Mon AlloCiné
    Décès de Robert Lamoureux
    29 oct. 2011 à 14:30
    facebook Tweet

    Grande figure de la comédie populaire, l'acteur, auteur, réalisateur et chansonnier français Robert Lamoureux, à qui l'on doit notamment la série de "La Septième compagnie", est décédé ce samedi à l'âge de 91 ans.

    C'est une grande figure de la comédie populaire française, au théâtre mais aussi sur grand écran, qui s'est éteinte. L'acteur, auteur, réalisateur et chansonnier français Robert Lamoureux, à qui l'on doit notamment la série de La Septième compagnie, est décédé ce samedi 29 octobre à l'âge de 91 ans.

    Un grand nom du music-hall

    Robert Lamoureux débute au cabaret fin 1948, dans une salle disparue appelée Le Central de la Chanson. Il anime ensuite une revue avec Pierre Dac et Francis Blanche au cabaret de Jacques Canetti, et croise dès sa jeune carrière des personnalités comme Edith Piaf. Le music-hall lui permet de connaître très tôt un succès formidable : ses chansons qu'il chante lui-même, et ses monologues d'une extrême drolerie, sont très remarqués. Le cinéma ne tarde donc pas à faire appel à lui.

    De Robert Langlois à Arsène Lupin

    Ses premiers rôles, Robert Lamoureux les trouve dans des films comme Le roi des camelots (1950), Chacun son tour (1951), ou Allô je t'aime (1952), où ses talents de séducteur et de gouailleur sont mis en avant. Mais il ne faut pas oublier que l'homme est un touche-à-tout : à ses activités au cinéma et au théâtre, s'ajoutent celles qu'il mène à la radio avec Henri Kubnick et à la télévision avec Henri Spade. Sa popularité devient immense grâce à la création du personnage de Robert Langlois, dans Papa, maman, la bonne et moi, puis Papa, maman, ma femme et moi, tous deux de Jean-Paul Le Chanois, et véritables triomphes dans les salles. Le cinéma lui offre ensuite l'occasion d'incarner l'un des personnages les plus célèbres de la littérature française : Arsène Lupin. Robert Lamoureux sera ainsi par deux fois le fameux gentleman-cambrioleur : pour Jacques Becker, dans Les Aventures d'Arsène Lupin (1956), puis pour Yves Robert dans Signé Arsène Lupin (1959). L'acteur enchaîne donc les rôles, mais pour lui, le cinéma n'est pas son univers. Il préfère les planches où il joue les pièces de Sacha Guitry ou celles qu'il écrit lui-même, comme Un rossignol chantait ou La Soupière.

    Le triomphe de "La Septième compagnie"

    Néanmoins, Robert Lamoureux s'intéresse de plus en plus à la réalisation, et décide donc de passer derrière la caméra. Ses oeuvres les plus connues resteront incontestablement les films de la série La Septième Compagnie , Mais où est donc passée la septième compagnie ? (1973, près de 4 millions d'entrées), On a retrouvé la 7ème compagnie (1975, plus de 3,7 millions d'entrées), et La Septième compagnie au clair de lune (1977). Avec cette trilogie, il réinvente le vaudeville militaire et fait rire la France entière. Il poursuit aussi sa carrière d'acteur et incarne un escroc pour le cinéaste Michel Deville, dans L'Apprenti salaud (1976), puis retrouve Danielle Darrieux et Micheline Presle, grâce au film de Marie-Claude Treilhou, Le Jour des rois (1990). Homme de music-hall, de théâtre, de cinéma et de télévision, Robert Lamoureux peut être défini comme un grand amoureux du spectacle.

    Clément Cuyer avec la rédaction d'AlloCiné

    facebook Tweet
    Commentaires
    • tinkrbell
      'mais tremblez pas comme ça, ça fait d'la mousse!'J'adorais sa voix, reconnaissable entre 1000!
    • Plume231
      Un artiste très drôle, il va beaucoup me manquer !!!
    • David -H
      Il a pas participé au dessin animé "Totally Spies" ?
    • antoine w.
      J'aurais aimé lui dire "Mais pas si viiittteeeeeee!!!!"
    • DanyNiksha16
      RIP à toi! Tu nous auras tous fait rêvé dans la 7ème compagnie!
    • lepinpin
      RIP.tu me manqueras plus que Steve Jobs
    • Pascal C.
      Et n'oublions pas : le fil rouge sur le bouton rouge et le fil vert sur le bouton vert ... RIP
    • BloodyJoker
      R.I.P
    • limule62
      Complètement mythique cet homme là ! RIP
    • essonniene
      je suis bien triste, apres AMADOU, LAMOUREUX,..........UN GRAND VIDE !!!!
    • Romai13
      Après Amadou, c'est au tour de Lamoureux de laisser l'humour en deuil... R.I.P.
    • John_Rambo
      R.I.P ( j'adore la septième compagnie ) !!!!
    • Victor Percevault
      il va nous manquer j adorai la septième compagnie
    • Ierons
      91 ans ? un beau vécu ! RIP
    • CRASH-ThePunisher-Bandicoot
      Encore un grand homme qui laisse le cinéma orphelin...
    • Moondra
      Merci monsieur LAMOUREUX! RIP...
    • cedgates
      Un grand viens de partir
    • MAGNIFICENT
      Reposez en paix génie du rire à qui peu de personnes dites humoriste arrivent à la cheville. Ce soir je suis profondément et indiscutablement triste.
    • phebuscocker
      Je suis dégouté un comédien et auteur immense... Ce soir je me refais l'amour foot.
    • Avengers14
      marc111, t'es super sympa de faire de la pub sur une page comme celle-ci, vive le respect
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Pavarotti Bande-annonce VO
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Notre dame Bande-annonce VF
    L'Audition Bande-annonce VF
    Le Traître Bande-annonce VO
    J'accuse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Banlieusards : saviez-vous que l'interprète de Soulaymaan avait remporté un concours d'Eloquence ?
    NEWS - Stars
    mercredi 16 octobre 2019
    Banlieusards : saviez-vous que l'interprète de Soulaymaan avait remporté un concours d'Eloquence ?
    Marvel : Kevin Feige va désormais tout superviser !
    NEWS - Stars
    mercredi 16 octobre 2019
    Marvel : Kevin Feige va désormais tout superviser !
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top