Mon AlloCiné
    Au coeur de l'océan, le prochain Ron Howard, face à Star Wars 7 ?
    Par Maxime Robini — 15 janv. 2015 à 18:30
    facebook Tweet

    Le long-métrage de Ron Howard, "Au coeur de l'Océan" voit sa sortie en salles repoussée de plusieurs mois. Pour monter à bord du baleinier Essex aux côtés de Chris Hemsworth, il faudra patienter jusqu'en décembre 2015.

    Vous souhaitiez partir à l'attaque d'une baleine aux dimensions hors normes, aux côtés de Chris Hemsworth? Malheureusement, il faudra patienter quelques mois de plus... La sortie en salles de "Au coeur de l'océan" le nouveau Ron Howard (Rush, Da Vinci Code...) initialement prévue le 11 mars prochain vient d'être repoussée à décembre 2015.

    Ce report pourrait favoriser les chances du film aux Oscars 2016. Une décision qui place le challenger Au coeur de l'océan face à des poids lourds du cinéma tels que Star Wars : Episode VII - Le Réveil de la Force ou encore Mission : Impossible 5.

    La date précise de la sortie française devrait être connue dans les jours prochains.

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Courriel C?C?dille
      Le film évoque des faits réels (1820). Outre l'attaque d'un cachalot, il y a l'expérience de survie de 3 canots qui vont naviguer trois mois en tirant au sort le mousse à manger pour survivre : "Il était un petit navire..." raconte cette histoire : Au bout de cinq à six semaines,Les vivres vin- vin- vinrent à manquer.../...On tira à la courte paille,Pour savoir qui, qui, qui serait mangé,Ohé ! Ohé !(http://diacritiques.blogspot.f...
    • Thomas D.
      Bon ba futur flop à prévoir je pense ... Au mieux je le vois faire un box-office à la Exodus mais pas plus.La décision est quand même assez incompréhensible ...
    • Kevin F.
      Il a l'air bidon le film, surtout avec Chris Hemsworth dans le rôle principal, qu'il retourne joué du marteau celui là, il est aussi crédible qu'une planche de surf..
    • Bacta142
      Si je faisais de nouveau allusion aux enjeux marketing, c'est parce que vous avez parlé du nombre d'entrées. Or on sait très bien que le nombre d'entrées dépend en grande partie du marketing. Mais passons, pour ma part je ne trouve pas que les VF dénaturent les films (en tout cas pas toutes). Elles apportent sans doute une seconde lecture par rapport à la VO mais sont souvent de bonne qualité, nous permettant d'apprécier le film. L'avantage est qu'aujourd'hui avec les Blu-ray/DVD et les décodeurs TV on a de plus en plus la possibilité de voir les films en VOST. Après c'est une question de volonté mais ce n'est pas non plus parce que la moitié des films sortant en France sont issus du marché américain qu'on doit renoncer à notre langue pour voir ces films.
    • Gabrielle B.
      Je ne parle toujours pas des enjeux marketing, cela n'a pas de rapport avec le fait que la VF dénature un film, nous ne parlons pas de la même chose.Vous ne faites pas attention à ce que vous lisez.
    • Bacta142
      Ce n'est pas ce que j'ai dit! Bien sûr que les provinciaux ne sont pas tous des "ignorants inaptes à suivre une VO" (moi-même je ne suis pas Parisien)! Je disais juste qu'en dehors de Paris et des très grandes villes françaises, la VO est plus difficile à trouver! Les films ayant principalement recours à la VO sont les films d'auteur ou indépendants, et les petits cinés dans les régions rurales devant déjà faire le choix des films à diffuser, commander des films en VOST leur est donc souvent impossible.Et oui, le nombre d'entrées est très souvent relatif aux enjeux marketing, et une diffusion en VF entre évidemment en considération. Je suis quasiment sûr que le nombre d'entrées baisserait au moins un peu si tous les films anglophones étaient diffusés en VOST. Et dans ce cas les petits cinémas en région n'auraient rien à y gagner (d'autant que certains risqueraient la fermeture suite aux effets de ce changement).
    • Gabrielle B.
      Hors sujet car je parle pas des enjeux marketing peut être ?C'était expliqué déjà, et en français.En dehors de Paris je ne vais pas au cinéma mais qualifier les provinciaux d'ignorants inaptes à suivre une VO est une insulte.Heureusement la culture passe au travers des frontières de Paris.
    • Bacta142
      Apprenez alors qu'en dehors de Paris, les autres régions n'ont pas cette "chance", puisque les films proposés dans les cinémas en province (notamment dans les multiplexes) sont très majoritairement diffusés en VF.Par ailleurs je n'ai pas compris en quoi j'étais hors-sujet quand je parlais des enjeux commerciaux des grosses productions puisque vous parlez ensuite du "nombre d'entrées que cela pourrait entraîner" (et dans ce cas ne plus entraîner).Enfin sachez que si, en ne proposant que des films en VO (même ST), on exclue indirectement certains spectateurs des salles de ciné.
    • Sicyons
      je n'ai jamais traité les gens d'idiots et n'ai jamais dit que lire les sous-titres étaient "délicat" (même s'il est vrai que cela détourne l'attention des images, ce qui est un comble lorsque l'on parle de cinéma). J'ai simplement expliqué que les sous-titres étaient encore moins fidèles aux dialogues originaux que les VF. C'est bien de lire les posts attentivement avant de leur répondre...
    • Gabrielle B.
      Oui mais encore une fois je ne vois pas où j'exclus des personnes des cinémas.M'avez-vous vu le faire ?En disant que les "grosses productions commerciales" n'ont rien à gagner s'ils ne diffusent leurs films qu'en VO, vous entrez dans des enjeux marketing ce qui n'a pas de rapport avec ce que je disais puisque je ne les inclus pas dans mes arguments étant donné que je ne parlais que des effets de la VF sur la vision du film seulement et du nombres d'entrées que cela pourrait entraîner.La VO est de toute façon la plus demandée sinon il y n'y aurait pas une majorité écrasante de diffusions VOST à Paris (je ne connais pas les salles ailleurs).
    • Bacta142
      Ne proposer que des films en VO exclut les personnes qui ont des difficultés à lire les sous-titres ou qui sont trop flemmards pour le faire. En cela les grosses productions commerciales n'ont rien à y gagner.
    • Gabrielle B.
      Encore une fois, tout ce que vous avancer est de la caricature.Par contre il faudra me dire où je parle d'exclusion des spectateurs.
    • darth.anthonn
      C'est surtout l'absence d'habitude de visionner des films en VOSTFR qui rend délicate cette activité pour le français "lambda" (ce qui totalement faux à mon avis aujourd'hui depuis l'apparition du net chez les nouvelles générations qui regardent les séries lorsqu'elles sortent aux US et n'attendent pas les traducteurs français). Comme tout, c'est une capacité qui s'apprend. Je ne pense absolument pas que notre société est composée d'autant d'idiots que vous semblez le croire. Ce n'est pas du Shakespear qu'on voit au cinéma. Un peu d'entrainement et la totalité de la population est capable de lire ET de regarder sans que la lecture réduise la capacité pour cette dernière d'aprécier visuellement le film.Il suffit de voir à l'étranger, ils ne font que du sous-titrage dans énormément de pays.Pour ce qui est de la perte de sens, elle est possible mais elle existe déjà lors de la traduction orale, dans la mesure où certaines choses ne peuvent être retranscrite dans le délais impartis.L'avantage de voir les films en VOSTFR c'est que cela habitue des le plus jeune age les français aux sonorités des langues étrangères. Ce qui offre pour les gens à la fois un diverstissement et un apprentissage ce que la traduction orale ne peut offrir. En outre, les américains adorent employer des langues étrangères dans leurs films, et dans certaines situations nous perdons cela en français puisque tout est traduit. Un exemple tout bête : Le loup de Wall street, une bonne 10ène de minutes du films sont en franglais, et c'est particulièrement drôle en VO. Mais doit être incongru en français, ou difficilement transposable (pas vu en francais ce film).Puis je comprends parfaitement Gabrielle, à partir du moment ou on commence à voir les films en VO on n'arrive plus à se satisfaire de la version traduite dans une grande majorité de films. Tout semble faux, la voix, les lèvres, etc.
    • Bacta142
      Certains doubleurs professionnels font très bien ressentir les émotions des acteurs, faut pas voir le mal partout.. Quant à la concentration, elle n'est pas la même chez les individus. Oui, certains auront plus de difficultés à lire des sous-titres que d'autres, mais ce n'est pas pour ça qu'il faut les exclure des salles de cinéma pour cela. De plus les films à grand spectacle sont des films où les plans sont assez rarement posés. Rajouter en plus de cela des sous-titres (parfois même sur un fond clair) n'est pas le meilleur moyen d'apprécier un film en terme de confort visuel.
    • Gabrielle B.
      Si on a des problèmes avec les sous-titres de films à grand spectacle c'est qu'on a un problème tout court.Dans ce cas j'ai un problème avec les autres spectateurs de la salle de cinéma juste parce qu'ils sont présents, avec la petite lumière des repères "exit" qui attirent trop mon oeil et avec les pub avant le lancement du film.L'effort de concentration ? Sérieusement ? Je ne savais pas que lire était un effort insurmontable qui pouvait absorber toute l'énergie d'un être humain, ce que tu dis me fais penser au sketch de Florence Foresti quand elle parle des hommes qui vont voir des films en VO au cinéma. Ce que tu dis là c'est de la caricature.Je comprendrais plus quelqu'un qui souhaite voir un Woody Allen en VF car les dialogues sont pus longs donc plus nombreux, les blockbusters reposent sur l'action et les phrases sont très courtes, l'écran se retrouve donc moins "parasité". D'autant plus que c'est le plus souvent de l'anglais très facile (étudié justement pour attirer le maximum de personnes dans les salles justement).Ce que je dis, c'est que la VF dénature un film car ce ne sont pas les voix originales (forcément) et donc les émotions retranscrites à l'écran ne peuvent être les mêmes, elles font plus fausse, sans parler des voix récurrentes qui doublent plusieurs acteurs différents d'un film à l'autre.De plus, les films ne sont pas faits pour être doublés ce qui fait qu'il est impossible de retranscrire exactement les émotions de la VO en VF.
    • jamesdu13
      Le film a l'air remarquablement beau mais je suis sceptique sur sa participation aux oscars. Je ne me suis pas évadé plus que ça avec cette bande-annonce. Faudra attendre le film, ceux qui ne rentreront pas pour Star Wars 7 pour cause de séances complètes iront peut être voir ce film. Ceci dit repousser une sortie de film de plusieurs mois avec le seul prétexte des oscars me semble perplexe, je pencherai plutôt pour des projections tests par rapport à des effets visuels qui n'ont peut être pas convaincu et du coup les producteurs exécutifs ne valident pas.
    • Bacta142
      Il n'empêche que les films à grand spectacle, sans comprendre les dialogues, perdent tout de même de leur intérêt, qu'ils soient excellents ou non. Les sous-titres pour ce genre de films parasitent son visionnage: les yeux s'attardent plus sur les sous-titres que sur l'action qui se déroule à l'écran et ils nous empêchent d'apprécier pleinement le film. De plus ça demande un effort supplémentaire de concentration au spectateur qui cherche avant tout à se détendre en venant voir ce genre de film. Donc si je suis favorable à la VO pour les films d'auteur par exemple, à l'action plus posée et demandant intentionnellement plus d'attention, le doublage reste tout à fait légitime pour les films à grand spectacle.
    • sparowtony
      Oui, mais ça n'a plus grand chose à voir. Les cérémonies privilégient tout le temps les mêmes films, maintenant: les pseudos films d'auteurs hollywoodiens à budget moyen qui sortent en fin d'année juste pour les oscars. Après, j'ai aimé 12 years a slave, par exemple, mais bon. Des films comme Interstellar (même si je ne l'ai pas adoré non plus) qui sont des blockbusters appréciés et qui ont fait un gros buzz se contentent de nominations techniques, maintenant.
    • sparowtony
      Au coeur de l'océan, The martian, Star Wars et M.I.5 en Décembre 2015..eh ben dis donc...
    • MGM-ranger
      Gladiator a bien réussi à la cérémonie de 2001. ;)
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Pavarotti Bande-annonce VO
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Notre dame Bande-annonce VF
    L'Audition Bande-annonce VF
    Le Traître Bande-annonce VO
    J'accuse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Meilleurs films à l'affiche
    Joker
    4,6
    De Todd Phillips
    Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Pour Sama
    4,3
    De Waad al-Kateab, Edward Watts
    Bande-annonce
    Donne-moi des ailes
    Donne-moi des ailes
    4,3
    De Nicolas Vanier
    Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez
    Bande-annonce
    Camille
    Camille
    4,2
    De Boris Lojkine
    Avec Nina Meurisse, Fiacre Bindala, Bruno Todeschini
    Bande-annonce
    Fahim
    Fahim
    4,2
    De Pierre-François Martin-Laval
    Avec Assad Ahmed, Gérard Depardieu, Isabelle Nanty
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top