fonctionnait
  • Gorefester
    Ca me fait penser...le film de HPG (ex-acteur porno) ne devrait pas être présent à la quinzaine des réalisateurs ?
  • minispielberg
    Non, ce n'est pas en crypté.L'émission sur le Festival de Cannes passe tout les soirs, à la même heure que 20h10 pétantes. La cérémonie des récompenses est aussi en clair, elle passe généralement un samedi en fin d'après midi.Voilà pour les expliquations! :hello:
  • SeverusSweeney
    Merci beaucoup Minimoi :lol: je plaisante minispielberg
  • Benjamin F.
    [quote]On peut suivre le festival de Cannes tout les soirs dans l'émission Le grand journal en direct à Cannes de Denisot sur Canal + .[/quote] Canal+ déménage effectivement sur la croisette le temps du festival mais tous les ans je suis déçu car ils ne parlent finalement que trés peu du festival et des films présentés... Quelques questions débiles de Laurent Weil au bas des marches, une vague retrospective de 5 minutes sur les moments forts de la journée et David Guetta en invité plateau... :grrr: La seule façon de suivre Cannes sans en raté une seule miette c'est d'être abonné à CanalSat et de recevoir CineCinéma Info (Ex Allociné TV). :(
  • Alwek
    à quand les résultats de ceux qui feront partie du jury jeunes?
  • tete_de_hulk
    On peut egalement être sur place.
  • Benjamin F.
    [quote]On peut egalement être sur place.[/quote] Ouais bof. Le trés gros défaut de Cannes est quand même d'être un festival ultra élitiste réservé aux professionnels de la profession et quasiment hermétique aux spectateurs lambdas. Faire la groupie derrière les barrières au pieds marches pendants des heures pour eventuellement essayer d'apercevoir un gars semi-connu, ça me branche moyen. Pour acceder aux projection c'est chaud. Biensur certains y arrivent mais Cannes c'est limite "Pas de badge, pas de chocolat".
  • Lucy-Rose
    J'en étais sure qu'il y aurait un vingtième film dans la sélection officielle, qui vient d'Argentine (c'est bien le treizième pays qu'ils annonçaient dans le site officiel de cannes)! :bounce:
  • Elenwee
    Esce que quelqu'un sait où, ou bien quand, on peut avoir les dates exactes où chaque film sera présenté avec les personnalitées présentes?
  • jimmy42
    Salut, Jérémie, jeune homme de 25 ans et exploitant de salles vient d'obtenir, avec bcp de chance, une accréditation pour le festival : droit aux projections + entrées dans certaines soirées. Bref, le rêve qui n'arrive qu'une fois dans une vie...Mais il est un peu tard pour réserver quoi que ce soit, je me suis renseigné. C'est pourquoi j'en suis arrivé à vous demander si qqn habite sur Cannes et accèpterait de me loger du 17 au 27 mai, je paierai s'il le faut et ce sera juste pour dormir et prendre une douche...Je suis qqn de très sérieux, y a pas de problèmes...De plus, je n'ai pas de voitures, alors si qqn fait le trajet Paris-Cannes le 17 au matin, n'hésitez pas à m'envoyer un mail jgvp42@hotmail.com...Merci de prendre ce message au sérieux !jérémie
  • [AnTo]
    qu'en est t-il ? :p
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Le vent tourne Bande-annonce VF
Halloween Bande-annonce VO
Sponsorisé
I Feel Good Bande-annonce VF
Donbass Bande-annonce VO
Lola et ses frères Bande-annonce VF
Un Peuple et son roi Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Festivals
120 battements par minute : que deviennent les comédiens du film ?
NEWS - Festivals
mardi 18 septembre 2018
120 battements par minute : que deviennent les comédiens du film ?
Halloween : Michael Myers sème la mort dans la nouvelle bande-annonce
NEWS - Vu sur le web
mercredi 5 septembre 2018
Halloween : Michael Myers sème la mort dans la nouvelle bande-annonce
Sponsorisé
Dernières actus ciné Festivals
Meilleurs films à l'affiche
Thunder Road
Thunder Road
4,6
De Jim Cummings (II)
Avec Jim Cummings (II), Kendal Farr, Nican Robinson
Bande-annonce
Les Indestructibles 2
Les Indestructibles 2
4,4
De Brad Bird
Bande-annonce
Silent Voice
Silent Voice
4,4
De Naoko Yamada
Bande-annonce
Mon voisin Totoro
4,3
De Hayao Miyazaki
Bande-annonce
Parvana
4,2
De Nora Twomey
Bande-annonce
Woman at War
4,2
De Benedikt Erlingsson
Avec Halldora Geirhardsdottir, Jóhann Sigurðarson, Davíd Thór Jónsson
Bande-annonce
Tous les meilleurs films au ciné
Back to Top