Notez des films
Mon AlloCiné
    Attentats à Paris : Nicolas Boukhrief s'explique sur la déprogrammation de Made in France
    Par BB — 19 nov. 2015 à 16:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Nicolas Boukhrief, réalisateur de Made in France, s'exprime pour la première fois sur la décision de déprogrammer le film, chez nos confrères de Première.

    Bestimage

    Fallait-il maintenir la sortie de Made in France, le nouveau film de Nicolas Boukhrief, racontant l'infiltration d'une cellule djihadiste par un journaliste ? En raison des attentats survenus vendredi soir, la décision a immédiatement été prise, par le distributeur Pretty Pictures et le producteur Radar Films, de repousser la sortie du film, prévue ce mercredi, à une date ultérieure.

    Suite aux événements tragiques de vendredi, nous avons pris la décision de repousser la sortie du film. La nouvelle date...

    Posté par Made in France - un film de Nicolas Boukhrief sur mardi 17 novembre 2015

    Dans les colonnes du Monde, James Velaise, président de Pretty Pictures, donne quelques explications : "L’idée est de faire profil bas. Les salles n’ont fait aucune pression pour retirer le film. C’est une décision que j’ai prise avec les producteurs pour éviter toute provocation."

    Quel est le point de vue du réalisateur du film sur le choix de ce report ? Nicolas Boukhrief, actuellement en tournage de son nouveau long métrage -La confession-, a répondu aux questions de nos confrères de Première.

    Les évènements de ce vendredi 13 ne laissaient plus de place dans l'immédiat à une fiction de ce type, aussi juste soit-elle

    "Pour ce qui me concerne, je considère que les évènements de ce vendredi 13 ne laissaient plus de place dans l'immédiat à une fiction de ce type, aussi juste soit-elle, explique-t-il sur le site de Première. Un thriller comme Made in France nécessite, par exemple, une scénarisation et une mise en scène de la violence qui ne peuvent être proposées au public alors que des victimes, des blessés et leurs familles vivent une tragédie sans nom, en même temps que des millions de Français.

    Le cinéma peut, je pense, proposer dans le meilleur des cas une synthèse du monde qui nous entoure. Pas un reflet immédiat de la réalité la plus agressive qui soit. Il y aura un temps pour montrer ce film, mais il faudra pour cela que nous soyons sorti de celui du deuil et du traumatisme."

    Nous réfléchissons aujourd'hui au meilleur moyen de sortir ce film

    Nicolas Boukhrief confirme son envie de montrer le film dans le futur, mais sans donner davantage de précision sur la date ou le biais. Il n'est en effet pas exclu que le film sorte finalement directement en VOD : "Nous réfléchissons aujourd'hui au meilleur moyen de sortir ce film, indique-t-il à Première. La VOD est une de nos possibilités, mais il faut pour cela demander une dérogation, la "chronologie des médias" étant très rigoureuse en France. Mais d'une manière ou d'une autre le film sera donné à voir. Nous ferons tout pour cela en tous cas."

    ==> Lire l'intégralité de l'entretien

    Rappelons, pour éviter toute confusion, que le projet du film Made in France est en cours depuis 4 ans, l'écriture étant donc bien antérieure à ces événements, et aux précédents attentats de janvier 2015. Le point de départ du film remonte aux attentats de 1995, comme il est notamment expliqué dans nos screts de tournage.

    Made in France Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top