Notez des films
Mon AlloCiné
    "Les Bureaux de Dieu" : blasphématoire ?
    9 déc. 2008 à 14:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le dernier film de Claire Simon, "Les Bureaux de Dieu", s'est vu un temps déprogrammé d'une salle de cinéma près de Lyon par une association catholique qui qualifie le film de "blasphématoire".

    Petit cinéma d'art et essai de la banlieue lyonnaise, Le Lem avait programmé la dernière comédie dramatique de Claire Simon, Les Bureaux de Dieu. Le film, emmené par une pléaide d'acteurs tels Anne Alvaro, Nathalie Baye, Michel Boujenah et Nicole Garcia, évoque le quotidien du planning familial, parlant ouvertement de sexualité chez les jeunes et des risques qu'ils encourent en cas de non-protection. L'association catholique traditionnaliste, propriétaire du cinéma Le Lem, a obtenu sa déprogrammation, estimant le film "blasphématoire et faisant l'apologie du planning familial et de l'avortement." Mais Claire Simon a finalement obtenu de l'exploitant du Lem la reprogrammation des Bureaux de Dieu. La réalisatrice se rendra sur les lieux le week-end prochain pour une projection-débat.

    Hermine Médail avec Les Inrocks.com
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • 3LIYAH83
      Le problème n'est pas le contenu du film mais plutôt le titre du film par rapport à son contenu.Pas besoin d'avoir fait mat'sup pour se rendre compte que le choix de ce titre allait forcément choquer certaines personnes.C'est clairement provocateur et pour moi le but recherché est de créer une polémique pour qu'on parle plus du film et visiblement, ça marche.Bref, cette levée de bouclier contre la liberté d'expression me parait totalement hors-propos. D'ailleurs, je suis persuadée qu'il y en qui iront voir le film histoire de dire M... aux catholiques qui ont réagit à la sortie de ce film. :sleep: Bref, une banale histoire de manipulation car sans cette polémique, aurait-on autant parler de ce film?
    • cyrano_de_bergerac
      [quote]Pour le reste de la phrase, entièrement d'accord avec toi, et puis on peut être catholique et pro-avortement. Ne mêlons pas toujours les brebis galeuses de l'intégrisme en disant "les Catholiques".[/quote] Ben non pas d'accord, si on est catholique, on est rattaché à Rome, sous l'autorité du Pape. A partir du moment où on n'est plus en accord avec le Vatican, on "crée" sa religion: les protestants l'ont fait pour d'autres raisons, pourquoi pas les pro-avortement? Il y a pleins de moyens pour éviter aux femmes de tomber enceintes: même si ces moyens sont pratiquement tous désapprouvés par l'Eglise, ils constituent cependant un moindre mal face à l'avortement... :) Et pour conclure, pouvez-vous me donner l'événement fondateur qui fait que le bébé a naitre passe de l'état "objet naturel" à l'état "être humain"? Répondre à cette question honnêtement, c'est répondre à la question de la légitimité de l'avortement...
    • LordGalean
      [quote]mais surtout, une seule et unique solution permet de ne pas se trouver dans une telle situation difficile : celle de la chasteté.Et c'est justement ce que prone la religion. alors qu'ils s'en tiennent à ce discours[/quote] précise ta pensée parce que là, tu dis un peu n'importe quoi :) c'est assez plaisant à lire d'ailleurs. La chasteté n'est pas ce que prône la religion, sinon comment élargir le taux de fidèle. Tu as réfléchi avant d'écrire ? Pour le reste de la phrase, entièrement d'accord avec toi, et puis on peut être catholique et pro-avortement. Ne mêlons pas toujours les brebis galeuses de l'intégrisme en disant "les Catholiques".
    • dede32
      Bonjour,Tout d'abord, la teneur des debats indique bien qu'aucun de vous n'a vu le film, et l'association catholique non plus.Puisqu'il s'agit du Planning familial, lieu d'accueil à toutes les personnes (hommes ou femmes) ayant besoin de conseils et d'ecoute, et la question de l'avortement n'est qu'une question parmi bien d'autres.Enfin pour ce qui est de la question de l'impossibilité de parler de solution alternative : je pense que tu fais référence à l'accouchement sous X, qui est une solution bien pire pour tous (femme et enfant) que l'avortementmais surtout, une seule et unique solution permet de ne pas se trouver dans une telle situation difficile : celle de la chasteté.Et c'est justement ce que prone la religion. alors qu'ils s'en tiennent à ce discours. a partir du moment où on passe à l'acte et que l'on attend un enfant contre sa volonté, on tombe alors sous le coup du droit francais qui permet l'avortement et donc les religieux n'ont plus rien a dire.c'est comme ca, que chacun reste dans son champs d'action.
    • cyrano_de_bergerac
      Elle est bien belle la liberté d'expression, en tout cas elle est possible que si elle est conforme à ce que vous pensez, dans l'ère du temps: - Si une institution catholique refuse de diffuser ce film anti-vie, paf: "alerte à la liberté d'expression"; je ne suis pas sûre que tout sera fait pour que ce film soit diffusé dans une institution musulmane ou juive alors que ces 2 religions sont égalemment opposés à l'avortement... c'est juste que c'est plus facile de se taper du catho...- En revanche, si on cherche à faire passer un message d'alternative à l'avortement au planning familial, ben c'est impossible...
    • mrtoo
      Pathétique!!!!!!!!!!!!!
    • ludopower
      Au secours! Les fondamentalistes envahissent ma ville! Tous aux abris!
    • alastor78
      Pas d'amalgame, on parle d'un groupe précis de catholique, on est pas là pour lancer une chasse aux sorcières envers une religion ou une autre.
    • paladice
      lorsqu'un film parle de religion... les gens ne devraient pas faire le lien avec la religion. C'est vrai, c'est que du cinema...
    • Venom_
      Pfffffffffffffffffffffffff, qui à dit que la France était un pays libre ? Je trouve ça nul de la part de l'association.
    • wolverineserval
      encore une fois,une religion pronant la'amour et le respect à IMPOSER sa loi. mais non les cathos ne sont plus à une contradiction près.
    • clac
      honteux.vive la liberté d'expression.
    Voir les commentaires
    Back to Top