Mon AlloCiné
    Interview avec Valeria Bruni Tedeschi :
    "La vérité est toujours un peu déraisonnable"
    26 juin 2008 à 06:00
    facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie du DVD d' "Actrices", la comédienne et réalisatrice Valeria Bruni Tedeschi évoque pour AlloCiné ses souvenirs de comédienne et de spectatrice.

  • Charlotte Rampling dans Sous le sable (2001)


  • Ca aussi, c'est un très beau film. François Ozon est un metteur en scène qui a été décisif pour moi. C'est grâce à lui que je me suis autorisée à être féminine. Il a été comme un virage dans mon travail, mais aussi dans ma vie en tant que femme, en tant que personne. C'est comme s'il m'avait donné l'autorisation d'être comme je suis, et d'arrêter de me cacher. J'ai beaucoup de gratitude envers lui. Et puis c'est devenu un ami. On a fait deux films ensemble, et j'aimerais beaucoup retravailler avec lui. Là, j'étais un peu jalouse parce qu'il a fait un film sans moi... (sourire) Quand j'ai vu Sous le sable, j'ai trouvé la lumière et le cadre très beaux. Alors je me suis dit : je vais engager le chef-opérateur et le cadreur. Et puis je me suis renseignée et j'ai appris que le cadreur c'était François Ozon ! C'était un peu difficile de lui demander de faire le cadre pour mon film, donc j'ai demandé à Jeanne Lapoirie, qui avait fait la lumière de 5x2, de faire la lumière et le cadre sur mes deux films.

    Comme les nageurs russes

    Depuis que suis réalisatrice, je me sens plus tranquille, plus libre en tant qu'actrice, avec moins de pression -que je me mettais moi-même. Ca ne veut pas dire que c'est moins important, moins passionné. C'est un peu comme ces nageurs russes qui s'entraînaient dans des piscines de boue : ensuite, quand ils allaient faire les compétitions dans les piscines, ils avaient l'impression que c'était très facile, parce que l'eau était légère, comparé à la boue. J'ai un peu la même sensation : c'est tellement fatigant de réaliser un film, tout en jouant dedans, que quand je me retrouve sur un autre tournage -même si un tournage, c'est toujours difficile-, je me sens très légère.
    facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Dossiers recommandés
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 25 août 2019
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 23 août 2019
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 24 juillet 2019
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    Anna, Mathilda, Leeloo, Nikita.... : les héroïnes de Luc Besson
    NEWS - Stars
    vendredi 12 juillet 2019
    Anna, Mathilda, Leeloo, Nikita.... : les héroïnes de Luc Besson
    Tous les dossiers cinéma
    Top Bandes-annonces
    Le Dindon Bande-annonce VF
    Abominable Bande-annonce (2) VF
    Sponsorisé
    Downton Abbey Bande-annonce VO
    Ne croyez surtout pas que je hurle Bande-annonce VF
    Bacurau Bande-annonce VO
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top