Mon AlloCiné
Cannes 2012 : ce que la presse a pensé de "Cosmopolis" [Compétition]
26 mai 2012 à 06:00
facebook Tweet G+Google

Film-événement de cette fin de festival, le nouveau David Cronenberg sort en salles au moment même où il est présenté en compétition. Que pense la presse du nouveau départ de Robert Pattinson ?

Les Inrocks : « Cronenberg rend bien cette cohabitation malsaine entre les 1 % et les 99 %, filmée depuis le point de vue d'un des nouveaux maîtres. (...) [Robert Pattinson] file de Twilight à Cosmopolis avec une incroyable aisance, incarne à merveille ce mélange de jeunesse et de cruauté, de sex-appeal et de déliquescence, de désir et de mort, cette maladie de la win confinant à la pathologie morbide qui irradie ce film et emblématise notre époque. » [Serge Kaganski]


Télérama : « David Cronenberg fait du roman de Don DeLillo un cauchemar quasi métaphysique. Dialogues parfois abscons, mais mise en scène magnifique. » [Pierre Murat]


Le Nouvel Obs : « Autre prouesse de Cosmopolis, inoculer au freluquet Robert Pattinson, d’habitude translucide, une puissance magnétique insoupçonnée. La performance est d’autant plus remarquable que le cinéaste ne prend jamais sa star à contre-pied, élevant juste son niveau : une présence sobre façon Eastwood ou Mortensen, autre comédien fétiche de Cronenberg que Pattinson évoque terriblement ici, comme un petit frère spirituel - pour ce visage à la fois poupon et osseux, ces mâchoires saillantes, cette dimension éthérée et métrosexuelle. » [Guillaume Loison]


Studio Ciné Live : « Dans un parfait mouvement de balancier cinématographique, Cronenberg a choisi d'adapter à la lettre la prose ultra-riche de DeLillo, filmant avec une incroyable inventivité ce huis clos suffocant et déstabilisant. Ce parti pris de fidélité au texte de l'écrivain est détonnant mais pas sans danger. […]Comme d'habitude avec Cronenberg, il n'y a pas de demi-mesure, pas de seconde entrée, pas d'échappatoire. Cosmopolis se vit à plein ou pas du tout. C'est à prendre ou à laisser. » [Fabrice Leclerc]


Variety : « Exerçant son intelligence glacée sur la matière du roman visionnaire de DeLillo, David Cronenberg transforme le trajet de 24h en limousine d’un jeune titan de Wall Street en allégorie froidement corrosive d’une ère de dépendance technologique, de faillite financière et de paranoïa générale, bien que la manière lourdement dialoguée avec laquelle le film traite ces concepts ne laisse pas de mettre à distance et demeure quelque peu impénétrable, à dessein. » [Justin Chang]

Tout sur le film

facebook Tweet G+Google
Commentaires
  • annereporter94

    Pourquoi n'avoir choisi que des avis favorables? Moi je n'ai pas entendu cela dans le Palmomètre de Canal +, vendredi soir...

  • nolan35

    je suis d accord avec toi sur un autre site j'ai lu autant d'avis positifs que négatifs

  • rikedenimes

    La critique sur

  • Ahmed Taleb

    COSMOPOLIS confirme que PATTINSON n est bon que dans TWILIGHT.quant a CRONENBERG il n a plus grand chose a raconter .

Voir les commentaires
Suivez-nous avec Passion
Top Bandes-annonces
<strong>Diane a les épaules</strong> Bande-annonce VF
Diane a les épaules Bande-annonce VF
15 905 vues
<strong>Daddy Cool</strong> Bande-annonce VF
Daddy Cool Bande-annonce VF
23 555 vues
Sponsorisé
<strong>Bricks</strong> Bande-annonce VO
Bricks Bande-annonce VO
1 120 vues
<strong>The Long Excuse</strong> Bande-annonce VO
The Long Excuse Bande-annonce VO
108 vues
<strong>Rey, l'histoire du Français qui voulait devenir Roi de Patagonie</strong> Bande-annonce VO
Rey, l'histoire du Français qui voulait devenir Roi de Patagonie Bande-annonce VO
9 514 vues
<strong>Logan Lucky</strong> Bande-annonce VO
Logan Lucky Bande-annonce VO
458 740 vues
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Festivals
Lumière 2017 : Nicolas Winding Refn présente sa plateforme créative "byNWR"
NEWS - Festivals
mercredi 18 octobre 2017
Lumière 2017 : Nicolas Winding Refn présente sa plateforme créative "byNWR"
Bande-annonce Daddy Cool : Vincent Elbaz a des mioches plein les bras
NEWS - Vu sur le web
vendredi 22 septembre 2017
Bande-annonce Daddy Cool : Vincent Elbaz a des mioches plein les bras
Sponsorisé
Dernières actus ciné Festivals
Meilleurs films à l'affiche
120 battements par minute
120 battements par minute
4,3
De Robin Campillo
Avec Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel
Bande-annonce
L'Ecole buissonnière
L'Ecole buissonnière
4,1
De Nicolas Vanier
Avec François Cluzet, Jean Scandel, Eric Elmosnino
Bande-annonce
Kingsman : Le Cercle d'or
Kingsman : Le Cercle d'or
4,1
De Matthew Vaughn
Avec Taron Egerton, Colin Firth, Mark Strong
Bande-annonce
Nés en Chine
4,1
De Lu Chuan
Bande-annonce
Detroit
4,1
De Kathryn Bigelow
Avec John Boyega, Will Poulter, Algee Smith
Bande-annonce
Tous les meilleurs films au ciné
Daddy Cool
Ça sort le mercredi 1 novembre au ciné !
Daddy Cool
X
Back to Top