Notez des films
Mon AlloCiné
    Décès de l’acteur Christian Marin
    5 sept. 2012 à 14:49
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le comédien Christian Marin, qui avait notamment incarné le maréchal des Logis Albert Merlot dans la série des "Gendarmes de Saint-Tropez", et Laverdure dans la série "Les Chevaliers du ciel", est décédé mercredi matin à l'âge de 83 ans dans un hôpital parisien.

    Ici entre Louis De Funès et Jean Lefebvre

    Avec sa silhouette de grand dadais et son visage aux oreilles décollées, Christian Marin faisait partie de ces comédiens appréciés du public français, mais dont les spectateurs ne connaissaient pas forcément le nom. Côtoyant les plus grandes têtes d’affiche du cinéma comique de l’Hexagone, Christian Marin était un véritable "touche-à-tout", se consacrant au cinéma, à la télévision et - peut-être surtout - au théâtre, activité qu’il définissait, à l’instar de plusieurs de ses futurs partenaires, comme son premier grand amour.

    Ses deux rôles principaux, ceux pour lesquels le grand public le connaît et lui confère cette fameuse image du bon copain sympathique et maladroit, sont celui du maréchal des logis chef Merlot dans les 4 premiers volets consacrés aux incontournables gendarmes, et celui de Laverdure dans la célèbre série Les Chevaliers du ciel. Ces deux prestations des plus remarquées représentent néanmoins la partie émergée d’un parcours exceptionnel, principalement orienté vers la comédie populaire.

    S’illustrant sur les planches dès les années 1950 - activité qu’il ne mettra jamais de côté - Christian Marin débute sur grand écran en jouant dans Les Tortillards (1960), La Belle Américaine (1961) et Bébert et l'omnibus (1963), trois comédies dans lesquelles ses prestations lui permettent de se faire remarquer dans le milieu (dans la première, il donne la réplique pour la première fois à un De Funès encore méconnu). Il enchaîne ce type de "petits" rôles, avant de se voir confier le personnage - plus consistant cette fois - d’un valet faussement rigide dans Pouic-Pouic, grand succès de l’année 1963 (plus de 2 millions d’entrées sur le sol français), lui offrant la chance de travailler avec l’un des duos les plus lucratifs du cinéma français : Louis De Funès et Jean Giraud.

    Une rencontre déterminante pour sa carrière, les trois hommes réitérant leur collaboration sur Le Gendarme de Saint-Tropez, ultime jackpot de l’année 1964 (environ 8 millions d’entrées) et référence intergénérationnelle en termes de comédie franchouillarde. Le succès est tel que 5 suites presque aussi rentables sont mises sur les rails jusqu’en 1982 (date de sortie du Gendarme et les gendarmettes, dernier opus de la franchise), Christian Marin ne participant pas aux deux dernières (considérées comme les moins bonnes !). Son personnage de gendarme gaffeur et souffre-douleur de De Funès reste à jamais gravée dans les annales.

    Du gendarme au chevalier...


    S’affichant dans d’autres films entre deux épisodes des gendarmes - dont la comédie légère L'Abominable homme des douanes (1963), le méconnu Les Copains (1965), le polar Compartiment tueurs, (id.) -, Christian Marin décroche en 1967 le rôle du pilote dragueur et gaffeur Laverdure, pour les trois saisons de la série Les Chevaliers du ciel. En tête d’affiche aux côtés de Jacques Santi (interprétant le réservé et méticuleux Michel Tanguy, contrastant ainsi avec le personnage tenu par Marin), les deux comédiens composant le fameux duo portent cette série à succès pendant trois ans.

    S’il ne s’est jamais éloigné des planches, c’est au théâtre de boulevard que Christian Marin choisit d’orienter sa carrière après Le Gendarme en balade en 1970. Ainsi, les représentations auxquelles il participe sont nombreuses, allant de pièces de Molière à Julien Vartet, en passant par Bruno Druard. En parallèle, le comédien continue de s’afficher au cinéma (La Dernière bourrée à Paris en 1973, Le Commando des chauds lapins en 1975), à un rythme moins soutenu cependant. Se consacrant pleinement à la scène dans les années 1980, 1990 et 2000, Christian Marin trouvait encore il y a peu, à 83 ans, la force de tourner aux côtés de François Berléand dans le film Dead Man Talking (2012), qui marquera donc sa dernière apparition sur grand écran le film restant à sortir.

    Avec cette disparition, Laverdure rejoint Tanguy au ciel, et laisse le gendarme Michel Galabru bien esseulé...

    A.G. et L.S.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Fred Derfux
      bon anniversaire Christian !!!je viens de voir ton dernier film !! touché
    • empeureur18
      les chevaliers du ciel super serie pour l'epoque on en fait plus des comme ça de nos jours
    • diel
      R.I.P
    • Yvandait D.
      C'est une hécatombe depuis le début de l'année 2012, c'est un peu comme le Loto... A qui le tour ...
    • DanyNiksha16
      RIP! Un grand acteur qui aura bercé mon enfance!
    • fyah
      @ V Alex : oui il se passe quelque chose la vie nous rappelle juste que l'on est ici seulement pour un temps et qu'on est pas éternel, rien de plus ... C'est quoi ses allusion fumantes ? Des gens célebres ou pas il en meurt des centaines des dizaines de milliers par jour depuis des milliers d'années, rien de bien nouveau et révolutionnaire ... En tout cas paix a son âme, il a marqué mon enfance et j'aimais bien cette génération d'acteur qui n'avait aucun complexe a se tourner a la derision pour un rôle contrairement a l'esprit du cinema actuel qui se veut beaucoup plus moralisateur et intellectualise trop leur rôle là ou dans le temps on osait rire de tout même de soi même ... Ca me fait encore plus craindre le jour ou notre Michel Galabru national ira rejoindre ses amis ... Je l'adore ce bonhomme et meme encore maintenant rien qu'a l'entendre en interview, je souris et je me dis que c'est un grand bonhomme, une figure incontournable de la comédie ...
    • Victor Percevault
      triste nouvelle merlot n'est plus maintenant des gendarmes il ne reste plus que Michel Galabru le dernier de la bande .
    • Alex Jaeger
      C'est vrai que sa fais beaucoup de morts dans la même année ! ( Marc Alfos, Tony Scott, Jean-luc Delarue, Michael Clarke Duncan, Phyllis Thaxter, Christian Marin et même Neil Armstrong ) Il se passe quelque chose !
    • iFearFactor
      Repose en paix Merlot, passe le bonjour à Cruchot de ma part.
    • dalanera
      Je l'adorais dans Pouic-Pouic, ma jeunesse prend un coup dans l'aile. Repose en paix...
    • Montana-5993
      RIP... J'ai l'impression d'écrire cela très (trop) souvent...
    • ericinho
      l'inoubliable Merlot, une disparation bien triste, R.I.P
    • DarkParadise
      Mais c'est quoi cette vague de décès en ce moment? :(
    • Manu Fouble
      R.I.P .. :(
    • BJORK 42
      Triste nouvelle, bien sur on se souvient tous de son rôle de Merlot dans la saga des gendarmes de St Tropez (Vos flowers sont tarte, taaaarrrrte....).
    • fandecaoch
      Mince, triste nouvelle, il était marrant comme acteur !!! R.I.P !!!
    • bidusky
      Oh... triste nouvelle pour cet acteur bien souvent abonné aux seconds rôles et ô combien talentueux... Une figure emblématique du cinéma et de la télévision des années 50 à 80 s'en est allé...Qu'il repose en paix. Condoléances à ses proches.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Nous, les chiens Bande-annonce VF
    Pour l'éternité Bande-annonce VO
    Nuestras Madres Bande-annonce VO
    Sous les étoiles de Paris Bande-annonce VF
    Abou Leila Bande-annonce VO
    After - Chapitre 2 Teaser VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Harry Potter : J.K. Rowling lance le site "Harry Potter at Home" pendant le confinement
    NEWS - Stars
    jeudi 2 avril 2020
    Harry Potter : J.K. Rowling lance le site "Harry Potter at Home" pendant le confinement
    Woody Allen se défend du manque de diversité dans ses films
    NEWS - Stars
    mardi 31 mars 2020
    Woody Allen se défend du manque de diversité dans ses films
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top