"Doctor Who" : le dernier épisode de Matt Smith est-il réussi... ou raté ?

jeudi 26 décembre 2013 - 16h05

Matt Smith a quitté "Doctor Who" à l'issue du Christmas Special "The Time of the Doctor", diffusé ce mercredi 25 décembre sur la BBC. Des adieux réussis ?

Doctor Who (2005) - Season 0 - Episode 19 - Photo

Matt Smith dans "The Time of the Doctor"

© BBC Adrian Rogers

A LIRE

"Doctor Who" : le Christmas Special a-t-il fait un carton ?"Doctor Who" : le Christmas Special a-t-il fait un carton ?

Depuis ce mercredi 25 décembre 2013, le TARDIS a un nouveau pilote : Peter Capaldi. Matt Smith, le précédent titulaire du poste s'en est allé à la fin de "The Time of the Doctor" après 4 saisons de bons et loyaux services. Est-ce que ce Christmas Special était à "sa" hauteur ?

Peter Capaldi est le nouveau "Doctor Who"... mais il est aussi Richelieu dans "Les Trois Mousquetaires" !



Thomas Destouches

Suivez-nous sur Twitter pour connaître l'actu ciné & séries d’AlloCiné Follow @allocine

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • Doctor Nico

    Très bon épisode ! :)

  • Mitch31200

    super episode!!!!!

  • choinchoin

    bon épisode, un ton en dessous de celui avec david tennant, mais pas mal.

  • Undefined17

    Franchement, je suis le seul à me dire que la case "ne se prononce pas" sert à rien?^^
    Super épisode. Chercher pas à comparer la fin du onzième avec celle du dixième; ils sont déjà trop différents l'un l'autre pour pouvoir être comparé selon moi. Mais cet épisode est fantastique, très bien écrit, j'ai été impressionné, Mais un point commun qu'on Matt Smith et David Tennant, ils sont partie avec les honneurs, avec des dernières minutes très palpitantes et saisissantes !

  • wilmic

    Ouais, bon. Il m'a manqué un petit quelque chose dans cet épisode, je ne sais pas quoi, peut-être un peu plus de passion de la part de Matt Smith (comme dans ring of akhaten) ou un peu plus de lien avec Clara. Mais je salue quand meme le départ d'un grand docteur.

  • EmptyINK

    Bon épisode. Avec une apparition inattendue. j'ai encore pleuré (et souris parfois)

  • Belgogeekette

    Bon épisode, toujours un peu trop court à mon goût.
    Au revoir et merci Docteur Smith et welcome aboard Mister Capaldi !

  • Arwen

    Comme je l'ai déjà dis, très belle interprétation de Matt Smith... Episode réussi et départ émouvant de Matt Smith, bien que moins poignant que celui de David Tennant...

    Triste que le cycle Matt Smith s'achève mais impatiente de voir ce que nous réserve Peter Capaldi !

  • Pascal C.

    Sniffff ... si l'arrivée d'un nouveau docteur est toujours grisante, le départ d'un ancien est toujours difficile.

    Au départ, je me disais que cela allait être très difficile à Matt Smith de succéder à David Tennant ... puis les épisodes se sont enchaînés et Matt Smith a fait plus que simplement assurer la relève. Il a pris possession du rôle et est devenu un tout grand docteur.

    Vraiment triste de le voir partir ... même plus encore que lors du départ de David Tennant. J'espère qu'il a fait le bon choix et que sa carrière s'envolera vers des sommets mérités.

    Dans cet épisode - toujours aussi génial que de coutume, la transition a été sévère et rapide. C'est le moins qu'on puisse dire. C'est terrible ... resniffff

    Maintenant ne reste plus qu'à voir le nouveau souffle qu'insufflera Peter Capaldi au personnage. Vite vite j'ai impatience.

  • plat59

    épisode très mitigé! beaucoup trop de choses! c'est quoi ce bordel avec le Silence... le Docteur qui s'allie à eux? non je ne suis pas d'accord! et qu'est-ce qu'Amy vient foutre là? vivement que Moffat ne soit plus le showrunner!

  • Ang?le Chachar

    Pour moi qui ai vue la série dans son intégralité (anciens épisodes comprit)
    Je pense vraiment que Matt Smith incarnait l'image même du Docteur bien qu'au début j'étais déçus de voir David Tennant quitté la série je me suis vite rendus compte que son remplaçant me l'a vite fait oublié tant par sa folie que par sa façon de nous émouvoir toujours avec classe et élégance...
    Alors oui je l’avoue j'ai versé quelques larmes durant cet épisodes qui signe la fin d'un des plus grand Docteur de l'histoire de la série (à mes yeux en tout cas).
    Je souhaite donc bonne chance à Peter Capaldi qui a la lourde tache d'incarné à son tour le Docteur après Matt Smith et j’espère que se sera une bonne surprise.

  • syl77100

    Très bon épisode. On connait enfin le secret des Silences (très bien trouvé. Enfin, c'est du Steeven Moffat tout craché !!). Le vieillissement du Docteur est superbement fait. Mais deux choses me sont resté à travers la gorge : Un, C'est quoi cette histoire abracadabrantesque pour expliquer les 12 régénérations ?? Deux, entre Eccleston, Tennant et Smith, nous avions eu le droit à des régénérations visuellement bluffante et émouvante. C'est quoi ce pétard mouillé ???
    Je vais très certainement l'écouter une deuxième, troisième fois pour m'y faire. Mais tout de même !!

  • Bat 77 L.

    Triste de voir partir le Docteur qui m'a fait découvrir la série...
    Si sa dernière tirade reste moins émouvante que celle de Tennant "I don't want to go", sa fin reste belle même si la régénération reste à mon goût trop rapide. Petit problème : trop de vilains dans le même épisode, les Cybermen sont un peut en trop à mon goût (sauf la tête dont le rôle me fait penser à celui de K9), en revanche on comprend enfin le rôle du Silence !

  • Hunter Arrow

    Les Douze régénérations ça tient du téléfilm de 1996 qui a imposé cette règle. Jusqu'ici la série n'a jamais vraiment dit si elle allait s'y tenir ou non mais finalement elle l'a fait... pour mieux la transgresser.

    Sinon la régénération de Smith c'est pas seulement son changement de visage... Elle se fait en deux temps et c'est d'ailleurs la plus spectaculaire. Et autant je suis d'accord pour Tennant dont la régénération envoyait pas mal, autant Eccleston sa régénération est assez vite expédiée.

  • Hunter Arrow

    Déjà bravo pour le spoil.

    [spoiler]Ensuite la présence d'Amy est parfaitement expliquée par le fait qu'elle est une hallucination du Docteur tout simplement. Elle est le premier visage qu'il a vu sous cette forme, l'une des personne qui a le plus marqué sa vie (sa disparition est un grand traumatisme pour le Docteur ce qui se ressent dans la fin de la saison 7) et alors qu'il va va changer de forme mais par la même disparaitre, il choisi de revoir cette dernière.[/spoiler].

    [spoiler] Pour le Silence il est expliqué qu'à la base ils ne sont en rien hostiles au Docteur bien au contraire. Il s'agit de l'église que l'on rencontre dans le Labyrinthe des Anges. Toutefois ils deviennent le Silence à partir du moment où ils se jurent de veiller à celui du Docteur afin que la guerre du temps ne puisse pas revenir. En revanche Kovarian, dirige une section plus extrémiste qui décide d'éliminer préventivement le Docteur afin d'empêcher que ce risque existe un jour. Pour cela il y a une scission entre le Silence original et le groupe de Kovarian. [/spoiler].

    C'est bien beau de critiquer Moffat en tant que Showrunner encore faut il essayer de comprendre ses scénarios qui en soit n'ont rien de compliqués.

  • Prethorius

    Tellement bâclée cette fin.... TOUS les main plots des saisons 5, 6 et 7 ont été évacués en moins de 5 minutes avec des phrases TGCM ("Ta gueule c'est magique") alors même que Moffat nous avait tenu en haleine depuis 3 ans (ATTENTION SPOILERS):
    Le Silence ? En fait c'est des copains du Docteur. L'explosion du Tardis ? En fait c'est des dissidents loul, désolé. Madame Kovarian ? C'est une folle extrémiste, désolol. Les créatures du Silence ? Des prêtres confesseurs fabriqués génétiquement pour qu'on les oublie dès qu'on les voit plus. Ah et aussi on peut combattre le Dalek à l'intérieur de nous quand on est devenus un de leurs zombies, juste comme ça en ayant un peu de volonté...
    C'est le truc le plus pitoyable que j'ai jamais vu, c'est ni fait ni à faire, aucun développement, rien. Le degré 0 du scénario. Allez hop on évacue tout parce que y'a un nouveau Docteur dans la ville et que son plot à lui ça sera de retrouver Gallifrey en 5mn lors du final de la S8 et qu'on a pas enfin de faire une fin propre.
    L'épisode en lui même est bien mais franchement, je crois que plus je regarde Doctor Who et plus je suis convaincu que Steven Moffat est un très très mauvais showrunner (alors qu'il reste un des meilleurs scénaristes qui a travaillé pour la série). Ils auraient dû le changer en même temps que Matt Smith (qui reste et restera mon Docteur préféré tellement son jeu et son charisme sont grandioses).
    Et puis ça manque de temps, tout c'est pressurisé, rushé. La hantise de Moffat pour les doubles épisodes (faut-il rappeler que les arcs scénaristiques des Classics s'étalaient sur 4 à 8 épisodes de 25mn, soit entre 1h30 et 3h ?) fait qu'il essaye de faire rentrer tous ses délires dans 60 minutes et que ça se voit. Y'a pas un temps mort, pas un développement, on va du début à la fin de péripéties en péripéties jusqu'à la régénération.

    Cet épisode est une honte pour la série et pour Matt Smith dont le génie méritait un double épisode de la teneur du final de la S4. Mais bon avec Moffat je ne m'attends plus qu'à du bâclé désormais.

  • sahoum89

    je suis assez d'accord avec vous, j'ai trouvais les épisodes de la saison 7 bâcler c'est genre 2min avant la fin on avais le dénouement de l'histoire, je suis restée plus d'une fois sur ma faim (ah c'est déjà la fin ah ok ), j'adore cette série et je suis vraiment déçu pas le travaille de Moffat. L’épisode de Noël j'ai pas tous compris au final je me dit toute ces histoires pour ça. vivement le retour de Russell T. Davis ou alors le départ de Moffat en tant que showrunner.

  • Aur?lie B.

    ATTENTION, SPOLIERS ON BOARD! Je ne dirai jamais et en aucun cas que l'épisode était mauvais. Je sais, ça semble mal commencer. Que l'épisode ne m'a pas semblé à la hauteur de mes espérances. Oui, c'est peut être un peu vrai. Je l'ai peut être trouvé légèrement brouillon. Qu'est-ce que je veux dire par là? Que trop de méchants tue le méchant. Que vouloir expliquer trop de choses en une heure parvient plus à embrouiller les choses plus qu'à les expliquer. Néanmoins, l'émotion était au rendez vous de bout en bout et, ne serait-ce que pour cela, jamais je ne pourrai dire que cet épisode m'a déçu. La complicité Clara/Docteur m'a touché en plein cœur. Clara m'a tout de suite accrochée en tant que compagne et me semble atteindre dans cet épisode un niveau encore supérieur de complicité avec le Docteur. En cela, il s'agit de la droite ligne de l'épisode The name of the Doctor. Matt Smith, pour son chant du cygne, est plus émouvant que jamais. Étonnement, j'ai été plus émue par la version âgée du Docteur, affaiblie et pourtant toujours volontaire que par les dernières minutes de l'épisode. Peut être parce que je savais où cela devait mener, que je savais que la régénération était au bout du tunnel. Je ne m'attendais pas à cette tendresse et cette dose d'émotion du 11ème Docteur âgé et là, l'émotion m'a pris toute entière. Je ne dirai pas pour autant que je n'ai pas tremblé d'émotion lors de la dernière scène à bord du Tardis, l'apparition d'Amy, les Fishfingers and Custard, la chute du noeud pap! C'est à l'instant de l'arrivée de Miss Raggedy Doctor que j'ai admis que la fin était arrivée, que la boucle était bouclée... Et que la vague d'émotion a atteint le point culminant de cette scène... Matt Smith a parfaitement joué son rôle. Il a réussit à transmettre toute la fragilité et la violence de cet instant, cette acceptation du renouveau... Matt est vraiment excellent à ce moment. Jenna aussi, je dois le reconnaître. Cependant (bon, il est vrai que avis est probablement un peu biaisé, je suis une fan de David Tennant convaincue... Donc...), je trouve que l'émotion n’atteins pas le paroxysme de la régénération de 10th en 11th. Je n'ai pas fini en larmes comme je m'y attendais. Mes deux explications sont à l'opposée l'une de l'autre. La première, c'est que Matt n'a pas réussit à atteindre le niveau d'émotion exprimé par David. Si la fan au fond de moi pense que c'est "un peu vrai", je n'arrive tout de même pas à le concevoir. Matt fut un excellent Docteur que j'ai apprit à apprécier au fur et à mesure des années. La partie de la saison 7 m'a totalement convaincu de son étoffe de grand Docteur. Donc... Je ne pense pas, même si David demeure mon Docteur favori (il en faut bien un) que Matt soit en dessous de sa performance. Je penche donc plus vers ma seconde explication. Celle que la régénération de Matt est plus une présentée comme une continuité et un renouvellement de la vie que celle de David. La régénération de 10th est posée comme une mort. Celle de 11th comme une renaissance. Elle est plus proche de Celle de 9th en 10th en cela. Et je n'ai jamais pleuré devant cette régénération là. J'étais excitée. Bon, je dois admettre que la régénération de 9th en 10th n'avait pas la même saveur pour moi que celle de 11th. Matt la présence d'une compagne au côté du Docteur, le sentiment que l'avenir est devant eux et tout ça... ça ne me pousse pas à pleurer comme une madeleine. C'est plus un message d'espoir. Le passage de 9th à 10th a offert au Docteur une existence plus joyeuse, aux côtés de Rose. Bref...
    Quoi qu'il en soit, la régénération de cette année (enfin, la dernière, il ne faut pas oublier que les whoviens ont été à la fête avec 3 régénérations en un an!) a été un moment particulièrement émouvant, qui demeurera éternellement de toute manière ma première régénération vécue en directe (à part celle du War Doctor en 9th! mais bon... Vous voyez!). Un épisode émouvant bien qu'un peu compliqué et peut être un peu trop chargé. Mais il n'en reste pas moins un très bon épisode. J'ai plus d'affinités avec le style d'écriture de Russell T. Davies (chacun ses gouts ^^ mais j'ai toujours préféré sa simplicité, sa manière de gérer les fils rouge avec subtilité et sa manière de doser l'émotion avec une efficacité pointue, parfaite quoi) mais je sais que Moffat n'en demeure pas moins un scénariste de talent (Sherlock, autre coup de coeur!)... alors Monsieur le showrunner... Nous attendons avec impatience la suite... à vous de nous surprendre en beauté!
    Et pour finir, deux mots sur Peter Capaldi! Excellent a priori, un acteur de talent, un regard déjà doctoresque... Vivement qu'on vous retrouve sur nos écran, Mr 12th!

  • vic-cobb

    Moi j'ai trouvé qu'au contraire la dernière tirade de Smith était juste géniale, magique et émouvante...

  • Bilel T.

    Je trouve la régénration de matt smith trop ratée j'ai bien aimée la fin mais c'est trop rapide cette régénération le 13th docteur apparait par magie MDR
    SPOILER:pourquoi le 13th docteur(Peter Capaldi) demande a Clara qu'il ne sait pas faire voler le TARDIS bizarre non o_O ??

  • alfiros

    quand le docteur se regenere , il faut que le nouveau cerveau s'addapte et il a des souci de memoire
    c'est pas la premiere fois que ça arrive

  • Bapt33b

    Le "ta gueule c'est magique" est la base de Doctor Who. Alors si on suit cette logique on peut démonter n'importe lequel des épisodes de la série et pas seulement celui-là. J'ai l'impression que c'est juste une mode de critiquer Moffat. Pour moi, les saisons 5, 6 et 7 ridiculisent presque ce qu'a pu faire Russell T Davies.
    Cet épisode d'adieu est magnifique. Il n'y avait pas besoin de trois heures non plus pour résoudre les quelques éléments laissés en suspens.

  • Thibaut N.

    C'est pas du tout trop rapide '-' il évacue l'energie en détruisant les vaisseau Daleks et par la suite combat le changement de visage afin de dire au revoir, et pour piloter le tardis bah ... Tennant 1er pilotage= Manque d'explosé un immeuble Matt Smith= s'écrase dans le jardin des Ponds ^^ What Else

Dernières news Séries
Tweet  
 
Tweet  
 
Tweet  
 
Karen Gillan : des Gardiens de la Galaxie à A Touch of Cloth
Tweet  
 
Comic Con : Hannibal en mode Dragon Rouge dans la saison 3
Tweet  
 
Voir toutes les news Séries
Meilleures Séries US
Meilleures séries US

avec

Toute l'actualité
  • 25-07-2014

    Paris : la justice confirme l'interdiction de la manifestation pro-palestinienne de samedi

  • 25-07-2014

    Valls à la mosquée d'Evry : « Les musulmans de France, c’est la France»

  • 25-07-2014

    Surprise ! Pas de tirage d'Euro Millions sur TF1 vendredi soir...

  • 25-07-2014

    Israël-Gaza : simple cessez-le- feu en vue, réunion internationale samedi à Paris

  • 25-07-2014

    Gironde : collision entre un TGV et un camion, des blessés légers

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr