Mon AlloCiné
    Féodor Atkine, le double visage de "House"...
    5 mars 2008 à 00:15
    facebook Tweet

    Il est son double, son alter ego. Féodor Atkine, la voix française du "Dr House", lève le voile sur les coulisses du doublage de la série. Un travail de longue haleine...

  • Voir notre interview de Féodor Atkine



  • AlloCiné : Comment en êtes-vous arrivé à doubler le personnage du "Dr House" ?
    Féodor Atkine : La directrice artistique Nathalie Rimbaud m'a demandé un jour si ça ne m'embêtait pas de faire des essais. Comme je ne fais pas énormément de doublage, dans la mesure où j'ai toute mon activité cinéma-théâtre-télévision et autres, et que c'est quelqu'un d'extrêmement sympathique, je lui ai dis que ça ne me posait strictement aucun problème. Donc j'y suis allé, et tout le monde a trouvé que je collais parfaitement au rôle.

    Qu'est-ce qui vous a séduit chez le "Dr House" ?
    Tout à fait au début, on m'a fourni un certain nombre d'épisode parce que j'étais inquiet. Je me disais que 5 saisons, c'était 120 épisodes. Ça voulait dire des périodes assez intenses sur les 6 premiers mois de l'année. Et par rapport à ce que j'entreprends par ailleurs, je me disais que ça allait pas mal me bloquer. J'ai donc demandé à voir les épisodes. Quand j'ai vu ce que faisait Hugh Laurie, j'ai été absolument subjugué, conquis, bouleversé par ce personnage. Et ça ne m'a plus posé de problème une seule seconde, j'ai accepté tout de suite. J'aimais cet anti-héros qui ne tombe pas dans les schémas classiques du gentil et du méchant. C'est un personnage complètement polymorphique, qui a la possibilté d'aborder la situation sous un angle qui n'est pas celui auquel on s'attend. House a un charme indéniable. Il est capable de renverser des situations qui jouent à sa défaveur par un jeu de l'esprit qui est d'une précision, d'un tranchant qui dépassent toute imagination.

    Hugh Laurie est-il difficile à doubler ?
    J'ai dû travailler une voix pour le Dr House. Ce n'est pas ma voix habituelle dans la série. Il fallait faire un travail d'assimilation de son rythme, de son timbre. En outre, il y avait une chose qui n'était pas très facile, et qu'il a fallu réaliser en l'accord avec Nathalie Rimbaud. Hugh Laurie est britannique. Même s'il parle parfaitement américain - il n'a pas une trace, une once d'accent anglais dans son parler -, il conserve néamoins une façon bien particulière de passer en dessous et de lancer des pics extrêmement acérés, avec un humour à froid. Il se trouve que la perception de cet humour est assez difficile pour le large public français. C'est pour ça que j'ai tiré, toujours en accord avec la directrice artistique, le personnage vers un excès vocal qui me semblait plus facile à percevoir pour le public français.

    Vous découvrez il me semble les répliques au fur et à mesure. Comment faites-vous pour anticiper, pour vous préparer ?
    C'est la complicité que nous avons avec la directrice artistique, Nathalie Rimbaud, qui est absolument essentielle. C'est-à-dire qu'elle connaît très très bien les épisodes pour les avoir reçu à l'avance, pour avoir travaillé avec les traductrices, deux jeunes femmes qui traduisent les textes, qui les adaptent au langage français et les donnent ensuite aux techniciens et calligraphes qui transposent sur la bande rythmo le travail qu'elles ont fait, qui est supervisé par un médecin français, le Professeur Van Stein. Celui-ci voit, par rapport au texte américain, s'il n'y a pas d'erreurs, et bien entendu fait passer les épisodes par le filtre de sa connaissance très précise de la médecine, pour savoir s'il n'y a pas d'erreurs fondamentales dans le développement d'un processus de soins ou d'une thérapie particulière. Nathalie visionne ensuite les épisodes, encore et encore. Elle les étudie véritablement bien, ce qui fait que quand nous arrivons, on a d'abord un briefing qui nous donne la couleur générale de l'épisode qu'on va doubler. Et une fois qu'on l'a, - et c'est ça qui est formidable de sa part - elle nous réserve des surprises. C'est-à-dire qu'on n'a pas la résolution de l'énigme qui est développée dans le scénario de l'épisode en amont de notre travail. On le découvre au fur et à mesure. Ce qui nous permet d'avoir suffisamment de fraîcheur pour ne pas faire d'erreur d'interprétation comme si nous étions déjà blasés et connaissant la fin de l'épisode ou connaissant la résolution du problème.

    Un épisode de "Dr House" se double en combien de temps ?
    C'est variable en fonction du nombre de personnages qu'il peut y avoir. Généralement, nous avons aux alentours de 3 à 4 jours pour 2 épisodes. Mais des journées entières ! Nous commençons à travailler à 9h le matin et nous finissons à 8h le soir. Et parfois même beaucoup plus ! Il nous est arrivé de rester au studio beaucoup plus longtemps pour affiner le travail, pour aller jusqu'au bout de ce qu'on nous demande de faire, de ne pas nous contenter d'un doublage disons "classique". Nous faisons 4 épisodes par mois. Ceux de la saison 4 sont entamés depuis janvier. La grève des scénaristes va nous amener à repousser le boulot dans le courant de l'été en fonction de nos disponibilités à tous.

    Vous avez également fait du doublage pour des dessins animés. Est-ce plus facile ?
    Quand je suis allé faire Jaffar dans Aladdin, la directrice artistique Pierrette Pradier, m'a demandé de venir voir si on pouvait le faire ensemble. Et elle m'a dit "Féodor, le dessin animé, c'est vraiment quelque chose de particulier. C'est-à-dire que pour que ça paraisse naturel, il faut que ça soit très excessif. Mais vraiment très excessif." Et elle m'a dit : "Bon, on va essayer, voilà une scène, tu vas dans la cabine, et tu en fais des tonnes." Alors je me suis agité comme un malade, j'en ai fais des tonnes, vocalement j'entends, pour coller au personnage. Et une fois l'enregistrement terminé, elle a ouvert la porte de la cabine et elle m'a dit : "Non Féodor, tu n'as pas très bien compris. J'ai dit DES TONNES !" Effectivement, dans le dessin animé, il faut être très excessif. Pour pouvoir coller à quelque chose qui est hors-réalité, on est obligé de dépasser le stade du naturalisme.

    Pensez-vous qu'il y a une spécialisation dans le doublage ?
    Personnellement, je serai très gêné, irrité et déçu si quiconque venait un jour me dire "Ah mais vous êtes comédien de doublage...". Non, absolument pas. Ce n'est pas le cas. Je veux dire, n'importe lequel d'entre nous est capable de faire comme je le fais moi, de jouer La dispute, en ce moment, tous les soirs (ndlr : jusqu'au 17 février, l'interview a été réalisée le 8 février), de tourner un long métrage dans quelques semaines où je pars en Espagne travailler avec Dominique Maillet (ndlr : Tierra (s) de sangre), d'être il y a quelques jours à la Maison de la radio en train de lire un texte contemporain pour France Culture, de tourner un épisode ou un film de télévision, et d'aller faire le commentaire d'un documentaire de la BBC dans un studio d'enregistrement à l'autre bout de Paris. Tout simplement parce que ça fait partie d'un tout, d'un ensemble qui est celui de l'interprétation.

    Quelles sont vos séries TV préférées ?
    Je dois vous avouer que jusqu'à Dr House, je n'avais pas une passion particulière pour les séries télévisées. Je suis un amateur de cinéma depuis longtemps. A une période de ma vie, je devais aller au cinéma 10 fois par semaine. Pour moi, les séries étaient quelque chose que je n'avais pas pénétré du tout. Les seules séries que je connaissais étaient des séries françaises, ou les séries américaines des années 80 comme Dallas. Ça ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable. Je n'avais donc pas eu conscience du tout de l'évolution de l'écriture, de l'évolution de la capacité de raffinement et d'exploration qu'ont pu faire les scénaristes et les réalisateurs. Tout a commencé lorsqu'un ami commun, à ma femme et moi, nous a prêté le coffret DVD de Six Feet Under. Nous avons été totalement accros. C'est une pure merveille. La qualité du travail de cette série est exceptionnelle. Nous avons vu aussi Desperate Housewives, Oz et Carnivàle qui est totalement atypique et remarquable. Maintenant évidemment, il y en a d'autres que nous avons bien envie de découvrir.

  • Voir notre interview de Féodor Atkine


  • Propos recueillis par Benoît Gonnot & Pascal Muscarnera le 8 février 2008
    Montage réalisé par Frédéric Heusse


    Infos, coups de coeur, fun : rendez-vous sur le blog de la Rédac !
    facebook Tweet
    Commentaires
    • Elara
      Merci allocine, c'est toujours chouette de nous faire découvrir les visages derriere les voixEn plus jusque la nous n'avons eu droit qu'a des acteurs de qualité : ) :jap:
    • andika
      F.Atkin est House! Il le double à la perfection, j'appréçie beaucoup la vf de cette série!! Par contre tout le travaille qu'il y a avant ,c'est assez impressionant!!
    • Manteau-De-Nuit
      On a souvent du mal à s'imaginer ce que le travail de doublage représente. Quand on n'est que spectateur, on ne peut pas l'imaginer. On est trop "avec le personnage".Il faut bien évidemment que le comédien s'implique énormément. Les voix au doublage ne sont jamais naturelles, on "joue" un rôle même si on ne voit pas le comédien qui double. J'aime assez la voix de Féodor sur House parce que s'agissant d'un personnage complètement atypique, il a parfaitement réussit à mettre en avant le côté un peu misanthrope et cynique du personnage! C'est impressionnant! Je connais F.Atkine grâce au personnage de Jafar qu'il a doublé (un personnage que j'adorais quand j'étais petite!) et il est aussi évident que pour les dessis animés, le jeu du doublage n'est pas le même! D'ailleurs la voix d'Atkine sur Jafar est largement plus crédible que la voix américaine, Johnattan Freeman! Avec Atkine, le personnage de Jafar est largement plus redoutable et inquiétant alors que Freeman le ridiculise!!!! En tant que spectateur, on ne s'imagine pas ce que ça doit être pour un comédien que de doubler un personnage! En tout cas j'imagine que ce genre de travail doit être une expérience très enrichissante!Merci pour cette interview! :-)
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Séries TV les + populaires
    Mortel
    1
    De Frédéric Garcia
    Avec Carl Malapa, Nemo Schiffman, Manon Bresch
    Fantastique, Science fiction
    The Mandalorian
    2
    De Jon Favreau
    Avec Pedro Pascal, Gina Carano, Giancarlo Esposito
    Aventure, Science fiction
    Le Bazar de la charité
    3
    De Catherine Ramberg, Karine Spreuzkouski
    Avec Audrey Fleurot, Julie de Bona, Camille Lou
    Drame, Historique
    Elven - La rivière des secrets
    4
    De Arne Berggren
    Avec Espen Reboli Bjerke, Ingeborg Raustøl, Ánne Mággá Wigelius
    Drame, Policier
    Séries les plus populaires
    News séries Interviews
    Balthazar : "Des réponses vont être apportées" promet Tomer Sisley à propos de la saison 2
    NEWS - Interviews
    jeudi 21 novembre 2019
    Balthazar : "Des réponses vont être apportées" promet Tomer Sisley à propos de la saison 2
    Demain nous appartient : Flore va-t-elle sortir du coma ? Anne Caillon tease la suite de l'intrigue incendie
    NEWS - Interviews
    mardi 19 novembre 2019
    Demain nous appartient : Flore va-t-elle sortir du coma ? Anne Caillon tease la suite de l'intrigue incendie
    Billions saison 4 sur Canal+ : rencontre avec Paul Giamatti (Chuck Rhoades)
    NEWS - Interviews
    jeudi 14 novembre 2019
    Billions saison 4 sur Canal+ : rencontre avec Paul Giamatti (Chuck Rhoades)
    Bande-annonce Cats : Taylor Swift et Idris Elba en chats dans l’adaptation de la comédie musicale
    NEWS - Vu sur le web
    vendredi 19 juillet 2019
    Bande-annonce Cats : Taylor Swift et Idris Elba en chats dans l’adaptation de la comédie musicale
    Sponsorisé
    Dernières news séries Interviews
    Nouvelles séries les + attendues
    The Witcher
    1
    Avec Henry Cavill, Freya Allan, Anya Chalotra
    Aventure, Fantastique
    1 ère diffusion
    20 décembre 2019 sur Netflix
    Toutes les vidéos
    Prise au Piège
    2
    Avec Élodie Fontan, Jean-Hugues Anglade, Manon Azem
    Thriller
    1 ère diffusion
    4 décembre 2019 sur M6
    Servant
    3
    Avec Lauren Ambrose, Toby Kebbell, Nell Tiger Free
    Epouvante-horreur, Thriller
    1 ère diffusion
    28 novembre 2019 sur Apple TV+
    Toutes les vidéos
    V Wars
    4
    Avec Ian Somerhalder, Adrian Holmes, Jacky Lai
    Drame, Epouvante-horreur
    1 ère diffusion
    5 décembre 2019 sur Netflix
    Nouvelles séries TV bientôt diffusées
    Nouveaux épisodes
    The Hawaladar
    Blacklist
    Saison 7 Episode 8
    The Hawaladar
    vendredi 22 novembre 2019 sur NBC
    Still Open All Hours
    Saison 6 Episode 6
    vendredi 22 novembre 2019 sur BBC
    Nouveaux épisodes à la télé ce soir
    Back to Top