La vraie histoire d'Hasnat Khan, l'amant secret de la Princesse Diana

samedi 8 février 2014 - 14h00

Dans le long métrage "Diana", il est l'amant secret de la Princesse de Galles. Mais qui était vraiment Hasnat Khan, ce chirurgien pakistanais qui partagea la vie de la tête couronnée durant près de deux ans ?

Diana / © Concorde Filmverleih GmbH

On connaît le Prince Charles ou encore l'homme d'affaires Dody Al-Fayed. Mais peu connaissent le chirurgien pakistanais Hasnat Khan, qui fut l'amant secret de la Princesse Diana durant près de deux ans. Leur relation est au centre du film Diana, adapté du livre de Kate Snell et emmené par Naomi Watts dans le rôle-titre et Naveen Andrews dans celui de Khan. Qui était vraiment ce discret médecin que la célèbre tête couronnée aura aimé plus que tout, mais qui ne sera jamais vraiment parvenu à supporter la pression médiatique régnant autour d'elle ?

Né le 1er avril 1959 dans la ville pakistanaise de Jhelum, Hasnat Khan, d'un père diplômé en économie, se spécialise rapidement dans la médecine. Après avoir travaillé en Australie jusqu'en 1991, il s'installe à Londres, mettant ses qualités au service du Royal Brompton Hospital. C'est là que Khan, spécialisé dans la chirurgie du coeur et du poumon, fait la connaissance de la Princesse Diana par l'entremise d'Oonagh Toffolo, amie de la Princesse venue s'enquérir de l'état de santé d'un proche. Nous sommes alors en septembre 1995. Un monde sépare ces deux personnes, et pourtant... Le modeste médecin et l'icône mondiale, dont la liaison avec le Prince Charles est sur le déclin, tombent amoureux.

© Concorde Filmverleih GmbH

 

Leur passion restera secrète durant plusieurs mois. Mais dès le divorce avec le Prince Charles prononcé en août 1996, Diana et celui qu'elle, paraît-il, surnommait "Mister Wonderful", ne peuvent plus se cacher et s'affichent. On voit notamment la Princesse rendre visite à la famille de son compagnon au Pakistan, se parant de la tenue traditionnelle du pays. Le fait qu'Hasnat Khan considère Diana comme une femme normale, et non comme l'icône princière connue aux quatre coins du globe, fait durer leur relation. Malheureusement, le médecin finira par ne plus supporter la pression inhérente au statut de la Princesse et leur histoire prendra fin. Une rupture que Diana vivra extrêmement mal.

© Concorde Filmverleih GmbH

La suite est connue. Le 31 août 1997, la Princesse décède dans un tragique accident sous le pont de l'Alma à Paris, aux côtés de Dodi El-Fayed, auprès duquel elle se serait rapproché pour rendre jaloux Hasnat Khan. Celui-ci, qui assistera aux funérailles de la Princesse quelques jours plus tard, fera toujours son possible pour ne pas évoquer sa relation avec l'icône princière. Il reprendra son activité de médecin, travaillant dans les hopitaux de St Bart’s et d'Harefield puis s'installant en Malaysie, en 2007.

Aujourd'hui âgé de 54 ans et officiant comme chirurgien cardio-thoracique à l'hopital universitaire de Basildon, Hasnat Khan est sorti de sa réserve pour s'attaquer au long métrage Diana dans un entretien accordé au Daily Mail. Pour lui, le film, qu'il n'avait pas vu au moment de ses dires, n'est basé que sur des "rumeurs" et est "construit sur des hypothèses". Une sortie qui ne fera que rendre plus épais le mystère entourant sa relation hors-du-commun avec la Princesse de Galles.

Clément Cuyer

Naveen Andrews évoque le rôle de Hasnat Khan :

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • MC4815162342

    Ah je savais pas que Naveen Andrews jouait dedans, c'est cool il commence à percer.

  • Hsin H.

    ce film est un rammassis de conneries

  • bluelight o.

    J'appel pas ça percer.. Il a du talent mais c'est toujours pour des seconds rôles, ici c'est surtout pour ses origines qu'ils ont pensé à lui mais tant mieux car il prouve qu'il est un bon acteur.

  • MC4815162342

    c'est pour ça que je dis commence^^

  • bluelight o.

    45 ans! dépêchez vous les gars!!!

  • MC4815162342

    ouais c'est sur^^

  • Hunnam29

    Quel ratage total ce film... Des biopics il y en a des bons, des mauvais et des passables mais là c'est vraiment un gros ratage.

  • gimliamideselfes

    Je suis abasourdi !

Top Bandes-annonces
Lucy Bande-annonce VO
345 982 vues
Sponsorisé
Get On Up Bande-annonce (2) VO
5 086 vues
Léviathan - EXTRAIT VOST "Les menaces"
9 074 vues
Obvious Child Bande-annonce VO
21 020 vues
Détective Dee II : La Légende du Dragon des Mers Bande-annonce VOST
97 438 vues
Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées Bande-annonce VO
76 544 vues
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Bob l'éponge sort les muscles dans la bande-annonce
Bob l'éponge sort les muscles dans la bande-annonce
Tweet  
 
Tusk : Lily Rose, la fille de Johnny Depp et Vanessa Paradis, fait ses débuts au cinéma
Tusk : Lily Rose, la fille de Johnny Depp et Vanessa Paradis, fait ses débuts au cinéma
Tweet  
 
Ce soir à la télé : on mate "Heat" et "Itinéraire d'un enfant gâté"
Ce soir à la télé : on mate "Heat" et "Itinéraire d'un enfant gâté"
Tweet  
 
Lucy et les pouvoirs de Scarlett Johansson : et si c'était vrai ?
Lucy et les pouvoirs de Scarlett Johansson : et si c'était vrai ? Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Lucy

    De Luc Besson
    J-5

    Bande-annonce
  2. Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées J-131
  3. Cinquante Nuances de Grey J-194
  4. Détective Dee II : La Légende du Dragon des Mers J-5
  5. Hunger Games - La Révolte : Partie 1 J-110
  6. Les Gardiens de la Galaxie J-12
  7. Mad Max: Fury Road J-285
  8. Sex Tape J-40
  9. Colt 45 J-5
  10. Les Combattants J-19
Les films à venir les plus consultés

avec

Toute l'actualité
  • 01-08-2014

    EN DIRECT. Israël - Gaza : début de la trêve de trois jours

  • 01-08-2014

    Violents orages : neuf départements en vigilance orange

  • 31-07-2014

    Paris : 52 kilos de cocaïne disparaissent à la Préfecture de Police

  • 31-07-2014

    VIDEO. Explosions de gaz à Taiwan: 15 morts et des centaines de blessés

  • 31-07-2014

    Virus Ebola : fausse alerte à l'aéroport de Toulouse

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr