Mon AlloCiné
    Cannes 2014 : le jury
    28 avr. 2014 à 11:55
    facebook Tweet

    Huit jurés pour une Palme ! Quatre femmes et autant d'hommes entoureront la Présidente Jane Campion du 14 au 25 mai, au sein du Jury du 67e Festival de Cannes.

    Tout sur les films en Compétition

    Tout sur les films Hors Compétition

    Tout sur les films Un Certain Regard

    Tout sur les films de la Quinzaine des Réalisateurs


    Le Président du Jury

    Jane Campion

    Entre Jane Campion et Cannes, c’est une longue histoire d’amour. Première femme à remporter la Palme d’or du court-métrage en 1986 pour Peau, exercice de discipline, la réalisatrice néo-zélandaise retourne sur la Croisette dès 1989 pour présenter Sweetie. Si elle repart bredouille, Jane Campion revient quelques années plus tard, en 1993, avec sous le bras une certaine Leçon de piano. De nouveau, elle marque l’histoire du Festival, devenant la première et unique femme à remporter la Palme d’or (qu’elle partage alors avec Chen Kaige et son Adieu ma Concubine).

     

    Pratiquant avec aisance un cinéma sensible et audacieux, fine architecte de personnages féminins et masculins, Jane Campion signe des œuvres pleine de variations. Attirée par la renaissance de figures littéraires (Un Ange à ma table en 1990, Bright Star présentée à Cannes en 2009), par un passé romantique à la Henry James (Portrait de femme, 1996), elle confronte puissamment Harvey Keitel et Kate Winslet dans Holy Smoke (1998), avant de créer une autre variation amoureuse autour du brutal et fascinant In the Cut (2003). Réalisatrice rare et indépendante, Jane Campion n’a, à travers les années, pas non plus oublié le court et la télévision qui l’ont vu démarrer, signant en 2013 la troublante Top of the Lake, justement présentée l’an passé à la Quinzaine des Réalisateurs. Placée sous le signe original et racé de Jane Campion, cette édition pourrait bien nous surprendre…

     

    Ses jurées

    Carole Bouquet Actrice - France (Trop belle pour toi / Nordeste)

    Sofia Coppola Réalisatrice, scénariste, productrice - Etats-Unis (Virgin Suicides / Lost in Translation / The Bling Ring)

    Leila Hatami Actrice - Iran (Une séparation)

    Jeon Do-yeon Actrice - Corée du Sud (Secret Sunshine / The Housemaid)


    Ses jurés

    Willem Dafoe Acteur - Etats Unis (Le dernière tentation du Christ / Platoon / Mississipi Burning)

    Gael Garcia Bernal Acteur, réalisateur, producteur - Mexique (Carnets de voyage / La Science des rêves / Babel)

    Jia Zhangke Réalisateur, scénariste, producteur - Chine (24 City / I Wish I knew / A Touch Of Sin)

    Nicolas Winding Refn Réalisateur, scénariste, producteur - Danemark (Bronson, Drive, Only God Forgives)


    Le Président du Jury Un Certain Regard

    Pablo Trapero

    Le cinéaste et scénariste argentin est un habitué de la section Un Certain Regard, lui qui y a été sélectionné à trois reprises. Dès son second long métrage, le polar El bonaerense en 2002, Pablo Trapero est repéré par la Croisette qui discerne en lui le talent et l'originalité emblématique de la Nouvelle vague du cinéma argentin. Après un détour par les honneurs de la Compétition Officielle avec le drame Leonera, le metteur en scène renoue avec Un Certain Regard pour le politique, romantique et physique Carancho en 2010 et l'émouvant et violent Elefante Blanco en 2012. Fier de "participer à l’aventure cannoise d’une autre manière", Trapero a exprimé sa joie de présider le jury Un Certain Regard, "une sélection toujours passionnante [où on] trouve de grands maîtres, de jeunes promesses, les nouveaux pays et les formes nouvelles du cinéma."

    Le Président du Jury courts métrages & Cinéfondation

    Abbas Kiarostami

    Réalisateur et scénariste iranien, mais aussi peintre, photographe et poète, Abbas Kiarostami fut découvert internationalement en 1987, avec Ou est la maison de mon ami ?. Dans ce film, il dépeint avec talent les croyances des campagnards iraniens et use du paysage comme soutien poétique à sa narration. Depuis, il a régulièrement présenté ses œuvres au Festival de Cannes, dont cinq en compétition : Au travers des oliviers en 1994 ; Le Goût de la cerise en 1997 pour lequel il obtient la Palme d’or (ex-aequo avec L' Anguille de Shohei Imamura) ; Ten on Ten (2002) ; Copie conforme (2010) pour lequel son actrice principale, Juliette Binoche, obtient le Prix d’interprétation féminine ; et Like Someone in Love en 2012. Figure emblématique de la culture iranienne, cet auteur de plus de 40 œuvres est l’un des grands metteurs en scène du cinéma contemporain. Après avoir accepté en 2005 d’être président du Jury de la Caméra d’or, le voici à la tête du Jury de la Cinéfondation et des courts-métrages.

     

    Il est épaulé dans sa tâche par les réalisateurs Noémie Lvovsky (France), Daniela Thomas (Brésil), Mahamat Saleh Haroun (Tchad), et Joachim Trier (Norvège).

    facebook Tweet
    Commentaires
    • JimBo Lebowski
      Ça a carrément de la gueule ce jury ! De Bouquet à Refn, en passant par Dafoe et S. Coppola ça donne une belle palette. Et puis Kiarostami président des courts métrages c'est assez impressionnant aussi.
    • CZJ69
      Content pour Gael Garcia Bernal. Un grand acteur !
    • Elisariel
      Belle brochette !Ça promet des décisions intéressantes.
    • tanguythev
      Jury très institutionnel mais pourquoi pas.
    • Made?
      Wahou ! Hâte
    • Hunnam29
      Excellent ce jury. Du beau monde !
    • Mewnaru
      C'est intéressant de voir des personnalités tellement différentes réunies pour débattre autour des films cannois. Sophia Coppola et Nicolas Winding Refn auront-ils des avis moins opposés que leurs films respectifs ?
    • Dylan Ansker
      Wow, on a un jury sacrément joli cette année!
    • ServalReturns
      Cool, y'a du beau monde !
    • CZJ69
      Qu'entendez-vous par là ?
    • tanguythev
      Des auteurs en vues et très bien perçu par la publique et la critique mais c'est pas forcément un mal (après le festival de Cannes n'as pas vocation de toujours récompenser les films importants mais de donner une vue sur ce que doit être le cinéma de son temps : ce qui explique le fait que les trois quarts des palmés tombent dans l'oubli et qu'un film comme le "Labyrinthe de Pan" fasse l'unanimité sans pour autant gagner un prix. Ceci, bien entendu, ne concerne pas que Cannes)
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Donnie Darko Bande-annonce VO
    Wedding Nightmare Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Crawl Bande-annonce VO
    Factory Bande-annonce VO
    Port Authority Bande-annonce VO
    Top Gun: Maverick Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Le Comic-Con Paris 2019 invite des acteurs de Gotham et Deadpool
    NEWS - Festivals
    jeudi 27 juin 2019
    Le Comic-Con Paris 2019 invite des acteurs de Gotham et Deadpool
    Bande-annonce Wedding Nightmare : Samara Weaving devient la proie de sa belle-famille
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 16 juillet 2019
    Bande-annonce Wedding Nightmare : Samara Weaving devient la proie de sa belle-famille
    Sponsorisé
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon Ho
    Avec Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    Toy Story 4
    4,4
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Spider-Man: Far From Home
    Spider-Man: Far From Home
    4,1
    De Jon Watts
    Avec Tom Holland, Jake Gyllenhaal, Zendaya
    Bande-annonce
    Le Roi Lion
    4,1
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Aladdin
    4,1
    De Guy Ritchie
    Avec Will Smith, Mena Massoud, Naomi Scott
    Bande-annonce
    Rocketman
    4,1
    De Dexter Fletcher
    Avec Taron Egerton, Jamie Bell, Richard Madden
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top