Mon AlloCiné
    Cannes 2015 : "Les critiques font partie du jeu" pour Denis Villeneuve
    Par Thomas Destouches — 19 mai 2015 à 15:30
    facebook Tweet

    Les comédiens Emily Blunt, Benicio Del Toro, Josh Brolin, le réalisateur Denis Villeneuve et le directeur de la photographie Roger Deakins ont répondu aux questions des journalistes après la présentation officielle du thriller Sicario à Cannes...

    Festival de Cannes / 2P2L

    L'équipe de Sicario au grand complet est venu répondre aux questions de la presse à l'issue de la projection. Entouré de son directeur de la photographie Roger Deakins et de ses comédiens Emily BluntBenicio Del Toro et Josh Brolin, le réalisateur québécois Denis Villeneuve a affronté des journalistes globalement emballés par ce film noir sur fond de lutte anti-drogue...

    Un scénario impossible à refuser

    Denis Villeneuve (Réalisateur) : Un scénario est une histoire d'amour. J'ai lu beaucoup de scripts et j'ai été traumatisé par celui de Sicario. Quand on tombe amoureux, on n'a pas le choix. Dès la lecture, je savais que ça allait être mon prochain film (...) Il pose beaucoup de questions sur cette lutte anti-drogue mais sans apporter de réponses. Nous vivons dans une époque de zones grises, le film est à cette image et c'est justement ce qui m'a attiré.

    Le personnage pleinement féminin d'Emily Blunt

    Emily Blunt (Comédienne) : On aimerait voir une égalité hommes / femmes, y compris dans le traitement au cinéma. Si le personnage principal est féminin, il n'est pas spécialement dur. Au contraire, je la trouve très vulnérable. Elle passe les 3 pires jours de sa vie et elle essaie d'en sortir vivante. Mais je ne me suis jamais dit qu'il fallait en faire un personnage à "dimension masculine". J'ai parlé avec des femmes de ces agences et elles parlent comme moi, elles rentrent à la maison et regardent Downton Abbey. Elles sont formidable. On a envie de boire de bières avec elles !

    Denis Villeneuve (Réalisateur) : Les gens avaient peur de ce scénario, écrit il y a longtemps, justement parce que le personnage principal était une femme. J'ai adoré cela justement, même si j'ai dû subir une certaine forme de pression.

    Les gens avaient peur de ce scénario, parce que le personnage principal féminin était une femme. (Denis Villeneuve)

    Les influences visuelles

    Roger Deakins (Directeur de la photographie) : Nous avons regardé beaucoup de films d'action pour savoir justement ce qu'on voulait éviter. Dans ma tête, Jean-Pierre Melville était davantage une influence. Si le sujet de Sicario est différent de ses longs métrages, l'ambiance est similaire, notamment dans sa façon de bâtir les personnages. Par ailleur l'action a été filmée avec une seule caméra, parce qu'on voulait réagir aux propositions de jeu des acteurs.

    L'immense liberté de Denis Villeneuve

    Denis Villeneuve (Réalisateur) : Ce film me représente bien. J'ai tourné avec une immense liberté. Le fait que ces qualités soient reconnues me touche beaucoup.

    Metropolitan FilmExport
    L'hommage des comédiens à Denis Villeneuve
    Emily Blunt (Comédienne) : Denis est très conscient des nuances, très collaboratif et cherche la beauté dans la noirceur. Ce qui m'a le plus frappé, c'est son humilité. Quand il n'a pas de réponse, il le reconnaît mais surtout réfléchit beaucoup pour revenir avec une solution. Cette humilité donne une liberté d'expression qui n'étouffe pas. Il a une grande intelligence et une excellente attitude avec ses acteurs.

    Josh Brolin (Comédien) : Denis est incroyable. Je travaillais beaucoup, trop, j'enchainais un film après l'autre, et de fait je me perdais un peu. Quand Denis m'a demandé de jouer dans le film, au départ j'ai refusé. Emily et Roger sont venus me soir pour me dire que j'étais bête de dire non. J'avais adoré Incendies, un film incroyable. Mais à un moment donné, on ne sait plus trop ce qu'il faut faire. Le scénario de Sicario était fabuleux et le travail a été très collaboratif. On était comme dans une "war room", on cherchait tout le temps des solutions. J'ai adoré travailler avec Denis... parce que le film est une réussite (rire)

    Benicio Del Toro (Comédien) : Il a été très clair et m'a transmis son enthousiasme et sa recherche de vérité. C'était sa motivation principale avec ce scénario au très gros potentiel. Denis a travaillé avec de très nombreux acteurs, il écoute beaucoup. C'était un plaisir d'essayer de l'impressionner !

    C'était un plaisir d'essayer d'impressionner Denis. (Benicio Del Toro)

    L'ambiance sur le tournage

    Josh Brolin (Comédien) : C'est un travail tellement lourd qu'il faut l'aborder avec légèreté, sinon je suis affecté. Il fallait donc garder un équilibre et injecter de l'humour dans ce personnage. Cela permet aussi de souffler. Mon travail a donc été d'être le moins profond possible ! (Rire)

    (Réalisateur) : J'étais comme le directeur d'une maternelle. Ils parlaient tout le temps ! (Rire)

    Une scène finale intense

    Benicio Del Toro (Comédien) : On s'est assis autour d'une table. On a analysé cette scène. Roger Deakins était également là parce qu'on voulait comprendre comment filmer cette scène. Je donne tout dans cette séquence mais c'est surtout magnifique de voir Emily prendre le contrôle. Et c'est pour cela qu'elle fonctionne.

    Emily Blunt (Comédienne) : Cette scène a beaucoup changé par rapport au scénario. Nous avons parlé de toutes les options possibles, pour exprimer les émotions de façon la plus puissante. C'est une scène chargée d'émotions et je ne my attendais pas.

    Denis Villeneuve (Réalisateur) : Je pense être meilleur quand je suis l'expression de toutes ces créativités.

    Mon travail a donc été d'être le moins profond possible ! (Josh Brolin)

    La réception cannoise
    Denis Villeneuve (Réalisateur) : C'est un privilège de faire de cinéma. Les critiques font partie du jeu. Comme tout cinéaste, j'en ai eu des bonnes et des mauvaises. A Cannes, le public est réputé difficile. Heureusement les premiers échos sont favorables si j'ai bien compris...

    Enemy, le précédent film de Denis Villeneuve, montrait toute la maestria du réalisateur québécois :

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Wedding Nightmare Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Le Dindon Bande-annonce VF
    Wonderland, le royaume sans pluie EXTRAIT VF "Le départ"
    Comme des bêtes 2 Bande-annonce VF
    Top Gun: Maverick Bande-annonce (2) VO
    Playmobil, le Film Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Locarno 2019 : Quentin Tarantino, Hilary Swank... demandez le programme !
    NEWS - Festivals
    jeudi 18 juillet 2019
    Locarno 2019 : Quentin Tarantino, Hilary Swank... demandez le programme !
    Bande-annonce Wedding Nightmare : Samara Weaving devient la proie de sa belle-famille
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 16 juillet 2019
    Bande-annonce Wedding Nightmare : Samara Weaving devient la proie de sa belle-famille
    Sponsorisé
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon-ho
    Avec Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    Toy Story 4
    4,4
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Le Roi Lion
    Le Roi Lion
    4,2
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Spider-Man: Far From Home
    4,1
    De Jon Watts
    Avec Tom Holland, Jake Gyllenhaal, Zendaya
    Bande-annonce
    Aladdin
    4,1
    De Guy Ritchie
    Avec Will Smith, Mena Massoud, Naomi Scott
    Bande-annonce
    So Long, My Son
    4,1
    De Wang Xiaoshuai
    Avec Wang Jing-chun, Yong Mei, Qi Xi
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top