Notez des films
Mon AlloCiné
    Gael García Bernal dit “No” !
    12 sept. 2011 à 16:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    L’acteur mexicain Gael García Bernal tiendra le premier rôle de "No", film de Pablo Larrain sur le référendum qui amorça la chute du régime d'Augusto Pinochet, au Chili.

    Il sera celui qui dit non : Gael García Bernal incarnera un publicitaire dans No, projet du réalisateur chilien Pablo Larrain, auquel on doit Tony Manero (2008) et Santiago 73, Post Mortem (2010). Inspirée d’événements réels, l’intrigue de cette satire politique se situe peu avant le référendum de 1988, lorsque le dictateur chilien Augusto Pinochet tenta d’obtenir la prorogation de son mandat pour huit années supplémentaires, et fut sèchement défait. La campagne de communication du camp du non joua un rôle décisif dans cette victoire, qui déboucha en 1990 sur l’élection d’un nouveau Congrès et d’un président de la république, après dix-sept ans de dictature.

    « Le personnage de García Bernal sera le type qui a eu l’idée de faire passer un message sympathique, joyeux, positif au lieu d’un message sombre », déclare le réalisateur. « C’est pour cela qu’ils ont gagné : ils n’ont pas attaqué Pinochet. Ils ont seulement promis un futur meilleur, plus engageant ». A noter, le film s’inspire en partie de Referendum, une pièce d’Antonio Skármeta (qui revient sur le sujet dans son dernier roman, Los días del arcoíris), l’auteur d'Une ardente patience, porté à l’écran par Michael Radford en 1994 (Il Postino).  Début du tournage en novembre prochain.

    A.G. avec Variety

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Jigo
      Vu au Cinéma, c'est franchement pas mal (la nomination à l'oscar est amplement méritée), le rendu VHS, tout le décorticage d'une propagande médiatique finement traitée, avec ces pubs d'époque. Bernal et le reste de la distribution, impeccables,
    Voir les commentaires
    Back to Top