Mon AlloCiné
    Ces grandes figures françaises du banditisme au cinéma
    Par O.P avec G.M. — 3 déc. 2014 à 20:00
    facebook Tweet

    A l'image de Gilles Lellouche qui incarne Gaëtan Zampa, figure emblématique du Milieu Marseillais dans "La French", d'autres fameux truands français ont été incarnés au cinéma. En voici quelques uns.

    Patrice Aim/Sygma/Corbis/Europa Corp Distribution

    Truand : Jacques Imbert

    Incarné par : Jean Reno (alias Charly Matteï)

    De la rubrique faits divers…

    Jacques Imbert, alias Jacky Le Mat, est pour ainsi dire le dernier parrain du milieu marseillais. Membre de la Bande dite des Trois Canards, ce truand excelle dans le racket et le proxénétisme jusqu’à un beau matin de février 1977, où victime d’un attentat sur un parking de Cassis, il est laissé pour mort avec 22 balles dans le corps par son ancien complice Tany Zampa. S’en suivra une véritable guerre de gangs qui prendra fin en février 1987, une fois Tany Zampa suicidé durant son incarcération et ses lieutenants éliminés dans leur intégralité. Après avoir soutenu son ami Francis Le Belge durant la fameuse « guerre des boîtes » (1989 – 1994), il se retire des affaires pour mener une paisible existence dans la cité phocéenne. Mais à partir de 2004, la justice le rattrape pour une sombre affaire de trafic de cigarettes qui le lierait à la mafia russe. Relâché faute de preuves, il fera tout de même 18 mois de préventive dans le cadre d’une condamnation pour extorsion de fonds.

    …à la rubrique cinéma

    De la fameuse tentative d’assassinat dont fut victime Jacky Le Mat en 1977, le journaliste Franz-Olivier Giesbert en tira un livre, L'Immortel, qui fut publié en avril 2007. L’histoire romancée de cette rivalité qui animait les deux gangsters à l’époque ne tarda pas à intéresser Richard Berry, qui se porta rapidement acquéreur de ses droits d’adaptation.

    Dans la foulée de la sortie du film, Jean Reno revient dans une interview sur son personnage : "quand on construit un personnage et qu’en face on a un metteur en scène qui sait comment on construit un personnage et qui sait comment on construit un personnage de jour en jour on n’a pas besoin de se bousculer. Moi je connais mon métier, il est dans un état particulier parce qu’il a été diminué physiquement, il a changé de voix du fait qu’il a reçu des balles qui lui ont esquinté la gorge, il est diminué d’un bras, etc… donc c’est plus un travail de gêne, on n'est pas dans la plénitude de tous ses moyens, et c’est un homme qui ne peut pas exprimer ses sentiments dans ce milieu, donc il est obligé de faire passer toute sa tendresse ou affectivité par d’autres moyens. Donc effectivement il faut faire attention d’avoir la même voix tous les jours, mais ça c’est la construction du personnage, ça va avec le contrat !"

    L'Immortel Bande-annonce VF

     

    facebook Tweet
    Commentaires
    • scarface1972
      Pas de pitié pour les croissants, Jacky :)
    • Marc A.
      Oui, à côté Mesrine c'est le club Dorothée !
    • jekyller
      Les plus grand criminel sont ces dirigeant politique !!
    • maxime K.
      Mersire j'adore !!!
    • Soso V.
      Il manque nos gros mafieux politique dans la liste des plus grands gangsters français aussi .
    • Joss Beaumont
      Je suis trop d'accord avec toi! Il y a aussi "Deux hommes dans la ville" que j'aimerais citer qui est sublime aussi: un tête à tête magistral entre Delon et Gabin avec une petite participation non négligée d'un Gérard Depardieu en jeune voyou ambitieux qu'on n'est pas prêt d'oublier... Mais le problème c'est que ce film n'est pas tiré d'une histoire vraie, mais il mettait quand un doute sur le système judiciaire et la peine de mort en France.
    • empeureur18
      flic story,borsalino et le gang trois classiques
    • dantesnake
      Emile Buisson guillotiné en 56 ??? La dernière guillotine en 77... Je tombe sur le c@# !
    • Kilian Dayer
      Pas mal comme dossier. Voici donc les célèbres gangsters français. Moi, de mon coté, j'attends impatiamment un film sur le king de Boston, Withey Bulger.
    • Charles-Antoine Bertaux
      Moi aussi je suis amoureux de ce diptyque, magistral à mes yeux. :DVincent Cassel est méconnaissable et les décors reconstituent avec brio les années 1960-1970. Je vous conseille donc rapidement de découvrir - si vous ne l'avez pas vu au cinéma (mais peut-être après) - "Les Lyonnais" d'Olivier Marchal, mi-biopic / mi-fiction, que je trouve également très réussi et grandiose. :D
    • Kiwi98
      "Mesrine" reste le meilleur, incroyable film de gangster, haletant, impressionnant et intimiste.
    • x-doll
      Mesrine(Richet) j'adore. D'ailleurs "L'Ennemi public n°1" c'est le dernier film français que j'ai vu au ciné.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Dossiers recommandés
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 25 août 2019
    10 films culte de l'âge d'or du X américain
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 23 août 2019
    10 théories de fans qui vous feront voir autrement les dessins animés de votre enfance
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 24 juillet 2019
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    Anna, Mathilda, Leeloo, Nikita.... : les héroïnes de Luc Besson
    NEWS - Stars
    vendredi 12 juillet 2019
    Anna, Mathilda, Leeloo, Nikita.... : les héroïnes de Luc Besson
    Tous les dossiers cinéma
    Top Bandes-annonces
    Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    La Vérité si je mens  ! Les débuts Bande-annonce VF
    L'Audition Bande-annonce VF
    Le Traître Bande-annonce VO
    Pavarotti Bande-annonce VO
    J'accuse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top