Mon AlloCiné
    Gilmore Girls : pourquoi la suite de la série est indispensable
    Par Jérémie Dunand — 20 oct. 2015 à 19:10
    facebook Tweet

    Espérée depuis de nombreuses années, une suite de la série Gilmore Girls serait enfin en développement du côté de Netflix. Un retour nécessaire pour un programme qui a marqué les années 2000 et qui n'a pas connu la fin qu'il méritait.

    Warner Bros.

    La nouvelle est tombée ce lundi : Netflix devrait prochainement faire revivre la série Gilmore Girls, diffusée de 2000 à 2007 aux États-Unis. Quatre épisodes de 90 minutes chacun (ou téléfilms) seraient prévus, faisant ainsi de ce revival un mini-événement. Du côté du casting, même si l’on attend encore une annonce officielle, selon le site TV Line il paraît quasi acquis qu’au moins Lauren Graham, Alexis Bledel, Kelly Bishop, et Scott Paterson feront partie de l’aventure.

    L’annonce de ce retour, huit ans après un clap de fin doux-amer, est donc une très bonne nouvelle pour tous les nostalgique de la petite ville de Stars Hollow. Et surtout un cadeau pour les fans, qui attendent ce moment depuis des années. Alors que l’impatience monte, on vous dit pourquoi cette suite était indispensable, voire tout simplement inévitable.

    Car seule sa créatrice peut conclure la série comme il se doit
    S’il faut toujours se méfier avec Hollywood, cette suite de Gilmore Girls s’annonce vraisemblablement comme un dernier tour de piste, pour conclure comme il se doit ce qui a été commencé il y a quinze ans. Alors évidemment, qui dit conclusion, dit présence obligatoire d’Amy Sherman-Palladino, la créatrice du show. Celle-ci sera aux commandes des quatre épisodes à venir, qu’elle devrait écrire avec son mari, Daniel Palladino, qui a officié en tant que producteur délégué sur la série.

    Cette nouvelle fait du bien, surtout quand on sait qu’Amy Sherman-Palladino n’a pas du tout été impliquée dans la dernière saison de Gilmore Girls (elle a claqué la porte au terme de la saison 6, après des désaccords avec Warner Bros. TV) et que cela s’en est ressenti au niveau de la qualité des derniers épisodes. On espère donc un retour aux sources, qui fera oublier une saison 7 calamiteuse (Lorelai qui épouse Christopher à Paris, non mais vraiment ?!), et nous offrira enfin ce qu’on nous promet depuis tant d’années : ces quatre derniers mots, qu'Amy Sherman-Palladino a toujours eu en tête, pour clore la série. On a vraiment hâte de les entendre.

    Warner Bros. Television

    Car sa singularité nous a manqué

    Tous ceux qui se sont laissés embarquer dans l’univers de Gilmore Girls durant les années The WB vous le diront : Stars Hollow, la petite ville du Connecticut dans laquelle vivent les héros de la série, fait partie de ces endroits que l’on n’oublie pas. Ses lieux incontournables (la restaurant de Luke, l’école de danse de Miss Patty, la boutique d’antiquités de Mme Kim, …), ses festivals, son marathon de la danse, ses habitants hauts en couleurs (Kirk, Michel, Taylor, ou Babette, entre autres). C’est aussi tout cela qui fait le charme dans la série et qui sera, on l’espère, intact à son retour.

    Et puis il y avait évidemment son rythme effréné en matière de dialogues, remplis de références à la pop culture, notamment lorsqu’il s’agissait des échanges entre Lorelai (Lauren Graham) et Rory (Alexis Bledel), les deux Gilmore girls au centre du show. Une mère et une fille entre lesquelles existait un lien fort, rarement vu en télévision, et que le (logique) saut dans le temps au programme n’aura, souhaitons-le, pas altéré.

    Warner Bros.

    Car tant de questions sont restées sans réponses

    À cause d’une fin de saison 7 qui, soyons honnêtes, ne concluait pas grand-chose, le series finale diffusé le 15 mai 2007 sur The CW a laissé un goût amer d’inachevé chez les fans de Gilmore Girls. La perspective d’une suite sur Netflix promet donc des réponses, qu’elles soient celles que l’on attend ou pas, à pas mal de questions laissées en suspens à la fin de la série : le baiser échangé entre Lorelai et Luke a-t-il "réparé" leur relation ? Sont-ils toujours ensemble ? Rory a-t-elle réalisé son rêve de devenir journaliste, ou a-t-elle fini bloggeuse ? La "tradition" des dîners du vendredi soir a-t-elle perduré, même sans Richard Gilmore (son interprète, Edward Herrmann, étant décédé fin 2014) ?

    S'il est presque certain que l'on connaîtra bientôt le devenir de la famille Gilmore, la présence ou non de la plupart des autres personnages majeurs reste pour le moment un mystère. Le fait que Jared Padalecki (Supernatural), Matt Czuchry (The Good Wife), et Liza Weil (Murder) soient engagés en tant que réguliers sur d'autres séries risque en effet de ne pas faciliter leur participation au projet. Et puis il y a Melissa McCarthy, qui, en plus de jouer dans Mike & Molly, a vu sa carrière s'envoler grâce au cinéma (Mes meilleures amies, Spy). Mais tout reste possible, même une simple apparition en tant que guest. Après tout, Gilmore Girls sans Sookie ce n'est pas vraiment Gilmore Girls...

    En attendant son retour, replongez-vous dans l'ambiance de Gilmore Girls :

    Gilmore Girls - saison 1 Générique

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • La suite de Gilmore Girls bientôt sur Netflix ?
    • Gilmore Girls, les retrouvailles : le casting de la série se réunit 8 ans après !
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    Klaus sur Netflix : le public fond pour le film et découvre un clin d’œil caché à Pixar
    NEWS - Films à la TV
    mardi 19 novembre 2019
    Klaus sur Netflix : le public fond pour le film et découvre un clin d’œil caché à Pixar
    Sponsorisé
    Ils quittent Netflix en décembre : Lucifer, Sixième Sens, Le Grinch...
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 19 novembre 2019
    Ils quittent Netflix en décembre : Lucifer, Sixième Sens, Le Grinch...
    Actus Netflix
    Back to Top