Notez des films
Mon AlloCiné
    Les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres ont rendez-vous sur Showtime !
    11 oct. 2011 à 11:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après "Queer As Folk" et "The L Word", la chaîne Showtime a l'intention de lever un nouveau tabou en consacrant une série à l'ensemble de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Le scénariste de "Precious" et celui de "Temple Grandin" sont sur le coup !

    La chaîne américaine Showtime avait osé Queer as Folk en 2000, une série centrée sur un groupe de jeunes homosexuels dans la ville de Pittsburgh, et avait alors rencontré un franc succès. Puis elle avait réitéré l'expérience avec The L Word en 2004, cette fois consacrée à une bande d'amies lesbiennes dans le Los Angeles branché. Elle a décidé de franchir un nouveau cap et ainsi faire tomber un nouveau tabou à la télévision en développant un drama racontant le quotidien de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) à New York.

    Ce projet, initié par Merritt Johnson, à l'origine du téléfilm de HBO multi-récompensé Temple Grandin avec Claire Danes et qui a également travaillé sur la série En analyse, s'inspire du célèbre documentaire Paris is Burning de Jennie Livingston sorti en 1990. Il s'intéressait plus particulièrement aux drag queens de New York, des homosexuels noirs et des latinos qui se déguisent en femme et inventent une nouvelle danse imitant les poses des modèles sur les couvertures des magazines (dont Madonna s'était inspirée pour la chorégraphie de son clip Vogue). Si le script convainc Showtime et qu'un pilote est commandé, c'est Lee Daniels qui le mettra en images. Ce sera la première participation à une série pour le réalisateur de Precious, qui vient de terminer le tournage de son prochain film, The Paperboy, avec Nicole Kidman, Zac Efron, John Cusack et Matthew McConaughey.

     

    Jean-Maxime Renault avec Deadline

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • shun2312
      je me contenterais de queer as folk perso.
    • Misterheroes
      oui en effet... m'enfin ce serait bien de voir une série ou les homos n'ont pas tous des plumes dans le derrière et tout le monde ne couche pas avec tout le monde
    • charlie_vasilyeva
      @ Misterheroes : en même temps, s'il s'agit des "communautaires" et non des gays "normaux", nombre de ces gens-là sont de ridicules clichés ambulants, ce qui n'aide rien. Donc, ça dépend.
    • Misterheroes
      J'espere que la série évitera les clichés, vu la photo de l'article c'est mal parti
    Voir les commentaires
    Back to Top