Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Star Wars IV : Han Solo a tiré le premier, le scénario original le confirme
Par Maximilien Pierrette — 9 juin 2015 à 18:00
facebook Tweet

Récemment relancé par l'édition digitale, le débat sur le premier tireur dans le duel Han Solo - Greedo devrait trouver une issue grâce au scénario original de "Star Wars - Episode IV".

Lucasfilm Ltd.

Le débat qui anime les fans de Star Wars depuis la sortie des Editions Spéciales va-t-il prendre fin ? A en croire le site de la chaîne d'informations canadienne CBC, le scénario original de Star Wars - Episode IV, retrouvé dans une bibliothèque universitaire du pays, stipule bien qu'Han Solo abat froidement Greedo dans la cantina. Il n'est donc pas question de légitime défense, comme George Lucas a voulu nous le faire croire en rajoutant, quelques années plus tard, un tir de blaster faisant du sbire de Jabba l'attaquant.

==> Et le papa de la saga n'est jamais revenu sur ce changement

Considérée comme une trahison envers le personnage, qui perdait beaucoup de sa badass attitude dans l'affaire, cette altération nourrit beaucoup de conversations de fans depuis près de 20 ans. Et ce ne sont pas les récentes éditions numériques qui ont fait retomber le débat, en avril dernier : contrairement à ce qu'une rumeur laissait entendre, Greedo tirait encore le premier dans les films mis en ligne, signe qu'il faudrait se contenter de cette version. Et uniquement de celle-ci.

A défaut de combler les fans qui espèrent voir "l'initiative" d'Han Solo réhabilitée, la découverte du scénario original, dans le cadre d'un programme de digitalisation des ouvrages de la bibilothèque en question, leur offre néanmoins un argument imparable dans ce débat.

J.J. Abrams fera-t-il référence à cette histoire dans "Le Réveil de la Force" ?

Star Wars : Episode VII - Le Réveil de la Force Bande-annonce (2) VO
facebook Tweet
Sur le même sujet
  • Star Wars : pourquoi les versions digitales vont relancer un débat sur l'Episode IV ?
Commentaires
  • Nico H
    Je suis d'accord. Vous avez acheté le roman Dark Plagueis pour traiter du plan qu'ils ont manigancé pour renverser la République et les Jedi. Très bien. Il fallait aussi regarder the clones wars pour comprendre la prélogie...Je comprend qu'une oeuvre puisse passionner et créer des produits complément afin de continuer à poursuivre et approfondir l'univers et d'ailleur en cela star wars reste numero 1. Seulement l'oeuvre de base (non officielles) devrait se compléter à elle seul. Comme le seigneur des anneaux ne nécessitait pas d'avoir lu le Hobbit pour comprendre les enjeux. De même que les films ou livres Harry Potter se suffisent sans aucuns autre médias en complément. D'ailleurs certains de ses produits complémentaires divergent: le batman de Nolan est totalement différent de celui du comics. J'ai mon cousin qui pensait que le Jocker était en prison (à cause du film) et qui a été surpris d'apprendre qu'il était mort dans un comics ! JJ Abrahams a dit lui même qu'il ne va s'inspirer que de la saga officielle (1 à 6) pour faire l'épisode 7 et faire abstraction de l'univers étendu.
  • Bacta142
    J'en reviens à la même conclusion qu'en traitant le personnage à des moments clés de son histoire (se déroulant à chaque fois sur une année précise de sa vie : quand il devient Jedi, quand il tombe amoureux, puis quand il bascule du Côté obscur), on ne pouvait pas traiter l'intégralité de sa vie et de ses événements. Après je conçois qu'on aurait pu mieux traiter le personnage afin de mieux comprendre son comportement. La prélogie nous le fait retrouver à un épisode sans vraiment nous dire ce qui a pu se passer depuis le précédent. Alors oui, je peux comprendre en cela que ça peut paraître un peu léger. Mais me concernant ça ne me dérange pas étant donné que j'ai pas mal suivi l'Univers étendu (et notamment les comics, qui sont plus intéressants sur ce point que la série The Clone Wars).Par ailleurs la prélogie (et notamment l'Episode 3) s'inspire plus de la tragédie grecque je dirais (des "frères" qui deviennent ennemis..). Le côté dramatique est d'ailleurs très bien dosé dans le dernier épisode, ce qui fait sa force je trouve. Quant au reste de la prélogie, elle ne se résume pas qu'à une simple reconstitution de la chute de la démocratie allemande dans l'espace. La plan maléfique des Sith pour renverser la République est quand même un sacré stratagème machiavélique. Parenthèse d'ailleurs: je viens d'acheter le roman Dark Plagueis, traitant du maître de Dark Sidious et de tout le plan qu'ils ont manigancé pour renverser la République et les Jedi. Ca permet de comprendre beaucoup d'éléments référencés dans la prélogie! Ca lui donne en cela encore plus de hauteur à mes yeux. Comme vous dîtes, du fait d'un traitement assez politique, la prélogie était plus exigeante en ce sens, et moins l'archétype d'une saga ou trilogie de blockbusters classique (à la Star Wars IV-V-VI, Le Seigneur des Anneaux ou Harry Potter). C'est ce qui a aussi causé un certain repli de la part d'un certain nombre de fans de la trilogie originale je pense (en plus des éternels arguments CGI, Jar Jar & cie).
  • Nico H
    Si vous trouvez son basculement normal tant mieux pour vous ! Pas moi ! Le problème étant de devoir argumenter et on ne devrait même pas avoir à le faire tellement cela aurait du être logique et évident...Quand à l’intérêt de la prelogie, si je souhaite voir une chute de démocratie il y a des reportages sur l'allemagne des années 1930 plus instructifs. Certe l'idée est intéressante, mais dans ce genre de film c'est surtout la victoire du bien contre le mal qui rend tout cela jouisssif. Je ne crois pas avoir jamais entendu un monomythe de campbell ou un voyage de héros dans les mythologie qui traite d'une défaite totale et du héros et du système ! C'est aussi une des raisons de pourquoi Lucas n'a pas souhaité commencer par cette partie là cette saga.Secondement un autre traitement d'Anakin en tant que Messi ou Jesus de la force est aussi abusé. A force de vouloir faire des parallèles avec les mythologies humaine Lucas est tombé dans un excès incohérent. Le problème n’étant pas forcément les abus car au cinéma il y en a souvent mais c'est qu'il faut donner de la cohérence au spectateur. Faire en sorte pour que cela soit possible dans un imaginaire. Mais ici tout s'enchaine sans que la mise en scène et les détails scénaristiques n'aident le spectateurs a se mettre à la place des protagonistes. Que vous ayez osé me dire qu'il faut voir the clone wars pour comprendre Anakin est une aberration qui montre que cette prélogie est incomplète et que c'est au spectateur de se débrouiller à comprendre et à interpréter comme il peut cette histoire. Comme si pour comprendre The dark knight rises il fallait lire le comics sinon on peut être certain de passer à coté de l'intrigue (principale).
  • Bacta142
    "Sans véritables raisons"? Je ne suis pas d'accord. Il a subi un traumatisme dans l'épisode 2 et ne veut pas qu'il se reproduise avec Padmé. C'est une raison suffisante. Par ailleurs, il ne s'est jamais senti pleinement intégré chez les Jedi, qu'il a intégré tardivement. Il les rend sans doute aussi responsable (indirectement) de la mort de sa mère, puisqu'il a dû même désobéir pour aller la retrouver avant qu'elle ne meurt. La guerre ne l'a pas non plus aidé à se détacher du Côté obscur. Il a dû commettre des meurtres, s'est radicalisé en voulant en finir au plus vite avec les séparatistes. Bref, tout un tas de choses qui l'ont fait basculer. Ce n'est sans doute pas assez bien explicité dans les films, mais son basculement s'explique mieux après la prise en compte de tous ces éléments. Voilà pourquoi je trouve la prélogie tout à fait légitime (en plus du fait qu'elle ne traitait pas que d'Anakin).Et pour revenir à ce que vous parliez concernant le traitement des deux trilogies, je trouve celui de la prélogie plus intéressant justement, notamment en terme d'intrigues politiques. La première trilogie ne se résume qu'à un affrontement entre le Bien et le Mal, ainsi qu'une quête basique du héros comme vous dîtes, partant de rien et finissant par sauver la Galaxie. Traitement plus marquant en ce sens, certes, mais pas tellement intéressant. La prélogie traite quant à elle de la chute de la démocratie, mais pas seulement. Elle traite aussi de comment cette démocratie a pu chuter, et en ça l'intrigue autour de Palpatine en jette vraiment. Après ce n'est que mon avis.
  • Nico H
    Vous le faites vraiment exprès ? Tout ça pour legitimer la prélogie. Dans le silence des agneaux nous pouvons suivre l'histoire parallèle de 3 personnages et en 1 seul film. Et chacun est bien traité. Il ne vient à personne l'idée de dire qu'il faudrait 1 film entier pour comprendre Buffallo Bill ou Clarisse Starling. Pareil pour the prestige qui traite une intrigue policiere, de la magie, de la science fiction et la vie de 2 protagonistes parallèlement en 1 seul film ! Le parrain 2 ou les histoires du père sont déroulées en même temps que le présent des fils.La différence avec la prélogie de star wars (qui est de 3 films): de bons réalisateurs et de bons scénarios.Je ne dis pas que tout est bon à jeter dans cette prélogie, mais l'un des points important qui est le passage de Anakin en Darth Vader est baclé. Arrivez vous à croire que le plus grand méchant de la galaxie est devenu méchant parce qu'il s'est fait manipulé après avoir fait un cauchemars ? Lui qui était l’élu et le plus fort des Jedis... Nous qui sommes spectateurs suivons son évolution depuis la menace fantôme et d'un coup dans l’épisode 3 notre héros se fait endoctriner sans véritables raisons et en quelques minutes. D'habitude un heros fait semblant de se faire manipuler pour mieux combattre le mal. Ici non il ne fait pas semblant il s'est vraiment fait avoir et pour encore 20 ans! Nous pourrons discuter de ça pendant 1 an rien ne changera au fait que tout ceci est vraiment faiblard.
  • Bacta142
    Donc trois films (et pas 1 de plus) centrés entièrement sur Anakin, c'est bien ce que je dis. Mais dans ce cas on zappait l'intrigue sur Naboo dans le I et les événements pré-Guerre des Clones dans le II. Et faire trois films suivant Anakin au cours des années, sans sauter dix ou trois ans entre chaque film.
  • Nico H
    Non ce n'est pas une question de quantité mais bel et bien de qualité: un traitement digne du personnage et non pas un motif expéditif baclé tel que ça a été le cas. Tout cela sans rajouter un film en +.
  • Bacta142
    Dans ce cas il aurait fallu faire trois films entièrement centrés sur Anakin. Mais selon moi, la prélogie en aurait perdu en saveur. Moi, je l'aime comme elle est.
  • Nico H
    Non vous exagerez. Pas la peine de rajouter 3 films, mais simplement de faire un développement plus aproprié. N'oubliez pas que Lucas a eut 3 films de prélogie pour emmener Anakin vers le coté obscure !!! Comment font les autres réalisateurs pour développer un scenario de manipulation complet sur 1 seul film ? De + la série clone wars fait partie de l'univers étendu mais ne fait pas partie de l'intrigue principale. C'est comme si vous me disiez que pour comprendre les motivations de Batman il fallait avoir lu le comics avant ce qui est aberrant vu que le film et le comics sont tous 2 distincts.
  • Bacta142
    Le problème étant sans doute que la relation entre Palpatine et Anakin n'est vraiment développée qu'à partir du 3. Mais en fait ça fait plus de dix ans qu'ils se connaissent, et que Palpatine le suit depuis qu'il a été élu Chancelier (et l'a rencontré). Anakin s'est confié à lui concernant sa mère pendant la Guerre des Clones (entre les Episodes II et III), et l'a revu régulièrement pendant cette guerre. Tout ça est évidemment zappé dans les films, du fait notamment des sous-intrigues avec la Séparatistes que Palpatine dirige en secret pour affaiblir la République et préparer son Empire. Bref, c'est vrai qu'on aurait pu encore plus développer l'histoire d'Anakin, mais à ce moment-là il aurait fallu faire encore plus que 3 films ou les lui concerner pleinement, sans sous-intrigues. Ce qui aurait été beaucoup moins intéressant (d'autant plus que dans le même temps, l'interprète n'était pas de taille à porter la prélogie à lui tout seul).
  • Nico H
    Voila comme vous dites "Il faut juste y croire!" mais j'ai beau me forcer afin de combler ce vide scénaristique... mais je n'y arrive pas ! Et je parie que ne pas être le seul...Contrairement à ce que vous dites Anakin ne suis pas Palpatine à la mort de sa mère. Cela se passe à la moitié de l'episode 2. Et ce n'est qu'a l'episode 3 que Palpatine debute sa manipulation. Donc de la moitié de l'episode 2 au premier quart de l'episode 3 cette mort est tout bonnement zappée. Pour un héros tout ce traitement est véritablement léger. Je me demande comment Lucas a mit 20 ans à écrire un scenario aussi bancale.
  • Bacta142
    Désolé, problème de connexion..
  • Nico H
    Je ne sais pas pourquoi mais je ne suis pas le seul à penser que son basculement est baclé: sa mere meurt dans le 2. Il en est que très peu affecté et ne l'evoque d'ailleurs plus par la suite. Et finallement ce qui le fait basculer est sa peur de perdre Padmé au travers d'un rêve ! Par lequel Palpatine va le manipuler. Le problème est qu'en tant que héros et protagoniste principale (à ce niveau du film) on se dit que c'est tout de même bien faiblard et qu'il n'a pas tant de plomb que ça dans la tète ce jeune homme pour passer du bien au mal en 2 temps 3 mouvements.
  • Bacta142
    Quand je parlais des nouvelles générations, je pensais tout d'abord des enfants. Evidemment, en grandissant, on apprécie davantage la trilogie originale que lorsqu'on était enfant (ce fut mon cas :). La seconde trilogie est beaucoup plus spectaculaire à mon goût, surtout quand on est môme, et capte donc plus l'attention. Quand tu regardes l'Episode IV ensuite (notamment le début), introduisant l'univers (surtout Tatooine en fait), on a davantage tendance à s'endormir (quand on est gosse). Ca doit aussi être le fait que les enfants d'aujourd'hui s'émerveillent moins pour les effets spéciaux, présents partout aujourd'hui, alors qu'à l'époque ils étaient précurseurs. Mais finalement c'était un peu pareil pour la prélogie qui a été vraiment précurseur en matière d'effets numériques (ou CGI) de masse. Alors évidemment, certains peuvent trouver ces effets spéciaux trop artificiels et vieillissant mal aujourd'hui. Et pourtant je trouve qu'ils sont vraiment fabuleux pour l'époque au cours de laquelle ils ont été conçus, et tiennent même encore bien la route par rapport à d'autres blockbusters tout en CGI sortant aujourd'hui! Bref, la critique des CGI pour la prélogie est un peu forte, selon moi. D'autant plus qu'elle a réussi à développer un univers qui n'aurait jamais pu voir le jour sans ces effets numériques (ou du moins à un coût relativement raisonnable et faisable). Quand tu compares les marionnettes articulées de certaines créatures de la trilogie et les créatures en CGI de la prélogie, il y a quand même eu un progrès de conception! Prenons l'exemple de la ménagerie de Jabba dans l'Episode VI. Bon, certes la chanson est pourrie, mais le groupe parait un peu plus "vivant".Ensuite, tu fais la comparaison de traitement des deux trilogies. Evidemment, on n'aurait pu avoir le même dans les deux, sinon cela aurait fait redite. En plus de cela, on savait qu'il s'agissait de la descente vers le Côté obscur d'Anakin et de l'avènement de l'Empire. Cela devait donc obligatoirement se finir "mal". Ce qui a rebuté est sans doute comme tu dis le traitement plus politique de la prélogie, avec diverses intrigues qui finalement conduisent aux mêmes buts évoqués ci-dessus. Les interprètes d'Anakin n'ont pas non plus aidé à rendre le futur Dark Vador crédible, mais cela était voulu de toute façon. Quant à son passage, il fallait bien qu'une combinaison d'événements l'entraîne. Il fallait que sa famille soit tuée, ainsi que sa femme (qu'on cite à peine dans la trilogie). C'est celle-ci (et son obsession de la perdre) qui l'a guidé vers le Côté obscur, et une fois qu'il l'a embrassé il ne pouvait plus y échapper. Cela colle. C'est sûr que le fait de tuer tous les Jedi dans le Temple juste après avoir basculé peut paraître brusque. Mais comme disait Maître Yoda, "une fois qu'on a basculé on ne peut plus revenir". Comme si le Côté obscur s'emparait de la personne. Il faut ensuite une grande volonté pour s'extirper d'elle! ;)
  • Nico H
    Rien n'est moins sûre. Alien, blade runner, E.T. sont sortis durant la même période et n'ont subit aucuns changements et pourtant plaisent à la nouvelle génération. Concernant la prélogie non elle n'est pas si mauvaise que cela. La première trilogie a eut le mérite d'être innovante sur bien des points quand la deuxième se contente de reprendre ce qui a marché. D'ailleurs le monomythe de Campbell y est quasi absent ce qui expliquerait en parti pourquoi la première est plus puissante dans l'imaginaire collectif quand la deuxième reproduit la chute de la démocratie allemande ce qui est beaucoup moins plaisant. Selon moi un des points néfastes et trop mal introduit est le passage de Anakin que j'attendais et qui était un élément central de cette prélogie finalement bâclé et emmené de façon totalement absurde.Quand au rythme meilleur c'est discutable je ne trouve pas qu'elle est mieux rythmée au contraire. La première est parfaitement orchestrée visuellement et d'un point de vue sonore. Le tout s'enchaine de manière logique et sans répits (excepté l'intro du retour du Jedi) et donnent un spectacle cohérent de son et d'image. Concernant le visuelle plus beau, malheureusement les images en CGI vieillissent moins que les décors réels de la première trilogie. Je trouve que la première fait très réaliste quand la prélogie fait + jeu vidéo.
  • Bacta142
    Je ne dis pas que la prélogie est "mieux" que la trilogie, mais que la prélogie n'est pas aussi mauvaise (ou"inutile", encore pire) qu'on veut bien le prétendre.Ensuite, je peux comprendre la valeur sentimentale que peut avoir la trilogie originale dans sa version d'origine. Il est clair qu'une version sans ajout aurait pu être conservée pour calmer les ardeurs des fans de la première heure. Après, il s'agissait sans doute aussi de ressortir des coffrets avec des modifications afin de renouveler la saga, mais aussi d'attirer de nouvelles générations qui n'auraient pas été forcément tentés de regarder la trilogie originale dans sa version d'origine à l'instar de la prélogie, beaucoup plus attirante visuellement et en terme de rythme. Pour moi c'était aussi une façon de remettre en valeur cette trilogie. Mais bon certains auraient peut-être préférés garder la version telle quelle même si cela devait refouler les nouvelles générations à la regarder..
  • Nico H
    Conseil la prochaine va voir sur le bon coin. J'ai vu les mêmes DVDs à partir de 30 euros. Ebay coute chère sans compter les différents frais paypal et autres.
  • Nico H
    Je ne suis qu'à moitié d'accord. Oui les enfants qui ont grandit avec lui donnent encore ses lettres de noblesse. Mais parallèlement le cinéma a changé et est arrivé toute une génération de film SF grand public (plus destiné à un public uniquement mature comme pour 2001 odyssé de l'espace). Affirmer ceci reviendait à dire que le sentiment de nostalgie est plus fort que la raison. Prenez par exemple des œuvres comme Indiana Jones ou Retour vers le futur, seriez vous pret à affirmer que la valeur de ses films ne reposent que sur un souvenir de nostalgie qu'en ont les fans? Personnellement je n'ai pas connu Star Wars à sa sortie mais uniquement depuis la prélogie qui m'a fait découvrir la première trilogie. Et c'est celle ci que je préfère de loin car elle dégage un parfum unique et le fait d'avoir condenser dessus le monomythe de Campbell la rend universelle et intemporelle.Deuxièmement que des fans s'accrochent à la première version est absolument légitime. En dehors du discutable fait que telle ou telle scène est améliorée d'un point de vue artistique ou non. Pour des amateurs de simple cinéma cela ne se fait pas. Imaginez De Vinci qui avait corrigé la Joconde au fil des années et rajouter quelques cocotiers par ci par la soit disant parce que c'est lui qui l'a fait, ou Stanley kubrick décidant d'un coup de rendre "orange mécanique" un peu moins violent au fil des années? Que les seuls musiques de Bob Marley que l'on puisse retrouver sont toutes remixées en dubstep ? Le publique a découvert des œuvres et celle ci ont eut un succès officielle. Et retoucher à de telles œuvres peut poser un problème d’éthique. George Lucas a lui même déclaré être contre la colorisation des films en noir et blanc qu'il estime devoir rester d'origine. Alors oui certains modifie est font une version finale "director's cut" ou "final cut" mais il le montrent bien sur la jaquette tout en laissant la version originale disponible. Spielberg a ressorti E.T. en "final cut" mais par honnêteté a laissé la version original dans le même boitier.
  • Bacta142
    Intéressant votre débat. Je rejoins Hunter Arrow sur l'essentiel : Star Wars est avant tout une saga qui visait le grand public, et donc la jeunesse. Ce genre d'histoire, de quête du héros, vise toujours la jeunesse. Mais dans le cas de Star Wars, il visait un public très large, et donc pas uniquement la jeunesse. Après, il ne faut pas se voiler la face : ce sont les enfants d'hier (des années 80) qui sont devenus la fan-base de la première trilogie Star Wars, aujourd'hui hyper intransigeante. Cette génération s'est littéralement appropriée cette saga, qui est devenue "sa" saga, celle avec laquelle ils ont grandi, si bien qu'on ne devait plus la toucher, même si cela servait à rendre la trilogie cohérente scénaristiquement et esthétiquement parlant avec la nouvelle trilogie, qui allait être lyncher parallèlement.. Ce qui me fait marrer, c'est que ces mêmes fans crient au scandale en trouvant les nouvelles versions de Lucas (et la modification de cette scène) et la prélogie plus enfantines pour cibler un public plus large, alors que lorsqu'on regarde de plus près, c'est bien la prélogie qui possède un traitement plus mature des événements (intrigues politiques, etc.). Alors évidemment, les comic relief sont toujours là, mais il fallait bien aussi attirer la jeune génération! Comme si la saga aurait dû gagné (encore plus) en maturité pour coller avec "celle" des fans qui ont grandi avec la trilogie.. En gros comme si les enfants de la fin des années 90 n'auraient pas dû en profiter, que cette saga était devenue la propriété privée des fans de la vieille trilogie qui ont grandi avec.. C'est en tout cas l'impression que ça me donne.
  • Lohan Chambon
    déjà dit mais je le rappelle pour éviter de decendre, ce débat n'est pas un simple débat sur qui tire le premier. Il incarne/témoigne de la mentalité de lucas à réediter les star wars pour les rendre plus infantile. Donc oui ce tir de blaster n'est qu'un pseudo détail mais, comme dit dans l'article c'est une transformation de la psychologie du personnage, que ferait lucas si il le pouvait. Alors le blaster c'est 1 sec de films à peine, mais derrière vous imagineriez han solo tout gentillet? Sauver la princesse parce que luke lui demande gentiment? donner de petite carresses de temps en temps à chewbacca et se battre aux côtés des rebelles pour les beaux yeux de leia qu'il connait à peine? j'exagère volontairement mais c'est ce qu'aurait finit par donner star wars si lucas avait pu faire un reboot du film et c'est tout cela que symbolise le débat du tir sur greedo, le fait que pour attirer plus de publics et de sous il serait prêt à changer l'identité même des films star wars. De là on entre dans le débat de qui est maître de l'oeuvre une fois sortie, le réalisateur ou le spectateur?Pour une version plus détaillé du débat Lucas/fan je vous conseille chronique nexus 6 sur star wars 7, excellente émission^^Ps: si ce débat vous fait ni chaud ni froid ne me parlez pas de la tête de hayden christensen, ok c'est moche mais c'est le seul changement a peu près logique=on le retrouve avec l'apparence qu'il avait en tant que jedi avant de passer du côté obscur, ce qui est juste fidèle au personnage avec l'arrivée de la prélogie. Je ne l'aime pas je trouve ça moche mais je suis honnête avec moi-même, c'est le seul que je réussis à me justifier XD
  • L'Quebecois
    haha !
  • jojospace
    Tant que tu écris "Ça aussi" :-D
  • Nico H
    En fait star wars est pour les petits mais les grands peuvent y trouver leur compte ce qui en fait une œuvre grand public. Un peu comme le seigneur des anneaux qui est un conte assez mature dans son développement et son écriture.
  • Hunter Arrow
    En effet j'avais oublié ce passage, tu fais bien de me le rappeler. Sinon en ce qui concerne le reste, nul doute que Lucas a mis ses éléments pour donner de la gravité au film et lui donner plus d'ampleur. Cela ne veut pas nécessairement dire qu'il a cherché à exclure les enfants (ce qui aurait été une erreur). Rien que dans ses thématiques on sent que Star Wars est une fresque faite pour accompagner des enfants vers un âge plus mature. Le thème principal de la saga restant la construction identitaire et le passage à l'âge adulte, thèmes qui parleront évidemment plus à u public jeune qu'à un public trentenaire. C'est à ca que je m'oppose : cette idée que Star Wars ne doit s'adresser qu'à des adultes. Non c'est justement la force de cette franchise : sa portée. Avoir été capable d'à compagne le gosse que j'étais mais aussi être reste pertinent d'un point de vue cinématographique.
  • Nico H
    Voir sur You Tube "Jedi Rocks" !
  • Nico H
    https://www.youtube.com/watch?...
  • L'Quebecois
    Le Jedi rock ?
  • Nico H
    Voir le documentaire l'empire des rêves a 46.5 min sur youtube où Gary kurtz affirme avoir ciblé les amateurs de SF.Ensuite concernant la censure PG-13 aux states voir sa fiche IMDB. J'avais vu dans un reportage que je ne retrouve pas où George himself avait dit qu'il a tout fait pour que le film soit censuré afin de donner de la légitimité aux jeunes(ado et adultes). Et y a volontairement inclue des scènes assez trash(mains coupés cadavre calcinés...)
  • Nico H
    Moi perso c'est le Jedi Rock ! Ca me fait toujours mal ce passage !
  • Hunter Arrow
    Non mais là faut arrêter de se voiler la face. Je me demande pourquoi les gens ont tab de mal à admettre que ces films visaient aussi un public enfantin. Cela n'a rien de honteux comme constat. Vu l'état de la SE au cinéma a cette époque Lucas ainsi que les studios savaient parfaitement qu'ils ne pourraient pas uniquement compter sur les fans de SF pour que le film fonctionne. Et si ces films sont aussi cultes c'est bien parce que enfants on a grandi avec. La saga a pris un tour plus mature avec l'épisode V mais ca restait acceptable pour des enfants de plus de 10 ans. Ça n'a rien de honteux ca s'appelle cibler un public chose que se doit de faire tout film. Indiana Jones en revanche à été produit pour un public à minima adolescent. Et pour l'histoire de la censure tu tiens ca d'où sachant que je n'ai jamais vu et lu d'interviews dans lesquelles Lucas a déclaré avoir cherché à être censuré (ce qui me paraît vraiment étonnant voir aberrant d'un point de vue production). Le mec cherche à se faire censurer auprès des enfants mais remets tout son succèsfinancier sur le memerchandising avant tout adressé aux gosses....
  • Star platinium
    Greedo always shot first !
  • L'Quebecois
    Oui, j,ai aussi la trilogie en VHS. mais là je peux pas te dire quel édition que c'est. Ils sont sortie bien avant les versions remastérises. Surement des éditions sortie dans les années 80.
  • CineJoss
    Greedo is dead now !
  • Ed12
    Je croyais que tu avais une édition VHS car tu disais qui avait le nom Luc Courleciel dans une copie VHS ; haha :) je crois bien qu'il y n'a y qu'une version française pour la trilogie original, on se demande comment ils ont traduit les films à l'époque ! :)
  • Skillgannon
    toujours ;)
  • Nico H
    Greedo has been fucking shot !
  • Nico H
    Point de vue interessant. En fait dans l'idéal, il serait mieux d'avoir un peu comme dans les jeux vidéos la possibilité d'avoir le choix de sa version, comme ça chaque point de vue serait satisfait. Ce que j'aime quand Han tire sans que Greedo n'ait eut le temps de ce défendre est cet unicité du personnage dans le paysage cinématographique. C'est cruel et totalement immorale, il n'y a pas l'ombre du politiquement correct. Un vrai cowboy sans foi ni loi. Par contre s'il ne fait que se défendre, même si son flingue est déjà chargé, il reste un gentil avec une morale comme il y en a tellement. Du coup pas dévolution du personnage durant cette trilogie.
  • Nico H
    Sauf que Lucas a tenu a être censuré et interdit au moins de 12 ans afin d'attirer par cette occasion les amateurs de science fiction qui ont beaucoup soutenu le film. Quand on voit son oncles et sa tante carbonnisés, le sang, le nombre de mains coupés incluant celle du héros et de morts, la partie politique très développée, la phylosophie,...Tout ceci est destiné au un publique plus mature.
  • Hunter Arrow
    Oui il y a une profondeur dans Star Wars, pas besoin de me faire l'article dessus. En revanche Star Wars a aussi et surtout et conçue pour les enfants, d'ailleurs Lucas a consulté un psychologue pour savoir si la scène où Luke perd sa main ne serait pas trop traumatisante pour un jeune public (propos que l'on peut entendre dans les commentaires audio de l'empire contre attaque). Mais a la base tout bon film pour enfant a un propos un peu plus profond. Par exemple l'histoire sans fin.
  • L'Quebecois
    Greedo never shot !
  • L'Quebecois
    Bam ! : http://castwars.com/wp-content...Ça inclue les versions inaltérés de 1977-80-83, version panoramique mais en letterbox 4:3 . Il y a aussi les versions remastérisé de 2004 au cas où je m'ennuie de Hayden Christensen à la fin de l'épisode 6.
  • Nower
    Shaw est bien si on occulte la prélogie. Okay on peut faire son nostalgique ou fan de la première heure. Perso j'aime Star Wars comme tout le monde mais, j'étais encore enfant/ado durant la sortie de la prélogie que j'ai appréciée. Du coup, voir le visage d'Hayden offre une conclusion plus logique pour les 6 épisodes que celui de Shaw qu'on n'a jamais vu avant.Bon okay, c'est loin d'être sympa pour Shaw et Prowse (qui de toute façon reste le grand oublié de la saga) mais, l'art est impitoyable et en terme de narration, la tronche d'Hayden, si nul qu'il ait été dans l'Ep 2, est plus appropriée.Et oui j'ai bien pigé la nuance entre tirer le premier ou riposter mais bon, Han a déjà son blaster préparé quoi qu'il en soit et abat froidement Greedo. Il aurait pu le désarmer, lui prendre son flingue, le menacer pour qu'il ne revienne plus à sa poursuite. Mais il le tue et file une pièce "pour la femme de ménage". Ça fait déjà assez "bandit" pour moi.
  • Ed12
    Eh oui ça fait mal au porte-feuille, moi je voulais récemment revoir les versions original pour voir les effets-spéciaux de l'époque sans les nouveaux effet-visuel, qu'est-ce que les gens ont vu à l'époque au cinéma et en VHS ? ... j'ai du voir les versions original en un ou deux fois en étant petit sur une cassette enregistré de France 2 de 1996 ou 1997 avant la sortie des éditions spéciales. Quel édition ou coffret as tu ? car en France on a eu plusieurs sortit dont on peut le voir dans le lien http://www.starwars-universe.c... :)
  • Nico H
    Non ce ne sont pas 0.10 c'est le sens de la scène qui est modifié ainsi que l'archetype du personnage. De plus cette scène est symbolique de tout le matraquage de changements qui se sont opérés dans toute cette première trilogie.
  • Nico H
    Faux ! Ce film était effectivement destiné à un public jeune mais Lucas a voulu apporter de la profondeur justement à ce conte spatiale et à prendre son sujet très au sérieux. D'ailleurs il fut interdit au moins de 12 ans à sa sortie.
  • Star platinium
    C'est ça qui déclenchera les événement de la nouvelle trilogie faisant une guerre qui fera passer L'empereur pour un enfant avec son empire
  • Nico H
    Le visage de Shaw est très bien en Jedi en tout cas beaucoup mieux que celui de Hayden Christensen en tout cas plus logique. Concernant la scène Han shot first cela enlève le fait qu'il tire froidement ou qu'il tire pour "se défendre" est très symboliquement différent. Imaginez les gosses ayant vu le film à l'epoque et qui se sont amusés à rejouer les caids dans la cours de récré , qu'on leur disent 20 ans plus tard qu'en fait non c'etait de la légitime défense ! Sacrilège !
  • Star platinium
    Le premier sang a t'il été verser ? et tu partage le popcorn :)
  • Star platinium
    Greedo shot first !
  • L'Quebecois
    Les DVD bonus de 2006 (usagé) m'ont coûté envison 73 euros sur ebay. Et j'ai garder mes VHS de la trilogie dans une boîte de carton. Sur la copie VHS de l'épisode 4 dans le générique, on peut lire le nom de Luc Courleciel.
  • Ed12
    Dire que les version originales de 1977-80-83 ne sont pas disponible est un peu faut, elles sont disponible en disque bonus sur éditions à l'unité des films sortit en 2006 et même en France, un des gros problème c'était simplement "ripé" d'une édition Laserdisc NTSC (nord américaine) de 1993 dans un DVD ; le problème aujourd'hui pour avoir les DVD bonus de 2006 c'est qu'elles coûte très cher ; il y a aussi les VHS qui se trouvent dans les brocantes :) ; les fans se demandait pourquoi on ne pouvait pas avoir une meilleur version des films, Lucasfilm répondait que la pellicule interpositif était dans un vrai sale état à cause de nombreuse rapide copies des films, on sait depuis quelques mois déjà qu'une branche spécialisé dans la restauration chimique et numérique d'une entreprise cinématographique qui s'appelle Reliance Média (ils ont fait notamment les restaurations de la saga James Bond) à posté par mégarde avant de l'enlever une vidéo de démonstration où on aperçois des extraits du Star Wars original de 1977 qu'ils ont restauré, plus tard des internautes ont vu une technicienne travaillant dans l'industrie du cinéma à mis sur sa CV sur son profil LinkedIn, (le célèbre réseau social du travail) qu'elle à travaillé sur la restauration de Star Wars en 2013-2014, tout cela pour dire ce qui montre à l'heure actuel ce qui à une version restauré et non remastérisé du version original 1977 dans les cartons, beaucoup de fans espère que Disney sortira avec la 20th Century Fox la version restauré HD en Blu-ray pour célébrer la sortit du Réveil de la Force en décembre :)
  • lexcalvin
    Oui mais ça vaut la peine, marre des relectures de Lucas, et des mondes bidons des wachowski.
  • pellflorent
    Le genre de débat puérile qui ne sert à rien
  • L'Quebecois
    L'important n'est pas de savoir qui tire en premier, l'important de savoir c'est que Greedo n'a en fait jamais tiré. Les versions sortie (excepté celle de 1977) sont donc tous fausses et ne représente aucunement la réalité initiale.
  • Nower
    Bof même s'il ne tire pas le premier, ça reste un contrebandier qui veut extorquer Bibi Wan et Lucky Luke parce qu'il doit de la tune à Jabba la Hotte. La scène est bien, le détail des coups de blaster a pris une trop grosse importance mais j'imagine que c'était surtout un détail symbolique qui résumait bien l'inutilité des éditions spéciales (même si en revoyant la saga en entier, voir la tête de Hayden, ça marche mieux que celle de Shaw)
  • -NAIROLF-
    non, pas du tout. J'ai pas fait exprès ^^
  • Cuderoy
    On sent fout, ce qui compte, c'est qu'il l'ait fumé....
  • Hunter Arrow
    Star Wars est une licence enfantine à la base...
  • Docteur Jivago
    Sinon on peut laisser l'imaginaire des spectateurs faire son devoir, la magie au cinéma et la propre vision de chacun il y a rien de mieux... malheureusement la magie n'existe presque plus de nos jours...Sinon un léger coup de g*eule contre Lucas (et ses sociétés) de n'avoir jamais réédité les versions originales des Star Wars IV, V, VI et laisser place au renouveau. Par chance j'ai pu les racheter (elles sont trouvables en bonus des éditions 1996) mais je trouve ça dommage de laisser les jeunes grandir avec celle (mal) retouché...
  • killer2063
    Blablabla
  • lolomatrix
    Et sinon, un jour, ce débat stérile et inutile sur même pas 2 secondes de film cessera t'il ?C'est la tout le ridicule des pseudo "fan" "intégristes" qui s'expose a la face du web depuis des années... Pathétique..En plus, c'est pas la seule et unique version comme l'affirme allociné, puisque dans le Blu-Ray, ils tirent tout les deux en même temps...
  • lolomatrix
    Euh tu compare changer 0.10 sec d'un film VS changer la totalité d'un clip...Proportions, toussa...
  • L'Quebecois
    "Au pire, on s'en branle non?"Non. Pour comprendre pourquoi on se chamaille, faudrait que tu t'imagines qu'un mec décide de modifier ici et là ton film préféré que tu connais par coeur depuis X années. Que ce mec t'imposes cette nouvelle version et décide de jeter ta version préféré à la poubelle parce que le mec en question dit qu'elle est caca.
  • Aymeric Dug?nie
    Au pire, on s'en branle non? Quand je vois tous ces débats sur les retouches j'ai l'impression de voir des gosses se chamailler... C'est dingue aussi peu de maturité. Si vous vous renseigniez vraiment vous comprendriez tant et plus de la psychologie de Lucas. Après, il n'est pas tout blanc dans l'histoire, mais de là à le cataloguer de la sorte, c'est assez puéril...
  • L'Quebecois
    Ça ça dû être du boulot !
  • Billfr59
    Jack Sparrow borderline ? mouais, c'est un malin qui trahit dans son propre intérêt, mais c'est un grand gosse qui reste dans les clous malgré tout.Pour revenir à Han Solo, au début il est assez antipathique et tue de sang froid Greedo, d'ailleurs, sa seule motivation est l'argent. Il n'y a qu'à la fin d'un nouvel espoir qu'il se rachète en venant aider Luke.Donc, dire que c'est un argument ok, primaire non. Disney, je n'ai rien contre, j'aime leurs productions que ce soit Pixar, Marvel, Star Wars etc... mais petit à petit ils mettent beaucoup de verrous et s'enferment dans le politiquement correct.
  • lexcalvin
    ça existe et depuis un bail :https://www.youtube.com/watch?...
  • L'Quebecois
    Je les comprends ces mec, moi je me suis senti biaisé entre une version remastérisé (1997) et une autre (2004).
  • Nico H
    MDR le maquillage aurait couté plus chere pour le rendre normal !
  • L'Quebecois
    Ça n'a pas de sens ce que tu dis, nous ne verrions pas la différence entre sa tête normal post-chirurgie et sa tête de zombie. Il y aurait confusion ! XD
Voir les commentaires
Top Bandes-annonces
Petra Bande-annonce VO
Les Crevettes pailletées Bande-annonce VF
Sponsorisé
Golden Glove Bande-annonce VO
Duelles Bande-annonce VF
Coming Out Bande-annonce VO
Anna Teaser VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Meilleurs films à l'affiche
J'veux du soleil
4,6
De François Ruffin, Gilles Perret
Bande-annonce
Green Book : Sur les routes du sud
4,6
De Peter Farrelly
Avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini
Bande-annonce
Le Chant du loup
4,5
De Antonin Baudry
Avec François Civil, Omar Sy, Reda Kateb
Bande-annonce
Dragons 3 : Le monde caché
Dragons 3 : Le monde caché
4,4
De Dean DeBlois
Bande-annonce
Mon Inconnue
Mon Inconnue
4,3
De Hugo Gélin
Avec François Civil, Joséphine Japy, Benjamin Lavernhe
Bande-annonce
Grâce à Dieu
Grâce à Dieu
4,3
De François Ozon
Avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud
Bande-annonce
Tous les meilleurs films au ciné
Back to Top