Notez des films
Mon AlloCiné
    Décès de l'acteur américain Cliff Robertson
    11 sept. 2011 à 11:08
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Pour les jeunes générations, il était l'oncle Ben de "Spider-Man". Il avait également décroché un Oscar, et joué sous la direction de Walsh, Fuller, De Palma ou Mankiewicz... Cliff Robertson est décédé ce samedi 10 septembre 2011, à l'âge de 88 ans.

    L'acteur américain Cliff Robertson, connu des jeunes générations pour avoir incarné l'oncle Ben de Spider-Man, est décédé ce samedi 10 septembre, à l'âge de 88 ans. Sobre et élégant, le comédien avait joué sous la direction de Raoul Walsh, Samuel Fuller, Sydney Pollack, Joseph L. Mankiewicz ou Brian De Palma.

    Cliff Robertson débute sa carrière aux côtés de Robert Mitchum dans le film de guerre We've never been licked en 1943. Cette figuration allait marquer la suite de sa carrière, Cliff Robertson fait très souvent partie de la distribution des films de guerre de l'époque : Les Nus et les morts en 1958, Battle of the Coral Sea en 1959, ou encore PT 109 en 1963, où il est personnellement choisi par le président John Fitzgerald Kennedy pour incarner son rôle. Cette prédilection pour le cinéma d'action (La Brigade du diable) ne l'empêche pas de s'aventurer dans le film noir (Les Bas-fonds new-yorkais de Fuller) ou dans l'univers délicieusement pervers de Joseph L. Mankiewicz (Guêpier pour trois abeilles, où il campe le valet manipulateur de Rex Harrison). A la fin des années 60, l'acteur accepte le rôle d'un simple d'esprit le drame Charly en 1968. C'est la consécration : il est nommé aux Golden Globes et remporte l'Oscar du meilleur acteur. Cette renommée lui permet de monter un projet qui lui tient à coeur : le western J. W. Coop, dont il sera, en plus d'être l'interprète principal, le réalisateur, le scénariste et le producteur.

    La décennie 1970 est émaillée de quelques grandes réussites. Robertson se produit dans Les Trois jours du Condor de Sydney Pollack, La Légende de Jesse James de Philip Kaufman, et surtout Obsession de Brian De Palma. Sous la direction de l'émule d'Alfred Hitchcock, le comédien compose un personnage prisonnier d'une fascination mortifère. Après une longue éclipse, zébrée tout de même de belles pépites SF (Brainstorm, Los Angeles 2013), Robertson s'impose aux jeunes générations dans le rôle Ben Parker, l'oncle affectueux et protecteur de Peter Parker, alias Spider-Man (2002).

    Vincent Garnier et la rédaction d'AlloCiné

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Jigo
      Un excellent acteur, qui composa un Ben Parker plus vrai que nature. Son interprétation dans Obsession, est fascinante. RIP.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Pygmalionnes Bande-annonce VF
    Adoration Bande-annonce VF
    Le Photographe Bande-annonce VO
    Lettre à Franco Bande-annonce VO
    Un divan à Tunis Bande-annonce VF
    Papi-Sitter Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    James Bond : après Daniel Craig, qui sera le nouveau 007 selon les bookmakers ?
    NEWS - Stars
    mardi 14 janvier 2020
    James Bond : après Daniel Craig, qui sera le nouveau 007 selon les bookmakers ?
    Affaire Adèle Haenel : le réalisateur Christophe Ruggia placé en garde à vue
    NEWS - Stars
    mardi 14 janvier 2020
    Affaire Adèle Haenel : le réalisateur Christophe Ruggia placé en garde à vue
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top