Notez des films
Mon AlloCiné
    5 choses à savoir sur le musclé Sabotage !
    Par Claire Lefranc — 10 mai 2014 à 05:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Entraînements des acteurs par le SWAT, tournage en décors réels, un tout autre projet à l'origine, etc. Vous voulez en savoir plus sur le nouveau film avec Arnold Schwarzenegger ? Alors plongez-vous dans les anecdotes de "Sabotage" !

    Metropolitan FilmExport

    Un tout autre projet à l'origine

    Les projets de films sont parfois bien différents du résultat final. La preuve avec ce nouveau long métrage avec Arnold Schwarzenegger : à l'origine, Sabotage (se nommant "Ten") devait être réalisé par le Français Patrick Alessandrin (Banlieue 13 - Ultimatum) à partir de décembre 2010 et avec un certain Bruce Willis dans le rôle principal !

    Les deux hommes ont finalement quitté le navire, mais le scénariste Skip Woods (G.I. Joe - le réveil du CobraL'Agence tous risques) et le producteur Joe Roth (Alice au Pays des MerveillesNight and Day) y sont restés et ont officié sur ce qui est devenu par la suite le film tel qu'il sort aujourd'hui en salles : porté par Arnold Schwarzenegger et sa bande de musclés, le tout devant la caméra de David Ayer.

    Dans les quartiers chauds d'Atlanta

    Comme Atlanta est réellement une plaque tournante du trafic de drogue, David Ayer voulait tourner la scène d'ouverture dans un quartier de la ville connu pour les cartels qu'il abrite. Mais lors des repérages pour cette scène, il apprit que la police faisait en même temps une descente dans la banlieue huppée du comté de Gwinnett et il a préféré filmer ce quartier chic mais rongé par la drogue plutôt qu'un quartier difficile, cliché du genre.

    Décors en béton

    La quasi-totalité de Sabotage fut tournée en décors réels, hors des studios. "Rien n’égale les décors et paysages naturels. Le monde réel est plus convaincant et plus évocateur que n’importe quelle création. Nous avons par exemple tourné au siège du département de police d’Atlanta, là même où travaillent les inspecteurs", explique le réalisateur. Seul décor du film à être artificiel : les égouts dans lesquels se déroulent plusieurs séquences, pour des problèmes évidents que posaient l'hygiène, l'odeur et l'exiguïté des lieux.

    Metropolitan FilmExport
    Arnold Schwarzenegger, Mireille Enos

    Entraînés par un pro

    L’officier Jaime Fitzsimons, qui passa, lors de ses 14 ans de police à Los Angeles, trois ans et demi dans la peau d'un agent infiltré, servit de conseiller technique au réalisateur et aux acteurs de Sabotage, comme il l'avait déjà fait pour End of Watch. Aidé d'anciens membres du SWAT, les comédiens durent apprendre pendant plusieurs mois tous les mouvements et les tactiques d'assaut, ainsi que le maniement de nombreuses armes et du combat rapproché, pour que même des professionnels trouvent le film authentique. Ainsi, selon Worthington, durant le tournage, les acteurs étaient réellement concentrés comme s'ils étaient en mission, au point d'en oublier les caméras et l'équipe technique.

    Quand le T-800 retrouve le T-800

    La rencontre entre Arnold Schwarzenegger et Sam Worthington s'annonce musclée. En effet, les deux acteurs ont chacun fait partie de la célèbre saga Terminator. "Schwarzy" est évidemment connu pour son interprétation du robot T-800 durant 3 chapitres de la série. Sam Worthington quant à lui faisait partie du 4ème volet et campait Marcus Wright, prisonnier humain qui devait incarner un nouveau type de Terminator. 

    Voir tous les secrets de tournage

    "Sabotage" vu par Arnold Schwarzenegger
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • bou77
      ^_^
    • ElQuebecois
      Ils ont réparé leur boulette. Encore une fois, la voix des internautes est plus fortes que celle des rédacteurs d'allociné.
    • Jean-Luc M.
      Ça va, c'est humain. Ils corrigeront gentiment et tout le monde sera heureux.
    • M3TT3WS F4RR4LL
      "Schwarzy" est évidemment connu pour son interprétation du robot T-1000 durant 3 chapitres de la série.QWAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ? Blasphème !
    • bou77
      Allociné...franchement, ce n'est pas acceptable de commettre une telle erreur...
    • UnknownX
      C'est va être le Claire Lefranc's Day aujourd'hui.
    • seiyar
      Par contre le film est mal distribué, merci Metropolitan.
    • james_bond007
      schwarzy le T1000 ??? WTF ???
    • Olivier H.
      Voir ce genre d'erreurs sur un site de cinéma c'est comme voir des fôte d'aurtaugraf dans le bècher'aile !
    • hell-fire-5557
      bel erreur. le t800 c'est arnold et le t1000 c'est robert patrick.
    • ElQuebecois
      Le nom du robot qu'interprète Arnold Schwarzenegger n'est pas le T-1000, mais le T-800. Le T-1000 est plutôt joué par Robert Patrick dans Terminator 2: Judgment Day. Pour Sam Worthington, lui c'est autre chose qu'un simple robot.Merci qui?
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Exit Bande-annonce VO
    La Forêt de mon père Bande-annonce VF
    Police Bande-annonce VF
    Lupin III: The First Bande-annonce VO
    L'Infirmière Bande-annonce VO
    Tenet Bande-annonce (2) VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Fanfan sur France 2 : 3 autres romances avec Sophie Marceau pour prolonger le plaisir
    NEWS - Films à la TV
    samedi 30 mai 2020
    Fanfan sur France 2 : 3 autres romances avec Sophie Marceau pour prolonger le plaisir
    Quels sont les films à voir sur Netflix en juin 2020 ?
    NEWS - Films à la TV
    samedi 30 mai 2020
    Quels sont les films à voir sur Netflix en juin 2020 ?
    Dernières news cinéma
    Films de la semaine
    du 27 mai 2020
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top