Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Hot Girls Wanted : la bande-annonce du docu choc sur le porno amateur
Par Corentin Palanchini — 30 mai 2015 à 18:00
facebook Tweet

Salué au festival de Sundance 2015, la bande annonce de Hot Girls Wanted est une plongée terrifiante et émouvante dans le milieu du cinéma pornographique amateur. Le documentaire est disponible dès aujourd'hui sur Netflix.

Réalisé par Jill Bauer et Ronna Gradus, le documentaire Hot Girls Wanted offre une plongée dans le milieu pornographique amateur aux Etats-Unis. Le film s'attarde surtout sur les jeune femmes qui sont attirées par ce milieu dans le but de faire de l'argent rapidement (25 000 dollars pour deux séances photos, dixit la bande annonce), mais qui doivent ensuite faire face à un monde qui s'avère loin du glamour.

Disponible sur Netflix, ce documentaire a pour but avoué de sensibiliser les jeunes et leurs parents au fait qu'internet peut promettre beaucoup de choses par des annonces incitant à se lancer dans le porno amateur, mais que la réalité est toute différente. La réalisatrice Ronna Gradus explique : "chaque fois que l'on a fait des recherches sur le nombre de filles impliquées, qui produit les films, on ne trouve aucune information".

Sundance.org
Les réalisatrices Jill Bauer (à gauche) et Ronna Gradus

Et Gradus poursuit : "nous avons affaire à une génération qui aime se raconter notamment via les réseaux sociaux, et là ils franchissent le palier suivant qui est de faire du porno. Donc lorsqu'on a approché ces jeunes avec une caméra, ça ne les a pas intimidé du tout".

Le film pose enfin les questions de savoir quelle société a pu laisser ce type de pornographie faire surface et souligne le fait que beaucoup de personnes sont concernées par le porno amateur mais garde le silence.

Découvrez l'interview complète des réalisatrices sur le compte Youtube du festival de Sundance.

Et du porno, y en avait-il cette année à Cannes avec "Love" de Gaspard Noë ?

 

facebook Tweet
Commentaires
  • Capugino
    De l'audience pour un film passé presque inaperçu ? Tu vois trop le mal dans ce monde. Déjà tu as regardé ce film ? Car moi j'ai pensé en le voyant qu'il ne faisait pas l'apologie du X, ni le critiquait. Il montrait une réalité, des filles plutôt réalistes qui peuvent aimer ça ou ne pas aimer. Nan ce film montre une réalité et je pense qu'il n'a pas de prise de position.
  • SarahConnor ?
    Ah mais je suis de ton avis et totalement ! Je me suis mal exprimée, je voulais dire que le phénomène a commencé aux US et que bien sûr nous avons suivi en bons moutons occidentaux que nous sommes.
  • Yaeck
    Oui je suis triste, mais avec le sourire...
  • Yaeck
    'Le phénomène des réseaux sociaux, des likes, de l'apparence, c'est quand même une écrasante majorité les USA.'Alors je ne sais pas vous ou vous vivez mais je vous assure que par chez moi (une ville de province moyenne) les jeunes sont en grande majorités exactement comme çà.une génération qui a grandi avec pour seul but 'd'être connue' qui a pour modèle les débiles de la TV réalité (ou de la TV tout court d'ailleurs) et qui ont leur smartphone greffés à la main en permanence. Pas la majorité mais une très grande partie...Et j' profite de mon passage par ici pour confirmer que OUI pour moi la société occidentale est en train de créer toute une nouvelle génération de moutons décérébrés -volontairement- pour faire fonctionner à plein régime le système capitaliste et la mise en place du contrôle des pays par le Marché omnipotent.Et cela passe par une baisse voir une absence totale de culture générale, une généralisation gradué de l'incivilité et du manque de savoir vivre et un marasme constant entretenu par les médias généralistes.Ce n'est pas un hasard si beaucoup de jeunes se retournent vers la religion (au mieux) quand la société devient laxiste envers eux. ils ont besoin de cadres et qu'on leur inculquent des valeurs - et les salauds recruteurs extrémistes l'ont bien compris!.Et pour en revenir au sujet de la page, a savoir le doc de Netflix, toute cette insuffisance éducative créé une brèche ou une jeune femme du Texas ne voit pas où est l'indécence de faire une carrière d'actrice porno à 18 piges. Une perte TOTALE des valeurs. Elle le dit elle même d'ailleurs :'du moment que c'est bien payé, peu importe ce qu'on fait'L'argent, l'apparence, le plaisir immédiat...qu'on vienne pas me dire qu'il n'y a pas une cohérence la dedans!!Après certes toutes les fillettes de 18 ans ne veulent pas devenir actrices porno -qui est un phénomène plus ancré au US qu'ici c'est certain- mais cette perte des notions de valeur et de la 'bonne conscience' de soi moi je la vois tout les jours dans la rue..et je ne vis pas au USA, mais dans une ville de province moyenne...
  • Benjamin F.
    Vous noterez que dans mon message, j'ai fait la distinction entre "pervers" et "amateur de porno" donc si vous pensiez me prendre en flagrant délit d'amalgame, c'est loupé... Ce que j'entendais par là, c'est qu'un paquet de tordus vont s'amuser plus qu'autre chose en regardant ça et peut-être même user quelques Cleenex...
  • Benjamin F.
    Ça c'est dans le monde merveilleux de Walt Disney... La réalité c'est que bon nombre d'amateurs de porno n'en ont rien à cirer de ces filles et savent déjà très bien qu'elle ne prennent aucun plaisir. C'est en ça que je trouve ce doc "racoleur". Le mot est peut-être mal choisi, j'aurai plutôt du dire "Hypocrite".. Sous couvert de prêcher la bonne parole, au fond, il sait très bien que ça n'aura aucun impact mais l'important c'est de faire de l'audience....
  • BiggerThanLife
    no problème ;) c'est vrai que je suis un peu vieux ^^ mes références sont anciennes parfois ;)
  • Kupper2
    Oui enfin quand tu es payé pour le faire, ce n'est plus du porno amateur. Donc déjà, c'est un point. Après, je suis d'accord pour dire qu'effectivement on ne peut pas faire de statistiques, dans un sens comme dans l'autre (c'est d'ailleurs inverifiable), je disais simplement, et c'est empirique, que l'offre ne peut pas (trop) excéder la demande et que dans cette logique la, on peut légitimement dire qu'il n'y a pas eu une explosion exponentielle du porno "amateur" (qui n'en est pas, donc).Surtout que ça parler des "ado de 18 ans" qui entre dans le porno, sauf que c'était le cas de tout temps. Que ce soit dans les années 70, 80, 90 ou maintenant, les actrices ont toujours été extrêmement jeunes a leurs débuts pour divers facteur. Tabatha Cash ou Julia Channel ont commencés leur carrière a 18 ans, Brigitte Lahaie a 20, ne parlons même pas du scandale Tracy Lords qui a commencé a 16 ans.Ce que les réseaux sociaux ont vraisemblablement changé, c'est la méthode de recrutement. Pas forcément le fond. Et c'est la le probleme de ce docu je pense. Il cherche a faire du choc avec quelque chose qui est finalement assez banal et normalisé dans l'industrie.Qu'on y adhère ou pas, c'est une chose, mais de la a faire du sensationnalisme avec genre "Merde, si votre gamine va sur Facebook, elle risque de se retrouver dans un porno sans s'en rendre compte", c'est putassier. Surtout que siles méthodes pour recruter sont peu scrupuleuses, encore une fois, c'est le cas dans cette industrie depuis un bail. On ne compte plus les actrices qui ont débutés avec leurs copains (ou ont été introduites dans le milieu par lui), ou qui voulaient faire ça pour se faire un nom.Ca reste un sujet interessant, trop peu traité, et quand c'est le cas, c'est souvent de manière caricaturale, comme le laisse présager cette BA.
  • MickDenfer
    faut vraiment avoir la dalle !
  • Capugino
    Ah ? Bah je connaissais pas :( Désolé Monsieur :'(
  • L'Quebecois
    Je savais qu'on allait me reconnaître même sous mon faux pseudonyme. :(
  • BiggerThanLife
    Pardon ? C'est inquiétant de ne pas comprendre mon post. "La BOUM" est un modèle de film ultra romantique, sensible, nostalgique, etc... Tout ce que ce film n'est pas.
  • Capugino
    Ne tkt pas, y'a déjà beaucoup de poignets qui bougent ... Je sors
  • Capugino
    Ca rapporte beaucoup d'argent. Voilà pourquoi ça continue. Enormément de personnes payent pour ça.
  • Capugino
    Tu travails dans le divertissement érotique ? * Venez tous voir L'Quebecois et son caribou de 22cm AU REPOS !!! *C'est vendeur ça !!! On peut discuter contrat ? ;P
  • Capugino
    " Chérie regarde !! Si tu prends un peu sur toi ( XD ) on peut gagner un peu d'argent "
  • Capugino
    Je ne suis pas d'accord. Les personnes qui aiment ces actrices dans leurs films n'aimeront pas savoir que enfaite elles ont mal durant les scènes. Et après avoir vu ce film, ( si la personne n'est pas un sadique ), à chaque fois qu'il verra l'une de ces filles, il pensera au film et au fait qu'elle la fille ne fait pas ça pour plaisir.
  • Capugino
    Je ne sais pas trop quoi dire ... C'est un documentaire que je vais regarder, il est très bon dans ce qu'il dénonce. Mais faudrait aussi faire un documentaire sur l'illusion de la célébrité et l'argent. Ces jeunes qui veulent une vie à la Scarface ou se lance sur youtube pour avoir une vie à la PewDiePie sont trop nombreux. A côté de ça les études passent à la trappe et on se dirige vers une jeunesse pleine de rêves mais juste des rêves. Mon père disait toujours que le chemin le plus long et éprouvant est toujours celui qui te rapportera le plus que ça soit fierté, argent ou autre. Et que le chemin facile sera plus beau à voir et agréable au début, mais vite tu vas voir le gouffre au bout.
  • Capugino
    Attends ! Le film avec Sophie Marceau c'était un film x ?
  • supdup33
    Pas sur de réussir à m'astiquer le poireau avec ça, finalement!
  • Mehdi B.
    Je suis fan de ça
  • nabilsahih
    oui et non....nous ne sommes pas bien placé pour faire des statistiques.....autour de nous on s'étonne tjrs des virages des gens (tjrs + nombreux)......peu etre que tu tente de te rassurer à penser que c'est le contraire (jamais des femmes iront de dire qu'elles faisaient des fellations au km....)il y a que l'ont sais et ce qu'on ignore.....dire que la plupart ne font rien n'est pas mieux que de dire que la plupart le font....cependant je pense quand meme (meme aux us) que cela ne frappe pas la majorité des jeunes femmes(mais un bon nombre quand meme car le porno amateur a le vent en "poupe"
  • Alexandre L.
    Euh...juste pour être sur...c'est quoi pour vous un pervers ?
  • Smalpox
    Après avoir vu "Hot girl wanted", ce film montre vraiment la chose. Palier par palier, tout les aspects... ça fait vraiment réfléchir. Bon film.
  • jojotaquin
    Dans la manière de le dire, on dirait qu'il n'y a pas d'alternatives! Oui un phénomène mineur dans le sens où ce ne sont pas la majorité des jeunes filles qui se lance dans le porno, et heureusement!!
  • SarahConnor ?
    Cela serait juste un phénomène mineur donc ? Pas plus que ça ? Et où as tu vu qu'elle fait un lien de cause à effet ? Moi je vois juste un lien, rien de plus ;)
  • jojotaquin
    Je vais te répondre point par point:1. Encore une fois, tu généralises en disant "les jeunes". C'est pas parce qu'une minorité de jeunes gens s'affiche sur facebook en posant sur des photos qu'ils vont faire du porno... C'est dingue de faire autant de raccourcis. Par exemple, pour raconter ma vie, à l'occasion d'un barbecue j'ai posé en maillot de bain sur une photo. J'étais plus qu'à moitié nu (truc de ouf) et pourtant, au risque de vous décevoir, je ne vais pas lancer ma carrière X. Et je pense que ce cas est vrai pour pleins de gens. Alors oui peut être quelques jeunes (surtout aux USA d'ailleurs) vont croire qu'elles pourront accéder à la célebrité en se lançant dans le porno mais j'aimerais bien savoir la faible proportion.2. Justement ce que je reproche c'est qu'elle ne fait pas un parallèle, mais à la manière dont elle le dit, c'est plutôt un lien de cause à effet: tu postes des photos sur les réseaux sociaux donc après tu fais du porno. Et je suis désolé pour toi si tes amis fb font du porno et que tu le vois tous les jours sur ton ordi en plus3. Mais après, je comprends la réalisatrice, elle vend son film... Si elle avait dit: "nous avons affaire à une génération qui aime se raconter notamment via les réseaux sociaux, et il arrive parfois qu'une minorité de personnes franchisse le palier suivant qui est de faire du porno", ça n'aurait intéressé personne. Qui se serait intéressé à un phénomène mineur? Alors qu'en lui donnant de l'importance, les gens en parlent, la preuve en est de nos échanges de commentaires!
  • BiggerThanLife
    tu as raison, raccourci facile.
  • BiggerThanLife
    On est loin de "La Boum" :'(
  • gimliamideselfes
    Allociné qui est on ne peut plus racoleur sur la photo de la news... le seul bout de sein que l'on verra de tout le film.
  • denox
    Les filles de 15 ans s'habillent comme des p**** , pauvre société.Le porno a rendu les gens difficiles, complexés et exigeants en terme de physique.....les filles je les reconnait plus .
  • Raoulos I.
    Le mec c'est vraiment le stereotype du macro qu'on vois depuis 40ans, une version avec mise à jour inclue
  • -FRANCK-
    TED ?
  • SarahConnor ?
    Les jeunes, commencez donc par assumer ce que vous êtes et l'image que vous renvoyez tous les jours à la face de la société et on en reparle (je parle pour les filles). Ca va quand même pas être de la faute de l'ancienne génération si ?La réalisatrice fait juste un parallèle entre la génération Facebook et le porno. Si tu vois pas le rapport, moi je le vois très bien et tous les jours en allumant mon ordi. Je ne sais pas où tu vis et tu dois pas avoir internet pour pas voir le lien qui existe et de plus en plus. Alors les jeunes, arrêtez de vous faire passer pour plus bêtes que vous ne l'êtes aussi. En fait, tu as très bien compris les propos de la réalisatrice, mais tu n'assumes pas les conn*ries de ta génération et je le conçois. Mais ne vous faites pas non plus passer pour victimes de discrimination ici ou de généralisation. La réalité est bel et bien là et elle est bien visible malheureusement.
  • Kupper2
    Faut pas croire que toutes les filles veulent rester vierge jusqu'au mariage tout en taillant des pipes au kilometre. La aussi c'est un mythe. La plupart ne font tout simplement rien, point.
  • Miles QUARITCH
    Enfin c'est méchant pour le p*tes de dire ça ... Elles au moins elles font ça pour subsister ... Pas pour rabaisser leur genre ...
  • Miles QUARITCH
    Dire que les femmes deviennent de plus en plus des p*tes ça peut choquer il n'empêche que je me contenterais de dire qu'il n'y a pas de fumée sans feu !
  • Miles QUARITCH
    Malheureusement c'est un amalgame de plus en plus pertinent ...
  • SarahConnor ?
    "Les US restent un pays très puritain". Mais c'est bien là tout le problême justement.D'un côté, on a des adolescentes qui durant leurs années lycées ou campus préfèrent faire des fellations sans aucune retenue (parce-que ce n'est PAS du sexe, selon elles), plutôt que de coucher. Ou de faire du porno sur le net - parce-que ce n'est QUE du porno, ce n'est pas grave. Et de l'autre, on a encore le mythe de la bonne jeune fille qui doit rester vierge jusqu'au mariage. Britney Spears c'est pas si vieux et c'est toujours d'actualité.On en arrive à une espèce de société complêtement parano. Alors j'adore les USA pour plein de raisons, mais leur puritanisme, c'est un truc que je ne capte pas.
  • SarahConnor ?
    Racoleur ? Mouais avec un sujet comme ça, oui et non. Engagé ? Je ne crois pas. Les nanas font juste un état des lieux, elles dénoncent rien du tout. Réaliste ? Evidemment. Hypocrite ? Evidemment aussi. Nécessaire : oui.
  • Kupper2
    C'est vrai que ta génération a connu les guerres. Il n'y a pas si longtemps que ça, il y avait des guerre mondiales en occident, hein? Dire que c'est pire aujourd'hui, c'est soit venir d'un lointain pays, soit de ne pas avoir ouvert de manuel d'histoire depuis le CP.On peut toujours jouer la nostalgie des années 80/90 comme tous les trentenaires d'aujourd'hui, mais si on parle de génération, désolé mais on est juste, en tant qu'occidentaux, une des plus protégés de l'histoire.
  • Kupper2
    Sauf que ceux qui connaissent les US te diront que ça reste encore un pays très puritain ou il est bien plus difficile d'avoir des relations purement sexuels. Faire d'une généralité des filles qui demeurent des exceptions...Après, je ne nie par l'existence de ça, juste que, US ou pas, c'est une minorité. Une preuve empirique? La consommation n'est pas exponentielle . Ne serat-ce que d'un point de vu statistique, et même en partant du principe que chaque male americain agé de 15 ans et plus regarde une vidéo porno par jour, alors ces filles pourraient difficilement représenter un centième de la population féminine.Ca reste un bizness donc conditionné par l'offre et la demande, et si le marché du sexe reste un énorme gateau (vampirisé en grande majorité par la prostitution soit dit en passant, le porno c'est peanuts a côté, surtout depuis la démocratisation d'internet et le tout gratuit), et malgré l'arrivée de marché emergent (mais généralement le porno est un produit qui ne s'exporte pas énormément et chaque pays a le sien, adapté aux gouts de chacun, c'est l'avantage de faire des trucs sans budget), ça reste un marché dont la croissance est foncièrement limité.
  • jojotaquin
    Je me sens pas insulté, je dénonce des propos incohérents et généralisant alors que ça ne concerne que, je te cite "certaines jeunes seulement". Il faut arrêter de stigmatiser les générations et faisant des généralités avec des cas isolés...C'est comme si je faisais un film sur les jeunes qui brulent des voitures et que je disais : "nous avons affaire à une génération qui triche en cours pour leur DS de math, et là ils franchissent le palier suivant et brûlent des voitures". Même chose, je fais une généralité sur des cas isolés ou presque.Bref faire des généralités peut être très dangereux !!
  • Cl?mentine C.
    Je t'accorde ça :) Tu as au moins le mérite d'avoir expliqué ton point de vue.
  • Gynarro
    La nature humaine n'est pas mauvaise, ni même bonne, elle Est tout simplement comme tout ce qui est naturel, qui évolue et fini par s'éteindre. C'est le comportement humain qui est diabolique. La technologie est un élément qui a un potentiel de destruction qui n'a d'égal que son potentiel de création et prospérité mais ce que nous en faisons qui est mauvais, tout porte à croire que la direction dans laquelle nous allons finira mal, le fait est que les choses le sont déjà partout. Ce n'est pas l'homme qui est mauvais, c'est ce qu'il fait. Mais il peut aussi faire autrement, le changement de mentalité nécessaire pour ça par contre ne peut naître tant qu'on ne se rend pas compte des dégâts qu'on fait non seulement à ce qui nous entoure mais aussi à nous mêmes.Critiquer la race humaine est inévitable dans le sens ou une remise en question globale s'impose à tout les niveaux sociaux qui forment nos institutions physiques ou morales.
  • Cl?mentine C.
    C'est juste un changement dans la mentalité des populations :) QUi nous dit que ça finira mal ? D'un autre côté, vous êtes en train de lire le commentaire d'une fille qui en a par dessus la tête qu'on diabolise les nouvelles générations et la race humaine en générale donc bon, je ne peux pas être objective sur ce sujet ^^
  • littlething o.
    je vois pas trop en quoi il est racoleur, et si on se met a tenir compte des pervers pour tous ce qu'on fait on a pas fini
  • littlething o.
    Mais nan mais c'est pas la question, c'est vrai dans une certaine mesure et pour certain jeune seulement, faut arrêter de se sentir insulter au moindre truc aussi
  • Gynarro
    Quand on voit ce qu'on fait de ces avancées technologiques (hyper surveillance de masses, smartphone à outrance, gaspillage ou modifications génétiques, arme biologique, guerre en tout genre et autres...), on peut quand même douter de notre bien fondé... Le porno c'est rien du tout à côté de ces choses là qui ont un bien plus grand potentiel de destruction. Donc moi je suis d'accord, on va de pire en pire et ce n'est que le début.
  • Kiwi98
    C'est bien un nounours qui parle
  • jojotaquin
    La réalisatrice dit: "nous avons affaire à une génération qui aime se raconter notamment via les réseaux sociaux, et là ils franchissent le palier suivant qui est de faire du porno"Mais oui, mais c'est évident...Parce qu'une fois que tu mets des photos sur fb et qu'après tu sais plus quoi faire et que tu t'ennuies, et ba tu fais du porno. C'est bien connu...Qu'est ce qu'il faut pas entendre...
  • greenbanane
    Le rêve américain...
  • Morcar
    Le documentaire n'a pas l'air du tout d'être racoleur, et déplaira sans doute plutôt aux amateurs de porno amateur qui se retrouveront face à la réalité qu'ils cautionnent. Au moins Netflix a donné les moyens à ces deux réalisatrices de faire découvrir la vérité au grand public.Sinon, si on part comme ça, tous les documentaires engagés du genre sont tous hypocrites, que ce soit ceux de Michael Moore ou autres.
  • Benjamin F.
    Documentaire racoleur déguisé en œuvre engagée. Un truc susceptible d'attirer les pervers et quelques millions d'accrocs au porno du net tout en se donnant des intentions louables et en étant salué dans un festival de cinéma d'auteur... Bien joué Netflix!!
  • Kilian Dayer
    Ah sacré Netflix. Le Network sait y faire pour attirer du monde. M'enfin, peut-être qu'entre deux épisodes d'un quelconque série, je materais ce petit docu, quand ma femme n'est pas là ;)
  • andiran23
    Pas faux ouais ... Mais je pense que la proportion est effectivement nettement moins importante ! Du coup je vais essayer de trouver ce docu.... arf, galère à trouver, vu que je suis pas abonné à Netflix.
  • SarahConnor ?
    Oui mais non. Ce docu parle des jeunes aux US. Alors moi je ne sais pas, je n'ai pas discuté avec toutes les jeunes filles aux States. Toi oui ? Ca a l'air quand même largement pire que chez nous. Enfin toute proportion gardée. Le phénomène des réseaux sociaux, des likes, de l'apparence, c'est quand même une écrasante majorité les USA.
  • SarahConnor ?
    Vous m'enlevez les mots de la bouche très cher. Moi non plus, à 20ans, je n'ai pas montré mon cul sur le net, je dois être puritaine, allez donc savoir.
  • Tarrant Hightopp
    Laisse tomber :)
  • trustno
    C'est à dire ?
  • SarahConnor ?
    La nouvelle génération féminine dans toute sa splendeur. Juste effrayant. Enfin bon, y'a pas mal d'hypocrisie là dedans. On l'a bien voulu tout ça.
  • The Clown
    Je plains les deux jeunes filles qui ont eu le malheur de répondre à vos questions à la sortie de Love de Gaspar Noé et qui se retrouvent maintenant avec leur têtes dans tout vos articles un peu louches.
  • tanguythev
    Si on lit les commentaires (pour la plupart réducteurs et puritains), j'ai l'impression que nous sommes tous des enfants de Marie qui connaissent "l'amour vrai et les valeurs qui sont bonnes"
  • john_mc_clane
    Ca parle pas de technologie Ca parle de mœurs
  • dariastudent
    Il y est.
  • andiran23
    80 % ? Sérieusement ? Faudrait peut-être que tu discutes avec des jeunes, pour te rendre compte de l'énormité que tu viens de dire ...
  • UnAlloCin?en
    J'espère que Netflix France vas le mettre dans son catalogue
  • L'Quebecois
    MDR. Sur la photo de la fille à lunette couché sur des draps rose, je jurais que c'est une des filles avec qui je travaille à mon travail. C'est louche ! XD
  • Jason B.
    oui mais regarde quand les interroger dans l'interview disent c’est le vrai amour alors que déjà ils sont a trois dans le plumard c'est juste horrible et faux ce n'est pas l'amour sa s'appelle du sexe et vous êtes libre des trouver sa ridicule mais ce genre de comportement qui consiste a cherché le plaisir au lieu du bonheur me blesse énormément dans le comportement actuel ce n'est pas tout le monde qui est comme sa mais je dire au moins 80 % des gens
  • Francois J.
    Salut Corentin, Juste une petite correction à apporter, c'est 2500$ pour deux photo-shoots, pas 25000, elle dit twenty five hundred.
  • khyrian13
    Arf j'attendais que ce soit diffusé et c'était déjà dispo sur Netflix -_-. Un reportage qui devrait faire réfléchir.
  • Olivier H.
    high level hypocrisy wanted ?
  • Tarrant Hightopp
    C'est génial ! Espérons que le film fasse un carton et qu'il fasse bouger les choses !
  • dariastudent
    Je l'ai vu et il est pas mal.
  • Cl?mentine C.
    De pire en pire ? :o Avec tous les progrès qu'on a fait en science, ingénieurie et tout le tatouin ? Je trouve au contraire qu'on est pas si pourri que ça, en tout cas perso... ^^
  • Skillgannon
    triste personnage que voila
  • leparrain83
    Je comprend pas qu'on laisse ce genre d'industrie suivre son cours... Hâte de voir ce docu
  • Yaeck
    Et en ce qui me concerne à raison car le monde va de pire en pire...Chaque nouvelle génération est pire que le précédente. Du moins les occidentaux qui tot ou tard vont se prendre le revers dans la tronche mais bon on est pas la pour parler de çà ^^
  • Chocasse
    C'est justement ce que sous entend andiran, à chaque génération c'est la même rengaine.
  • Yaeck
    On en reparle dans 20 ans quand ce sera vous les vieux...
  • andiran23
    "C'était mieux avant, les jeunes sont tous c*ns !" - Chaque génération depuis 4.6 milliards d'annéesY'a un moment où faut arrêter de généraliser, on est loin d'être tous comme ça.
  • Skillgannon
    c'est l'arbre qui cache la forêt parler de toute une génération perdue est franchement exagéré ^^
  • Yaeck
    Une génération qui -à cause du net- est perdue, avec des notions de valeurs factices. Qui privilégie le culte de l'apparence, du plaisir immédiat et le nombre de Like. Et la Cool-attitude quoi qu'il arrive...même quand c'est glauque à souhait.A ce niveau là les 'mecs' que l'on voit dans la bande annonce sont méprisables à souhait, et je me demanderai toute ma vie comment des filles peuvent à un quelconque moment donné avoir 'confiance' en des types comme çà.
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Pokémon Détective Pikachu Bande-annonce VF
Sponsorisé
Anna Teaser VO
Requiem pour un massacre Bande-annonce VO
Playmobil, le Film Teaser VF
Dirty God Bande-annonce VO
Les Crevettes pailletées Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Meilleurs films à l'affiche
J'veux du soleil
4,6
De François Ruffin, Gilles Perret
Bande-annonce
Green Book : Sur les routes du sud
4,6
De Peter Farrelly
Avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini
Bande-annonce
Avengers: Endgame
4,5
De Joe Russo, Anthony Russo
Avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo
Bande-annonce
Le Chant du loup
Le Chant du loup
4,5
De Antonin Baudry
Avec François Civil, Omar Sy, Reda Kateb
Bande-annonce
Mon Inconnue
Mon Inconnue
4,3
De Hugo Gélin
Avec François Civil, Joséphine Japy, Benjamin Lavernhe
Bande-annonce
Grâce à Dieu
Grâce à Dieu
4,3
De François Ozon
Avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud
Bande-annonce
Tous les meilleurs films au ciné
Back to Top