Mon AlloCiné
Hollywood vers une nouvelle grève ?
24 nov. 2008 à 14:45
facebook Tweet

Un an après la grève des scénaristes américains qui fit tant de mal à l'industrie hollywoodienne du divertissement, les négociations entre acteurs et producteurs semblent mal engagées...

MISE A JOUR : L'AMPTP a mis en garde contre les conséquences dévastatrices d'une grève des acteurs américains en cette période de crise économique, tout en assurant qu'elle ne cédera pas face à leurs revendications. Selon eux, la SAG "doit comprendre qu'une grève serait économiquement dévastatrice pour toute l'industrie, y compris pour ses propres membres, ainsi que pour l'économie en général (...) Une grève du SAG en ce moment de marasme financier reviendrait à verser de l'essence sur un incendie, et c'est incroyable que le SAG puisse appeler au vote d'une grève quand le reste du pays est confronté à une crise financière sans précédant". Avec AFP


5 novembre 2007 au 12 février 2008, soit 101 jours. C'est le temps qu'il avait fallu pour que les scénaristes américains -soutenus par les acteurs- parviennent à un accord avec les producteurs et diffuseurs, paralysant l'industrie du cinéma (quelques tournages furent repoussés) et surtout celle de la télévision, avec l'arrêt de nombreuses séries et émissions. Pour des pertes estimées à 2,5 milliards de dollars pour l'économie de Los Angeles.

27 heures de négociations

L'entertainment hollywoodien est à nouveau dans la tourmente aujourd'hui, les négociations entres l'Alliance of Motion Picture & Television Producers (AMPTP ou syndicat des producteurs) et la Screen Actors Guild (SAG ou guilde des acteurs) ayant échoué après 27 heures de discussions portant sur les contrats et rémunérations des acteurs, notamment autour de l'exploitation via les nouveaux médias des oeuvres dans lesquelles ils apparaissent. Selon un communiqué de l'AMPTP, "les deux parties ne parvenant pas à un accord, le médiateur a préféré ajourner le processus de médiation".

Nouvelle menace de grève

La menace d'une nouvelle grève plane désormais sur Hollywood, comme le souligne un communiqué de la SAG. "Nous avons déjà fait beaucoup de sacrifices et pris des décisions difficiles dans le but de parvenir à un accord. Il est désormais temps pour nos membres de se montrer unis et de se rallier derrière le comité de négociations national pour s'appuyer sur la menace d'un arrêt de travail. Nous souhaitons tout faire pour éviter la grève mais nous ne pouvons laisser nos employeurs jouer avec nos carrières. La Writers Guild of America a appris que les accords auxquels elle était parvenue avec l'AMPTP sur les nouveaux médias n'ont pas été honorés. Nous ne pouvons laisser nos employeurs jouer avec le futur de nos membres et de leurs familles".

La dernière grève des acteurs remonte à 2000, avec un mouvement portant sur les publicités. En 2001, une grève avait été évitée au début de l'été, après des négociations marathon.

Yoann Sardet
facebook Tweet
Sur le même sujet
  • Vers une nouvelle Grève US ?
  • Bientôt une grève des acteurs aux Etats-Unis ?
  • Fin de la grève US : tout sur le retour des séries !
  • C'est officiel : la grève est finie !
Commentaires
  • comptolaf
    Et...Merde.
  • kornterstrike
    C'est clair.
  • samuel94
    ah non c'est une excellente nouvelle...encore un petit effort et hollywood va imploser et on saura enfin débarasser du cinéma américain
  • samuel94
    le cinéma se résume pas à la france et aux etats unis, il me semble...
  • CMARCHAND
    Moi je suis surtout surpris que les acteurs d'hollywood, avec leurs cachets, attrapent la grève.
  • pierro69400
    Cinéma asiatique et indien alors... :cry:
  • alastor78
    Faudrait peut être pas virer à l'anti-americanisme. Le cinéma américain est comme tout les cinémas du monde: ya du bon et du mauvais dedans...
  • raphael_1978
    Il faut tout de mettre être un minimul objectif, sans le cinéma américain, celui-ci perderait indéniablement de son cachet. En ce qi concerne les acteurs, il ne faut pas tout confondre. Tout les acteurs ne s'appellent pas forcément Brad Pitt, Angelina Jolie, Bruce Willis et Sigourney Weaver et des comédiens ne touchent pas ce qu'ils devaient toucher faute d'absence de médiatisation ou d'un noms inconnu.. Dure, dure la vie à Hollywwod mais c'est vrai que ce ne sont pas les premiers à plaindre !
  • samuel94
    mon post était un peu provoc, il faut dire... Hollywood est une industrie et je trouve que c'est perso une industrie qui va mal... Le cout des films explosent, les recettes suivent-elles le même mouvement, je n'en suis pas sûr. La qualité des films également laisse parfois à désirer quand on voit les sommes investies parfois. Je trouve qu'il y a un gaspillage énorme à hollywood et quand je vois le coût de certains films (ex: la loi et l'ordre 60 millions de dollars) T'as eu l'impression de voir 60 millions de dollars à l'écran? Bref, pour résumer ma pensée, la vraie, pas celle de la provocation Le cinéma américain reste le premier cinéma du monde mais je pense qu'il ne se réforme pas, s'il ne réduit pas les coûts, il risque de s'auto-détruire.
  • ZiTab
    Du côté des scénaristes.
  • ang?lique v.
    suis d'accord sur le fait que les acteurs négocient leur salaire, ouais les têtes d'affiches touchent un cachet parfois plus qu'honteux, mais ceux qui ne connaissent pas le succés ou qui ne vivent que de leur 4eme voir 5 ou 6eme role dans une seule série, type walter dans sg1, ou fargo dans eureka, ou encore le serveur de café dans friends ( me souviens pus de son nom désolée ), ils touchent une misére pour ce p'tit role régulier, faut aussi penser à toute cette masse qui vivent mal de leur passion d'acteur qu'ils ont choisi comme métier!!!!
  • alastor78
    Bah le problème c'est que l'argent investit dans un film l'est très souvent dans le marketing du film (publicité, distribution, etc) et qu'on ne peut pas prédire à l'avance qu'un film ayant eu une grosse campagne de pub et étant bien distribué va être rentable. C'est pour ça je pense qu'on a parfois pas l'impression de voir 60 millions à l'écran...Sans omettre le fait qu'une partie de cette argent et parfois largement englouti par le casting lui même comme dans la loi et l'ordre ou à mon avis De Niro et Al Pacino n'ont pas fait du bénévola.Peut être que pour réduire les couts de production il serait temps de plafonner les salaires...Je n'ai jamais été persuadé que "grande star à l'affiche = succes au box office" alors peu être que pour renflouer l'industrie du cinéma il faudrait commencer par ces deux points: Limiter le budget alloué à la campagne promotionnel pour limiter la casse en cas d'échec commercial et plafonner les salaires pour pas que la moitié du budget finisse dans la poche d'un acteur cupide et déjà pété de tune.
  • aragarna
    60 millions vous êtes gentils...des films genre the Dark Knight, Quantum of Solace, MI 3 ou le dernier Superman sont plutot autour de 200, 250 millions...
  • mothra2000
    superman returns de 250 millions de budget(et quelle que soit l avis que l on puisse avoir sur le film;qui perso n est pas tres positif)me semble une exageration pure et simple..et surtout un mirage..il y a certes de beaux effets visuels,mais de la a engloutir 250 millions...
  • samuel94
    j'ai pris l'exemple de la loi et de l'ordre pour prendre en exemple le genre de film qui coûte 60 millions de dollars à faire aux etats-unis alors qu'ailleurs on fait du cinéma de genre de tout aussi bonne qualité pour beaucoup moins cher. j'aime pas le gaspillage et j'estime qu'un acteur qui gagne 15 millions de dollars par film ben, c'est beaucoup trop... alors qu'avec l'argent économisé, on pourrait investir dans d'autres films et donner sa chance à beaucoup plus de monde. bon mon discours est un peu utopique mais bon honnétement depuis plusieurs années, on peux quand même dure qu'hollywood n'affiche pas une si bonne santé créative que ça
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Alita : Battle Angel Bande-annonce VO
Sponsorisé
Black Snake, la légende du serpent noir Bande-annonce VF
La Lutte des classes Bande-annonce VF
Rocketman Teaser VO
Tito et les Oiseaux Bande-annonce VF
Jusqu'ici tout va bien Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Box Office
Alita Battle Angel s'installe au sommet du box-office US
NEWS - Box Office
lundi 18 février 2019
Fabien Onteniente : 12 films et 19 millions d’entrées
NEWS - Box Office
vendredi 15 février 2019
Titans, Aquaman… Warner fait-elle enfin attention à son catalogue DC Comics ?
NEWS - Box Office
vendredi 15 février 2019
Titans, Aquaman… Warner fait-elle enfin attention à son catalogue DC Comics ?
Alita : Battle Angel : dans les coulisses de la performance capture
NEWS - Vu sur le web
mardi 12 février 2019
Alita : Battle Angel : dans les coulisses de la performance capture
Sponsorisé
Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? : plus de 3,6  millions de spectateurs déjà au rendez-vous
NEWS - Box Office
mercredi 13 février 2019
Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? : plus de 3,6 millions de spectateurs déjà au rendez-vous
Sorties cinéma : Alita et Ralph remportent la bataille des premières séances
NEWS - Box Office
mercredi 13 février 2019
Sorties cinéma : Alita et Ralph remportent la bataille des premières séances
Dernières actus ciné Box Office
Films de la semaine
du 20 févr. 2019
La Grande Aventure Lego 2
La Grande Aventure Lego 2
De Mike Mitchell (V)
Avec Maya Rudolph, Will Ferrell, Jadon Sand
Bande-annonce
Le Chant du loup
Le Chant du loup
De Antonin Baudry
Avec François Civil, Omar Sy, Reda Kateb
Bande-annonce
Grâce à Dieu
Grâce à Dieu
De François Ozon
Avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud
Bande-annonce
Black Snake, la légende du serpent noir
Black Snake, la légende du serpent noir
De Thomas Ngijol, Karole Rocher
Avec Thomas Ngijol, Karole Rocher, Michel Gohou
Bande-annonce
La Chute de l’Empire américain
La Chute de l’Empire américain
De Denys Arcand
Avec Alexandre Landry, Maripier Morin, Rémy Girard
Bande-annonce
Le Lac des cygnes (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
Le Lac des cygnes (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Back to Top