5 questions que l'on se pose sur Hugh Glass, le héros de "The Revenant"
Par Thomas Imbert ▪ mercredi 24 février 2016 - 19h15

Alors que DiCaprio engage une lutte acharnée pour sa survie dans les salles obscures cette semaine, retour en 5 questions sur l'histoire du trappeur Hugh Glass, dont l'histoire vraie a inspiré celle de "The Revenant"...

NB : Cet article dévoile certains éléments de l'intrigue de "The Revenant". Il s'adresse donc à ceux qui l'ont déjà vu. 

Dans l'Amérique Profonde du XIXème siècle, un trappeur faisant partie d'une expédition subit la violente attaque d'un grizzli qui le laisse grièvement blessé. Ses coéquipiers, hésitant à abréger ses souffrances, décident finalement de laisser deux hommes à ses côtés pour veiller sur lui jusqu'à la fin. Mais lorsque ces derniers le laissent pour mort, il n'a de cesse de survivre à ses blessures pour assouvir sa vengeance. 

En plus de servir d'intrigue au nouveau film d'Alejandro González Iñárritu, The Revenant (en salles cette semaine) cette incroyable més(aventure) est avant tout celle de Hugh Glass, un trappeur légendaire ayant vécu entre la fin du XVIIIème et le début du XIXème siècle en Amérique du Nord. Son histoire, à quelques détails près, est en tout point semblable au calvaire vécu par DiCaprio dans le film d'Iñarritu. 

Pourtant, quelques zones d'ombres peuvent encore subsister après la projection, et seule la véritable histoire de Hugh Glass est en mesure de les éclairer. Voici donc 5 questions que l'on peut se poser après The Revenant, et leurs réponses...

Quel âge avait Hugh Glass ?

Selon les témoignages, Hugh Glass en était au début de sa quarantaine lorsqu'il a vécu les péripéties racontées dans The Revenant, ce qui faisait de lui l'un des doyens de l'expédition. A titre de comparaison, John Fitzgerald (incarné par Tom Hardy dans le film) avait seulement 23 ans, et Bridger (incarné par Will Poulter) en avait 19. Outre son âge mûr, Hugh Glass s'était acquis un statut respecté grâce à sa longue expérience en tant que trappeur et à son tempérament courageux. 

Même si l'on rapporte qu'il aurait vécu un certain temps au contact des indiens Pawnee, son fils Hawk (assassiné par le personnage de Tom Hardy) et dont la mère était Pawnee est une invention du film.



Où Glass a-t-il rencontré le grizzli ?

Dans l'état du Dakota du Sud (celui du Mont Rushmore, entouré en jaune sur la carte ci-dessus). Les trappeurs étaient partis collecter des peaux le long du fleuve Missouri, à travers des contrées hostiles. C'est dans les environs du Comté de Perkins que Hugh Glass a fait la pire rencontre de sa vie et qu'il a combattu le grizzli.

Une plaque commémorative portant l'inscription "Hugh Glass, aventurier" s'y trouve encore, au cas où vous auriez eu l'intention d'y passer quelques jours de vacances en compagnie des ours... 

Un extrait de la fameuse plaque...

Hugh Glass, membre de l’Ashley Fur Party sous les ordres du Major Henry, qui a remonté la Grand River en août 1823, « solitaire » invétéré. Fut attaqué alors qu’il chassait par un grizzli près de l’embranchement de la Grand River. Horriblement mutilé, il ne put être déplacé. Une cagnotte fut rassemblée. Deux hommes, probablement Fitzgerald et Bridger, ont été laissés avec lui et l’ont probablement cru mort. Ils ont pris ses armes et ses biens et l’ont laissé. Il n’était cependant pas mort et s’est trainé jusqu’à la rivière, se nourrissant de fruits et de viande, obtenue en chassant des loups du cadavre d’un jeune bison qu’ils avaient tué. Par des moyens et un chemin incertains, il a fini par réapparaitre à Fort Kiowa. 


Comment s’est vraiment déroulé le combat avec l’ours ?

Quasiment tel qu’il est montré dans le film ! Les témoignages s’accordent sur la violence de l’attaque subie par Glass, l’ourse ayant apparemment l’intention de le transformer en dîner pour ses petits. Le trappeur s’en serait sorti, comme dans The Revenant, avec de terribles plaies béantes au dos et à la tête et avec la gorge lacérée, ce qui l’empêcha de parler pendant quelques temps.

Un seul détail sépare l’histoire vraie du long métrage : Glass n’a pas été en mesure d’achever la bête au poignard (même s’il lui a décoché quelques coups de couteaux). Ce sont en fait ses compagnons d’expédition qui ont fini par lui prêter main-forte en abattant le grizzli. 



Combien de temps Glass a-t-il mis pour atteindre Fort Kiowa ?

Il se serait apparemment écoulé au moins six semaines entre la terrible attaque du grizzli et le jour où Hugh Glass a pu rallier la rivière Cheyenne, ce qui lui a permis de retourner à Fort Kiowa grâce à un radeau de fortune qu'il s'était lui-même fabriqué.

En effet, il jugea préférable de ne pas suivre la Grand River à cause des indiens, quitte à rallonger considérablement son périple.

Une fois de retour parmi ses compagnons, l'histoire diffère de The Revenant dans la mesure où Hugh Glass épargna non seulement Bridger mais aussi Fitzgerald, qui se serait entre-temps engagé dans l'armée, et que Glass aurait simplement laissé partir, préférant sans doute ne pas lever la main sur un soldat de la nation. Selon d'autres versions, il n'aurait peut-être même jamais retrouvé sa trace.  


Comment se fait-il que cette histoire n’ait jamais été abordée au cinéma avant ?

Elle l'a déjà été ! En effet, The Revenant n'est pas le premier long métrage consacré à la mésaventure du trappeur Hugh Glass. 

Il faut remonter à 1971 pour que le grand écran se penche pour la toute première fois sur cette incroyable histoire avec Le Convoi sauvage (en VO, Man in the Wilderness), signé par Richard C. Sarafian (réalisateur de Point limite zero). Côté casting, Richard Harris incarnait Hugh Glass. Quant au Capitaine Henry (Domhnall Gleeson dans The Revenant), il était interprété par John Huston.

Comme c'est le cas dans la véritable histoire, les coéquipiers de Glass n'assassinent pas son fils (qui ne fait d'ailleurs pas partie de l'expédition) dans Le Convoi sauvage. Spoiler : Par ailleurs, le trappeur choisit de ne pas se venger à la fin du film. 

(Re)découvrez la bande annonce du "Convoi sauvage"...

Le Convoi sauvage Bande-annonce

 

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

Top Bandes-annonces
Le BGG – Le Bon Gros Géant Bande-annonce finale VF
620 053 vues
Sponsorisé
The Wave Bande-annonce VF
186 675 vues
Hors contrôle Bande-annonce VO
93 423 vues
Déesses indiennes en colère Bande-annonce VO
199 539 vues
Guibord s'en va-t-en guerre Bande-annonce VF
8 180 vues
Jason Bourne Bande-annonce VF
293 974 vues
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Comic-Con 2016 : Harley Quinn, Deadpool, Wonder Woman, Star Wars... Tous les Cosplays !
Comic-Con 2016 : Harley Quinn, Deadpool, Wonder Woman, Star Wars... Tous les Cosplays !
Tweet  
 
Après "Les garçons et Guillaume, à table", Guillaume Gallienne réalise "Maryline"
Après "Les garçons et Guillaume, à table", Guillaume Gallienne réalise "Maryline"
Tweet  
 
Comancheria : Chris Pine et Ben Foster braqueurs de banques vengeurs dans une bande-annonce sous tension
Comancheria : Chris Pine et Ben Foster braqueurs de banques vengeurs dans une bande-annonce sous tension
Tweet  
 
Dany Boon prête sa voix au Bon Gros Géant de Steven Spielberg
Dany Boon prête sa voix au Bon Gros Géant de Steven Spielberg Sponsorisé
Tweet  
 
Bande-annonce First Date : retour sur le coup de foudre entre Michelle et Barack Obama
Bande-annonce First Date : retour sur le coup de foudre entre Michelle et Barack Obama
Tweet  
 
Closer, entre adultes consentants ce soir sur NT1 : Cate Blanchett et Eva Green pressenties, mensonges et jalousie... Tout sur le film !
Closer, entre adultes consentants ce soir sur NT1 : Cate Blanchett et Eva Green pressenties, mensonges et jalousie... Tout sur le film !
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Genius

    De Michael Grandage
    J-2

    Bande-annonce
  2. Comme des bêtes J-2
  3. Insaisissables 2 J-2
  4. Jason Bourne J-16
  5. xXx : Reactivated J-177
  6. Suicide Squad J-9
  7. La Couleur de la victoire J-2
  8. Star Trek Sans limites J-23
  9. Bad Moms J-9
  10. Free Dance J-9
Les films à venir les plus consultés

A lire aussi