Mon AlloCiné
Connaissez-vous la toute première adaptation d'un comic Marvel ?
Par Raphaëlle Raux-Moreau — 1 oct. 2014 à 13:00
facebook Tweet G+Google

Quel a été le tout premier film tiré d'un comic Marvel ? La toute première série ? A l'occasion des 75 ans de Marvel, découvrez les premières adaptations réalisées pour le petit et le grand écran !

Republic Pictures

1944 - La première fois de Marvel
Captain America est le tout premier personnage de l'univers Marvel à avoir été transposé sur un écran. Cette toute première adaptation Marvel a eu lieu au cinéma, non sous la forme d'un long-métrage mais sous celle d'un serial. A l'époque, aller dans une salle obscure n'impliquait pas simplement bandes annonces et pubs suivies du film, mais également ces fameux sérials, genre de feuilletons très divertissants diffusés chaque semaine avant le film. Lancé dans les salles en février 1944, Captain America est considéré comme l'un des meilleurs serials de super-héros mais est aussi le serial le plus cher jamais produit par les Studios Republic Pictures, studios également spécialisés dans les westerns et les films de séries B.

Composé de 15 chapitres d'environ 15 minutes, ce feuilleton racontait comment Captain America (incarné par Dick Purcell) allait se dépêtrer d'un super vilain nommé le Scarabée. Cette fiction a apporté de très nombreux changements par rapport aux comics. Oublié le soldat Steve Rogers et l'expérience qui le transformait en super-héros, l'identité secrète de Captain America était désormais assumée par le Procureur Grant Gardner. Oubliés également son comparse Bucky, son bouclier et les Nazis (nous étions pourtant en 1944) et bonjour la secrétaire Gail Richards en guise de sidekick et un pistolet en guise de protection. A l'époque, ces changements ont d'ailleurs beaucoup déplu à Timely Comics (l'ancien nom de Marvel).

Malheureusement, son acteur principal, Dick Purcell, n'a jamais eu l'occasion de donner son avis sur cette petite polémique et surtout de profiter du succès populaire de Captain America. A seulement 35 ans, il a en effet succombé à une crise cardiaque, quelques semaines après le tournage. Selon certains dires, le tournage du serial aurait été très éprouvant pour lui.

The Marvel Super Heroes : le générique

 1966 - La première série animée
The Marvel Super Heroes est la toute première série d'animation Marvel. Lancée en 1966 en syndication sur une multitude de chaines locales, cette production canado-américaine mettait en lumière cinq super-héros du catalogue : Captain America, Hulk, Iron Man, Thor et...  Namor le Prince des Mers, qui n'a pas connu la même gloire que ses comparses. 195 épisodes de moins de sept minutes ont été produits, chaque personnage ayant eu droit à ses propres épisodes à multiples segments. La série était même diffusée tous les jours : Captain America le lundi, Hulk le mardi, etc.

On raconte que Marvel et le Studio Grantray-Lawrence Animation ont lancé cette série animée parce qu'ils voulaient contrer le nouveau cartoon de DC, Les nouvelles aventures de Superman, lancé sur CBS en 1966. Les délais de production auraient donc été très raccourcis, donnant aux Marvel Super Heroes un côté kitsch, même pour l'époque. Il faut dire que la "série d'animation" s'est en réalité contentée de reprendre les comics Marvel, leur a impulsé de légers mouvements (de bouches, de bras...), a ajouté des voix... et c'est tout !

Pour autant, cette série diffusée tous les jours - avec des programmations diverses selon les territoires - a marqué toute une génération qui, à l'époque, était peut-être plus DC que Marvel. Grâce à cette transposition presque pure des histoires de Stan Lee, Jack Kirby, Steve Ditko ou Bill Everett, des millions d'enfants des années 60 se sont ensuite mis aux comics Marvel et aux comics en général.

1974 - La première série live
Tobey McGuire n'a pas été le premier acteur à endosser le célèbre costume de Spider-Man. Bien avant lui, c'est le comédien, marionnettiste et danseur Danny Seagren qui a eu cette tâche dans Spidey Super Stories ! A défaut d'être une véritable série, Spidey Super Stories était l'un des segments récurrents de The Electric Company, l'émission pour enfants diffusée sur PBS. Un segment qui a été diffusé à partir de la 4ème saison de l'émission, de 1974 à 1977.

Dans ces sketches qui duraient plusieurs minutes, Spidey avait affaire à différents personnages et à un vilain dont il essayait de contrecarrer les plans. Tous les personnages étaient alors interprétés par le casting d'Electric Company. C'est ainsi qu'on a pu voir Morgan Freeman, l'un des réguliers de l'émission, jouer des rôles totalement barrés comme le Comte Dracula ou un scientifique fou. Vu les moyens accordés à cette petite production éducative, les effets spéciaux étaient inexistants et les personnages évoluaient comme dans un comic, avec des cases et des bulles. Spidey était toutefois le seul à ne pas parler et à ne s'exprimer qu'au travers de ces bulles. Des bulles que les autres personnages regardaient avec intérêt pour bien montrer qu'ils lisaient ce qu'il disait !

Universal Pictures International (UPI)

1986 - Le premier long-métrage
Si l'on considère que le Captain America de 1944 n'était pas un vrai film à cause de son genre hybride ciné/série, le véritable long-métrage adapté d'un comic Marvel n'arrivera que 40 ans plus tard avec la sortie en 1986 du fameux Howard le Canard. Autant dire que les futurs succès des futurs Marvel Studios n'étaient pas encore pour tout de suite !

Film maudit par excellence, qualifié maintes fois de pire film de tous les temps, cette production George Lucas a, pourtant, acquis un statut culte au fil du temps. Réalisé par Willard Huyck, dont ce sera le dernier film, Howard le Canard racontait comment un canard de l'espace arrivait sur terre où il était recueilli par une chanteuse de rock. Totalement surréaliste et ayant une place vraiment à part chez les héros Marvel, le monde d'Howard aurait dû se transposer en animation mais a eu droit à un traitement live et à quelques changements par rapport à sa version papier. Pour beaucoup, c'est pour ces raisons qu'il a eu du mal à trouver son public. Il s'est donc fait critiquer par tout ce qui bougeait, a raflé plein de Razzie Awards et a subit un gros flop commercial.

-------------------------------


Depuis son Captain America procureur, son canard maudit de l'espace et ses héros qui parlent sans bouger, Marvel a bien grandi ! Aujourd'hui, Marvel Studios est un succès, les films s'enchaînent, les cartons au box-office aussi. Avec ces succès à la pelle, le groupe peut donc sans problème accepter les petites tacles humoristiques... La preuve avec la dernière parodie en date signée du Saturday Night Live avec en guest, Chris Pratt, l'un des visages du futur de Marvel !

Les Gardiens de la... Parodie

 

facebook Tweet G+Google
Commentaires
  • Star Sapphire
    il manque "Punisher" (version Dolf Lungren en 1989 ) dans la liste
  • Doctor Nico
    Ils n'ont pas mis toutes les adaptations Marvel, juste les premières de chaque medium : premier serial, première série d'animation, première série live, premier film. Howard est sorti avant le Punisher avec Lundgren.
  • TestFR
    Les téléfilms Captain America et Captain America 2 de 79 sont sortie avant Howard le Canard et ne sont pas mentionné ici.
  • Kiwi98
    Non on s'en fou on préfère les fonds verts abrutissants et dégueulasses au scénario cliché écrit pas les élèves de Luc Besson.
  • Jonathan F.
    un telefilm n'est pas un film, telefilm pour la diffusion tele et un film pour les cinema
  • ElQuebecois
    Mais non. Un téléfilm reste un film. Sinon, ça ne s'appellerait pas un téléfilm, mais juste un "télé". C'est seulement le média qui diffère.
  • TestFR
    Cela reste un long métrage et c'est un média qu'il n'ont de toute manière pas traité. On les sérials, la première série animé, la première série live (même si le format sketch dans une autre émission n'en fait pas vraiment une série), le premier film live. Les téléfilms sont une catégorie qui mérite d'être cité autant que les autres.
  • MGM-ranger
    Avant d'être une machine à blockbuster même Marvel à eu des hauts et des bas.
  • pellflorent
    Avoir Howard le Canard comme premier long-métrage au cinéma? Dur dur quand même...
  • pellflorent
    Qui n'a du Punisher que le nom!
  • Didier Noisy
    Dossier très intéressant. Et pour les plus curieux qui voudraient se faire une idée de la carrière de chaque film Marvel, dans l'ordre chronologique des sorties françaises, avec Box-office France et international, depuis le premier "Homme-araignée" de 1978, c'est ici et nulle part ailleurs : http://www.boxofficestory.com/...
  • Jason Voorhees.
    et l'incroyable hulk de 1977 avec bixby-ferrigno téléfilm sortie au cinema en france
  • Cosmicm
    Très dur. Même par pure nostalgie j'ai du mal
  • Cosmicm
    Surtout des bas au début
  • Cosmicm
    Dommage qu'il n'y ai pas l'incroyable Hulk avec Lou Ferrigno, qui même si c'est Kitsh a tout de même acquis un statut culte
  • legion666
    Tout a fait d'accord certains téléfilms ce sont retrouvés au cinéma et certains films prévu pour le cinéma ont connu le chemin inverse!
  • Jonathan F.
    ouai mais en fonction des sites ou autres c'est séparé en 2, film et telefilm donc sa fait plus ou moins 2 catégorie
  • Montana-5993
    Et vive Marvel !!
  • Crazyvolcan
    Non mais aussi un canard qui vient de l'espace et qu'une chanteuse de Rock adopte , sans moquerqu'est ce qui est passé par la tête de l'équipe du film pour un scénario ça aurais pu devenir un nanard dans toute sa splendeur .
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan Bande-annonce VO
Lukas Bande-annonce VF
Sponsorisé
Les Vieux fourneaux Bande-annonce VF
Silent Voice Bande-annonce VO
En eaux troubles Bande-annonce VF
Le Poulain Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top