Notez des films
Mon AlloCiné
    "La Chambre des morts" : rencontre avec Alfred Lot
    17 nov. 2007 à 06:00
    facebook Tweet

    AlloCiné est allé à la rencontre d'Alfred Lot, réalisateur pour son tout premier film de "La Chambre des morts", thriller porté par Mélanie Laurent, Eric Caravaca et Jonathan Zaccaï.

    AlloCiné : "La Chambre des morts" est adapté d'un roman de Franck Thilliez. Quelles libertés avez-vous prises par rapport au livre ?
    Alfred Lot : On en prend toujours, on ne peut pas mettre en image un roman de 400 pages. J'avais toute liberté. Franck ne souhaitait pas se mêler de l'écriture, il écrivait déjà autre chose. Après, c'est un exercice vraiment particulier, l'adaptation, parce que, si on adapte un livre c'est parce qu'on l'aime, ce n'est pas pour le détruire. Par contre, c'est vrai que le cinéma est un média différent avec un mode narratif différent... Au delà, vous connaissez le proverbe : "Une image vaut mille mots." On a déjà un ratio intéressant, ca permet de dégraisser pas mal ! (rires). Je pense que le film est très proche du livre. Je dis même toujours que c'est "le livre avec des bonus". Il y avait une nécessité de faire rentrer des personnages différents et de les faire évoluer autrement et du coup, ça a amené des surprises pour les lecteurs du roman.

    Contrairement a beaucoup de films de genre, votre mise en scène est plutôt discrète, il n'y a pas d'effets gratuits...
    Je trouve que quand on a une histoire très forte et quand on a des comédiens de cette trempe, il serait ridicule de vouloir faire le malin. Voilà, je pense que la mise en scène est au service de l'histoire, au service des acteurs et pas le contraire. C'est la mise en scène d'un film, vous comprenez ? Ce n'est pas "ma" mise en scène. On a fabriqué quelque chose ensemble et il fallait que chaque élément de ce film soit cohérent pour faire un objet unique.

    Est-ce que, déjà, on peut déceler dans ce film quelque chose qui serait votre style ?
    Non, et à plus d'un titre. D'abord parce que ce sont les circonstances qui m'ont amené à réaliser cette histoire... Parce que, à un moment donné, ce livre arrive et qu'il me plait. Mais je ne pense pas me faire une spécialité dans ce genre. J'ai des histoires en chantier qui sont très différentes. En revanche, peut-être qu'il y a dans le mode opératoire de la fabrication d'un film, quelque chose qui restera. Je conçois vraiment ce travail comme un travail collectif. Je n'arrive pas à dire "mon film". Ce n'est pas "mon opérateur", "mon chef déco", des mots qu'on emploie beaucoup dans le cinéma et qui ne sont pas du tout les miens. Il y a un certain nombre de personnes qui ont fait ensemble quelque chose. Evidemment, c'est moi qui dirige le bazar, mais chacun a eu un apport important.

    Une des forces du film réside sans doute dans sa bande-son...
    C'est un garçon qui s'appelle Nathaniel Mechaly qui a composé la musique du film. Je pense qu'il est un grand musicien. C'est surtout quelqu'un qui est très éclectique et avec lequel on a beaucoup travaillé. J'ai décidé que certains moments du film seraient des moments musicaux, que la résolution du film ne serait pas dialoguée. Souvent, dans ce genre de film, on a, à la fin, dix minutes d'explication et c'est plus ou moins digeste même si ça peut l'être. En tout cas, je ne voulais surtout pas ça. Je voulais que ce soit du ressenti pur, que le spectateur règle cette histoire lui-même, dans l'émotion. C'était assez complexe de trouver la musique pour ça. Nathaniel à fait beaucoup d'essai et finalement il a trouvé. Je suis très impressionné par le résultat.

    Il s'agit de votre premier film et l'on vous connait encore peu. Pour en savoir plus, pouvez-vous nous évoquer vos premiers souvenirs marquants de cinéma ?
    Psychose. Je devais avoir 11 ans quand je l'ai vu. Aujourd'hui encore, je suis époustouflé par l'incroyable culot du scénario. Tuer l'héroïne dès le début du film ! Wow ! Le truc complètement improbable ! Ensuite, il y a Police fédérale Los Angeles. Ce sont des films avant tout narratifs. J'ai toujours aimé les histoires, les raconter, et par tous les moyens.

    Propos recueillis par Benoît Thevenin à Paris, le 25 octobre 2007
    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • adambaltimore
      c'est quoi son prochain film? :??:
    • elisalilith
      TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC CETTE PROPOSITION !!:bounce: Nous avons vu "La Chambre des morts" en avant-première il y a qqs semaines et nous avons décidé d'y retourner hier soir, entraînant dans notre sillage un couple d'amis... Ce n'est pas souvent que je vais voir un film 2 fois au cinéma, mais là ça s'est imposé !! Le film garde sa puissance et on y découvre les subtilités qu'on avait loupé la 1ère fois... J'espère vraiment que ce film aura le succès qu'il mérite et j'attends avec impatience le prochain Alfred Lot...! Encore merci à toute l'équipe du film de nous avoir donné toutes ces émotions ! ;)
    • adambaltimore
      si seulement alfred lot pouvait devenir le nouveau alfred hitchcock, ce serait géant!
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Institut Benjamenta Bande-annonce VO
    1917 Bande-annonce VO
    Mourir peut attendre Bande-annonce (2) VO
    Bad Boys For Life Bande-annonce VF
    Les Filles du Docteur March Bande-annonce VO
    Millennium Actress Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Jumanji : "Je veux que Dwayne Johnson joue Jim Carrey dans le prochain film"
    NEWS - Interviews
    mercredi 4 décembre 2019
    Jumanji : "Je veux que Dwayne Johnson joue Jim Carrey dans le prochain film"
    Parasite : "En Corée, certains spectateurs ont eu honte d’aimer le film" explique Bong Joon-ho
    NEWS - Interviews
    mercredi 4 décembre 2019
    Parasite : "En Corée, certains spectateurs ont eu honte d’aimer le film" explique Bong Joon-ho
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 4 déc. 2019
    Le Meilleur reste à venir
    Le Meilleur reste à venir
    De Matthieu Delaporte, Alexandre De La Patellière
    Avec Fabrice Luchini, Patrick Bruel, Zineb Triki
    Bande-annonce
    Jumanji: next level
    Jumanji: next level
    De Jake Kasdan
    Avec Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart
    Bande-annonce
    La Famille Addams
    La Famille Addams
    De Conrad Vernon, Greg Tiernan
    Bande-annonce
    Brooklyn Affairs
    Brooklyn Affairs
    De Edward Norton
    Avec Edward Norton, Gugu Mbatha-Raw, Alec Baldwin
    Bande-annonce
    Seules Les Bêtes
    Seules Les Bêtes
    De Dominik Moll
    Avec Denis Ménochet, Laure Calamy, Damien Bonnard
    Bande-annonce
    It Must Be Heaven
    It Must Be Heaven
    De Elia Suleiman
    Avec Elia Suleiman, Gael García Bernal, Tarik Kopty
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top