Mon Allociné
Du cinéma... Et des lettres pour les César 2016
Par Olivier Pallaruelo en partenariat avec DesLettres — 26 févr. 2016 à 19:00
facebook Tweet G+Google

Lorsque les talents du cinéma prennent la plume pour écrire, ça donne une prose parfois émouvante, drôle, engagée ou acerbe. A l'occasion de la cérémonie des César millésime 2016, voici cinq lettres en rapport avec cinq films ou talents nominés.

Le Pacte

Lettre de suicide de Michael dans "Valley of Love"

Valley of Love traite d’un sujet insoutenable : la perte d’un enfant. Le film du réalisateur Guillaume Nicloux réunit à l’écran deux des plus grands monstres du cinéma français : Isabelle Huppert et Gérard Depardieu. Pour cause, les deux comédiens sont nominés pour les Césars du meilleur acteur et de la meilleure actrice.

Au début de ce road trip états-unien qui met en scène deux parents désespérés du suicide de leur fils, il y a une lettre : celle du défunt qui explique en partie pourquoi il a décidé de mettre fin à ses jours. Celle qui suit est celle qui est adressée à la mère, brillamment interprétée par Huppert..

«Je suis l’enfant que tu as mis au monde et je suis mort»

24 mars 2004

Je suis Michael, c’est moi ton fils. Je suis l’enfant que tu as mis au monde et je suis mort. Je suis mort et toi tu es vivante. Je ne suis pas malade quand j’écris cette lettre. Je ne me drogue pas, je ne fais parti d’aucune secte, je suis sain d’esprit.

Papa je vois sa tête au moment où il lira sa lettre, je n’aime pas la façon dont il me regardera. Je n’ai jamais aimé ce regard et toi maman, on ne s’est pas beaucoup vus ces derniers temps, hein ? Il y a trois ans dans ce festival où je suis venu te voir, j’étais là, à quelques mètres de toi, je ne suis pas venu te parler. Tu ne m’as pas vu mais moi oui. Je t’ai observée en me disant que tu étais ma mère, que j’étais sorti de ton ventre mais ça ne signifiait pas grand chose. Quand je pense à toi, je te revois toujours avec ta petite bouille de maman angoissée, c’est comme ça que je t’ai toujours connue, angoissée. Avec papa c’est autre chose, bien différent.

Je vous aime mes parents. Je vous ai toujours aimés je crois. Je veux dire que je n’ai jamais pu complètement vous haïr. Je ne veux pas m’étaler, ce n’est pas le but de ma lettre. Je vais droit à l’essentiel parce que si vous faites ce que je vous demande, nous aurons l’occasion de nous revoir tous les trois.

Ce que je souhaite c’est [...]

Lire la suite sur le site DesLettres

Ci-dessous, la bande-annonce du film...

 

facebook Tweet G+Google
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous avec Passion
Dossiers recommandés
Un sac de billes, Au revoir les enfants, La Traversée de Paris... Portrait de la France en guerre en 9 films
NEWS - Culture ciné
mardi 17 janvier 2017
Un sac de billes, Au revoir les enfants, La Traversée de Paris... Portrait de la France en guerre en 9 films
Le Seigneur des anneaux : que sont devenus les 9 membres de la Communauté ?
NEWS - Stars
vendredi 13 janvier 2017
Le Seigneur des anneaux : que sont devenus les 9 membres de la Communauté ?
5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur John Lasseter
NEWS - Stars
jeudi 12 janvier 2017
5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur John Lasseter
Stan Lee souffle ses 94 bougies  ! Hommage au maître en 23 caméos
NEWS - Stars
mercredi 28 décembre 2016
Stan Lee souffle ses 94 bougies ! Hommage au maître en 23 caméos
Tous les dossiers cinéma
Top Bandes-annonces
<strong>Sous le même toit</strong> Teaser VF
Sous le même toit Teaser VF
5 851 vues
Split Bande-annonce VO
Split Bande-annonce VO
286 214 vues
Sponsorisé
<strong>Il a déjà tes yeux</strong> Bande-annonce VF
Il a déjà tes yeux Bande-annonce VF
282 476 vues
<strong>Live By Night</strong> Bande-annonce VO
Live By Night Bande-annonce VO
324 826 vues
<strong>Les Derniers Parisiens</strong> Bande-annonce VF
Les Derniers Parisiens Bande-annonce VF
7 833 vues
<strong>La La Land</strong> Bande-annonce VO
La La Land Bande-annonce VO
444 521 vues
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top