Mon AlloCiné
Rambo, Alien, Blade Runner... : ces fins que vous ne connaissez pas
Par Olivier Pallaruelo — 14 juil. 2015 à 20:00
facebook Tweet

Rejet à la projection test, absence de Final Cut, opposition du studio...Ce ne sont pas les raisons qui manquent pour expliquer les coupes de ces fins que les réalisateurs voulaient mais n'ont pu obtenir. Voici quelques exemples.

Universal Pictures

Evil Dead III - l'armée des ténèbres

On compte pas moins de quatre versions différentes d'Evil dead III : une version Director's Cut, une version destinée à l'exploitation en salle aux Etats-Unis, une autre dite "version internationale", et un montage destiné à la diffusion TV aux Etats-Unis.

Dans la (première) version américaine, du film, Ash survivait à son combat contre l'armée des ténèbres, avant de retourner dans son époque à l'aide du Necronomicon. Atterrisant au supermarché S-Mart où il travaille, il affronte à nouveau une sorcière à coups de fusil (et de sauts dans tous les sens...). A voir ci-dessous :

Dans la fin originale voulue par Sam Raimi, qu'il fut obligé de couper suite aux mauvais retours des projections tests, Ash absorbe une potion magique, où chaque goutte avalée lui permet de faire un bond de 100 ans en avant durant son long sommeil; l'idée étant bien entendu de toujours le ramener à son époque... Sauf que Ash ne fait rien comme tout le monde : il se trompe dans son dosage, ce qui le propulse carrément dans un futur post apocalyptique.

Ci-dessous, la fin en question :

 

facebook Tweet
Commentaires
  • Bradputt
    Pour moi il manque les fins alternatives de "L'effet Papillon"
  • andiran23
    Il y a aussi les fins alternatives de Chambre 1408, la meilleure étant pour moi celle présente par défaut sur le Blu-Ray. La "test audience 1" listée ici (SPOILER, évidemment) : https://en.wikipedia.org/wiki/...
  • L'Quebecois
    Ash Vs Evil Dead va probablement prendre en compte la fin de l'armée des ténèbres qui termine au supermarché. Tant mieux puisque c'est cette fin que j'ai toujours connu.
  • L'Quebecois
    moi aussi je préfère cette fin.
  • Jean-Michel Nguyen
    'The Descent, part 2' (Jon Harris, 2009) fut réalisé à partir de la fin alternative américaine de 'The Descent' (Neil Marshall, 2005) où Sarah réussissait à sortir du monde souterrain. Heureusement, la fin originale qui conclue vraiment le film est visible en France.
  • Jean-Michel Nguyen
    La scène de la destruction du QG du Colonel Kurtz dans 'Apocalypse Now' (Francis Ford Coppola, 1979) fut envisagée comme l'une des fins du film. Coppola ne savait pas vraiment comment finir son chef-d'oeuvre.
  • Jean-Michel Nguyen
    Le cas 'Cluedo' (Jonathan Lynn, 1985) est très particulier :Le film possède 3 fins.Lorsque le film sortait au cinéma (seulement aux États-Unis), certaines salles diffusaient une première fin, certaines salles diffusaient une deuxième fin, certaines salles diffusaient une dernière fin.Lorsque le film sortait en VHS (aux États-Unis comme en France), ces 3 fins étaient montrées à la suite.Lorsque le film sortait en DVD (dans le monde, puis en blu-ray uniquement aux États-Unis), le support nous propose de faire le choix : soit regarder le film avec l'une des 3 fins alternatives que le spectateur ne choisit pas (!), soit dans sa version VHS (avec les 3 fins à la suite)
  • Jean-Michel Nguyen
    La première édition DVD de 'Stigmata' (Rupert Wainwright, 1999) proposait de voir le film soit dans sa version cinéma, soit avec la fin alternative en seamless branching (la qualité d'image est largement moins bonne que le reste du film)Le DVD de 'Trouble Jeu' (John Polson, 2005) propose de voir le film dans sa version cinéma et dans sa version avec une fin alternative.
  • Jean-Michel Nguyen
    La fin alternative de 'Tueurs-Nés' (Oliver Stone, 1993) montrait Mickey et Mallory Knox assassinés par leur ange gardien (interprété par Arliss Howard).
  • Jean-Michel Nguyen
    La fin alternative américaine du 'Grand Bleu' (Luc Besson, 1988) montrait Jacques Mayol remonter à la surface avec un dauphin qui l'accompagne (qui donne d'ailleurs l'affiche du film !)
  • scarface666
    Celle de Halloween 2 de Rob Zombie, ou Michael défenestre le Dr. Loomis en dehors de la cabane, et enlève son masque a la vue de tous (il est pour la première fois filmé de plein face sans son masque). Il crie un MEURT très haineux envers le Dr. avant de le poignarder... et ensuite lui même etre abattu par la police. On pense que c'est fini sauf que non. Laurie ramasse le couteau de Mike pour achever le Dr. Loomis (dont le livre publié à détruit sa vie), et avant de de passer a l'acte, c'est elle qui se fait descendre par un tir de policer. Tout passe au ralentit, l'ambiance devient sourde et une reprise plus douce de la musique LOVE HURTS est lancée pendant que la caméra survole les 3 corps (cette musique déjà présente dans le premier film quand la mère de Mike et Laurie danse au strip-club.). Apres, c'est la scène de l'asile que l'on connait tous. On comprend qu'elle a la même maladie mentale que son frère (elle n'est pas morte au passage.)
  • Jean-Michel Nguyen
    La Director's cut de 'Payback' (Brian Helgeland, 1998), appelée aussi 'Straight Up', est bien différente de la version cinéma. L'une des principales différences concerne Bronson : dans la version cinéma, il est interprété par Kris Kristofferson, dans la version 'Straight Up', il devient elle (Sally Kellerman), et on ne la voit pas, on ne l'entend qu'au téléphone. Et toute l'intrique sur le fils de Bronson n'existe plus.
  • Jean-Michel Nguyen
    La fin alternative de 'Scarface' (Howard Hawks, 1932) montrait Tony Camonte se faire arrêter par la police, juger par un tribunal et se faire pendre (et son interprète Paul Muni n'y a pas participé au tournage de ces scènes)Sergio Corbucci a fait une fin alternative de son 'Grand Silence' (1968) à la demande des producteurs, qu'il a volontairement sabordée d'ailleurs !
  • Jean-Michel Nguyen
    Le discours révolutionnaire final de César a été légèrement rallongé et adoucie dans la version cinéma de 'La Conquête de la Planète des Singes' (Jack Lee Thompson, 1972). Le discours d'origine peut être entendue dans la version Director's cut disponible en blu-ray.
  • Jean-Michel Nguyen
    Comment oublier la fin alternative de la bataille finale de la tarte à la crème du 'Docteur Folamour' (Stanley Kubrick, 1964) ?
  • Jean-Michel Nguyen
    La fin alternative d''Hostel' (Eli Roth, 2005) montre le kidnapping de la petite fille d'un des tortionnaires par Paxton (Jay Hernandez) dans une gare. Aux États-Unis, le film est sorti dans sa Director's cut (seule la fin originel (le kidnapping) change par rapport à la fin connue (le tortionnaire tué par Paxton))
  • Jean-Michel Nguyen
    L'une des meilleures blagues de 'Gremlins 2' (Joe Dante, 1990) : dans l'immeuble Clamp, une voix qui annonce la diffusion de 'Casablanca' (Michael Curtiz, 1940) en couleurs et avec une fin heureuse !
  • Cyphre14
    Moralité : ne jamais se fier à l'avis du public!
  • andiran23
    C'est un des rares films dont j'aime les deux fins !
  • immortal joe
    hmmm ce dossier ma donner faim ......
  • nev-44
    la fin alternative de breaking bad aussi que j'ai trouver pas mal : )
  • DCey
    Original j'aurais dis, certes elle brise l'ambiance de la série mais ... elle est tout aussi valable :DFusionner 2 séries ... sympa l'idée !
  • F.Corby
    La fin d'origine de Blade Runner est superbe ! Je comprends la raison qui tente à vouloir se projeter dans les suggestions imaginaires.... Et choisir ainsi la fin que nous connaissons. Mais celle-ci m'aurait fait plaisir... Je la découvre ici pour la première fois ! !!!
  • Arnaud G.
    On a oublié de mentionner la fin de Alien 4 : La Résurrection :https://www.youtube.com/watch?...Ripley (Sigourney Weaver) et Call (Winona Ryder) partageant leur déception devant le spectacle qu'offre Paris dans cette version apocalyptique du futur !
  • Doctor Nico
    Ouiiiii, elle est géniale :p
  • Doctor Nico
    Oh oui, gros fou rire en le revoyant récemment. Je l'avais vu petit, sans comprendre le gag, ne connaissant pas Casablanca. Je l'ai revu une dizaine d'années après, en ayant vu mes classiques entre temps.^^
  • Doctor Nico
    Je l'ignorais, merci de l'info, faut que je me procure le dvd ;)
  • Doctor Nico
    C'est déjà officiel, la série se passe dans le présent et non dans le futur, donc oui ça prend en compte cette fin là.
  • L'Quebecois
    Clue, l'un de mes films préférés. Je ne me fatigue jamais de le regarder. Personnellement, je préfère la 3e fin... mais je préfère regarder le film avec les 3 fins. XD
  • HellMouTh
    Je suis particulièrement fan des histoires qui entourent les films (anecdotes de tournage, choix des acteurs, etc.) mais je préfère largement ces histoires de fins alternatives qui varient selon les volontés des différents protagonistes derrière la caméra. Je trouve que la fin peut parfois changer totalement le ton du film, donnant presque l'impression de visionner un film différent car on en sort justement différemment. Je pense notamment à L'effet papillon qui compte une multitude de fins alternatives, la fin privilégiée est un dénouement heureux assez simpliste mais qui fait son effet. A l'opposé, il existe une fin plus négative, tragique mais tellement bien menée que dans mon imaginaire de spectateur, c'est celle-ci que j'ai gardé, d'autant plus qu'elle me semble correspondre mieux au film.On constate, assez tristement, que les studios (et plus globalement le public) ont beaucoup de mal à tuer le personnage principal d'une oeuvre, quel dommage !
  • HellMouTh
    Parfait exemple ! c'est tellement énorme comme scène, surtout qu'on imagine clairement le personnage de Hal capable de faire des rêves aussi barrés ^^
  • Jean-Michel Nguyen
    'True Romance' (Tony Scott, 1993) devait terminer par la mort de Clarence (Christian Slater). Quentin Tarantino, le scénariste du film, voulait effectivement le tuer à la fin, mais Tony Scott, en grand romantique qu'il était, a bataillé dur pour que Clarence vive et a obtenu gain de cause.
  • Jean-Michel Nguyen
    L'une des fins alternatives de 'Terminator 2' (James Cameron, 1991) annonçait que la saga était vraiment terminée, le Jugement Dernier n'a pas eu lieu et Sarah Connor est devenue grand-mère (Linda Hamilton vieillie à cette occasion).
  • Jean-Michel Nguyen
    'Revolver' (Guy Ritchie, 2005) a été remonté et raccourci aux États-Unis, la fin abrupte avec le duel Jason Statham/Ray Liotta a disparu et un générique de fin a été ajouté avec des interviews de psychiatres qui dissertent sur le concept de l'égo. Ce montage américain est sorti en blu-ray et DVD uniquement aux États-Unis.
  • lucas b.
    Ils n'ont même pas mis Le grand Silence !
  • Myst?re E
    Rien de neuf, encore et toujours les mêmes choses ... article déjà fait 100 foisLa mort de Rambo est visible dans un flashback de R4
  • Sicyons
    J'ignorais à propos de ce film que j'adore. Merci de l'info.
  • Fozy G.
    Oui c'est vrai d'ailleurs elle apparait dans les bonus du dvd
  • Jean-Michel Nguyen
    'se7en' (David Fincher, 1995) possédait une fin alternative heureusement abandonnée : Somerset (Morgan Freeman) abat John Doe (Kevin Spacey).
  • Jean-Michel Nguyen
    La fin originale qui n'aurait jamais dû être écarté : le duel final entre John McClane (Bruce Willis) et Simon Gruber (Jeremy Irons) dans 'Une journée en enfer' (John McTiernan, 1995)
  • Jean-Michel Nguyen
    'La belle équipe' (Julien Duvivier, 1936) devait avoir une fin pessimiste, mais les producteurs ont forcé le réalisateur à tourner une fin optimiste. Le film est sorti au cinéma avec sa fin optimistePour des raisons juridiques (le clan Duvivier qui voulait la fin pessimiste vs. René Château qui tient à la fin optimiste), le film n'existe toujours pas en DVD.
  • Jean-Michel Nguyen
    Pas une fin alternative, mais la Director's cut de 'Lady Vengeance' (Park Chan-Wook, 2005), proposée en DVD et en blu-ray, montre le film (même montage que la version cinéma) qui vire peu à peu de la couleur au noir et blanc.
  • AlloCine
    @ Jean-Michel Nguyen : Bonjour, la plupart des exemples due vous citez se trouvent dans le premier dossier sur cette thématique, consultable ici (comme précisé plus haut) : http://www.allocine.fr/article...Cdt,OP
  • Kariboom
    La fin alternative de Breaking Bad! Elle est énorme mais je préfère l'original.
  • artemus4
    Incroyable comme l'auteur de Rambo avoue sans complexe qu'il a changé sa fin pour faire plaisir au public (attardé) qui sans doute aurait alors considéré ce film comme un vrai film d'auteur sasn complaisance plutôt que comme un simple film d'action.
  • jarret56
    à propos de Rambo : j ai lu une inteview de Sly il y a quelques années > il expliquait que le rôle du colonnel Trautman était au départ prévu pour Kirk Douglas (qui était d ailleurs très enthousiaste par le scénario) mais qu il le refusa lorsqu il apprit que le héros survivrait (il préférait donc que Rambo meurt) ... le rôle échoua finalement à Richard Crenna ... quelqu un est-il au courant ce cette histoire ? car ça me parait contradictoire avec la version d Allociné ...
  • MickDenfer
    pour Blade runner, je ne connaissais que la fin de la version 1992.
  • J?r?my Laurette
    Pour Alien... pour une fois je vous dis MERCI la FOX !!! :D la censure est bonne pour une fois ! :! :
Voir les commentaires
Dossiers recommandés
Quand Hollywood se met à l'art du recyclage : les (vrais) bouts de films dans les films
NEWS - Culture ciné
jeudi 15 novembre 2018
Quand Hollywood se met à l'art du recyclage : les (vrais) bouts de films dans les films
Stan "The Man" Lee : un hommage en 37 caméos
NEWS - Stars
mardi 13 novembre 2018
Stan "The Man" Lee : un hommage en 37 caméos
Comme Patrick Swayze et Jennifer Grey, ils se sont détestés sur le tournage de leur film !
NEWS - Stars
samedi 10 novembre 2018
Comme Patrick Swayze et Jennifer Grey, ils se sont détestés sur le tournage de leur film !
90 ans d'Ennio Morricone : 12 bandes originales à redécouvrir
NEWS - Culture ciné
samedi 10 novembre 2018
90 ans d'Ennio Morricone : 12 bandes originales à redécouvrir
Tous les dossiers cinéma
Top Bandes-annonces
Mortal Engines Bande-annonce VO
Sponsorisé
Pachamama Bande-annonce VF
La Flor Bande-annonce VF
A Bread Factory Part 1 : Ce qui nous unit Bande-annonce VO
Mon père Bande-annonce VO
Les Veuves Bande-annonce VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top