Notez des films
Mon AlloCiné
    "Vendredi 13", Hannibal Lecter, "Drive"... : les secrets des masques cultes du cinéma
    8 sept. 2013 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Un masque, oui, mais pour quoi faire ? Protéger son identité ? Cacher la monstruosité du personnage ? Un masque comme une seconde peau, au sens littéral du terme ? Un masque comme le reflet d'une âme torturée ?... Objet incontournable du genre de films d'horreur -mais pas seulement-, chaque masque a sa petite histoire.

    Au cinéma, le port d'un masque n'est jamais gratuit (ou presque). Il y a toujours un sens, parfois accompagné d'une charge symbolique plus ou moins importante, quel que soit le genre de films. Mais là où cet accessoire est roi, c'est bien entendu dans les films d'épouvante / horreur. Un accessoire ultime pour personnifier le Mal absolu. Pour certains personnages, il est tellement important qu'il incarne presque à lui seul le film entier, devenant en cela une icône. Que seraient ainsi Michael Myers sans lui ? Massacre à la tronçonneuse sans le terrifiant Leatherface, dont le personnage porte même le nom de son horrible déguisement ? Sans oublier Jason Voorhees et son masque de Hockey ?


    A l'occasion de la sortie de You're Next, on en profite pour passer en revue quelques unes de ces créations plus ou moins terrifiantes, mais toujours percutantes, et 100% originales.

     

    OP

     

    Voir le dossier sur la petite histoire derrière les masques cultes.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Russell_Carpenter
      Halloween de John Carpenter <3
    Voir les commentaires
    Back to Top