Notez des films
Mon AlloCiné
    Box-office US : "Megamind" ou le règne du super méchant
    8 nov. 2010 à 12:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Un box-Office américain un peu mou ce week-end, qui voit quand même le film d'animation "Megamind" prendre la tête avec un peu plus de 47 millions de dollars au compteur. Le tandem Robert Downey Jr et Zach Galifianakis à l'affiche du délirant "Date limite" se place sur la seconde marche du podium avec 33,5 millions de billets verts récoltés.

    Il est super méchant. Ce qui ne l'empêche pas de démarrer super bien. "Il", c'est Megamind, la dernière livraison des studios Dreamworks animation. Porté par l'indéboulonnable Will Ferrell, le film engrange 47,7 millions de dollars pour son premier week-end d'exploitation, sur une combinaison de 3944 salles. Pour rester au sein de la même écurie, c'est mieux que Dragons, qui avait récolté 43,7 millions. Mais on reste nettement en deçà de Monstres contre Aliens, qui caracolait en 2009 avec 59,3 millions. Shrek 4, il était une fin avait frappé encore plus fort lors de sa sortie en mai dernier aux Etats-Unis (70,8 millions), mais il faut garder à l'esprit qu'il s'agissait avant tout d'une franchise, avec un public déjà acquis. Et puisque l'on est au rayon animation, il faut également saluer la performance de Moi, moche et méchant, qui se rapproche tranquillement de la barre des 500 millions de dollars de recettes à travers le monde !

    Face à Megamind, le Road-Movie déjanté Date limite, emmené par un tandem en roue-libre (Robert Downey Jr. et Zach Galifianakis), n'a pas à rougir de ses 33,5 millions, sur une combinaison de 3355 salles. Toutefois, le nouveau film du réalisateur de Very Bad Trip fait moins bien que sa précédente livraison, qui avait engrangé pas moins de 45 millions lors de son premier week-end d'exploitation en juin 2009. Le bouche à oreille, qui avait si bien fonctionné pour Very Bad Trip, fera-t-il à nouveau merveille pour Date limite ?

    Il faut enfin saluer le démarrage de For Colored Girls qui ferme la marche de ce podium. Avec un sujet pas franchement évident (l'adaptation cinématographique de la pièce de théâtre éponyme de Ntozake Shange, constituée d'une série de poème sur des thèmes tels que l'abandon, le viol et l'avortement), le film parvient néanmoins à récolter plus de 20 millions de dollars, avec une excellente moyenne de 9450 $ pour une combinaison de 2127 salles.

    Voir le tableau complet

    Olivier Pallaruelo avec www.boxofficemojo.com et www.boxofficeguru.com

    *Les chiffres mentionnés dans l'article sont des estimations, publiées dimanche soir par la société spécialisée Exhibitor Relations.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • DanyNiksha16
      Megaminf et Despecable me sontdeux films d'animation que j'ai vraiment hâte de voir en tout cas!
    • tele-poils
      mouais mégamind a l'air sans plus...
    • tele-poils
      mouais mégamind a l'air sans plus...
    Voir les commentaires
    Back to Top