Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le réalisateur de "Désordres" en colère contre UGC - Gaumont / Pathé
17 avr. 2013 à 17:37
facebook Tweet

Etienne Faure, réalisateur / producteur de "Désordres" actuellement à l'affiche, est en colère contre les réseaux de salles Gaumont / Pathé et UGC. Motif : aucune salle de ces deux réseaux serait susceptible d'accueillir son film.

Réalisateur et producteur du film Désordres, en salle depuis ce mercredi 17 avril, Etienne Faure ne décolère pas après les réseaux de salles Gaumont / Pathé et UGC. Motif ? Aucune salle de ces réseaux ne serait prête à accueillir son film, au motif avancé qu'il n'y aurait tout simplement pas de place. Le réalisateur vient de se fendre d'un billet assez violent sur le site du film. Morceaux choisis.

 

Jusqu’ici tout va bien et surtout PAS de DESORDRES chez Gaumont / Pathé et UGC ce mercredi 17 avril. Malgré l’acharnement de mon jeune distributeur non ! Pas une seule salle Gaumont / Pathé et UGC disponible pour la sortie de mon film. [...]

 

DESORDRES a bénéficié de l’aide du CNC, du soutient d’un département et de toute une région enthousiaste pour un film indépendant construit à l’énergie avec un budget plus petit qu’un budget de téléfilm.

 

DESORDRES ce ne sont pas les comédiens de Vincent Maraval qui sont surpayés…ce sont des comédiens, des techniciens qui font des efforts, travaillent avec passion et enthousiasme et pour certains se battent souvent contre la précarité !

 

Alors comment des groupes aussi puissants que Gaumont/Pathé ou UGC font ils preuve d’un tel manque d’intérêt, d’envie de diversité, en n’essayant même pas de tester le film auprès du public ou en ne prenant même pas le temps de voir le film dans le cas d’ UGC.

 

l y a quelques jours le bureau du médiateur au CNC a essayé de sensibiliser ces deux groupes…une salle pour DESORDRES…simplement une salle en moins pour Clavier ou Chabat qui en ont des centaines…certainement prés de 1000 à eux deux…non ! Rien !

Alors que chez Gaumont ils avouent être perplexes, assez désemparés sur certains échecs qu’ils enregistrent ces dernières semaines, sur des films sur lesquels ils misaient beaucoup et croyaient énormément ils n’ont même pas la curiosité simplement commerciale de mettre une salle de DESORDRES en avant pour voir si ça fonctionne ! Juste une salle pour voir !

 

Alors oui on peut être écœuré par leur comportement ! Leur manque de recul et d’analyse face à la situation d’un certain cinéma français ! Alors oui DESORDRES face à toutes ces personnes qui ne savent que dire non, sera dans des salles grâce à des petits exploitants qui se battent, nous font confiance et désolé pour le public à qui j’aimerais montrer mon film et qui ne pourra pas le voir.

Alors oui je propose encore une fois à Gaumont/Pathé et UGC de nous mettre la semaine prochaine au moins une salle ! La plus mauvaise, celle dont personne ne veut, comme la mauvaise table au restaurant…n’importe laquelle en fait pour les artisans que nous sommes…ces gens qui quoi qu’il arrive se battront jusqu’au bout pour faire continuer d’exister la diversité du cinéma français.

Vous pouvez lire l'intégralité de sa lettre ouverte ici.

Bande-annonce de Désordres :

OP

facebook Tweet
Commentaires
  • Kazuki_Fujii
    Je trouve effectivement dommage, qu'un film ayant peu de budget ne soit pas distribué par les gros du secteur, surtout FRANÇAIS qui pour un triller à l'air plutôt pas mal du tout.
  • Outburst
    Vu la médiocrité du film, c'est plutôt une bonne chose qu'il ne soit pas vu par tout le monde.
  • CanetonBragon
    Le film a l'air chiant, mais il faut lui laissé sa chance! Après le sortir dans une période aussi concurrentiel que le Printemps/Eté n'était peut etre pas une bonne idée.
  • desillusionniste
    Certains n'arrivent même pas à produire leur film en dépit de la qualité de leur scénario.Certains n'arrivent même pas à sortir leur film dans plus de cinq salles.Alors que ce réalisateur soit frustré, on peut le comprendre. Mais il a réussi à réaliser son film et le projeter dans quelques salles. Si le film est bon, le bouche à oreille lui permettra de réaliser des entrées dans les rares salles qui ont pris un risque. Si des entrées sont réalisées (même faibles) alors il aura droit à une exploitation plus longue... alors les grands groupes s’intéresseront à son film et viendront s'excuser. Il aura alors sa revanche. Sinon, il peut en faire un second plus fédérateur. Le cinéma est une industrie ET un art. Oublier le côté financier, c'est également une erreur. Que des grands groupes refusent de prendre des risques reste forcément agaçant pour les jeunes de la profession. Seulement, on doit aussi comprendre qu'une société veuille limiter les risques et choisir ce qu'elle propose. Ils ont fait le choix d'une concentration de l'offre sur un nombre plus limité. Ont-ils tord ? Quand on voit le déchainement de sortie en France, le problème vient d'avantage de la surproduction française. A peine 5 films français rentables en salles. Des couts qui explosent même pour les petites productions. C'est le système de production qu'il faut revoir. Pas la distribution. Personnellement, je me suis vu refusé par toutes les grosses prods mon premier projet. Je considère qu'il manquait donc d'intérêt et continue à le travailler pour le rendre plus commercial. Inutile d'en vouloir à la Terre entière quand on se voit fermer quelques portes à la figure.On encaisse et on remonte sur le ring.Ce réalisateur a déjà eu beaucoup plus que ce que bien des réalisateurs et aspirants réalisateurs peuvent espérer.Bon courage toutefois à son film ne serait-ce effectivement que pour récompenser les efforts de toute l'équipe qui a du porter ce projet.
  • dj?vel
    Et si c'était simplement que votre film est nul, Mr Faure ? Hein ?
  • Paqpaq94
    Son film mérite seulement de passer à la télé vu son style téléfilm.
  • wendsoy
    Que son film soit bon ou pas là n'est pas le sujet. Il a raison, il y a des "pachydermes cinématographiques" qui squattent les écrans (Les profs - Les gamins ...), des films sans aucune ambition ni intégrité, de vagues comédies calibrées histoire d'attirer et décérébrer un peu plus le public et ça n'étonne personne. Et à côté de ça, il y a des pépites comme "the act of killing" qui ne bénéficient que de deux copies en France, c'est honteux ... Ce pays et son cinéma sont honteux.
  • Tony Bandini
    Le fait que le cinéma "indépendant" soit moins distribué que les grosses productions, c'est compréhensible, bien que regrettable. Après, dans ce cas précis, on pouvait vraiment s'en passer...
  • ScrappyCorneliusDoo
    Un vrai comique ce gusgus, hé mec t'as pas d'argent pour te payer une exploitation en salles, vient pas pleurer apres, tu as deja eu la chance de faire le festival de SARLAT, un reve de beaucoup de jeunes realisateurs. Les multiplexes coutent chere et sont reserves a des gros blockbusteurs comme le dernier Tom Cruise...
  • DarkKane
    Entièrement d'accord avec lui sur le coup. Surtout il ne demande pas d'avoir 1000 salles mais seulement avoir la possibilité de montrer son film dans quelques endroits pour se montrer à son public. Après, ça démontre encore que le Cinéma est de plus en plus une industrie ou les petits n'ont plus place. D'un autre côté à 8.50€ la place, il vaut mieux bien savoir quoi voir
  • Lololohic95
    Que le film soit bon ou mauvais importe peu. Ce genre de film indépendant devrait avoir une certaine visibilité chez les gros distributeurs.... Mais bon, c'est connu, chez Gaumont / Pathé et UGC ont sort plus des "produits" que d’œuvres cinématographiques. Money money money..!
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
The Doors Bande-annonce VO
Rojo Bande-annonce VO
L'Ospite Bande-annonce VO
Acusada Bande-annonce VO
Anna Bande-annonce VO
Music of my life Bande-annonce VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Box Office
Box-office France : Parasite vers le million ?
NEWS - Box Office
mercredi 26 juin 2019
Toy Story 4, meilleur démarrage de la saga Pixar au Box Office US
NEWS - Box Office
lundi 24 juin 2019
Toy Story 4, meilleur démarrage de la saga Pixar au Box Office US
Avengers Endgame : les scènes supplémentaires seront... post générique !
NEWS - Box Office
jeudi 20 juin 2019
Avengers Endgame : les scènes supplémentaires seront... post générique !
Les nouveaux Men in Black prennent la tête du box-office français
NEWS - Box Office
mercredi 19 juin 2019
Les nouveaux Men in Black prennent la tête du box-office français
Sorties cinéma : Le Daim avec Jean Dujardin file en tête
NEWS - Box Office
mercredi 19 juin 2019
Sorties cinéma : Le Daim avec Jean Dujardin file en tête
Dernières actus ciné Box Office
Films de la semaine
du 26 juin 2019
Toy Story 4
Toy Story 4
De Josh Cooley
Bande-annonce
Made In China
Made In China
De Julien Abraham
Avec Frédéric Chau, Medi Sadoun, Julie de Bona
Bande-annonce
Brightburn - L'enfant du mal
Brightburn - L'enfant du mal
De David Yarovesky
Avec Elizabeth Banks, David Denman, Jackson A. Dunn
Bande-annonce
Teen Spirit
Teen Spirit
De Max Minghella
Avec Elle Fanning, Zlatko Buric, Rebecca Hall
Bande-annonce
Yves
Yves
De Benoit Forgeard
Avec William Lebghil, Doria Tillier, Philippe Katerine
Bande-annonce
La Femme De Mon Frère
La Femme De Mon Frère
De Monia Chokri
Avec Anne-Elisabeth Bossé, Patrick Hivon, Sasson Gabai
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Back to Top