Mon AlloCiné
Les 10 films de science-fiction qu'il faut avoir vus dans sa vie
Par Thomas Imbert — 15 juin 2018 à 19:00
facebook Tweet G+Google

Alors que "2001 : l'odyssée de l'espace" ressort cette semaine en version restaurée, la rédaction d'Allociné vous propose sa sélection des 10 films de science-fiction qu'il faut avoir vus dans sa vie...

20th Century Fox

Alien (1979)

De quoi ça parle ?

Le vaisseau commercial Nostromo et son équipage, sept hommes et femmes, rentrent sur Terre avec une importante cargaison de minerai. Mais lors d'un arrêt forcé sur une planète déserte, l'officier Kane se fait agresser par une forme de vie inconnue, une arachnide qui étouffe son visage.
Après que le docteur de bord lui retire le spécimen, l'équipage retrouve le sourire et dîne ensemble. Jusqu'à ce que Kane, pris de convulsions, voit son abdomen perforé par un corps étranger vivant, qui s'échappe dans les couloirs du vaisseau...

Pourquoi faut-il le voir ?

Dans l'espace, personne ne vous entendra crier, certes. En revanche, dans les salles de cinéma à la fin des années 70, on est prêts à parier que quelques hurlements d'effroi se sont mis en devoir d'assourdir l'audience lorsqu'au beau milieu d'un repas, une étrange créature s'extirpait littéralement de l'abdomen du pauvre Kane dans une gerbe de sang. 

La traumatisante séquence, dont le monde du cinéma ne s'est toujours pas relevé plus de 35 ans après, tirait le coup d'envoi de l'un des survival les plus haletants de l'Histoire, tout simplement. 

Pourtant, le jeune Ridley Scott n'en était qu'à son second long métrage : après Les Duellistes, il s'est donc donné pour mission de bouleverser le paysage de la science-fiction en insufflant au public une toute nouvelle forme de peur : non pas la crainte de la mort, mais l'angoisse de l'inconnu. Le tout dans un climat suffocant, malsain et oppressant, à travers les couloirs sombres et poussiéreux du Nostromo et les thèmes lancinants de Jerry Goldsmith

Trois suites et un préquel plus tard, jamais personne n'est parvenu à reproduire une telle atmosphère. 

Le saviez-vous ?

Ridley Scott rapporte souvent qu'il aurait souhaité mettre en scène une fin beaucoup plus sombre au film. Il voulait que la créature tue sauvagement le lieutenant Ripley lors du face-à-face final dans la nacelle spatiale, puis que l'Alien s’asseye et prenne la voix de Ripley en envoyant un message rassurant d'arrivée sur la planète Terre. Mais la société de production 20th Century Fox n'était pas très enjouée à l'idée d'une fin aussi désespérée.

(Re)découvrez la bande-annonce du film...

Alien, le huitième passager Bande-annonce VO

 

facebook Tweet G+Google
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Dossiers recommandés
James Bond, Fight Club, Kill BIll... Les placements de produits au cinéma
NEWS - Culture ciné
vendredi 20 juillet 2018
James Bond, Fight Club, Kill BIll... Les placements de produits au cinéma
Tahar Rahim, Karim Leklou, Jean-Michel Correia et la génération "Un prophète"!
NEWS - Stars
samedi 7 juillet 2018
Tahar Rahim, Karim Leklou, Jean-Michel Correia et la génération "Un prophète"!
À la dérive, War Dogs, 127 heures... : incroyable mais vrai !
NEWS - Culture ciné
jeudi 5 juillet 2018
À la dérive, War Dogs, 127 heures... : incroyable mais vrai !
Huit films d'animation inspirés de faits réels
NEWS - Culture ciné
mardi 26 juin 2018
Huit films d'animation inspirés de faits réels
Tous les dossiers cinéma
Top Bandes-annonces
Oro La Cité perdue Bande-annonce VF
Détective Dee : La légende des Rois Célestes Bande-annonce VF
Sponsorisé
Braqueurs d'élite Bande-annonce VF
Burning Bande-annonce VO
En mille morceaux Bande-annonce VF
Les Vieux fourneaux Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top