Mon AlloCiné
Anges, Démons et Protons...
21 févr. 2009 à 05:00
facebook Tweet G+Google

Premiers extraits d'"Anges et Démons" dévoilés au CERN de Genève. Avec un Tom Hanks en pro du stand-up...

Trois ans après avoir mis au jour le plus enfoui des secrets de l'Eglise, Robert Langdon retrouve donc les écrans, toujours sous les traits de Tom Hanks, et toujours sous la houlette de Ron Howard. Et c'est le site du CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire), à Genève, que la production a choisi pour lever le voile sur les premières images d'Anges et démons.

Pourquoi le CERN ? Parce que l'intrigue du film mène le "symbologue" inventé par Dan Brown dans ce temple de la physique des particules, avant de se développer à Rome et au Vatican, et qu'il y est beaucoup question d'antimatière, cette pierre philosophale des physiciens. Physique des particules, antimatière... comme l'avoue Tom Hanks aux journalistes, "on se perd dans les analogies et les métaphores pour tenter d'expliquer ce qui se passe au CERN". Sachez cependant que ce sont les scientifiques de ce vaste centre de recherches qui ont inventé le Web (et oui), et donc le lien hypertexte, alors plutôt que de résumer les choses approximativement, on ne saurait trop vous inciter à visiter ces liens-là (http://public.web.cern.ch/public/Welcome-fr.html, www.atlas.ch) pour découvrir le stupéfiant et très médiatique projet Atlas, et son LHC (collisionneur de hadrons géant : 27 km de circonférence, presque 100 mètres sous terre).

Ci-contre, Robert Langdon, sceptique, se demande à quoi peut bien servir ce grand machin bardé de métal et de câbles...


"Premières particules" d'Anges et Démons
Un montage d'extraits de presque neuf minutes, et le premier trailer du film, voilà (seulement) ce que la presse a pu découvrir de cette "suite" du Da Vinci Code, tirée du livre où apparaît pour la première fois le personnage de Langdon. En effet, ce qui est une suite au cinéma n'est autre que l'adaptation d'un ouvrage paru en 2000... soit trois ans avant le Da Vinci Code. Lorsqu'on demande à Ron Howard quel souvenir il garde de l'accueil cannois plus qu'hostile réservé au film qui a été tiré de ce dernier, et si cet événement a influé sur le tournage d'Anges et démons, le réalisateur répond sans hésiter : "Pas le moins du monde. [Le Festival de Cannes] était une grande occasion pour lancer le film, qui a très bien marché partout dans le monde". Il concède cependant s'être senti "libéré" en tant que réalisateur avec cette nouvelle adaptation, tirée certes d'un autre best-seller, mais qui ne suscitait peut-être pas autant d'attentes que le phénomène Da Vinci Code.

Plus d'infos sur ce film

Comme l'a affirmé Tom Hanks, en tout cas, pas vraiment de place pour la romance dans cet opus. Le Vatican est menacé, on est en pleine élection papale, bref, le compte à rebours est lancé. Beaucoup d'action donc, mais "pas de scènes de combat à mains nues" pour le héros (pas vraiment son genre), et si "Langdon utilise une arme à feu", c'est "uniquement pour briser une vitre", ajoute son interprète. Et comme on n'est pas chien, on vous laisse vous faire une idée du film en regardant la bande-annonce (ci-dessus) et un extrait (ci-dessous).

Plus d'infos sur ce film

Ron & Tom, Tom & Ron
Tom Hanks sait tenir une salle, c'est l'une des leçons à tirer de la conférence de presse qui a suivi la brève projection. Après avoir imité les grommellements de Stellan Skarsgard et livré une vérité utile sur sa partenaire Ayelet Zurer (branchée en permanence sur Skype), il propose un troisième volet des aventures de Langdon ... à Disneyland, et évoque son aisance à tourner une scène de piscine en slip de bain speedo. Avant de proposer le sacrifice de l'une de ses mains pour la science.

Plus sobre, Ron Howard reconnaît que la production du film n'a pas demandé d'autorisations de tournage au Vatican. Le contentieux avec les autorités religieuses né du Da Vinci Code n'a pas été réglé, et n'est pas prêt de l'être. "La technologie est notre amie", glisse le réalisateur, pour recréer un Vatican réaliste. L'équipe du film a toutefois pu tourner plusieurs scènes dans Rome, avec la cité papale en arrière-plan.

Avec quatre tournages en commun, ces deux-là se connaissent bien. Alors quand on demande le lendemain à Tom Hanks, déjà réalisateur de That Thing You Do !, s'il existe la moindre chance pour qu'un jour, ils échangent leurs casquettes, et que Tom Hanks mette en scène l'inoubliable interprète de Richie Cunningham (Happy Days), l'acteur se fait cette fois plus sérieux : "Ron ne veut pas vraiment jouer, et je ne suis pas sûr de vouloir être réalisateur. Je suis un étudiant en matière de réalisation. [...] Vous n'avez pas besoin de communiquer, d'être un soutien pour l'équipe, un organisateur, quand vous êtes acteur sur un film. Mais pour être réalisateur, si, et ce sont des qualités que je ne suis pas sûr d'avoir". "Il marque une pause. "Mais si j'avais à diriger Ron Howard, je vous garantis que je lui ferais vivre un véritable enfer". Chassez le naturel...

Propos recueillis les 12 et 13 février 2009 au CERN, Genève (Suisse), par Alexis Geng
facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
  • Popeille61
    Anges et démons s'annonce particulièrement palpitant, ce sera sans aucun doute l'un des meilleurs films de l'année !!!
  • amoilemail
    Anges et démons n'est pas du tout la suite du da Vinci code!! anges et démons à été publié en 1999 alors que la da Vinci code date de 2004/2005. le da vinci code n'est pas pour autant la suite. C'est en effet le même personnage (Robert Langdon) mais les deux histoires ne sont pas construites de manière à ce que ce soit une suite! pour finir je vous conseille vivement la lecture de ces deux romans de Dan Brown car les films ne rendent vraiment pas justice au travail d'écriture (hélas comme chaque adaptation cinématographiques!)
  • Lingard
    amoilemail, je crois que c'est précisément ce que dit l'article :lol: "suite" au cinéma (parce que nouvelles aventures de Hanks/Langdon), mais pas en ce qui concerne les livres/histoires ;) "...cette suite du Da Vinci Code, tirée du livre où apparaît pour la première fois le personnage de Langdon. En effet, ce qui est une suite au cinéma n'est autre que l'adaptation d'un ouvrage paru en 2000... soit trois ans avant ce même Da Vinci Code".
  • amoilemail
    les films s'inspirent de livre qui ont une chronologie, alors comme explique tu qu'un chronologie soit valable en littérature et ne le soit plus au cinéma? enfin tout ça pour dire que le 1er est "anges et démons" et que les livres sont très agréables à lire et que l'intrigues merveilleusement bien mener par Dan Brown, alors que "da vinci code" (le film) est plus que décevant et "anges et démons" sera probablement aussi plat que le "da vinci code", malgré le budget et l'équipe!
  • Lingard
    Je pense pas que des prods s'embarrassent beaucoup de ce genre de "détail" (je conçois que pour un fan de D. Brown comme toi ça passe pas, mais enfin je t'apprends rien :D...) Le DVC était un phénomène, donc on l'a adapté au cinoche avec un casting bien lourd (et international, comme le marché ;)), où, même massacré par une bonne partie de la critique il a cartonné, d'où idée de faire une suite, et comme le troisième volume des aventures de Langdon n'est pas encore paru, vers quoi on se retourne ? Vers le prem's (aussi un best-seller, d'ailleurs), au risque de tordre le cou à la chronologie du personnage. Et en voiture Simone ! L'essentiel c'est que ça roule :sarcastic:
  • Lingard
    J'ajouterai qu'il faut laisser sa chance au film, c'est un peu prématuré de le juger aussi tôt...
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Break Bande-annonce VF
Sponsorisé
Ma Reum Bande-annonce VF
Galveston Teaser VO
Astérix - Le Secret de la Potion Magique Teaser VF
The Last Movie Bande-annonce VO
Les Vieux fourneaux Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
Fleuve noir - Vincent Cassel : "J'étais déjà dans le costume du personnage quand j'ai rencontré le réalisateur"
NEWS - Interviews
mercredi 18 juillet 2018
Fleuve noir - Vincent Cassel : "J'étais déjà dans le costume du personnage quand j'ai rencontré le réalisateur"
Ant-Man et la Guêpe : "Un film à la fois plus grand... et plus petit !"
NEWS - Interviews
mercredi 18 juillet 2018
Ant-Man et la Guêpe : "Un film à la fois plus grand... et plus petit !"
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 18 juil. 2018
Ant-Man et la Guêpe
Ant-Man et la Guêpe
De Peyton Reed
Avec Paul Rudd, Evangeline Lilly, Michael Peña
Bande-annonce
Maya l'abeille 2 - Les jeux du miel
Maya l'abeille 2 - Les jeux du miel
De Noel Cleary, Sergio Delfino, Alexs Stadermann
Bande-annonce
Ma Reum
Ma Reum
De Frédéric Quiring
Avec Audrey Lamy, Charlie Langendries, Max Boublil
Bande-annonce
Fleuve noir
Fleuve noir
De Erick Zonca
Avec Vincent Cassel, Romain Duris, Sandrine Kiberlain
Bande-annonce
Break
Break
De Marc Fouchard
Avec Sabrina Ouazani, Kevin Mischel, Hassam Ghancy
Bande-annonce
Paul Sanchez Est Revenu !
Paul Sanchez Est Revenu !
De Patricia Mazuy
Avec Laurent Lafitte, Zita Hanrot, Philippe Girard
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Films Prochainement au Cinéma
  • Mission: Impossible - Fallout
    Mission: Impossible - Fallout

    de Christopher McQuarrie

    avec Tom Cruise, Henry Cavill

    Film - Action

    Bande-annonce
  • Hôtel Transylvanie 3 : Des vacances monstrueuses
  • Les Vieux fourneaux
  • Roulez jeunesse
  • Vierges
  • Alpha
  • The Last of Us
  • Le Grand Bain
  • Le Monde est à toi
  • Spider-Man : New Generation
Les films à venir les plus consultés
Back to Top