Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Français et le téléchargement illégal sur internet : les chiffres
    8 mars 2009 à 16:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A la veille de l'examen du projet de loi "Création & Internet" par l'Assemblée Nationale le 10 mars, un sondage effectué par la SOFRES pour le quotidien Metro dresse un profil des Français qui téléchargent illégalement. Verdict ?

    Les détracteurs au projet de loi ne manqueront peut-être pas de tacler ce sondage que livre la TNS SOFRES / LOGICA pour le compte du quotidien Metro, qui arrive à point nommé (un peu trop ?) à la veille de l'examen du projet de loi "Création & Internet" par l'Assemblée Nationale le 10 mars, soulignant que les chiffres qu'il fournit vont immanquablement donner du grain à moudre aux tenants de la loi et son volet dissuasif / répressif. Morceaux choisis.

    Que faut-il en retenir ?

    37% des internautes français âgés de 18 ans et plus reconnaissent avoir déjà téléchargé ou utilisés des contenus illégaux. Cette pratique concerne en premier lieu les moins de 35 ans. Ils sont 58 % a reconnaître à avoir déjà téléchargé ou utilisés des contenus illégaux. Le téléchargement illégal concerne d'abord la musique (20 % des Français admettent avoir téléchargé illégalement de la musique), puis les films (13%). Le téléchargement de séries télé et jeux vidéos est beaucoup moins fréquents (5 % pour les séries, 4% pour les jeux vidéo).

    La tranche d'âge la plus active en matière de téléchargement de contenu (musique, film, jeux vidéo et séries) est celle des 18 à 24 ans, avec un taux de 57%. Un taux qui va en décroissant au fur et à mesure que les tranches d'âge évoluent : si dans les 25 à 34 ans ils sont encore 40%, ils ne sont plus que 21% pour la tranche des 35 à 49 ans, pour tomber au chiffre de 1% pour les 65 ans et plus. Ce dernier pouvant s'expliquer par leur faible maîtrise des logiciels nécessaires pour le Peer to peer ou d'autres modes de diffusion, mais aussi par des modes de consommations générationnels totalement différents.

    Le téléchargement, ca fait mâle

    A la question : "Vous-même, avez-vous déjà téléchargé sur Internet de la musique, des films, des séries TV ou des jeux vidéo de manière illégale ?, 73% de l'ensemble des français (18 ans et plus) répondent par la négative. Le sondage fait également ressortir un profil de l'internaute qui téléchargerait illégalement de manière active ou occasionnellement. Il s'agit en majorité des hommes, âgés de moins de 35 ans. Sur la situation professionnelle des interviewés, 35% sont actifs. Chez les chômeurs, 44% d'entre eux se livrent aux téléchargements illégaux, occasionnels ou réguliers. C'est dans la catégorie socio-professionnelle des employés que l'on trouve le plus de personnes adeptes du téléchargement avec 39%; ex aequo avec ceux qui exercent une profession intermédiaire.

    Côté diplôme, 39% des sondés qui ont déjà téléchargé sont titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur. La population téléchargeant le plus est en majorité urbaine (39%). Un chiffre qui passe à 54% si l'on englobe les communes périurbaines. C'est par ailleurs un phénomène facile à expliquer en raison de l'accès beaucoup plus aisé au haut débit voir au très haut débit dans ces zones.

    Téléchargement et politique

    Détail amusant (ou pas, selon les points de vues...), l'étude livre également les sensibilités politiques des sondés. 30% des sondés qui téléchargent se déclarent plutôt à gauche (PC, PS, Verts, EXG, DVG), tandis qu'il sont 23% à se déclarer à droite (NC, UMP, MPF, FN, MNR). A lui seul, l'UMP recueille 21%. Pas sûr que ce chiffre plaise beaucoup à Christine Albanel, à quelques encâblures de la défense de son texte à l'Assemblée Nationale...Le MoDem (centriste donc) recueille quant à lui 31%. Les sans préférences partisanes sont 23%. Un chiffre qui n'est somme toute pas négligeable.

    Olivier Pallaruelo avec TNS SOFRES / LOGICA et Metro
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Le cinéma d'accord pour diffuser les films plus tôt sur internet
    • Avis de tempête pour les pirates
    • Loi "Création & internet" : procédure d'urgence
    • Projet de loi Hadopi : la claque du Parlement européen -MISE A JOUR-
    • Le piratage pas bienvenu chez les Ch'tis !
    Commentaires
    • beuhlette
      Legalement, ce n'est pas du vol mais de la contrefacon. Bon c'est jouer sur les mots mais c'est juste que ce n'est pas parce qu'un chien a une queue, des poils et 4 pattes qu'il est correct de l'appeler un chat. Et c'est d'autant plus important que la contrefacon est, du moins theoriquement, plus severement punie que le vol. Le vol implique que la victime du vol perd quelque chose or dans le telechargement illegal ce n'est pas le cas, il s'agit d'une copie illegale et donc d'une contrefacon. [quote]Il faut dire aussi que les premières victimes du téléchargement illégal sont les artistes les plus fragiles, pas les grands groupes et les entreprises culturelles.[/quote] En fait non. Ce que tu appelles les artistes les plus fragiles sont certainement les petits groupes de musique. Il est tres rare de voir un groupe demarrer avoir un droit sur les ventes de ses disques (pas fou Universal quand meme). Ce genre de chose est reserve aux "bankable" qui sont plus a meme de negocier plus durement leur contrat. Les petits artistes commencent en signant des contrats les engageants sur une periode donnee a realiser plus ou moins de choses et c'est associe a une somme fixe. Maintenant, il est possible que les distributeurs soient plus frileux quand il s'agit de financer des debutants a cause du piratage mais dans les faits, ils ont toujours prefere miser sur Johnny que sur des petits groupes et ca, ca ne date pas d'hier mais il est vrai que ca devient plus difficile. Donc dans les faits, ils ne peuvent etre des victimes directes du telechargement et encore moins les premieres. Tiens, une chose que tu ne sais peut-etre pas. Sais-tu qu'il est impossible de telecharger legalement une musique francaise si tu n'es pas en France? Je m'explique: pour avoir le droit d'acheter sur amazon.fr afin de me les procurer seulement voila, les trois premiers albums ne sont plus edites, ils ne sont accessible que via le telechargement. Je suis tout a fait pret a payer mais simplement aucun moyen legal ne me le permet. Legalement, je dois m'en passer ce que je n'ai aucune honte a ne pas avoir fait apres avoir epuise toutes les autres possibilites. [quote]Les internautes qui se donnent bonne conscience en accusant les majors d'exploitation sont des voleurs, des lâches et des ignares.[/quote] Ou pas.
    • domjant
      Merci...Voila un message qui réchauffe le coeur!!!Je possède un petit video club de quartier a Paris...et je morfle.Effectivement il existe des cartes diverses d'abonnement ciné...et chez moi la location a la semaine commence a 1.7O euro!!!!Quand le titre du monde annonce Etes vous pour ou contre l'illégalité...je hurle,avec ça une tva a 19.6 plus 2 de taxe video pour le piratage....JE DEGUEULE et un jour je pense j'irai fumer un gros joint au café du coin,puisque c'est illégal!!!!hAUTS LES COEURS ET HASTA MANANA.... :grrr: :ass: :(
    • Porias
      Only a Sith deals in absolute... Sérieusement le téléchargement illégal est illégal point. La où tu manque d'ouverture d'esprit c'est que tu pense que la seule solution est d'arrêter le téléchargement (je me trompe?) or je pense qu'on pourrait le rendre légal. On est bien arrivé à avoir des journaux gratuits tous les matins pourquoi pas la musique ou les films? Ça ne veut pas dire que les artistes et producteurs ne doivent pas être payés mais qu'il serait peut-être penser à une autre source de financement (licence globale, publicité etc...) J'ai conscience que c'est difficilement applicable mais c'est toujours plus crédible que la répression...
    • DocteurPhibes
      La tyrannie des statistiques. Je m'en fous que x % des Français téléchargent illégalement et que y % des Polonais utilisent une brosse à dent. Il faut dire une bonne fois pour toutes que le téléchargement illégal c'est du vol. Du vol et rien d'autre. Et ce n'est pas du vol virtuel. Le manque-à-gagner pour les artistes est tout sauf virtuel. Il est bien réel, il se sent concrètement dans les revenus. Il faut dire aussi que les premières victimes du téléchargement illégal sont les artistes les plus fragiles, pas les grands groupes et les entreprises culturelles. Les internautes qui se donnent bonne conscience en accusant les majors d'exploitation sont des voleurs, des lâches et des ignares.
    • Archangelus
      Les taxes sur les supports vierde, telephone multimedia et autres HDD existent deja et rapporte bien bien plus ! ^^
    • Kerberos25
      Tous a fait d'accord!
    • Porias
      La vraie bonne solution aurait été la licence globale je pense -_-' Mais on finira bien par y retourner quand toutes les tentatives de répressions auront échouer...
    • 95C
      Perso je telecharge de moins en moins de film. D'abord j'ai la carte UGC a 20 € par mois, vue le nombre de film que je regarde c'est pas négligeable. Ensuite vus la qualité de la zik de nos jours, c'est pas demain que j'acheterais un CD. Sur des plateforme libre et sans DRM. Surtout pourquoi acheter un Cd alors que pour moins chere et dans le même format on pourra l'ecouter. A part de trés trés rare groupe (que j'ecoute pas) c'est tjrs le même style de pochette qu'on laisse dans un coin.
    • CyGnuS_X
      Clair , qu'il y a des faux culsje pense que le chiffre est + proche des 90% qui ont internet , téléchargent illegalement Je serai pour qu'ils mettent un genre d'impot/taxe à la source ,c'est à dire , sur notre forfait internetil ne faudrai pas qu'il soit élevé mais 10€ maxi de + , ce qui porte à 40€ de moyenne pour chaque forfaitet comme ça , tout le monde sera content
    • Archangelus
      Comme d'habitude... Ca balance des chiffres sans origines... :sarcastic: Et les sondages, on leur fait dire ce que l'on veut... :sarcastic:
    • guiyomus
      du grand nawak ce sondage!
    • Atomic_Cat
      Tout est dit ... L'installation massive de Wi-Fi règle très vite le problème.Je doute que la répression aille jusqu'à traquer les adresses MAC des cartes mères de chaque ordinateur portable. Clairement, aucun choix s'offre aujourd'hui, il faut faire comme au Canada, une loi qui autorise le téléchargement illégal. Je ne raisonne peut-être pas comme tout le monde, mais moi quand un morceau me plaît, j'achète le vinyl ou le cd (par simple reconnaissance) et même à la limite, j'effectue des achats sur internet sur les nombreux portails de musique. Je rebondis donc sur le commentaire de Rod-Inou, marre de payer pour de la musique qui ne dégage aucune âme, ou pour des films vraiment sans intérêt (je n'en cite aucun en particulier)
    • Clamavi
      Désolée pour le double post. Ce que je trouve inadmissible également c'est (exemple tout con) qu'avec tous les logiciels anti copie c'est l'industrie du disque et du cinéma qui est hors la loi : on ne peut même plus se faire de copies personnelles !!!Ma mère a voulu enregistrer (sur cassette !) des cd d'opéra qu'elle avait achetés, impossible (alors que d'autres cd marchent). J'ai essayé de graver sur un cd, impossible également. La copie personnelle est totalement autorisée et là c'est vraiment pas normal.
    • Clamavi
      A noter également que ça fait des années qu'on nous bassine avec ce problème, si c'était tellement illégal et hors la loi, on aurait déjà eu la loi... Tous les 10 ans on nous sort un problème : les cassettes, les cd à graver et maintenant internet.C'est marrant mais il me semble pas que les cassettes aient coulé l'industrie du disque et du film ??
    • Totti10Forza
      Ouias, 15 euros l'album de l'autre chèvre de Laurie, 10 en moyenne une place de cinéma, des séries américaine qui mettent 5 mois avant d'arriver en France... Vive le téléchargement, illégal :lol:
    • Gauvinou
      Je ne crois plus aux sondages, on peut leur dire n'importe quoi, et encore faut-il voir quel genre de panel ils ont interrogé. C'est une question de sous comme toujours, et on va encore se faire avoir.
    • finette200
      Je travail dans la distribution, et ok les ventes ont reculé ces dernières années mais faut voir les prix aussi: 16 € voir plus pour certains albums sa fait mal! Donc normal que les gens téléchargent! Le système de télécharger de la musique légalement sa part d'un bon principe mais dans ce cas là il faudrait que tous les titres soient au format MP3!!
    • LeMartien
      les meilleures ventes de singles sont souvent des trucs du genre marly gaumont, fatal bazooka, machin la vache qui danse, le croco qui chante, enfin que des trucs genre "one shot" qu'il vaut mieux avoir sur son pc que dépnser de l'argent pour ca donc il y avriament un souci quelque part !!!Et si on parle audience, allons directement vers ceux qui téléchargent ET qui ont le boitier médiamétrie, c'est eux qui influent les chiffres et vu le nombre de détenteurs de boitiers ca doit etre facile a attraper !!!
    • Rod-inou
      et pourtant, une bouse comme les ch'tits a fait 20 millions d'entrées, soit bien plus que l'epoque de la grande vadrouille ou le net n'existait pas ... bref, on va pas redebattre : des places de ciné à 65 francs (pour reparler comme un vieux), faut juste arreter le delire.
    • laforcedesjedi
      (pourquoi on ne peut pas éditer :( ) Je disais donc, quand les politiques auront compris que ce n'est pas par la répression qu'on luttera contre le téléchargement illégal, mais par la concurence (pour une fois qu'elle pourrait servir celle là), et bien, on aura fait un grand pas.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Adoration Bande-annonce VF
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Bande-annonce VF
    Dernier amour Bande-annonce VO
    Sortilège (Tlamess) Bande-annonce VO
    Pinocchio Bande-annonce VO
    Le Prince Oublié Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Box Office
    Fox : Disney va changer le nom du studio !
    NEWS - Box Office
    samedi 18 janvier 2020
    Star Wars 9 : L'Ascension de Skywalker franchit la barre du milliard de dollars
    NEWS - Box Office
    jeudi 16 janvier 2020
    Star Wars 9 : L'Ascension de Skywalker franchit la barre du milliard de dollars
    Bande-annonce Adoration : l'ado de Jusqu'à la garde dans une romance sanglante de Fabrice du Welz
    NEWS - Vu sur le web
    vendredi 6 septembre 2019
    Bande-annonce Adoration : l'ado de Jusqu'à la garde dans une romance sanglante de Fabrice du Welz
    Réforme de l'Audiovisuel : combien d'oeuvres françaises devront produire Netflix et Disney+ ?
    NEWS - Box Office
    jeudi 16 janvier 2020
    Réforme de l'Audiovisuel : combien d'oeuvres françaises devront produire Netflix et Disney+ ?
    Box Office France : Star Wars toujours en tête, suivi par Underwater
    NEWS - Box Office
    mercredi 15 janvier 2020
    Box Office France : Star Wars toujours en tête, suivi par Underwater
    Dernières actus ciné Box Office
    Films de la semaine
    du 22 janv. 2020
    Bad Boys For Life
    Bad Boys For Life
    De Adil El Arbi, Bilall Fallah
    Avec Will Smith, Martin Lawrence, Vanessa Hudgens
    Bande-annonce
    Scandale
    Scandale
    De Jay Roach
    Avec Charlize Theron, Nicole Kidman, Margot Robbie
    Bande-annonce
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
    De Arnaud Viard
    Avec Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Benjamin Lavernhe
    Bande-annonce
    Le Photographe
    Le Photographe
    De Ritesh Batra
    Avec Nawazuddin Siddiqui, Sanya Malhotra, Farrukh Jaffar
    Bande-annonce
    Se nourrir - Conférence France Inter
    Se nourrir - Conférence France Inter
    Giselle (Bolchoï)
    Giselle (Bolchoï)
    De Alexeï Ratmansky
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top