Mon AlloCiné
5 questions à... David Mitchell, l'auteur de "Cloud Atlas" !
16 mars 2013 à 12:00
facebook Tweet G+Google

Les six histoires et époques dans lesquelles "Cloud Atlas" se déroule, elles sont nées dans son esprit ! A l'occasion de la sortie du film en salles, David Mitchell, auteur de "La Cartographie des nuages", a répondu à nos questions.

A l'origine du dernier film des Wachowski (co-réalisé avec Tom Tykwer), il y a "La Cartographie des nuages", roman réputé inadaptable signé David Mitchell, en 2004. Présent au dernier Festival de Toronto, où il a pu assister à la projection du long métrage, l'auteur a répondu à nos questions.

Allociné : Etiez-vous effrayé au moment de découvrir le film ? Et comment vous êtes-vous senti ensuite ?

David Mitchell : Je n'avais pas vraiment peur. J'avais pu lire le scénario avant, et j'ai pu être un peu présent sur le plateau. Et je connaissais le CV des réalisateurs. Ce qui m'inquiétait, c'est que si je n'aimais pas le film, ce serait déprimant de devoir trouver des choses positives à dire dessus. Mais c'est finalement magnifique, et je suis très content de pouvoir en dire du bien en public.

Lorsque vous avez rencontré les réalisateurs, leur avez-vous conseillé d'être prudents et d'éviter certains pièges, ou leur avez-vous fait une confiance aveugle ?

Si vous n'êtes pas prêt à faire confiance aux réalisateurs qui adaptent votre livre, ne le vendez pas. Moi j'ai toujours cru en eux et le scénario, que j'ai pu voir très en amont, m'a vraiment impressionné. J'aime cette idée, simple pourtant, de voir un même acteur jouer différents rôles dans différentes époques, ethnicités et différents sexes. A partir de là j'avais vraiment hâte de découvrir le résultat, car je n'avais jamais vu quelque chose de tel. J'ai toujours eu foi en eux, surtout que je partageais leur curiosité. Scénariser, en revanche, est une autre paire de manches. Je suis romancier mais je ne me suis jamais senti à l'aise pour donner des conseils à ce niveau. Surtout à des réalisateurs tels que les Wachowski ou Tom Tykwer.

Quand on adapte un livre, certaines modifications doivent être faites, en vue de simplifier le tout notamment. Quels changements vous semblaient nécessaires parmi ceux qui ont été faits ?

Démonter la structure correctement, et non pas tenter de transposer le livre tel quel pour le grand écran, car ça aurait donné un livre audio illustré par des images mouvantes. Je pense qu'ils ont vraiment bien démonté la structure, comme on le ferait avec des Lego, et qu'ils l'ont très bien réassemblée par la suite : certaines briques ont été laissées de côté, mais la majorité sont inchangées. Elles ont juste été assemblées différemment, pour former un long métrage. Et si ce dernier est bon, c'est parce qu'ils ont fait quelques changements par rapport à mon livre (rires)

Et qu'en est-il du casting ? Aviez-vous pensé à des acteurs tels que Tom Hanks ou Halle Berry en écrivant le livre ?

Ma seule pensée liée au cinéma, quand je l'ai écrit, était : "C'est dommage, il ne deviendra jamais un film !" Du coup je n'ai pas imaginé d'acteurs pour interpréter mes personnages. Ce qui est drôle, en revanche, c'est que maintenant que j'ai vu le film, je n'arrive plus à me rappeler de quelle façon j'imaginais chacun des personnages avant. Maintenant ils ont été remplacés par Tom Hanks, Halle Berry ou Jim Broadbent dans mon esprit. Et puis s'il fallait les remplacer aujourd'hui, qui voudriez-vous voir d'autres que ces acteurs ? Qui de meilleur qu'eux ?

Quelles sont les images et les métaphores que vous voudriez que les gens retiennent du livre et du film ?

Il y a beaucoup de choses, dans le livre comme dans le film, mais deux me semblent particulièrement importantes : l'interconnexion entre les gens déjà. Les vies que nous vivons ne sont pas sans conséquences pour les personnes qui nous entourent. Nous sommes plus liés que nous ne le pensons. Et il y a la façon dont les gens peuvent influer sur les autres, dont une petite population peut influer sur une société entière. Mais c'est un thème qui n'est pas prêt d'être à la mode je pense.

Propos recueillis par Emmanuel Itier à Toronto - Traduction : Maximilien Pierrette

facebook Tweet G+Google
Commentaires
  • critiqueattack

    Intéressant, mériterait peut-être d'être plus poussé quand même!!

  • Stending

    C'est très rare que les auteurs apprécient réellement les adaptations cinématographiques de leurs oeuvres.
    Cela montre bien le talent de Wachowski.

  • MC4815162342

    Comment ne pas aimer ce chef d'oeuvre ?!

  • DSPK21

    génial ce film !

  • nikotex

    La question qui tue : Est-ce qu'on peut dire que les spectateurs américains ont des goût de chiotte, vu le four qu'a pris le film chez eux, et sachant également qu'ailleurs, le film marche plutôt bien (en Russie par exemple) ?

    Moi personnellement, je suis "passé au-dessus" du montage un peu particulier du film (pas facile par moment de suivre). Et j'ai vraiment apprécié. Excellent film.

  • Jeanne K.

    Recharge gratuite pour tous les réseaux mobiles!!! Orange, Free Mobile,SFR, BouyGues Telecom,
    http://free-recherger-mobile.b...

Voir les commentaires
Suivez-nous avec Passion
Top Bandes-annonces
<strong>Seven Sisters</strong> Bande-annonce VO
Seven Sisters Bande-annonce VO
241 374 vues
Sponsorisé
<strong>Identities</strong> Bande-annonce VO
Identities Bande-annonce VO
4 720 vues
<strong>Un Beau Soleil Intérieur</strong> Bande-annonce VF
Un Beau Soleil Intérieur Bande-annonce VF
1 308 vues
<strong>47 Meters Down</strong> Bande-annonce VO
47 Meters Down Bande-annonce VO
41 468 vues
<strong>Blade Runner 2049</strong> Bande-annonce (4) VO
Blade Runner 2049 Bande-annonce (4) VO
187 vues
<strong>L'Ecole buissonnière</strong> Bande-annonce VF
L'Ecole buissonnière Bande-annonce VF
202 260 vues
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
Les Proies - Sofia Coppola : "C'est plus effrayant d'imaginer ce qui a pu se passer"
NEWS - Interviews
lundi 21 août 2017
Les Proies - Sofia Coppola : "C'est plus effrayant d'imaginer ce qui a pu se passer"
Lumières d'été : "On est toujours dans un entre deux quand on se promène dans Hiroshima"
NEWS - Interviews
mercredi 16 août 2017
Lumières d'été : "On est toujours dans un entre deux quand on se promène dans Hiroshima"
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 23 août 2017
120 battements par minute
120 battements par minute
De Robin Campillo
Avec Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel
Bande-annonce
Hitman & Bodyguard
Hitman & Bodyguard
De Patrick Hughes (II)
Avec Ryan Reynolds, Samuel L. Jackson, Gary Oldman
Bande-annonce
Les Proies
Les Proies
De Sofia Coppola
Avec Colin Farrell, Nicole Kidman, Kirsten Dunst
Bande-annonce
Nés en Chine
Nés en Chine
De Lu Chuan
Bande-annonce
ANDRE RIEU – LE CONCERT DE MAASTRICHT AU CINEMA (Pathé Live)
ANDRE RIEU – LE CONCERT DE MAASTRICHT AU CINEMA (Pathé Live)
Avec André Rieu
T’choupi à l’école ! - Saison 2 inédite (CGR Events)
T’choupi à l’école ! - Saison 2 inédite (CGR Events)
Sorties cinéma de la semaine
Films Prochainement au Cinéma
  • Barry Seal : American Traffic
    Barry Seal : American Traffic

    de Doug Liman

    avec Tom Cruise, Sarah Wright

    Film - Biopic

    Bande-annonce
  • Seven Sisters
  • Blade Runner 2049
  • L'Ecole buissonnière
  • Mother!
  • Bonne pomme
  • Wind River
  • Ça
  • Petit Paysan
  • Star Wars - Les Derniers Jedi
Les films à venir les plus consultés
Seven Sisters
Ça sort la semaine prochaine !
Seven Sisters
X
Back to Top